Oeuvres complètes de Diderot: Belles-lettres

前表紙
Garnier frères, 1875
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

目次


他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

104 ページ - C'est elle qui nous porte sans réflexion au secours de ceux que nous voyons souffrir; c'est elle qui , dans l'état de nature , tient lieu de lois , de mœurs, et de vertu, avec cet avantage que nul n'est tenté de désobéir à sa douce voix...
44 ページ - ... difficile. On sort de la barbarie par des élans intermittents. On se soutient au sommet de la prospérité par les forces qu'on a acquises. On décline par un affaissement général auquel on s'est acheminé par des symptômes imperceptibles répandus sur toute la durée fastidieuse d'un long règne. Il faut aux nations barbares de longs règnes ; il faut des règnes courts aux nations heureuses. La longue imbécillité d'un monarque caduc prépare à son successeur des maux presque impossibles...
3 ページ - Bodin1111, et selon ma conception. Pour subvenir un peu à la trahison de ma mémoire et à son défaut, si extrême qu'il m'est advenu plus d'une fois de reprendre en main des livres comme récents et à moy...
111 ページ - Sois juste, parce que l'équité est le soutien du genre humain. Sois bon, parce que la bonté enchaîne tous les cœurs. Sois indulgent, parce que, faible toi-même, tu vis avec des êtres aussi faibles que toi. Sois doux, parce que la douceur attire l'affection.
117 ページ - ... nature! souveraine de tous les êtres! et vous ses filles adorables, vertu, raison, vérité! soyez à jamais nos seules divinités ; c'est à vous que sont dus l'encens et les hommages de la terre.
93 ページ - De ces métamorphoses, la plus importante est celle sous laquelle vous marchez à deux pieds; la seule qui soit accompagnée de conscience; la seule sous laquelle vous constituez, par la mémoire de vos actions successives, un individu qui s'appelle moi. Faites que ce moi-là, soit honoré et respecté, et de lui-même, et de ceux qui coexistent avec lui, et de ceux qui viendront après lui. Vous serez bien avec vous si vous êtes bien avec les autres, et réciproquement; et ne prenez pas de la ciguë...
101 ページ - Je ne crois pas avoir aucune contradiction à craindre en accordant à l'homme la seule vertu naturelle qu'ait été forcé de reconnoître le détracteur le plus outré des vertus humaines.
76 ページ - C'est une observation singulière que le poison de chaque serpent s'adresse à une partie, à un organe particulier de l'animal qui en est piqué; c'est ou le foie, ou les intestins, ou l'estomac, ou le cœur, ou les poumons , ou la tête , ou les nerfs , ou le sang , ou les chairs, ou la lymphe; je ne sais qui le premier s'en est aperçu. Une autre observation très-utile, c'est que l'eau de luce, ou plus généralement l'alcali volatil pris dans de l'eau, arrête l'effet de la morsure de ces animaux...
102 ページ - Mandeville a bien senti qu'avec toute leur morale les hommes n'eussent jamais été que des monstres, si la nature ne leur eût donné la pitié à l'appui de la raison...
119 ページ - J'AI parcouru toutes les contrées de l'univers , j'ai examiné les mœurs , les usages , les coutumes de tous les pays qui le composent , et par-tout j'ai vu la superstition, les prestiges , l'intérêt, le préjugé, l'orgueil même tenir lieu de toute religion. J'ai rencontré l'homme par-tout , et n'ai trouvé Dieu nulle part.

書誌情報