ページの画像
PDF

assez bien dessinés et gravés. Il y a de plus 21 feuillets pour le frontispice gravé, la préface et le texte par Hadr. Damman. Les planches se trouvent quelquefois séparément. — Omnium pene Europae, Asiae, Africae et Americae gentium habitus, elegantissime aeri incisi: † accedunt Romani pontificis, Cardinalium, Episcoporum, una cum omnium ordinum monachorum et religiosorum habitu. Antuerp. cura Abrah. de Bruin, 1581, in-fol. Volume contenant environ cinq cents fig. avec leurs descript. en latin et en franç. Un exemplaire extraord. sur Pap. imér. double est annoncé dans la Bibliotheca Uilenbroukiana , p. 255 , n0 I 2 I I . — Diversarum gentium armatura equestris ubi fere Europae, Asiae atque Africae equitandi ratio propria expressa est. Amstelodami, impressa in a dibus Nic. Jo. Visscheri, 1617, in-4. Recueil de 8o jolies gravures y compris le frontispice ; elles sont exécutées à la manière d'Abr. Bruyn, qui a publié le première édit. de ce livre à Cologne, en 1577.

BRULLIOT(François). Suite du dictionnaire des monogrammes.... contenant la table générale des chiffres, lettres initiales, et marques figurées.... avec les numéros. Augmenté par les recherches des plus grandes collections de l'Allemagne, de la France, et de la Hollande. Munic, Zeller, 182o, in-4. pap. vél. en trois livraisons, 4o fr.[6251 ]. Cette suite rend presque inutile la première partie dont elle reproduit dans un meilleur ordre (indiqué par M. Duchesne aîné) tout le contenu, avec des augmentations. L'auteur a joint à son travail sur les monogrammes une description des estampes qu'il a eu occasion de voir, et qui n'avaient pas été décrites dans le Peintre graveur de

Bartsh. (Rev. encycl. 1825, vol.XXVII, pag. 4o8 et suiv.) Une nouvelle édition de ce dictionnaire a été annoncée à Stuttgart, chez Cotta, en 1832 , mais elle n'a pas encore paru.

BRULOVIUS (Casp.). Nebucadnezar, comedia sacra, ex Daniele deprompta. Argentorati, Ledertz , 1615, pet. in-8. — Moses, sive exitus Israelitarum ex AEgypto, tragicomœdia sacra. Argentor. Ledertz, 1621, pet. in-8. Ces deux pièces réunies, 29 fr. Courtois. La seconde seule, 3 fr. Méon. BRUMOY (le P. Pierre). Théâtre des Grecs... Seconde édition complète, revue, corrigée et augmentée de la traduction d'un choix de fragmens des poëtes grecs, tra† et comiques; par M. Raoulochette. Paris , Ve Cussac , 182o-25, 16 vol. in-8. fig. 1o4 fr. —Pap. vél. 2o8. fr.—Gr. Pap. vél. 312 fr. et plus avec les fig. avant la lettre.(Prix à réduire de plus de moitié.) Cette édition est moins belle que la précédente de 1785 dont elle reproduit les mêmes gravures retouchées. Les augmentations faites à l'ancien travail consistent seulement en quelques observations de M. Raoul-Rochette , et en plusieurs morceaux extraits du cours de littérature de La Harpe. Le 16e vol. contient la traduction des † de Ménandre , de Philémon et Cie quelques autreS poètes dramatiques grecs, avec une préface de l'éditeur. Ce dernier travail a été l'objet d'une critique sévère publiée sous le titre suivant : Supplément à la dernière édition du Thédtre des Grecs, ou lettres critiques d'un professeur de l'université sur la traduction des fragments de Ménandre et de Philémon par M. Raoul-Rochette, Paris , Bobée, 1827, in-8. BRUN (le). Recueil de gravures au trait, à l'eau forte, et ombrées, d'après un choix de tableaux de

[ocr errors]

toutes les écoles, recueillis dans un voyage fait en Espagne, au midi de la France et en Italie dans les années 18o7 et 18o8... il contient 179 pl. classées par école, etc. par M. Lebrun. Paris, imprim. de Didot jeune, 18o9, 2 vol. pet. in4.3o fr. — Pap. vél. 5o fr. BRUN de la Rochette (Cl. Le). Electuaire souverain pour servir d'antidote contre la paillardise, peste contagieuse des ames. Lyon, 1615, lIl- I '2 . Vendu 15 fr. 6o c. Mazoyer. Voy. LEBRUN. BRUNE (le maréchal Guil.-M.-A.) Voy. VoYAGE pittoresque. ' BRUNELLESCHI (Filippo)e Domenicho da Prato. El libro del Birria e del Gieta (senz' anno), in-4. de 32 f. Edition ancienne, impr. à long. lignes a u nombre de 24 sur les pag. en lettres rondes, sans chiffres ni recl. mais avec des signatures. Elle commence sans aucun titre ni sommaire par cette ligne du texte : Haro signor perchui la uita mia On lit à la fin la souscript. suivante en quatre lignes : Finiscie ellibro delbirria cdelgieta compo sto i rima da filippo brunelleschi eda ser domenico da Prato. Laus Deo AMEN Cette description est celle de l'exemplaire de La Vallière, qu'on a annoncé dans le catal. de cet amateur comme impr. vers 1475; mais qui, peut-être, est de l'édition sortie des presses de S. Jacques de Ripoli à Florence en 1483 , selon Fossi (ou plutôt, M. Folini), Catal. Magl. III. p. xxIII. — Geta e Birrio, novella tracta dall' Amphitrione di Plauto (senz'anno, Firenze, 15oo) in-8. overo Venet. Sabio, 1516, in-8. cité par Paitoni, III, 1 18.

Quelques personnes et particulièrement Marcheselli ( Vuova raccolta d'opusc.

tom. XX , n° 8, p. 48), s'appuyant d'un passage de l'Amorosa visione de Boccacio, supposent que cette transformation de l'Amphitryon de Plaute en un poème romanesque est de l'auteur du Decameron; mais Mazzuchelli, Scritt. d'Italia, II, part. 3, p. 1368, et Bandini, Catal. codd. lat. biblioth. Laurent.V, 193, ont prouvé d'après des manuscrits que Gigho Brunelleschi et Dominique de Prato sont les véritables auteurs de cet ouvrage. (Ebert, 17243.) BRUNETTO Latini (Fr.). Il Tesoretto e il Favoletto di ser Brunetto Latini ridotti a miglior lezione, col soccorso dei codici, ed illisustrati dall'abbate Gio. Battista Zannoni. Firenze, Molini, 1824, in-8. de 26o pp. 5 fr. [2125]

Il y a des exempl. en Pap. vél. anglais.

BRUNO (Giov.) Rime nuove amorose di M. Giouanni Bruno Patritio Riminese. M.D.XXXIII : (au recto du dernier f. ) Stampata in Venetia per Maestro Bernardino Vitale, ad instantia di M. iacob da Borgo franco del mese di Marzo. M.D.xxxIII, pet. in-8. de 63 f. non compris le titre, plus 4 f. contenant la table des pièces et la souscript. Volume rare. vendu 3 fr. La Vallière ; 14 fr. Mac-Carthy. BRUNO nolano (Giordano). Opere, ora per la prima volta raccolte e corrette da Adolfo Wagner. Lipsia, Weidmann, 1829-3o, 2 vol. in-8. 16 fr.—Pap. vél. 2o fr. Les ouvrages italiens de Giordano Bruno étaient pour la plupart devenus si rares qu'on en connaissait à peine trois ou quatre exemplaires, et qu'ils se payaient fort cher dans les ventes , ainsi qu'on a pu le voir dans le Manuel (I, 287-88). La nouvelle édition, sans diminuer la rareté des éditions originales, en réduira au moins l'importance et le prix. Une collection de 15 ouvrages des plus rares de Bruno s'est vendu 61 liv. 19 sh. chez Hibbert.

— De progressu et lampade logicorum.(/Vitteb.) 1587, in-8. de 8 f. et 79 pp. Rare. —Philothei Jordani Bruni Nolani explicatio triginta sigillorum ad omnium scientiarum et artium inventionem dispositionem et memoriam. Quibus † est sigillus sigillorum, ad omnes animi operationes comparandas et earumdem rationes habendas maxime conducens, etc (absque nota) , pet. in-8. avec fig. Ce volume est peu connu, et selon Dav. Clément, V. 296, il aurait été impr. à Londres vers 1584.La première partie (Triginta sigilli) a 16 f. la seconde (triginta sigillorum explicatio) 22 f. non chiffrés, et la troisième (Sigillus sigillorum ), 34 f. avec fig. Vend. 2 1 flor. 25 Meerman. Dav. Clément fait remarquer qu'à la suite des trois pièces précédentes il doit s'en trouver une autre, sans lieu ni date, de 8 f. seulement, impr. avec les mêmes caractères ital. et qui a pour titre: Philothei Jordani Bruni Volani recens et completa ars reminiscendi et in phantastico campo exarandi ad plurimas in triginta sigillis inquirendi, etc. Mais cette dernière pièce est quelquefois placée la première dans le recueil, comme dans l'exempl. vend. 16 fr. Mac-Carthy. M. Ebert ne 3o48 donne 8o f. à l'Ars reminiscendi, sans distinguer les trois autres pièces qui font partie du volume. L'explicatio xxx sigillorum a été réimpr. à la suite de l'ouvrage intitulé : De imaginum, signorum et idearum compositione, etc. libri tres. Francof. 1591, in-8. * BRUSANTINO, ou BRUGIANTINO. Angelica inamorata, composta per Me§v§ Brusantino ferrarese....—Impresso in Venetia per Francesco Marcolini, 155o,

[ocr errors]

2 f. prél. avec fig. en bois. Belle édition : il s'en trouve des exemplaires à la date de 1553, et dont on a changé les deux premiers feuillets , pour ajouter, derrière le frontispice, un sonnet à la louange d'Hercule second duc de Ferrare à qui le poème est dédié. On a ajouté avec la plume trois 1, à la date MDL. de la souscription finale. L'ouvrage a quelque réputation et les exemplaires en sont rares : 3o fr. Floncel ; 54 fr. m. bl. La Vallière ; 1 liv. 1 1 sh. Pinelli : 24 fr. 5o c. RegnaultBretel ; 3 liv. Hibbert. — La stessa, revista per l'autore, et corretta per il diligente academico Pellegrino. Vinegia, Fr. Marcolini, 1553, gr. in-8. fig. en bois. Edition en plus petits caractères que la précédente. * BRUSCAMBILLE [ des Lauriers ]. Ses œuvres..... revu et augmenté par l'autheur. Rouen, Jacq. Caillové, 1622, pet. in-12. de 524 pp. et 2 f. de table. Une des plus jolies réimpressions de ce recueil facétieux dont nous avons déjà cité plusieurs éditions : celle de 1623 s'est vend. 17. fr. mar. v. Courtois. Les éditions de Rouen, La Motte, 1626 et 1635, pet. in-12. ont chacune 488 pp. sans la table , et la seconde est une copie fidèle de la première : celle-ci a été vend. jusqu'à 61 fr. (bel exempl. mar. r. ) Nodier : celle-là 18 fr. Morel-Vindé et 8o fr. mar. Nodier. — Les fantaisies, contenant plusieurs discours, paradoxes, harangues et prologues facétieux. Paris, J. Millot, 1615, pet. in-8. La plus belle édit. de ce recueil. Elle a 4 f. prél. dont un frontisp. gravé et un titre impr. 325 p. de texte et la table, le privilége est daté de 1612 : vend. 16 fr. Courtois ; 13 fr. 6o c. Morel-Vindé; 1o fr. A. Martin ; 27 f. Nodier. On réunità ce vol.: Les Plaisantes idées du sieur Mistanguet, docteur à la moderne, parent de Bruscambille, cn

[ocr errors][merged small]

semble la généalogie de Mistanguet et Bruscambille. Paris , J. Millot, 1615, pet. in-8. 79 pp. 9 fr. 25 c. Courtois ; et une autre pièce intitulée : Harangue du sieur Mistanguet, parent de Bruscambille, pour la défense des droits du Mardi-Gras, aux députés du pays de Morfante, en faveur des bons compagnons, Paris , 1615, in-8. — Les mêmes fantaisies..... Rouen, Thom. Mallard, 1618, in-12. de 2 f. prél. 318 pp. et 2 f. de table. A la fin de ce volume, après la table, se trouve une chanson nouvelle occupant 5 f. et qui n'est point dans l'édit. de 1615 : vend. 33 fr. Chalabre. L'édit. des Fantasies (sic), Paris, Florent Lambert, 1668, pet. in-12. de 284 pp. et 1 f. pour la fin de la table, a été impr. à La Haye, et quoiqu'elle ne soit point belle, on la réunit à la collection elzevirienne. 8 à 12 fr. vend. jusqu'à 41 fr. 6o c. Nodier. — Facécieuses paradoxes et autres discours comiques, le tout nouuellement tiré de l'escarcelle de son imagination. jouxte la copie impr. a Rouen, Th. Maillard, 1615, pet. in-1 2. Ouvrage tout différent du précédent; il a 16 f. non chiffrés , 77 f. chiffrés, et 2 autres f. non chiffrés. 3o fr. m. v. Nodier. Réimpr. à Caen , J. Mangeant, 1617, in-12. en gros caract. 7 fr. 2o c. CourtOlS. - Paradoxes et facétieuses fantaisies... et autres discours comiques. Rouen, 162o, in-12. Ce recueil commence comme le précédent, mais il est plus complet. 9 fr. 5o c. A. Martin. - Les Plaisans prologues et paradoxes de Bruscambille et autres discours comiques. Lyon, Lautret, 1622 , in-24. Edition peu connue. Elle est dans le cat. de Barré , n° 4237. - Les nouvelles et plaisantes immaginations..... Rouen, 1613, in-12.

La plus ancienne édit. de ce recueil, vend. 2 1 fr. m. r. Morel-Vindé. — Les mêmes. Paris, Fr. Huby, 1615, pet. in-12. 1 1 fr. Courtois. L'édit. de Bergerac, Martin la Babille, 1615, pet. in-12. en gros caractères, a 4 f. prél. et 23o f. chiffrés, 15 fr. Regnault Bretel, et avec les Facécieuses paradoxes, Rouen , 1615, 26 fr. m. v. Courtois , et seule 3o fr. Nodier. Celle de 1617 , sur la copie impr. à Paris, par Fr. Huby, pet. in-12. gros caractères, paraît avoir été impr. à Caen, comme les Facécieuses paradoxes, de la même année, annoncées ci-dessus. — Les pensées facétieuses et les bons mots du fameux Bruscambille, comédien original ; sans nom de ville, 1649, in-12. Edition portée dans le catal. de La Vallière-Nyon, n° 17338.—Autre, Cologne, 17o9, pet.in-12. Il y a une édit. de cet ouvrage sous le titre SulVant : Original sans copie, ouvrage comique, par B.-C. R. Paris, 1741, in-12. — Voy. PRoLoGUEs. Voici l'indication de quatre opuscules qui portent aussi le nom de Bruscambille. ADvERTIssEMENT du sieur Bruscambille sur le Voyage d'Espagne. Paris, 1615, pet. in-8. DicoURs de Bruscambille, avec la description de Conchini Conchino. Paris, 1617, pet. in-8. PRÉDICTioNs GRoTEsQUEs et récréatives du Docteur Bruscambille, pour l'année 1619, où, sous mots couverts, est traité des choses de ce temps, Paris, 1618, in-8. PÉRIPATÉTIQUEs RÉsoLUTioNs et remontrances sententieuses du docteur Bruscambille, aux perturbateurs de l'état. Paris et Lyon , 1619, in-8. BRUTUM fulmen, voyez Sixti V. DECLARATIo. BRUYERE (L.). Etudes relatives à l'art des constructions recueillies par L. Bruyère, inspecteur général des ponts et chaussées. Paris, impr.

roy. (se trouve chez Bance ainé), 1822-29, in-fol. fig. 12o fr. Ces études forment douze recueils qui traitent chacun de constructions différentes et se sont publiés séparément au rix de 1o fr. (Consultez Quérard , I , 44). * BRY (J. et Theod. de). Collectio peregrinationum....... La première partie des Grands Voyages a paru en français sous le titre suivant : Merveilleux et étrange rapport, toutefois fidèle... des commodités en Virginie, Francfort, 159o, in-fol. très rare. Cette édition n'a probablement pas eu de suite. La même partie existe en Anglais sous cet intitulé : Briefe and true report of the newsoundland of Virginia...made in english by Th. Hariot, etc. Francoforti ad Moenvm typis Ioannis, Wecheli, sumptibus vero Theodori de Bry, Anno cIo Io cxC. On lit à la fin : at Frankfort, imprinted by Ihon Wechel, at Theodore de Brys owne coast and chardges. MDxc. in-fol. ( Voy. Lowndes, p. 556). Elle est si rare que l'exemplaire de lord Grenville, le seul complet que l'on connût alors , selon M. Dibdin, library companion, 374, aurait été acquis à Francfort vers 174o, au prix de 1oo liv. sterl. Un autre exemplaire a été payé le même prix à la vente Nassau, faite à Londres il y a quelques années. BRYDGES (Samuel Egerton ). Res literariae. Naples , 1821, Rome, 182 1 et Geneve, 1822, 3 vol. in-8. Recueil tiré à 75 exemplaires seulement, et dont il est fort difficile de trouver les trois vol. réunis. Le premier a 294 pp. plus 3 f. pour le titre, la préface et la table du contenu ; le second, vIII et 3 à 18o pp. avec la permission d'imprimer sur un f. séparé et une pl. d'armoiries; le troisième xiv et 544pp. appendix xII pp. Vend. 1 liv. 1 o † Sykes ; 5 liv. 5 sh. Hibbert. - Libellus gebensis. Poemata selecta mediae et infima aetatis. Geneva , typis G. Fick, in-12. de 1o1 pp. Ce petit vol. publié par Egerton Brydges,

n'a été tiré qu'à 37 exempl. selon la Rev. Encycl. xv, p, 344. — Polyanthea librorum vetustiorum, italicorum, gallicorum, hispanicorum, anglicanorum , et latinorum. Geneva , 1822, in-8. de lvi et 464 pp. in-8. — Cimelia : seu examen criticum librorum, ex diariis literariis lingua praecipue gallica ab anno 1665 , usque ad annum 1792 scriptis, selectum. Genevae, 1823 , in-8. de xxxvI, 416 et xlvII pp. Ces deux recueils n'ont aussi été tirés qu'à 75 exemplaires. — Excerpta Tudoriana ; or Extracts from Elizabethan literature, with a critical preface. Kent, 1814-18, 2 vol. in-8. Imprimé à la presse particulière de Lee Priory, et tiré à 1oo exemplaires, plus six en Gr. Pap. — Letters from the continent. Kent, printed at the private press at Lee Priory, 1821-22, 2 vol. in-8. Lowndes cite plusieurs autres ouvrages du même auteur, sortis également de

[blocks in formation]
« 前へ次へ »