Journal des Savants

前表紙
Éditions Klincksieck, 1831

この書籍内から

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

382 ページ - Déterminer quelles sont les altérations physiques et chimiques des organes et des fluides , dans les maladies désignées sous le nom de fièvres continues. Quels sont les rapports qui existent entre les symptômes de ces maladies et les altérations observées.
381 ページ - Examiner dans ses détails le phénomène de la résistance Tom. III. i3 de l'eau , en déterminant avec soin , par des expériences exactes , les pressions que supportent séparément un grand nombre de points convenablement choisis sur les parties antérieures , latérales et postérieures d'un corps , lorsqu'il est exposé au choc de ce fluide en mouvement, et lorsqu'il se meut dans le même fluide en repos; mesurer la vitesse de...
394 ページ - MODERNES qui se sont fait remarquer par leur génie, leurs talens, leurs écrits, leurs actions, leurs vertus, leurs vices et leurs erreurs; précédée de tables chronologiques pour réduire en corps d'histoire les articles disposés selon l'ordre alphabétique dans cet ouvrage; par E.
754 ページ - Précis de la géographie universelle, ou description de toutes les parties du monde, sur un plan nouveau, d'après les grandes divisions naturelles du globe...
381 ページ - Les pièces admises au concours n'auront droit aux prix qu'autant qu'elles contiendront une découverte, parfaitement déterminée. Si la pièce a été produite par l'auteur, il devra indiquer la partie de son travail où cette découverte se trouve exprimée : dans tous les cas, la Commission chargée de l'examen du concours fera connaître que c'est à la découverte dont il s'agit que le prix est donné.
380 ページ - ... et qui puisse remplacer les aperçus vagues dont on a été forcé de se contenter jusqu'ici. En traitant de la formation des grêlons, quant à leur constitution physique, quant à l'énorme volume qu'ils acquièrent quelquefois, quant aux saisons...
725 ページ - L'intelligence est la cause souveraine, et la nature est un effet. Les légendes parlent de bouddhas par milliers; la doctrine ésotérique n'en admet qu'un seul; et quand on dit qu'un être est devenu bouddha, on entend , non pas qu'il est allé grossir le nombre de ces divinités imaginaires, mais qu'il a atteint le degré de perfection absolue, nécessaire pour être de nouveau confondu avec l'Intelligence infinie, et affranchi de toute individualité et, par conséquent, des vicissitudes du monde...
573 ページ - M. le ch" de Gama Machado. — Paris, impr. de A. Moéssard et Joussel (sd). In-8", i p. [Sp. 11599 Théorie des ressemblances, ou Essai philosophique sur les moyens de déterminer les dispositions physiques et morales des animaux d'après les analogies de formes, de robes et de couleurs, par le ch
120 ページ - Saïsang, ouïes montagnesdes Marmottes, sont nommées par Sanang-Setsen SAKHARA Tarbagathaï ; et de plus un roi de Khodjo (Ho-tcheou) portait le nom de Sagara. Sakhora pourrait donc être la dénomination mongole ou nationale des Turcs ouïgours (l). Maintenant M. Schmidt déclare qu'il laisse tomber ces hypothèses sans fondement , Inflige comme il les appelle ; et c'est une bonne foi qu'on doit louer et désirer de voir étendre à toutes les hypothèses de la même espèce. M. Schmidt pense...
161 ページ - L'objet que se propose en définitive M. Schmidt est d'établir que, puisque les Syriens n'ont pas pénétré dans l'orient de l'Asie , ce ne sont pas eux qui y ont porté l'alphabet que les Mongols adoptèrent en 1247; que cet alphabet n'a pas, avec les écritures syriaques , la ressemblance que tout le monde a cru y voir ; qu'il a été formé de toutes pièces par un savant Tibétain venu de l'Inde pour se mettre au service de Godan , et nommé Saskya-pandita , qui est (1) Ibid.

書誌情報