ページの画像
PDF

Anacreontis carmina, textum recensuit et animadv. crit. illustravit E. Ant. Moebius. Hala , 181o, pet. in-8. 3 fr. — Pap. fin 4 fr.

— Anacreontis reliquiae, Basilii, Juliani, Pauli silentiarii anacreontica, gr. curante Jo. Fr. Boissonade. Parisiis, Lefevre, (typis J. Didot), 1823, gr. in-32. Pap. vél. 2 fr.

Une des meilleures et des plus jolies édit. du texte grec d'Anacréon. Il a été tiré une cinquantaine d'exempl.en Gr. Pap. vél. jésus, et deux sur véLIN.

Ce volume, le premier de la collection intitulée Poetarum graecorum sylloge, a été réimpr. en 1831.

— Anacreontica quae dicuntur, secundum Levesquii codicis palatini collationem recensuit, strophis suis restituit, H. Stephani notis integris, aliorum selectis suisque illustravit Fred.Melhorn: subjecti sunt duo excursus de imperfecti quodam usu et de activa vi adjectivorum verbalium in zo;. Glogaviae, Guittener, 1825, in-8. de xII, 262 pp. et 1 f. d'errata. 7 fr.

— Odes d'Anacréon..... traduites en vers par M. (Bins) de Saint-Victor. Troisième édition, revue et corrigée. Paris, impr. de P. Didot, 1818, in-8. fig. 9 fr. Cette troisième édit. est moins recherchée que la première de 181o (I, 6o), lauelle renferme les premières épreuves e quatre jolies vignettes gr. par Girardet d'après les dessins de Girodet et Bouillon, vignettes dont les planches ont servi ensuite pour deux autres éditions. Cependant, il a été tiré 27 exemplaires de la troisième en Gr. Pap. avec les épreuves avant la lettre. † de ces derniers, rel. en mar. 4o fr. en 1824 ; et même prix, Boulle, en 1831. On a tiré sur vÉLiN un exempl. de l'édit. de 18 13, in-12. et un autre de l'édit. de 1818, en grand format, auquel sont joints les quatre dessins originaux. Ces deux exemplaires précieux ont été ex

[ocr errors]

posés dans une vente publique, en mars 1826, mais point vendus. — Anacréon, traduction nouvelle en vers lyriques français, avec le texte en regard, par Hippolyte Fauche. Paris, Belin-Mandar, 1831, in-8. Parmi les autres traduct. modernes de ce poète, nous citerons encore celle de M. Mollevault, Paris, imprim. de Didot Je 18 18, gr. in-18 (c'est le 2o° vol. des œuvres du traducteur), — de M. Veissier-Descombes, Paris, Compère, 1826, in-32. Pap. vél. L'une et l'autre en vers, et accompagnées du texte. — Enfin celle de madame Cél. Vien, en prose et avec le texte en regard, Paris, Ponthieu, 1825, in-18. fig. —Odes d'Anacréon, traduites en vers, avec le texte grec en regard ; suivies de cinq traductions, aussi en vers, des mêmes odes et par divers auteurs, dans les langues latine, italienne, espagnole, anglaise et allemande ; # notes bibliogr. et crit, par M. J.-F.-D. d'Attel de Lutange. Paris , Bossange, 1833, in-4. 15 fr. Edition ornée d'un fac-simile lithograph. en 16 pp., extrait du manuscrit du Vatican, et d'un portr. par A. Maurin. —Anacréon, recueil de compositions dessinées par Girodet et grav. par M. Chatillon , son élève, avec la traduction en prose faite également par Girodet. Paris ( impr. de Firm. Didot), chez Chaillou-Potrelle, 1826, in-4.

[blocks in formation]

,

avec 16 pl. 32 fr. Pap. de Chine, 52 fr. - Le Odi di Anacreonte et di Safo, recate in versi italiani da Giov. Caselli. Firenze, Piatti, 1819, gr. in-fol. de 191 pp. Pap. vél. Cette belle édition a coûté 36 fr. ANATOMIE de la messe et du messel, qui est une declaration bien ample et familière de toutes les parties de la messe, voir jusqu'aux plus petites. nouvellement mise en lumière avec préface qui contient plusieurs poincts touchant l'utilité de ceste anatomie. Par Jean Crespin (Genève), 1555, in-16. Première édition de cet ouvrage très rare, lequel est une traduction libre du livre italien intitulé Annotomia della messa (Voy. ADAMo, dans le Manuel). Le vol. commence par 2o f. prél. y compris le titre et l'épître dédicatoire , datée de Genève, l'onzième de mai 1555, et signée C. D. J.; ensuitevient le texte pas 17-441 ; après quoi se trouvent un tableau des parties de la messe, les errata et un feuillet séparé où se lit un onnet par Jacques Bourgeois , avec la devisej'atten le temps: vendu 17 fr. 5o c. en mars 1829. ANAXAGORAE Clazomeni fragmentaquae supersunt omnia(graece), collecta commentarioque illustrata ab Eduardo Schaubach : accedunt de vita et philosophia Anaxagorae commentationes duœ. Lipsiœ, Hartmann, 1827, in-8. de 1v et 191 pp. ANCHIETA(Jos. de). Arte de grammatiea da lingoa mais § Ila costa do Brasil. Coimbra, 1595, pet.in-8. de 6o feuillets. Poil volume fort rare. ANCILLoN (Fréd.). Tableau des révolutions du système politique del'Europe, nouvelle édition revue par l'auteur. Paris, Anselin, 1823, 1vol.in-8. 24 fr.—Pap. vél. 48 fr. oremière édit. de cet ouvrage estimé a ou à Berlin, en 18o6, 4 vol. in-8.

et la seconde à Paris, 18o7 , in-12. — Essais de philosophie, de politique et de littérature. Paris , Gide , 1832 , 4 vol. in-8. 24 fr. On a du même auteur: Mélanges de littérature et de philosophie, Paris, Schoell, 18o9, 2 vol. in-8. 9 fr.— Essais philos. ou nouveaux mélanges de littér. et de philosophie, Cenève et Paris, Paschoud, 1817, 2 vol. in-8. 1o fr.— Nouv. essais de politiq. et de philosoplie , Paris , Gide, 1824 , 2 vol. in-8. 14 fr. et d'autres ouvrages dont M. Querard donne les titres détaillés. ANCROJA (Libro de la regiua). Vov. LIRRo. ANDERSON (James). Genealogical history of the house of Yvery; in its different branches of Yvery, Luvel , Perceval and Gournay. London, 1742, 2 vol. gr.in-8. avec portraits et vues. Cet ouvrage dont John Percival, premier comte d'Egmont, fut le principal auteur, n'a pas été impr. pour le public. Les exempl . s'en rencontrent rarement ; surtout avec les quatre portr. des membres de la famille Rawdon, lesquels ont été grav. par Faber, pour une histoire † de cette famille. Lowndes onne la description de ces 2 vol. et nous apprend qu'ils se sont vendus de 15 à 3o guinées dans différentes ventes. Nous les trouvons portés à 1 o liv. 1 o s. dans le catal. Hibbert. ANDERSON (Rober). Rudiments of Tamül grammar, combined with the rules of Kodun Tamiil, or the ordinary dialect , an introduction to the S§ Tamül, or the elegant dialect of the language. London, Richardson , 1821 , in-4. 18 s. ANDERSON (John). Account of a mission to the east coast of Sumatra in 1823, under the direction of the government of Prince of Wales's Island. Edinburgh , Blackwood, 1826, in-8. avec cartes et fig. 16 sh.

7 vol.

ANDOCIDIS de pace cum Lacedae

moniis facienda oratio, gr. et lat. Adr. Pulvaeo interprete. Parisiis, op# Andr. Wechel, 1557, pet. ln-'[. Les discours qui nous restent de cet orateur ont été insérés dans les collections d'Alde, d'H. Etienne, de Reiske, etc. V. nos articles Orationes et ORAToREs. ANDRADA ( Jacinto Freyre de ). Vida de D. João de ð Iv , visco-rey de India. Lisboa, offic. craesbceckiana, 1651 , in-fol. Cette biographie est un des livres classiques de la langue portugaise : vendu 12 fr. Langlès. L'ouvrage a été réimpr. à Lisbonne, en 1671 et 17o3, in-fol. et en 1722 et 1786, pet. in-8. L'édition de Paris, 1769, in-12. augmentée de la vie de l'auteur, est plus belle que ces dernières. Il y en a aussi une de Madrid , 18o2, et enfin une autre de Paris, Theoph.Barrois, 1818, in-12. 5 fr. ANDRADE (Franciso de). O primero cerco que os Turcos puzeraö ha fortaleza de Dio nas partes da India defendida pelos Portuguezes. Coimbra, 1589, in-4. Poème en 2o chants. —Cronica do muyto alto , e muyto poderoso rey destes reynos de Portugal D. Joaô o III. deste nome. Lisboa, Jorge Rodriguez, 16 13, in-fol. Vend. 13 fr. La Serna ; 22 fr. 5o c. Langlès. Réimpr. à Coimbre, 1796, en 4 part. in-4. — Chronica do valerozo Castrioto Scandeburgo, por Franc. de Andrade. Lisboa, por Marco Borges, 1567, pet. in-fol. Ouvrage tiré, sinon entièrement traduit, de celui de Marinus Barletius. Il est fort rare, et le mot de chronica que porte le titre ne peut qu'augmenter le prix du livre. - Chronica del esforzado principe y capitan Jorge Castrioto Rei de Epiro 6 Albania, traduzida de len

gua portuguesa en eastellana, por juan'Ochoa de la Salde.Madrid y , 1597, pet. in-fol. Edition portée à 3 liv. 3 s. dans le cat. de Salva. Nic Antonio en cite une de Séville, 1528 , in-fol. mais je suppose u'il faut lire 1582 , car la première ate est évidemment fausse. ANDRADO ( Antonio de). Novo descubrimento do graö Catayo, o dos reinos de Tibet. Lisboa, Ant. Pineiro, 1626, in-4. Cet ouvrage qui fit quelque bruit au moment de sa publication, et dont l'original est fort rare, a été traduit: 1° enespagnol, Madrid, L. Sanchez , 1627 , in-8. 2° en ital. par J. Gabrielli , Rome, Fr. Corbelleti, 1627, et à Maples, Egid. Longo , 1627 , in-8. 3° en francais, d'après l'italien, sous le titre d'Histoire de ce qui s'est passé au roraume du Tibet, tirée des lettres escrites en 1626-au P. Mutio Vitelleschi, Paris , Cramoisy, 1629, pet. in-8. ordinairement réuni à trois autres relations des PP. Jésuites (catal. Langlès, n° 2725, vend. 1 1 fr.). Avant la publication de cette traduction il avait paru un opuscule intitulé : Advis certain d'une plus ample découverte du royaume de Catai, tiré des lettres des PP. Jésuites de 1626, Paris, 1628, pet. in-8. Nous citerons encore un recueil intitulé : Voyages au Thibet, faits en 1625 et 1626, par le P. d'Andrada, et en 1774, 1784 et 1785, par Bagle, Turner et Pourunguier, trad. de l'anglais par D.-P. Parraud et J.-B. Billecocq. Paris, Hautbout, an 1v (1796), in-18. ANDREAE (Antonii) Quaestiones in Aristotelis metaphysica. Ncapoli, per Bertholdum Riching, 1475, die 7 novembr. in-fol. de 132 f. à 2 col. de 46 lig. sans chiffr. réel. ni sign. Ce volume fort rare est la plus ancienne édition que l'on connaisse de l'imprimeur Riching. Bibl. spencer. VII , n9 I 2 . Pour une édition de Vicence , 1 477 , et pour d'autres édit. du 15° siècle, tant de cet ouvrage que des autres productons du même auteur, consultez l'Index de Panzer.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

tte edition des Quaestiones, peut-être plus précieuse encore que celle de Naples, est celle de Londres, 148o, per #annem Lettou ad expensas Wilhelmi Wilcock, in-fol. (typogr. antiq. édit. de Dibdin, II, 2.)

A\DREAS Capellanus. Tractatus amoris et de amoris remedio Andree capellani pape Innocentii quarti ad Gualterz incipit felicit. (abique nota), pet. in-fol. goth. de 77f à 34 et 36 lig. par page.

tition du 15° siècle , sans chiffr. récl. a signat. Elle est décrite par Ebert , o0o5, qui, sous le n° 2735, cite un au

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

teopuscule de 9 f. dépendant de celui- ANDRES. , Diseño de la insigne, i

ci, et dont le titre porte : Tractatus oris carnalis subsequitur, rota ve

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

copiosa bibliotheca de Francisco Filhol , publicalo el doctor Juan Francisco Andres. Huesca, Juan Francisco de Larumbe, 1644 , pet. in-8.

J'ignore, dit M. Salva (n° 2875 de son catal.), si ce Jean Francois Andres est Uztarroz, comme le donne à entendre Antonio en p: rlant de cet auteur : quoi qu'il en soit, Antonio s'est trompé, d'abord en classant cet ouvrage comme un écrit d'Uztarroz, lorsque la dédicace prouve clairement que celui-ci en a été seulement l'éditeur ; et secondement en disant qu'il est en vers,tandis qu'il est en prose. Ces faits me prouvent qu'Antonio n'a jamais vu le livre dont il parle, et que conséquemment la rareté en est déjà ancienne. » 1 liv. 2 s. 6 d.

[ocr errors]

de'progressi , e dello stato attuale d'ogni letteratura. Parma, stamp. † 1788-1822 , 8 vol. in-4. 8o fr.

[ocr errors]

ajoutez celle de Rome, 1797 et 18o81817, en 9 vol. in-4. : c'est la dernière qu'ait revue l'auteur, qui mourut même avant qu'elle fût terminée; aussi, quoique moins belle que celle de Parme, elle est portée à 9o fr. dans le catal. de Silvestri , où cette dernière est cotée . 77 fr. seutement. — Pistoja , 1821 , 23 vol. in-8. 66 fr. La traduction espagnole dont nous avons arlé est en 1 o vol. pet. in-4. impr. à § chez Sancha, de 1784 à 18o6. Vend. 42 fr. Rodriguez. "ANDREW (H.-C.). Coloured engrawings of Heaths London , 18o2, and foll. years, 4 vol. pet. in-fol. Cet ouvrage , maintenant complet, contient 288 pl. color. avec soin , et coûte 36 liv. sterl. Les trois premiers vol. avec 2 16 pl. ont été vend. 33o fr. Pappenheim. — Heathery, or a monography of the genus Erica, with the descriptions in latin and english. London, 18o4 and foll. years, 6 vol. gr. in-8. avec 3oo pl. color. 13 liv. 1o s. Publié en 5o liv. C'est le même ouvrage que le précédent réduit en petite diII16* I1S lOIl . Roses ; or a monography of the genus Rosa, containing coloured figures of all the known species and beautiful variety. London , 18o5, and foll. ycars, 2 vol. gr. in-4. avec près de 15o pl. color. 13 liv. - Geraniums ; or a monography of the genus Geranium. London , 2 vol. gr. in-4. avec près de 15o pl. color. 9 liv. 9 s. Ces différens ouvrages d'Andrews ont été fort long-temps en cours de publication et n'ont été achevés que depuis quelques années : voilà pourquoi on ne les trouve guère qu'incomplets dans nos bibliothèques. ANDRIEUX(F.-G.-J.-S.). Ses œuvres. Paris, Nepveu, 1818-23 , 4 vol in-8. fig. 2o fr. — Pap. vél fig. avant la lettre, 4o fr. Le même recueil existe en 6 vol. in-18. fig. pap. ordinaire et Pap. vél. sous la date de 1823. Il faut joindre à l'édit. in-8. les trois pièces suivantes de M. Andrieux qui ne font pas partie de ses (euvres .

Fpitre au pape, 1792 , in-8. Saint - Roch et Saint - Thomas , an xt (18o2), in-8. de 8 pp. Lucius Junius Brutus, trag. en 5 actes. Paris, M" de Breville, 183o, in-8. de xxx1 et 92 pp. Ces trois ouvrages n'ont point été impr. de format in-18. ANEAU (Barth.). Jurisprudentia a † et divino suo ortu, ad noilem Biturigum academiam deducta. Lugduni, ad Sagitarii signum, 1554 , in-4. Poème anonyme , en 65 pp. avec une épître dédicatoire de Barth. Anulus (Aneau) : la Bibl. du roi en conserve un exempl. sur vÉLIN. Une notice fort curieuse sur Barthélemy Aneau, par M. Cochard, avec des notes de M. Breghot du Lut, est insérée dans les Nouveaux Mélanges de ce dernier , p. 189-2 13. Voyez LYoN Marchant. ANGELIS (Paulus de). Basilicae S. Mariae majoris de urbe, a Liberio papa I, usque ad Paulum V descriptio et delineatio. Romae, 1621, in-fol. fig. Vendu 2 1 fr. Hurtaut. Dav. Clément, I, 326, cite l'ouvrage suivant : BAsILiCE vet. Vaticanae descriptio, auct. Romano ejusdem basilicae canonico, cum notis P. de Angelis, quibus accedit descriptio brevis novi templi Vaticani, nec non utriusque iconographia. Romae, 1646, in-fol. fig. ANGELL (Sam.).Scultured metopes discovered amongst the ruins of the temples of the ancient city of Selinus in Sicily, by W. Harris and Sam. Angell, in the year 1823, described by S. Angell and Th. Evans. London, Priestler, 1826, in-fol. de 56 pp. avec 9 pl. et un plan de Selinonte. 1 liv. 15 s.

[ocr errors]
[ocr errors]

à

ANGELUS a S. Francisco. Certamen seraphicum provinciae Angliae pro sancta dei ecclesia, opera R. P. F.

« 前へ次へ »