Bibliothèque Latine-Française, 第 10 巻

前表紙
C. L. F. Pancoucke, 1837
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

276 ページ - En achevant ces mots épouvantables, Son ombre vers mon lit a paru se baisser, Et moi je lui tendais les mains pour l'embrasser; Mais je n'ai plus trouvé qu'un horrible mélange D'os et de chair meurtris et traînés dans la fange, Des lambeaux pleins de sang, et des membres affreux Que des chiens dévorants se disputaient entre eux.
225 ページ - Tandis que Colletet, crotté jusqu'à l'échiné • , S'en va chercher son pain de cuisine en cuisine , Savant en ce métier, si cher aux beaux esprits , Dont Montmaur autrefois fit leçon dans Paris...
172 ページ - Nulla potest mulier tantum se dicere amatam vere, quantum a me Lesbia amata mea es. nulla fides ullo fuit umquam in foedere tanta, quanta in amore tuo ex parte reperta mea est.
168 ページ - Nulli se dicit mulier mea nubere malle quam mihi, non si se luppiter ipse petat. dicit: sed mulier cupido quod dicit amanti, in vento et rapida scribere oportet aqua.
170 ページ - Dilexi tum te non tantum ut vulgus amicam, Sed pater ut gnatos diligit et generos. Nunc te cognovi : quare etsi impensius uror, Multo mi tamen es vilior et levior. Qui potis est ? inquis.
48 ページ - Paene insularum, Sirmio, insularumque ocelle, quascumque in liquentibus stagnis marique vasto fert uterque Neptunus, quam te libenter quamque laetus inviso, vix mi ipse credens Thyniam atque Bithynos liquisse campos et videre te in tuto ! o quid solutis est beatius curis ? cum mens onus reponit, ac peregrino labore fessi venimus larem ad nostrum desideratoque acquiescimus lecto.
243 ページ - L'un boit du bon , l'autre ne boit du pire. Mais un débat le soir entre eux s'émeut: Car maître abbé toute la nuit ne veut Être sans vin, que sans secours ne meure; Et son valet jamais dormir ne peut, Tandis qu'au pot une goutte en demeure. ( MAROT. ) Voilà une épigramme qui va droit à son but. En voici une qui se replie en...
xii ページ - Ce sont de petits chefs-d'œuvre, où il n'ya pas un mot qui ne soit précieux, mais qu'il est aussi impossible d'analyser que de traduire. On définit d'autant moins la grâce qu'on la sent mieux. Celui qui pourra expliquer le charme des regards, du sourire, de la démarche d'une femme aimable, celui-là pourra expliquer le charme des vers de Catulle.
8 ページ - VIVAMVS, mea Lesbia, atque amemus, rumoresque senum severiorum omnes unius aestimemus assis. soles occidere et redire possunt : nobis cum semel occidit brevis lux, ? nox est perpetua una dormienda.
8 ページ - Ponticum sinum, ubi iste post phaselus antea fuit 10 comata silva; nam Cytorio in iugo loquente saepe sibilum edidit coma. Amastri Pontica et Cytore buxifer, tibi haec fuisse et esse cognitissima ait...

書誌情報