Revue celtique, 第 21 巻 (Google eブックス)

前表紙
Kraus Reprint, 1900
0 レビュー
  

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

多く使われている語句

人気のある引用

85 ページ - ... degrés divers les caractères des races de l'époque précédente ; signaler les faits de fusion et de juxtaposition de caractères qu'elles peuvent présenter...
275 ページ - ... système de vie connexe et consciente. Le point de départ est l'homme, qui passe pour le plus bas des organismes, parce qu'il est le plus dépendant et le moins mystérieux. En conséquence, les animaux sont réputés plus puissants que l'homme, les éléments et les phénomènes plus Fig.
274 ページ - Les sauvages se persuadent que non seulement les hommes et les autres animaux, mais aussi que toutes les autres choses sont animees.
6 ページ - Brittaniae terras longe lateque inrumpit, quamuis ad se inuicem pertingere non possint. Orientalis habet in medio sui urbem Giudi, occidentalis supra se, hoc est ad dexteram sui, habet urbem Alcluith, quod lingua eorum significat petram Cluith; est enim iuxta fluuium nominis illius.
291 ページ - Le totémisme pur, dit Frazer, est démocratique; c'est une religion d'égalité et de fraternité; chaque individu de l'espèce totémique en vaut un autre. Si par conséquent un individu de l'espèce s'élève à la dignité de frère aîné, d'esprit gardien, s'il occupe un rang supérieur en dignité à tout le reste, le totémisme est pratiquement abandonné et la religion s'achemine, en même temps que la société, au monarchisme'.
268 ページ - Lrporcm et gallinam et anserem guslare fas non pillant; haec tamen aluni animi voluptatisque causa. » Ainsi les Bretons considéraient comme interdit par la religion (nefas) de manger du lièvre, de la poule et de l'oie; néanmoins, ils élevaient ces animaux parce qu'ils y trouvaient plaisir. C'est ainsi, en effet, qu'il convient de traduire animi volitptatisque causa.
7 ページ - Ambronum, et per predicationem illius multi crediderunt in Christo. Osuuald filius Eadfred regnavit novem annis. Ipse est Osuuald Lamnguin. Ipse occidit Catgublaun regem Guenedote regionis in bello Catscaul cum magna clade exercitus sui. Osguid filius Eadlfrid regnavit viginti octo annis et sex mensibus. Dum ipse regnabat venit mortalitas hominum, Calgualart regnante apud Britones post patrem suum, et in ea periit. Et ipse occidit Pantha in Campo Gai, et nunc facta est strages Gai Campi, et reges...
114 ページ - Les voyelles vélaires accentuées, la diphtongue au et la désinence -avus dans quelques noms de lieux de la France du Nord, Upsala, 1899, p. 47. faut présent de faillir, ce ne faut 488, «cela ne manque pas, c'est inévitable, infaillible».
99 ページ - COURS DE LITTÉRATURE CELTIQUE. Tome VI. La civilisation des Celtes et celle de l'épopée homérique, par H. D'ARBOIS DE JuBAINVILLE, membre de l'Institut.
300 ページ - Certes, il s'exagère grandement l'importance du tabou ; ne va-t-il pas jusqu'à écrire (p. 77, note 1) : « Les animaux qui vivent à l'état grégaire obéissent certainement à des tabous, ne fût-ce que lorsqu'ils s'abstiennent de se dévorer entre eux.

書誌情報