La mythologie dans l'art ancien et moderne

前表紙
C. Delagrave, 1878 - 908 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

805 ページ - Nephthys, recueillaient son corps qui avait été jeté dans le fleuve, le dieu ressuscitait d'entre les morts et apparaissait à son fils Horus, qu'il instituait son vengeur. C'est ce sacrifice qu'il avait autrefois accompli en faveur des hommes qu'Osiris renouvelle ici en faveur de l'âme dégagée de ses liens terrestres.
821 ページ - ... s'avance d'un air grave en chantant un hymne en langue égyptienne, et soulève un peu le voile, comme pour vous montrer le dieu; que voyez-vous alors? un chat, un crocodile, un serpent...
810 ページ - ... rejoindre leur corps et l'animer d'une nouvelle vie que la mort ne pourrait plus atteindre; quant aux âmes condamnées, elles devaient subir le supplice de la seconde mort. L'ensemble de cette doctrine, vraiment nationale en Egypte, ressort clairement de ce que nous pouvons déjà comprendre dans les textes du Rituel funéraire. Ce livre sacré, dont chaque momie devait porter un exemplaire plus ou moins complet, contient une série d'hymnes, de prières et d'instructions, dont une partie est...
816 ページ - Rougé, en grand politique qu'il était, comprit que le plus sûr moyen d'établir sa domination dans l'esprit de ces peuples, était d'employer à son usage des préjugés qui avaient pour eux la force des siècles. C'est dans ce but qu'il fit son voyage à l'oasis d'Ammon. L'oracle le proclama fils du Soleil, en sorte qu'il représenta désormais, aux yeux des peuples de l'Egypte, l'incarnation de la race du Soleil, à laquelle était due l'obéissance des humains.
17 ページ - Jupiter fut le premier et le dernier, Jupiter la télé et le milieu; de lui sont provenues toutes choses. Jupiter fut homme et vierge immortelle. Jupiter est le fondement de la terre et des cieux. Jupiter le souffle qui anime tous les êtres. Jupiter l'essor du feu, la racine de la mer. Jupiter le soleil et la lune. Jupiter est roi, seul il a créé toutes choses; il est une force, un dieu, grand principe du tout; un seul corps excellent qui embrasse tous les êtres, le feu, l'eau, la terre et l'éther,...
369 ページ - Nous aimons assez cette bizarrerie inquiétante ; des boucles d'oreille d'or et des pierres bleues accompagnent les joues pâles de la déesse : les bras, taillés d'une seule pièce dans deux énormes défenses d'ivoire fossile, sont d'une rare beauté ; la transparence éburnéenne traversée de veines bleuâtres et de blancheurs rosées, joue la chair à faire illusion : on croirait voir la vie courir sous cette belle substance si polie, d'un grain si fin, qui imite le derme délicat d'une jeune...
810 ページ - En effet, Hermès établit le premier une langue commune, il donna des noms à beaucoup d'objets qui n'en avaient pas ; il inventa les lettres et institua les sacrifices et le culte des dieux. Il donna aux hommes les premiers principes de l'astronomie et de la musique ; il leur enseigna la palestre , la danse et les exercices du corps. Il imagina la lyre à trois cordes , par allusion aux trois saisons de l'année ; ces trois cordes rendent ' Fragment d'un hymne d'Homère.
367 ページ - Elle tenait d'une main la lance, de l'autre une Victoire haute de près de quatre coudées. Son casque était surmonté d'un sphinx , emblème de l'intelligence céleste ; dans les parties latérales étaient deux griffons, dont la signification était la même que celle du sphinx ; et au-dessus de la visière , huit chevaux de front s'élançant au galop, image, apparemment , de la rapidité avec laquelle agit la pensée divine.
283 ページ - Après avoir éteint les lampes, le ministre du dieu nous dit de dormir, et nous enjoint, si l'on entend du bruit , de faire silence : nous nous couchons tous tranquillement. Moi , je ne pouvais dormir; certain plat de bouillie, placé au chevet d'une vieille, excitait ma convoitise, et je désirais ardemment me glifser jusque-là.
639 ページ - Pline arme ces petits hommes de flèches : il les fait porter par des béliers, et descendre au printemps des montagnes de l'Inde, où ils habitent, sous un ciel pur, pour venir vers la mer orientale soutenir, trois mois durant, la guerre contre les grues, briser leurs œufs, enlever leurs petits; sans quoi, dit-il, ils ne, pourraient résister aux troupes toujours nombreuses de ces oiseaux...

書誌情報