ページの画像
PDF

Great-Britain; accompanied with descriptions. London, Sherwood, 1815-18, 7 vol. in-12. fig. 5 liv. 5s. Ouvrage du même genre que l'ANTIQUARIAN cabinet, en 1 o vol. in-12. avec 5oo pl. par J. Storer et J. Greig, dont nous avons parlé (I, 72). Il en a été tiré des exempl. gr. in-8. avec les fig. sur pap. de Chine, épreuves avec la lettre grise. 8 liv. 8 s. vend. 226 fr. Chateaugiron. Les deux articles suivans peuvent être réunis à l'Antiquarian cabinet. Ancient reliques, or delineations of monastic castellated architecture. 1812 , 2 vol. — Voy. SToRER. The Porte-folio, a collection ofengravings from antiquarian, architectural, and topographical subjects. 1823, 4 vol. in-12. Les 16 vol. Gr. Pap. mar. 17 liv. 1o s. Drury. ANTIQUARUM statuarum urbis Romae quæ in publicis privatisque locis visuntur icones. Romae, ex typis Gothifredi Scaichis, pars secunda, 162 1, in-4. Collection rare composée de 8o planches. La 12°, qui représente un génie au ca|† porte le nom d'Orazio Aquiano, et la pl. 69, représentant Marsias, ces mots : Cherubino Alberti fece 1578. Selon M. Cicognara (catalogue, n°3477), quoique les mots Pars secunda se lisent sur le titre de ce vol., on ne · connaît pas la première partie. Il est cependant fort probable quelle existe. * ANTITHESIS de praeclaris Christi et indignis Papae facinoribus (studio Sim. Rosario). (Genevae) per Zach. Durantium, 1557, pet. in-8. de 88 pp. avec 36 grav. en bois. [ 1349] Le nom de l'auteur ne se lit pas sur le titre du volume, mais il est en tête de l'épître dédicatoire. Nous avons déjà parlé de cette édition (III, 242). Il en existe sous le même titre une seconde également impr. par Z. Durand, 1558, pet. in-8. de 94 Pp. avec 36 grav. Quant à l'édition de 1574 que nous

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

avons citée (I, 72), il paraît qu'elle Nous avons déjà indiqué cette édition

mais d'une facon trop sommaire. En voici la description : 8 f. prél. 144 pp. de texte; ensuite Protestation de l'Eglise chrestienne à ses persécuteurs et à son protecteur, 6 pp. Cantique de consolation pour les fidèles contre les ennemis de la verité de Dieu, 4 pp. Cantique de l'heur des enfans de Dieu, et la table des matières, 4 f. Parmi les pièces préliminaires se lisent des stances de l'auteur à son livre, souscrites des lcttres : F. D. L. E. A. M. et plus loin : In versus christianissimos Francisci l'Anclusii disticon; ce qui donne le nom de l'auteur François de l'Ancluse. ANTOINE. Abbildung von 51 Pfirsichsorten... Figures de 51 espèces de pêches d'après nature. Vienne, par Franç.-Antoine, jardinier de t'empereur d'Autriche, 1814-18, gr. in-4. Chaque cah. de 5 pl. color. avec beaucoup de soin a coûté 15 fr. J'en ai vu cinq. sans texte, et avec des titres en allemand. Catal. Thouin, n° 1 18. Ersch, 3 vol. p. 1238, n'indique qu'un seul cahier. ANTOLINI (Giovanni). Idee elementari d'architettura civile per le scuole del disegno. Bologna, 1813, in-fol. avec 2 4 pl. au trait. 24 fr. 0uvrage rempli de bons principes. (Cicognara, 4oo). Il a été réimpr. à Milan, 1829, in-fol. — Le rovine di Velcia, misurate e disegnate da Gio. Antolini. Milano, soc. tipogr. 1819-22, gr. in-fol. fig. Publié en 2 cah. dont le premier a coûté 24 fr. et le second 3o fr. Vend. 7o fr. Hurtaut. - Il tempio di Ercole in Corsi, e quello di Mincrva in Assisi. Milano, 1828, in-fol. fig. 25 fr. ANTOMARCHI (F). Planches anatomiques du corps humain, exétutées d'après les dimensions naturelles, accompagnées d'un texte explicatif, par Antomarchi, publiées par le comte de Lasteyrie. Paris,

[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Cet ouvrage est beaucoup plus complet et

plus exact que celui que Baruffaldi nous a donné sur le même sujet ; mais il est à regretter qu'en parlant du Martial de 147 1, et de l'Horace de 1474, l'auteur n'ait pas fait usage du beau catalogue de lord Spencer, ou tout au moins de la troisième édition du Manuel, où ces deux articles précieux sont décrits. Au reste, M. Antonelli ne donne ces recherches que comme une espèce d'introductiou à l'histoire de la typographie ferraraise dont il s'occupe. Nous engageons ce savant à profiter des corrections que nous avons faites dans ce supplément à notre article sur le Martial de 1471, livre dont la Bibliothèque du roi vient de se procurer un des trois seuls exemplaires qui en soient COI1n U1S.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

Hammer. Viennar-Austria , Strauss, 1831, gr. in-8. Pap. vél. — Voy. FRoNToN. "ANTONINI(Carlo). Manuale di varj ornamenti. Roma, 1781-9o, 4 part. in-fol. Les deux prem. parties de cet ouvrage contiennent les rosaces, en 1 oo pl.; la 3e renferme les candelabres antiques, en 46 pl.; la 4°, la suite des candelabres, 3o pl., et les horloges solaires antiques 18 pl. Le catalogue Boutourlin donne à ce recueil sept parties dont la dernière serait de 182 1. * ANTONINUS (S.). (I)ncomenza uno côfessionale vulgare del beato Antonino el qual se intitula el spechio de consiêtia. (in fine): Bononie impressvm, M. ccCc. LxxII. pet. , in-4. Edition précieuse et rare, impr. en beaux caract. ronds, les mêmes que ceux de l'Ovide exécuté à Bologne par Balthasar Azzoguidi en 147 1. Le vol. se compose de 131 f. dont les pages complètes portent 26 lig. On y remarque des réclames placées perpendiculairement à la marge intérieure du dernier f. de chaque cahier. Un exemplaire impr. sur vÉLIN se conserve à la Bibl. du roi. Panzer, I, 2o4, décrit une autre édition du Confessionale (Bononiœ impressum MccccLxxz) in-4 de 86 f. à 32 lig. par page, sans chiffr. récl. ni signat. — Opus Antonini. .. de eruditione confesso7 feliciter incipit. — Exlicit... per discretum virum Conradii Fijner (absque anno), in-4 de , 135 f. à 27 lig. par page. Edition d'environ l'an 1474. M. Van Praet (2° catalogue, I, n° 51 1) en a décrit un exemplaire impr. sur vÉLIN. Nous nous garderons bien d'indiquer ici toutes les éditions des confessionale impr. dans le 15° siècle, dont nous n'avons pas encore parlé : on en pourrait porter le nombre à plus de quarante. ANULUS (Barth.). Voy. ANEAU. AOUHED. Hadyqet El Afrah, etc. par Aouhed Ed-Dyn, etc. Le bos

quet de la joie, pour dissiper le chagrin (en arabe). Impr. à Calcutta au mois de sefer 1229 de l'hé- o gire (1813), pet. in-fol. Ouvrage contenant les sentences d'un grand nombre de savans arabes, et différentes anecdotes qui les concernent : 64 fr. 4o c. Langlès. APIANI (Petri) inscriptiones sacrosanctae vetustatis non illae quidem Romanae, sed totius fere orbis. Ingolstadii, 1534, in-fol. fig. | Cet ouvrage devenu fort rare est le meilleur recueil de ce genre qui eût paru alors. Consultez Dav. Clément, I, 4o2 et suiv. #lo

APOLLON II Rhodii Argonautica , (graece), ad fidem librorum mscr. . et editionum antiq. recensuit, in- . tegr. lectionis varietatem et annotationes adjecit, scholia aucta et . emendata, indicesque locupletiores . addidit Aug. Wellauer. Lipsia , , Teubner, 1828, 2 part. in-8. i3 fr. , — Pap. angl. 18 fr. - ! Bonne édition, mais dont le papier ordi- e naire est fort mauvais. o

" APPIANI historiae romanae, P. . Candido interprete..... A la suite de la note concernant l'édit. dc cette traduction lat. impr. en 1477 (I, 83, 1re col.) ajoutez : Il existe une édition de la version lat. d'Appien de bellis civilibuc, par P. Candidus, impr. à Regio, per Franciscum de Mazalibus, 1494, die xxij Octobris, vol. in-fol. pouvant servir de suite à un autre vol. contenant la vers. lat. par le même traducteur, des livres d'Appien sur les guerres des Romains (LYbicus, Syrius, Parthicus, Mithridaticus). Ce dernier vol. impr. à Scandiano, par Peregr. Pasqualus , est probablement la première production des presses de cette ville. La date v est ex† ainsi : M. CcccLcxv, chiffre que rosper Marchand explique par 1475, mais qui, comme l'a très bien prouvé

[ocr errors]

Marchand, p. 7o) doit être rendu par 1495. M. Moss ignorait probablement ces faits lorsqu'il a cité dans son Manuel of dassical bibliography, I, 72, une édition d'Appien en lat. impr. à Regio, en 1468, inconnue à tous les bibliographes, et qui aurait été acquise par M. Heber, à la vente Heath, en 181 o, au prix de 2 liv. 9 s. APPROBAClON et confirmacion apostolique de la confrarie associacion et salutz de la noble et dévote confraternité de la conception Nostredame ; instituée à présent en l'église de nostredame du carme à Rouen avec ottroy de grans pardons &. ( 1521. ) In-8. goth. de 26 feuillets. Ce livre est d'une si grande rareté, que, par arrêt du 18 janvier 1597, le parlement de Normandie a donné force de titre original au seul exemplaire que l'on en connût alors. La consrairie du Puy de la Conception ou des Palinodes, est une des plus anciennes sociétés littéraires de France. Un exemplaire de cette pièce est porté sous le no 45o du catal. de M. Riaux, dont la vente s'est faite à Rouen en 1829. Pour un recueil de poésies com

[ocr errors]

APULEII (Lucii) opera omnia, cum notis integris P. Colvii, J.Woweri, Godeschalci Stewechii , Everharti Elmenhorstii et aliorum , imprimis cum animadversionibus ineditis Fr. Oudendorpii. Lugd. Batav. Luchtmans, 1786-1823, 3 vol. in-4, 75 fr. Gr. Pap. 145 fr.

Llition la plus complète et la meilleure des OEuvres d'Apulée. Le premier volume, contcnant l'Ane d'or, est enrichi d'une savante Dréface de D. Ruhnkeaius. C'est à M. Jean Bosscha qu'est due la publication des tomes II et III, si long-temps retardée. Ces deux deroiers volumes se vendent ensemble 5° fr. et en Gr. Pap. 1oo fr.

ToME I.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Ce commentaire a été réimpr. à Venise,

en 15o1, in-fol. mais si l'on s'en rapportait à un passage qui se lit dans la Revue encycl., vol. V, p. 383-4, il en existerait une édition de Venise beaucoup plus ancienne ; en effet ce passage porte : Le comte de Varkony a fait présent au Musée (de Hongrie) d'une édition d'Apulée, imprimée à Venise dans le 15° siècle , avec une épitre dicatoire de Beroalde à l'archevéque Pierre Colocza; à quoi l'éditeur a ajouté en note : Cette circonstance doit étre remarquée ; car M. Brunet avait révoqué en doute l'existence de l'édition de Venise, et taxé d'inexactitude les bi

E

bliographes qui l'avaient citée.Qu'il me soit permis à mon tour de faire une remarque sur cette note : ce que j'ai révoqué en doute, c'est la date de 1473 que quelques biboiographes ont donnée † erreur à l'édition de Venise, Ph. inzius , 1493, in-fol., et cela n'a, comme on voit, point de rapport à l'édit. donnée par le comte de Varkony au musée de Hongrie, édition dont le journaliste ne marque pas la date.Au reste, il est notoire que Phil. Beroalde n'a rien publié avant l'année 1482. — Lucius Apuleio de Lasne dore autrement dit de la courône Ceres, cötenät maintes belles histoires, delectantes fables , et subtilles inuëcions de diuers propos specialemët de philosophie. Träslate de Latin en langaige Francoys. on les vend a Paris en la rue neufue nostre dame. a lymage sait iehà baptiste... (Au recto du dernier f. ) cy finist l'exposition spirituelle de Lucius Apuleius de Lasne dore Translate de latin en Francoys par Guillaume Michel dict de Tours. Lan mil cinq cens et dix sept. Et fut acheue dimprimer en ceste ville de Paris, le dix septiesme iour de juing, mil cinq cens et vingt deux. Pour la veufue feu Jehan Janot demourant en la rue neufue Nostre dame a lenseigne de sainct Jehan baptiste, in-4. goth. de 8 et clxx f. à longues lignes, fig. en bois. Cette édition a été mal annoncée sous la date de 1517, dans le catal. de La Vallière, en 3 vol. n° 3842 , et de là dans le Manuel. La souscription rapportée ci-dessus explique cette erreur.Je n'ai pas eu occasion de vérifier si les exemplaires datés de 1522, qui portent le nom de Ph. le Noir, sont de la même édit. que cclle-ci. L'édition de 1518, pet. in-fol. de 8 et cxvij f. car. goth. à longues lignes , dont nous avons parlé, porte le même titre que ci-dessus, avec ces mots : Träslate de latin en langaige Francoys :

— L'Ane d'or, précédé du Démon de

— Apulegio volgare...... diligente

et nouuellemét en sens allegoric7 expose : cöme lon verra à la fin du liure. On les vend à Paris sur pont Nostre dame a lenseigne de la gallée. Il y a au dernier f. : Cy finist lexposition spirituelle de Lucius Apuleius. De Lasne dore Translate de Latin en Francoys. , par Guillaume Michel : dict de Tours Lan mil cinq cens dix 2 sept. Et fut acheue Dimprimer en ceste ville de Paris : le dernier iour de juillet, mil cinq cens 2 dix huit , Pour Galliot du Pre, . Marchat Libraire demourant au dict : lieu, sur le Pont Vostre dame : a Len- seigne de la Gallee.... Le privilége est daté du 5 juillet 1518.

[ocr errors]

Socrate, nouvelle traduction, avec le latin en regard, par J. A. Maury. . Paris, Bastien, 1822, 2 vol. in-8. à bas prix.

mente correcto, con le sue fabule in margine poste, traducto per il , magnifico conte Matteo Maria Bo- . jardo, nuouamente stampato et in molti lochi aggiontoui che nella , prima impressione gli manchaua : o ( in fine : ) Stampato i.... Venetia ! adi iii d' setebrio. M. D. xviiii. Per " io Nicolo daristotele da Ferrara, et Vincenzo de Polo da Venetia mio : côpagno... pet. in-8 de 124 f. en . lettres ital. avec fig. en bois. .

Nous donnons ici le titre de cette édition,

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« 前へ次へ »