Werther und seine zeit: Zur Goethe-litteratur

前表紙
Schulze (A. Schwartz), 1896 - 367 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

15 ページ - WERTHER had a love for Charlotte Such as words could never utter ; Would you know how first he met her ? She was cutting bread and butter. Charlotte was a married lady, And a moral man was Werther, And for all the wealth of Indies, Would do nothing for to hurt her. So he sighed and pined and ogled, And his passion boiled and bubbled, Till he blew his silly brains out, And no more was by it troubled. Charlotte, having seen his body Borne...
267 ページ - She was cutting bread and butter. Charlotte was a married lady, And a moral man was Werther, And for all the wealth of Indies, Would do nothing for to hurt her. So he sighed and pined and ogled, And his passion boiled and bubbled, Till he blew his silly brains out, And no more was by it troubled. Charlotte, having seen his body Borne before her on a shutter, Like a well-conducted person, Went on cutting bread and butter.
270 ページ - L'on dit qu'il attache maintenant peu de prix à cet ouvrage de sa jeunesse ; l'effervescence d'imagination qui lui inspira presque de l'enthousiasme pour le suicide, doit lui paraître maintenant blâmable.
270 ページ - Quand on est très jeune, la dégradation de l'être n'ayant en rien commencé, le tombeau ne semble qu'une image poétique, qu'un sommeil environné de figures à genoux qui nous pleurent...
271 ページ - ... pleurent; il n'en est plus ainsi même dès le milieu de la vie, et l'on apprend alors pourquoi la religion, cette science de l'âme, a mêlé l'horreur du meurtre à l'attentat contre soi-même.
267 ページ - C'est à la suite de cette observation que Goethe a été proclamé grand homme. Qu'a fait cependant cet homme de talent? >Werther<. Car le >Faust< de Marlowe qui fait apparaître l'Hélène (de l'Iliade) vaut mieux que le sien«380.
239 ページ - em censure : what care I ? The herd of critics I defy. Let the wretches know, I write, Regardless of their grace, or spite. No, no : the fair, the gay, the young Govern the numbers of my song. All that they approve is sweet, And all is sense that they repeat. Bid the warbling Nine retire : Venus, string thy servant's lyre : Love shall be my endless theme : Pleasure shall triumph over Fame : And when these maxims I decline...
261 ページ - Werther's Leidun ! vous ne me supposez pas capable d'avoir tarde une minute a devorer ce roman si vrai, si naturel, si ressemblant a tout ce qu'on a senti mille et mille fois en sa vie, et cependant la lecture du premier tome m'a donne tant d'emotion, a remue et fait fremir tellement toutes les cordes de mon ame qu'il m'a fallu reposer quinze jours avant que j'ai eu le courage d'en venir au second, dont la lecture a etc pareillement 1'affaire d'un instant.' * Kotzebue's enthusiasm is not less. '...
271 ページ - Ces pensées qui se présentent dans l'esprit sans qu'on puisse les changer en acte de la volonté ; le contraste singulier d'une vie beaucoup plus monotone que celle des anciens, et d'une existence intérieure beaucoup plus agitée, causent une sorte d'étourdissement semblable à celui qu'on prend sur le bord de l'abîme , et la fatigue même qu'on éprouve, après l'avoir longtemps contemplé, peut entraîner à s'y précipiter. Gœthe a su joindre à cette peinture des inquiétudes de l'âme,...
25 ページ - LI, 2s. Letters from Wetzlar, developing the authentic particulars on which the Sorrows of Werter are founded. By Major James Bell.

書誌情報