Publii Virgilii Maronis Aeneis, 第 1 巻

前表紙
chez Giguet et Michaud, 1804

この書籍内から

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

62 ページ - II n'eût point de son livre illustré l'Italie, Si son sage héros, toujours en oraison, N'eût fait que mettre enfin Satan à la raison : Et si Renaud, Argant, Tancrède et sa maîtresse N'eussent de son sujet égayé la tristesse.
122 ページ - Notus abreptas in saxa latentia torquet — Saxa vocant Itali mediis quae in fluctibus Aras...
244 ページ - Laocoon ardens summa decurrit ab arce ; et procul : ' o miseri, quae tanta insania, cives ? creditis avectos hostes ? aut ulla putatis dona carere dolis Danaum ? sic notus Ulixes ? aut hoc inclusi ligno occultantur Achivi, aut haec in nostros fabricata est machina muros inspectura domos venturaque desuper urbi ; aut aliquis latet error : equo ne credite, Teucri. quidquid id est, timeo Danaos et dona ferentes.
132 ページ - Cyclopea saxa experti : revocate animos, maestumque timorem mittite ; forsan et haec olim meminisse iuvabit. per varios casus, per tot discrimina rerum tendimus in Latium, sedes ubi fata quietas ostendunt ; illic fas regna resurgere Troiae. durate, et vosmet rebus servate secundis.
7 ページ - Tout débitant d'édition contrefaite, s'il n'est pas reconnu contrefacteur, sera tenu de payer au véritable propriétaire une somme équivalente au prix de cinq cents exemplaires de l'édition originale.
176 ページ - In freta dum fluvii current, dum montibus umbrae Lustrabunt convexa, polus dum sidera pascet, Semper honos nomenque tuum laudesque manebunt, Quae me cumque vocant terrae.
116 ページ - Aeolus arce sceptra tenens mollitque animos et temperat iras. ni faciat, maria ac terras caelumque profundum quippe ferant rapidi secum verrantque per auras...
260 ページ - Illi agmine certo Laocoonta petunt, et primum parva duorum Corpora natorum serpens amplexus uterque Implicat, et miseros morsu depascitur artus. Post ipsum, auxilio subeuntem ac tela ferentem, Corripiunt, spirisque ligant ingentibus: et jam Bis medium amplexi, bis collo squamea circum Terga dati, superant capite et cervicibus altis.
353 ページ - Sur tous mes frères morts se faisant un passage; Et de sang tout couvert échauffant le carnage Songe aux cris des vainqueurs, songe aux cris des mourants, Dans la flamme étouffés sous le fer expirants.
275 ページ - Et, tandis que ses flancs enfantent leurs cohortes, Des milliers d'ennemis, se pressant sous nos portes, Fondent sur nos remparts à flots plus débordés Qu'ils n'ont jamais paru dans nos champs inondés. Les uns courent au loin répandre le carnage ; D'autres , le fer en main , gardent chaque passage : L'affreux tranchant du glaive et la pointe des dards, Prêts à donner la mort, brillent de toutes paris; El de gardes tremblants à peine un petit nombre Se défend au hasard , et résiste dans...

書誌情報