ページの画像
PDF

1115 MORANTE

de Qvito, que broto en el florido eampo de la Iglesia, en las lndias Occidentales, la vénérable virgen Mariana de Jésus, Flores, y Paredes, admirable en TJirtudes, Milagros, y Profecias. Lima, Joseph de Contreras, 1702, in-4, de xm60 flf., front, gravé représentant le portrait de la sainte.

Ccst un abrégé d'un livre, dont l'original a été publié par D. Manuel Guerrero de Salazar.

Non cité par Pinelo, et inconnu aux PP. de Backer, quoique l'auteur appartienne à la compagnie de Jésus.

80 fr. calai. Maisonneuve.

MORANTE (Marquis de). Nuevo Diccionario latino-espaûol etimolôgico por D. Raym. de Miguel y el marqués de Morarite. Leipzig, 1867, gr. in-4. En gr. pap. vélin et relié en mar., 20 fr. de Moraine.

MORE [Th.). Thomae Mori, Angli, omnia qiuc hujusque (sic) admanus nostras pervenerunt Latina opéra, quorum aliqua nunc primum in lucem prodeunt... Lovanii, apud Petrvm Zangrium 77letanum, 1566, in-fol. [3955]

8 fr. 50 c. Potier.

i'Vlopia Tait partie intégrante de cette édition originale des œuvres de l'illustre philosophe anglais.

Opusculcm verc aurcû Thomic Mori de optimo ncipublicc statu, deque noua lnsvla Vtopia, etc. Parti, Gilles de Gourmont, s. d. (1510-1517), pet. in-8. [3955]

C'est l'édition décrite au catal. GreDTlUe, indiquée par M. Brunei, soupçonnée par lx>wndes; elle est sans date, niais la Praefatio ad Leclorem semble l'indiquer comme seconde édition.

100 fr. Llbrt (Asher, 1865).

— Ll première édition de Louvain,TMerry Martens, 1510, a été vendue 60 fr. De Lassize, et 1M> fr. Luzarche.

— Du Optimo Reipublicœ statu deque noua insulaVtopia libellas... clarissimi... uiri Thomas Mori pleraqj è Gratis uersa Epigramraata Desid. l.rasmi Rolerodami. BatUese, apud loannem Frobenium, mente Martio, anno 1518, in-4, lettres rondes de 355 pp.

10 fr. Tross (186") ; 20 fr. De Lassize, et un second cxcmpl., 15 fr. 50 c.; en vélin, 52 fr. Potier.

I .i troisième partie, contenant les épigrammes d'Erasme, manque quelquefois; les frontispices, lettres ornées et fleurons ont été dessinés et gravés par llolbein, qui a signé l'encadrement de la p. 17: llAN» Iiolb., et l'encadrement en tôle des Epigrammala Tlt. Mori, llli.

De Optimo Beipublica? statu, deque nova insula fjtopia.... Th. Mori, inclilx ctvitatis Londinensis civis et vice-comitis. Lovanii, Servatius Sassem'i/i, 15!i8, in-8; le dernier f. ne contient que la marque du libraire.

En anc. mai-., 21 fr. (iancia.

La Description de l'islc d'Utopie, oii est com

prins le miroir des respubliques du monde

(trad. par Jehan Le Blond). Paris, chez L'Ange

MOREAU 1116

lier, 1550, pet. in-8, fig. s. b., II ff. 11min., 105 ff.,

plus vu fT. pour l'avis, la table et l'crrata.

Première édition de celte traduction.

En mar. de Derome, 255 fr. Badziwill; en mar. de Trautz, 93 fr. De Lassize; en rich. rel. anc, aux chiffres de Louis Mil et d'Anne d'Autriche, exemplaire De Bure, 1,500 fr. Brunct; revendu 2,000 Ir. Fontaine (1872), et û,900 fr. Benzon; en icmi, 60 fr. Gcrmcau; en mai', de Duru et Chambolle, 200 fr baron Pichon; en mar.de Lortic, mais avec des feuillets remontés, 85 fr. Soleil; en mar. de Trautz, Ù25 fr. Leb. de Montgcrmont; porté à 650 fr. au catal. Fontaine; en mar. de Duru, 125 fr. Labille (1870).

L'utopie de Thomas Moins, chancelier d'Angleterre, trad. par Samuel Sorbière. Amsterdam, Jean Illacii, 16U, pet. In-12, de vin ff. limin. et 210 pp.

En mar. de Trautz, 05 fr. Cailhava; 37 fr. Deljssize; en mar. de Bauzonnet, 1Ù5 fr. baron Pichon; 33 fr. de Moralité; en reau, 160 fr. calai. Morgand et Fatout.

Idée d'une république heureuse, ou l'Utopie de Th. Morus... trad. en françois par M. de Gucudcville, et enrichie de (16) ligures en taille-douce. Amsterdam, Fr. L'Honoré. 1730, in-12.

En mar. de Derome, 46 fr. De Lassize.

Epigbammata clarissimi dissertissimiq$ uiri Thomas Mori Britanni ad emendatû exemplar ipsius autoris excusa. Basilex, apud loannem Frobenium mense decembri, anno M.D.XX, pet. in-4, lettres rondes, front, gr. par llolbein et portant son monogramme.

Aux pages 75-76 de ce volume, nous dit le catal. Firmin-Didot, sont deux pièces de vers relatives au roi Jacques d'Ecosse, qui diffèrent de celles que donne l'édition de 1518; les pages 106 à 115 contiennent lies pièces de vers qui ne se trouvent que dans l'édition précédente.

60 fr. de Morante, et un second exemplaire 30 fr.

— TilOM.E Mori V. C. Dissertalio epistolica (pro Erasmo) de aliquot sui temporis theologaslrorum inepliis; deque correctionc translationis Vulgalx Novi Teslameiiti : ad Martinum Dorpium Theolcgum Lovanicnsem. Lugd. liai., ex offic. Elseviriana, 1625, pet. in-12, de xiv ff. cl 125 pp.

Sur le litre la marque du : * \o;i solus.

MOREAU, le jeune. Monument du costume physique et moral de la On du xvmc siècle, ou Tableau de la vie, orné de figures, dessinées et gravées par M. Moreau le jeune, dessinateur du cabinet de S. M. A Neuwied, sur le Rhin, 1789, gr. in-fol. [9622]

Le texte est attribué à Bélil de la Bretonne; les 20 ligures de Moreau sont merveilleuses de linesse, d'esprit, on pourrait dire de coloris.

En mar. de Hardy, 225 fr. Double; cartonné, 121 fr. Favart; en mar. de Petit, 251 fr. il. D. M. (Potier, 1807); 205 fr. Desq; cart. non rogné, belles épreuves, mais une cassure à la première planche, et cependant 770 fr. Curmer; en mar. de Charabolle-Duru, 1,000 fr. catal. Morgand et Fatout.

M. Fontaine (catal. de 1872, n" 5293) avait mis en vente un admirable exemplaire complet des trois suites d'estampes de Moreau et Freudenbcrg, dont voici les titres:

Scite D'estampes, pour servir à l'histoire des mœurs et des costumes des François du XT1TI* siècle, année ffiU. A Paris, de l'imprimerie de Praull, imprimeur du roy, 1775. — Seconde suite d'estampes, pour servir a l'histoire des modes et du costume en France dans le xvm« siècle, année 1776. Parts, l'rault, 1777. — Monument du costume physique... .\euwied, 1789, 3 part, en 1 vol., gr. in-fol., flg.

La plupart des délicieuses planches de ces trois séries étaient des trois étals, eaux-fortes, avant et avec la lettre; cet ensemble constituait un livre à peu prés unique, digne de rivaliser avec l'exemplaire de la Bibl. nation.; il était richement relié en mar., à compart. et petits fers, reliure délicieusement exécutée par Chambollc; toutes ces conditions exceptionnelles réunies expliquent surabondamment le grand prix de 6,000 fr. demandé (et obtenu) par M. Fontaine.

Monument du costume physique et moral de la fin du Xviii» siècle, ou Tableaux de la vie, ornés de 26 grandes planches en taille-douce d'après Moreau le jeune et Freudenberg; texte par Ueslif de la Bretonne, revu et corrigé par Charles Brunet, avec préface par Anatole de Montaiglon. Paris, YV'ilhem, 1874-76, pet. In-fol.

Publié en 16 livraisons et tiré A 500 exemplaires numérotés; savoir 370 sur papier vélin, à 5 fr. la livraison; 100, papier de Hollande, gr. sur papier de Chine, 10 fr. la livraison ; 30, papier de Hollande, gr. sur papier de Chine, en doubles épreuves, noires et bistrées, 16 fr. la livraison.

Cette nouvelle édition, bien exécutée, a été presque aussitôt épuisée.

Figures de l'Histoire de France, dessinées par M. Moreau le jeune, et gravées sous sa direction, avec le discours de M. l'abbé Garnier. A Paris, chez Moreau le Jeune, 1785, in-4.

En papier fort, figures du premier état, et bien complet, 200 fr. Km. Gautier; 200 fr. au calai. Fontaine de 1875.

MOREAU. Les Heures de la nouvelle imprimerie inventée par Pierre IMoreau, dédiées à madame la marquise de Senecey, gouvernante du Roy. Paris, 1644, pet. in-12, front, et 23 flg. gravées sur cuivre. Les sept péchés capitaux sont représentés dans ce curieux petit livre sous les ligures allégoriques de sept charmantes femmes.

En mar. de Trautz, 83 fr. Cailhava.

Les Sai.nctes prières de l'âme chrestienne, escrites et gravées après le naturel de la plume. 1632. Et se vendent chez Moreau Paris), in-12, flg , encadr.

Première édition de ces jolies Heures, entièrement gravées ; dans une jolie reliure ancicnnc,100 fr. Iluillard; 60 fr. Van der Hclle.

Les Saintes Prières de l'ame chrestienne, escrites et gravées après le naturel de la plume, par P. Moreau, M' escrivain juré. Paris, Jean Henault, 1649, pet. in-8, texte gravé avec encadrements et figures.

Dans une merveilleuse reliure du Gascon, le bel exemplaire de ce petit volume, acheté 70 fr. par M. Brunet a la S' vente Nodier, a été porté, lors de la dispersion des livres du célèbre bibliographe, au prix considérable de 1,500 fr.; et figure au prix de 2,750 fr. au catal. Fontaine de 1872; un exemplaire dans une reliure curieuse, mais qui malheureusement avait souffirt, 18 fr. seulement, Soleil.

Les Mêmes. A Parts, chez P. Ilenaull, 1656, pet. in-8, fig. et encadr.

Dans une charmante reliure ancienne, attribuée au Gascon, 81 fr. Van der Helle.

MOREAU (Philippe). Le Tableau des armoiries de France, auquel sont représentées les origines et raisons des armoiries, héraults d'armes, pavillons, escus, tymbres, couronnes, ordres, supports, etc., par Ph. Moreau, Bordelois. Paris, 1630, pet. in-fol.

12 à 15 fr.

MOREAU (Le P. Charles). Le Zodiaque mystique ou parallèle de la ceinture du ciel avec celle du Patriarche S. Augus- . tin. Paris, 1624, in-8.

Le titre donne l'avant-goût de l'amas de monstruosités mystiques, entassées dans cette élucubration indigeste.

MOREAU (Pierre), de Parray, en Charollois. Klare on waarachtige Beschryving van de Leste beroerten en afval der Portugezen in Brasil... (Claire et vraie description des derniers événements et défaite des Portugais au Brésil... avec le voyage du même auteur au Brésil, et les choses étranges qui lui sont arrivées, décrit par J. H. Glazemaker.) Amsterdam, J. Hendriksz en J. Rievwertsz, 1652, in-4, goth., de 4 ff. prélimin. et 94 pp., avec une gravure au titre et 4 eaux-fortes dans le texte aux pp. 31, 42, 05 et 75. Voy. Relations véritables.

MOREAU (Pierre). Voy. Psellus.

MOREJOX (P.), rector del colegio de la Compaiïia de Jésus de Macan. Relacion de la persecucion que vvo en la Yglesia de lapon : y de los insignes martyres, que gloriosamente dieron su vida en defensa de Nra Santa Fe, el ano de 1614 y 1615. Sacada de la Authentica que truxo el P. Pedro Morejon. En Mexico, impressopor loan fttiyz, 1616, pet. in-4, de iv fl. lim., et 96 pp.

200 fr. catal. Tross. — Belacion de los martyres del Japon del nfio de 1627. Haie la imprimir el Padre Juan Lopcz, procurador gênerai de la inisma Compafna de la Prouincia de Philipinas. Mexico, luan Huyz, 1631, in 'i, de viu ff. limln. et 56 IL de texte, chiffrés.

Non mentionné par Pinelo, mais les PP. de Backer donnent la liste complète des œuvres de l'auteur.

130 fr. catal. Malsonncuve (1878); 3 thaï. 1. Sobolcwski.

MOREL (De). Relation véritable des cérémonies obseruees par les habitans de la ville de Constances (sic, pour Coutances), à l'entrée solennelle de M8r l'illustr. et rêver. Euesque dédit lieu, prenant possession de son évesché, le dimanche 1119

MOREL — MORILLON

1120

15e jour de septembre, aimée 1647, ou le Triomphe de l'église cathédrale de Constances, par M. de Morel. S. t., 1647, in-4.

Ce livre rare doit avoir été imprimé à Coutances, par Robert Coquerel, qui avait pris la suite des affaires de J. le Cartel; sur le titre se trouve une vue de la cathédrale, gravée sur bois.

En mar. de Chambolle, 114 fr. Ruggieri.

MOREL (Fédéric). Traicté de la guerre continuelle et perpétuel combat des chrestiens. A Paris, chez ledict Morel, 1564, iu-8.

Le gendre de Michel Vascosan ne voulut pas se contenter d'Être l'un des plus habiles imprimeurs de son temps; il voulut faire de la Théologie polémique; son livre, fort médiocre, est à peu près introuvable aujourd'hui.

MOREL de Vindé. Primerose, par M..el de V..dé. Paris, Didot l'aine, 1797, in-18, avec 1 front, et 5 flg. deLefèvre, gravées par Godefroy.

11 existe des exemplaires en papier vélin et en grand papier vélin, avec les figures avant la lettre et avant ic nom des artistes.

En demi-rel., 20 fr. Brunet (pap. vélin); en mar. anc, 20 fr. Grésy.

Le Même. Paris, Leclere, 1863, in-12, fig.

11 a été tiré de cette jolie réimpression 100 exemplaires en grand papier vt'lin, avec les figures de Lefcbvre avant la lettre.

Relié en veau, 30 fr. Danyau.

— ZÉLOMtn, par Morel (de Vindé). Paris, Didot l'aillé, 1801, in-18; 6 planches, dessinées et gravées par Lefèvre et Godefroy.

Il existe également de cette élucubration des exemplaires en papier vélin et en grand papier vélin, avec les épreuves avant la lettre ou avec les eaux-fortes., (Cohen,Guide de l'amateur des livres à vignettes )

En grand papier vélin, fig. avant la lettre et eaux-fortes, 13 fr. La Bédoyère; en grand papier, 25 fr. Cailhava.

MORENNE {Claude de). Oraisons || fvnebres et || Tombeaux || Composez par messire Claude || de Morenne Euesque de Seez. || Dédié à Monsieur de Ville|| rov... || Auecques les Cantiques, Quatrains & autres Poèmes || tant François que Latins du même autheur.M Paris, chez Pierre Bertault... 1605. (Impr. par Sebastien et Simon Aubray.) In-8, de 108 IL chiffrés. [13791]

2 épltres en latin et en français ; 7 oraisons funèbres; une autre êpiStrt consolaloire; 10 tombeaux.

En mar. de Capé, 88 fr. W. Martin; en mar. de Cuiin, 225 fr. calai. Morgand et Fatout, qui donne une longue et minutieuse description de ce volume rare.

0 des pièces de l'édition originale ont été réimprimées par les soins de M. L. Duhamel. Caen, Legost et Clérisse, 1864, gr. in-18.

10 exemplaires sur papier de Chine, et 190 sur papier de Hollande.

MORESTEL (Pierre) de Tournus en Masconnois. Les secretz de nature, ou la

pierre de touche des poètes, en forme de dialogue, contenant presque tous les préceptes de la philosophie naturelle extraicte de toutes les fables anciennes. Rouen, Romain de Reaurais, 1607, pet. in-12.

En mar. de Capé, 46 fr. marquis de B. de M.

MORETUS (R. P. Josephus) Pampelonensis, e Soc. Jesu. De obsidione Fontirabiae libri très. 5. I. n. d. (vers 1655), in-32, fig. s. cuivre.

Petit volume rare; cette relation du siège de Fontarabie est ornée de jolies planches, gravées sur métal. *

21 fr. de Morante.

MORGA (Antonio de). Succesos de las Islas Filipinas, dirigido a Don Cristoval Goniez de Sandoval y Roias, duque de Cea, por el doctor Ant. de Morga, alcade del crimen de la real audiencia de la Nueua-Espana Mexico, en casa de Geronymo Ralli, 1609, in-4. [28221] La plus ancienne adjudication que nous puissions citer de ce livre, aussi rare que précieux, remonte à l'année 1725, 12 shel. au catal. de John Bridge, 4 Londres, n" 2529; au catal. Thorpe de 1846, £3. sh. 13. d. 6; £24. in. 10, catal. Asher; 103 thaï. Sobolewski.

MORGANT. Voy. Pulci.

MORICE (Dom) et Dom L. C. Taillandier. Histoire ecclésiastique et civile de Bretagne. Paris, Delagvelte, 1750-1756, 2 vol. —Preuves, 3 vol.; ensemble 5 vol. in-fol. [24446]

En anc. mar., 400 fr. Costa de Beauregard.

MORILLON. Le Pancraste d'Alcandre, ou le carrosel de monseigneur le duc de la Valette, faict en présence de monseigneur le duc d'Espernon, desdié à leurs Grandeurs par le sieur Morillon Rourdeaus, Pierre de la Court, 1627, in-8. 100 fr. Ruggieri.

(Voy. pour une relation en vers : Caitlavet.)

MORILLON (Claude). Pompe funèbre du tres-ihrestien... prince Henry le Grand, roy de France et de Navarre, faicteà Paris et à S. Denys. les 29 et 30 jours du mois de juin, et le 1er de juillet 1610, recueillie par C. Le J. D. M. L. D. D. M. Lyon, par Claude Morillon, 1610, in-8, de 32 pp.

Edition originale, 16 fr. Ruggieri (exemplaire médiocre).

— La seconde édition de Rouen, Raphaël du PetitVal, 1610, pet. in-8, de SI pp. (litre compris). En mar., 85 fr. même vente.

MORILLON (D. Julien Catien de). Joseph ou l'esclave fidèle, poème. Turin, 1678, in-12. [14117] Imprimé a Tours par Bcnoist Fleury (?).

Nous trouvons ce poême porté a cette date au no 2674 du premier cotai. Dinaux; mais, malgré celle indication, nous pensons que l'édition de 1679 est la première.

Il existe deux éditions sous cette même date de 1679; c'est M. Potier qui, le premier, a signalé le fait au catal. Taschereau (n°' 1520-1527).

Voici les notes de cet excellent libraire:

• La première édition a été supprimée par ordre des supérieurs de l'auteur, à cause de quelques passages un peu libres. Le fait paraissait douteux et était contesté, attendu le peu de rareté du livre; mais c'est qu'on n'avait pas remarqué qu'il existait deux éditions sous la date de 1679, l'une rare, qui est celle-ci, et l'autre, plus commune, qui est la suivante. »

Cette première édition en ». f. de Capé, 21 fr. Taschereau.

— LE Même poême. Turin, Benoist Fleury, 1679, in-12.

Edition tout a fait différente de la précédente même par le titre, qui est d'une autre impression. Elle a reparu avec un nouveau titre en 1711. ■

En v. f. de Deromc, excmpl. du marquis du Roure, 14 fr. Taschereau.

Nous admettons parfaitement qu'il y ait eu deux éditions sous la même date : mais si les passages scabreux qui ont motivé la suppression de la première sont reproduits dans la seconde, nous déclarons ne pas comprendre comment et pourquoi celle-ci a pu voirie jour; si au contraire cette seconde éditiona été expurgée, pourquoi ne pas avoir signalé le fait au catalogue?

— Réimpr. a Bn'da (Tours), Pierre, Jean, Jacques, 1705, in-12, édit. en petits caractères; et à Turin (toujours Tours), 1711, in-12.

C'est la même édition, moins VAvis au lecteur, que la seconde de 1679.

Nouveau recueil de poésies. Turin (Tours), Benoist Fleury, 1696, in-12.

Volume assez rare ; en veau de Capé, 20 fr. Taschereau.

Nous faisons grâce au lecteur des poèmes mystiques ou ascétiques du même auteur.

MORIN (Général) et Tresca, sous-directeur du Conservatoire des arts et métiers. Dessins coloriés pour l'enseignement de la mécanique. 30 planches de 49 sur 65 centimètres. Paris,Hachette, 40 fr.

Ces planches comprennent 4 séries:

1. Organes de transmission de mouvement, 12 planches.

2. Roues hydrauliques et autres récepteurs, 6 planches.

S. Machines hydrauliques, 7 planches.
A. Machines à vapeur, 5 planches.

MORIN (Dom Guillaume). Histoire générale des pays de Gastinois, Senonois et Hurpois, composée par feu le R. Père dom Guillaume Morin, t'y devant grand prieur de l'abbaye royalie de Ferrieres en Gastinois. Paris, veuve Pierre Chevalier, 1630, in-4, frontispice gravé. [24270]

Un très-bel exemplaire en mar., avec figures ajoutées, a été vendu 200 fr. Herluison (1868).

MORIN. La chasse du cerf, divertisse

TOME I.

ment chanté devant Sa Majesté à Fontainebleau, le 25° jour d'aoust 1708, mis en musique par M. Morin. Paris, Christophe Ballard, 1709, in-4, oblong, musique.

En mar. de Chambolle, 115 fr. baron Pichon.

MORIN (Simon). Au nom du Père, du Fils et du Sainct-Esprit. Pensées de Morin, dédiées au Roy. Naïfue et simple déposition que Morin fait de ses pensées au pied de Dieu, les soubmettant au jugement de son Eglise tres-saincte, à laquelle il proteste tout respect et obeyssance, etc. .S'. L, 1647, in-8, de 176 pp., les deux dernières chiffrées 174 et 175. [2179]

On sait que ce livre, rare et justement recherché, motiva la condamnation de l'auteur, qui fut brûle à Paris en 1663.

Un exemplaire non rogné, 0.5 fr. vente Tross (1867).

MORISOT (Cl. Barth.). Peruviana. Divione, Guyot, 1644, 2 part, en 1 vol. in-4. [17001]

La première partie comprend x ff. 11min. et 345 pp., plus 1 f. d'errata; la seconde (Conclusio operis), 2 ff. limin. et 35 pp.; cette seconde partie, comme le dit M. Brunei, est datée de 1646.

L'auteur a, sous des noms péruviens, raconté les démêlés du cardinal de Richelieu avec Marie de Médicis et Gaston d'Orléans; il y a le conte de Mm' Pragmatique, qui, dit le libraire Boudot, est le meilleur endroit du livre.

Réimpr. l'année suivante:

— Claudii Barthol. Morisot Peruviana. Luqduni Batavorum, 1645, in-4.

- Orbis Maritimus... Dwioni, P. Patliot, 1643, in-fol.

Ce paragraphe est transposé au Manuel, et donné à tort à Maurice Morison.

Claude-Barthélémy Morisot naquit à Dijon en 1592, et y mourut en 1661.

Son Orbis Maritimus forme un in-fol. de x ff., 725 pp., ix ff., titre gravé, flg. et cartes impr. dans le texte; entre les pages 200-201, une grande planche pliée représentant des naumachics anciennes; les pages 578-609 traitent spécialement des deux Amériques.

C'est à ce Morisot de Dijon que le libraire Courbé s'était adressé pour la direction de sa collection de voyages, publiée en 1651.

MORISSON (F. /.). Diverses inventions nouvelles de décorations, ornements et galanteries... dessinées par FrédéricJacob Morisson, gravées par J. A. Pfeffel, graveur de la cour impériale à Vienne (titre en allemand). S. t. n. d., in-4, obi.

8 planches, gravées avec finesse, de pièces d'orfèvrerie et de bijouterie, etc. M fr. baron Pichon.

MORIZ Haupt. Franzœsische Volkslieder Zuzammen gestellt von Moriz Haupt,

71

1123 MORLA.YE

und aus seinem INachlassherausgegeben. Leipzig, llirzel, 1877, in-12.

Le célèbre philologue Moriz Ilaupt.dit M. G. Paris dans la Heine critique, avait, pendant 30 ans, réuni les matériaux d'un recueil d'anciennes chansons populaires françaises; il mourut avant d'avoir pu livrer a l'impression son manuscrit tout préparé; et l'éditeur de ce charmant volume fut M. Tobler; les chansons, tirées de recueils fort rares, et quelquesunes empruntées a la tradition orale, sont publiées avec l'indication exacte des sources.

Nous avons dû mettre cette indication au nom Moriz, quand sa véritable place était à la lettre 11, le volume ayant paru dans l'intervalle de l'impression du Supplément au Manuel.

MORLAYE {Guillaume). Plusieurs livres de tabulature de guiterne. A Paris, chez Michel Fezandat, 1550, in-8, oblong.

{Catal. des Foires de Francfort.)

Premier (second et troisiesme) livre de tabulature de leut {sic), contenant plusieurs chansons, fantasies, raotetz, pavanes et gaillardes. Composées par maistre Guillaume Morlaye, et autres bons autheurs. Paris, impr. de Michel Fezandat, 15Ô2-15Ô8, in-4, obi.

Volume rare et précieux (catal. Fétis, 2385).

MORLINI. Contes et Nouvelles de Jérôme Morlini, traduits en français pour la première fois par M. W. Naples, imprimé chez Pietro Fiorenlini (Bruxelles), s. A., pet. in-8, de x et 206 pp. (épuisé).

Tiré à 500 exemplaires. Ce volume contient, indépendamment des 81 nouvelles du conteur Napolitain, la traduction des 19 nouvelles composées par de modernes imitateurs.

MORNAY {Philippe de). De l'institution, usage et doctrine du S. Sacrement de l'Eucharistie en l'Eglise 'ancienne. La Rochelle , Hierosme Haultin, 1598, in-4, de 956 pp.

Un admirable exemplaire de cette première édition, donné par le Pape des Huguenots â sa fille Marthe de Mornay, relié en mar. rouge, à compartiments, à son chiffre et a ses armes, 830 fr. Solar.

Sa devise (non pas celle de M. Solar, mais celle du grand Mornay) est noble et simple:

Vitae socia virtus, mortis cornes gloria.

Un autre exemplaire, en mar., avec les initiales de Phil. de Mornay et de Charlotte d'Arbaleste, sa femme, gravées sur les plats et le dos de la reliure, 300 fr. de Morantc.

En vélin, &6 fr. Tross (1867).

Advertissement du sieur du Plessis à Messieurs de l'Eglise romaine, sur l'cscrit n'aguères publié par le sieur Evesque d'Eureux.

L'une des plus rares productions du grand Ouplessis-Mornay. 135 fr. de Moralité.

Traicté de l'Église, auquel sont disputées les plus principales [sic) questions, qui ont esté menées sur ce point eu nostre temps. A Londres, 1578, in-8.

Réimpr. à Francofort (sic), Wechel, 1582, in-8; à

MORRFSON 1124

Lausanne, 1588, in-16; à Genève, Jean le Preux, 1599, in-8.

De La vÉBtTÉ de la religion chrestienne, contre les Athées, Epicuriens, Payens, Juifs, Mahumétistes, & autres Infidèles. Anvers (Antwerp), Plantin, 1570, iu-8. [1781]

Cette première édition, que n'indiquent ni la Bibliographie plantinienne, ni le Manuel, ne se trouve portée qu'aux divers Catalogues des Foires de Francfort; elle semble avoir disparu, ou plutôt elle n'a jamais existé, et le rédacteur a confondu avec l'édition de 1582; en effet, nous écrit M. Potier, il est facile de prouver la non-existence de cette édition : le privilège est du 8 mars 1581 ; une lettre du roi de Navarre, du 23 nov. 1581, remercie l'auteur de l'envoi de ce livre qui lui est dédié; Mornay avait 21 ans en 1570, c'était un âge un peu tendre pour un livre aussi sévère; il était alors en voyage pour compléter son éducation (1567-1572)... En voUà bien assez pour que nous nous hâtions de désavouer ces malencontreux Catal. de Foires 1

La Même. S. /., Jacob Sloer, 1590, in-12. 35 fr. de Morante.

Excellent discours de la vie et de la mort. A Lausanne, 1576, in-8. [1939]

— Réimpr. A Paris, chez Charles Pesnot, 1580, in-16.

Même édition que celle portée au Manuel, sous le nom de Th. Périer.

Response pour le traité de l'Église, aux obiections proposées en vn liurc intitulé : fej Trois Féritez, l'auteur duquel maintient que la Romaine prétendue catholiqne est la seule vraye Eglise. A Geneue, par Gabriel Cartier, 1595, in-8.

Le Mystère d'iniquité, c'csl-à-dire l'histoire de la papauté, par quels progrez elle est montée à ce comble, et quelles oppositions les gens de bien lui ont faict de temps en temps. Saumur, Th. Porteau, 1611, in-fol., portr. gravé par Léonard Gaultier.

Ce volume, assez rare, contient une grande planche pliéc qui manque quelquefois.

En vélin, 80 fr. Tross (1867); avec la planche raccommodée, 91 fr. de Morantc.

Le Même. S. L, 1612, in-8, de 660 pp., front, gr. et fig.

En mar. de Petit, 50 fr. Leb. de Montgermont.

Histoire de la vie de Philippe de Mornay, seigneur du Plessis Marly. Leyde, B. et A. EÙevier, 1647, in-4.

En anc. mai'., rel. pouvant sortir de l'atelier de Du Seuil, 350 lr. Brunei.

MORNAY de la Villetertre. Vies de plusieurs anciens seigneurs de la maison de Mornay, avec leur généalogie. Paris, J.-B. Coignard, 1689, in-4.

Volume fort rare, signé : René de Mornay (de la Villetertre); il n'a paru que la première partie et la table de la 2e.

MORRISON (Rev. Robert). Vocabularv of the Canton dialect, by R. Morrison. Macao, Easf India Companifs press, 1828, 3 parties en 2 vol. iu-8. [11877]

Translations from the original Chinrse, vrith "notes. Canton, 1815, in-8.

12al5fr.

« 前へ次へ »