ページの画像
PDF
[ocr errors][ocr errors][merged small]

— Les Fables d'Esope phrygien... Bruxelles, Fr. Foppens, s. d., in-12; en mar. de Trautz, 105 fr.

AFFAYTATI [F.). Phisicœ et astronomie^ considerationes. yenetiis, 1549, pet. in-8.

Ce vol. renferme 6 traité» , dont l'un des titres exciterait la curiosité : De anàrogync a se ipso conciplenle.

AFFICHE. Lbs Chevaliers De La Gloire à tous ceux qui la recherchent. A Paris, chez Micard, 1612, in-fol. piano.

52 fr. Ruggieri.

Cest le seul exemplaire connu de l'Afflche-Annonce de ce célèbre tournoi, donné a la place Royale à l'occasion du mariage de Louis XIII.

AFFIGES (sic) des grands opérateurs de Mirlinde, riouuellement arrivés pour guérir toutes sortes de maladies. Paris, 1618, in-8, de 4 ff.

Cette facétie, ou plutôt cette satire politique, est de la plus grande rareté. 40 à 50 fr.

AGLIONBY (William). Painting illustrated in three Dyallogues, contaiuing some choice observation upon the art. Together with the lives of the most eminent Painters, from Cimabue to the time of Raphaël and Miehael-Angelo. London, John Gain, 1685, in-4, de xvni ff. non ch., et 375 pp.

Volume d'une grande rareté.

AGOCCHIE (Giov. dall'). Dell' Arte di Scrimia Libri III, ne' quali brevemente si tratta dell' arte dello schermire, délia giostra, dell' ordinar battaglie. Venetia, Tamborino, 1572, pet. in-4, fig. en taille douce.

Un exempl. non rogné, 30 fr. Favart.

AGRIPPA (Camille). Nuove Inventioni soprà il modo di navigare. Borna, D. Gigliotti, 1595, pet. in-4, de iv ff. lim., contenant un portr., la dédie, au card. Borromeo, et une pl. gravée, 52 pp. chiff., 2 pp. de table et 2 grandes pl. pliées. [4294]

M. Brunet a cité ce vol., sans le décrire; il est auj. fort recherché a cause des détails qu'il donne sur l'Amérique. IiO à 50 fr.

AGRIPPA (//. Corn.). Traicté de l'excellence de la femme, traduict du latin par Lovs Viuant. A Paris, chez Jean Poupy,'iâ7S, in-16. [18039]

Ce Loys Viuant (Ij>ys qui ne meurt point) était imprimeur a Troycs.

Traité de la grandeur et excellence des femmes. Paris, lialmty, 1713, petit in-12; en mar. dcDerome (ex. Girardot de Préfond), 00 fr.I-abédoyiTC

Déclamation sur l'incertitude, vanité et abus des sciences, trad. enfrançois (parLoysdeMayerne ïurquet) . S. t. {Genève), Jean Durand, 1582, in-8. [3283]

Celte trad. est entière, tandis que celle de Gucudcville, qui se trouve à la suite de la Noblesse et excellence du sexe féminin [lœyde, 1726, 3 vol.) a été faite sur une édition incomplète; en mar. de Trautz, 78 fr. Potier.

— La Philosophie occulte, trad. du latin (par A. Levasseur). La Haye, 1737,2 vol. in-8.

En gr. pap. et mar. de Duru, 95 fr. Yéménii.

AGUERO (Christoual de), Predicador en conuento de Oaxac, y vicario actual del Pueblo de Theozapotlan. Miscelaneo Espiritual, en el Idioma Zapoteco que administra la provincia de Oaxac de la Orden de Predicatores. In que se contienen los Quinze misterios del S. Rosario. Las mas principales Indulgencias algunas Oraciones Devotas, el Cathecismo de toda la Doctrina Christiana. Con un Confessionsrio para los que empiecan à aprender el dicho Idioma. Mexico, por laviuda deBernardo t'alderon, 1666, in-4.

Ce livre est important pour l'étude de la philologie américaine; ies ouvrages imprimés en langue zapotèque sont d'une extrême rareté. £. 0. Sh. 6. Fischer.

AGUEROS (Pedro Gonzalez de). Description historial de la provincia y archipel de Chiloe, en el reyno de Chili. S. L, en la imprenia de Don lienito Cano, 1791, in-4, de 4 ff. lim., 318pp., plus une grande carte et une grav. eu tailledouce à la p. 15. 18 à 20 fr.

AGUILAR (Gaspar de). Arte de principes de canto llano en espanol, nuevamente emendado y corregido por Gaspar d'Aguilar, con otras muchas necesariaspara perfectamente cantar.5. /. n.d., in-8, 16 ff. non chiffrés, 26 chapitres.

AGUILON (El secretario). Historia del duque Carlos de Borgona, bisaguelo del emperador Carlos Quinto. En Pamplona, por T. Porrâlis, 1586, in-4.

Volume rare et curieux. 12 à 15 fr.

AIGNEAU (D. L'). Traicté pour la conservation de la santé et sur la saignée de ce temps, augmenté d'un traicté de Galien, apologie contre Jean Terad (Daret), 01s de Louys, médecin de Paris, traicté de la physiognomie, etc. dédié à MM. les Parisiens et pourquoy? par David L'Aigneau, Provençal. Paris, 1650,4n-4, de plus de 800 pp. avec deux portraits et 53 fig. de physionomies diverses.

37 fr. vente Randiu et Rostain.

AIGVE (Esfienne de L'). Traicté des tortues, escargots, grenouilles et artichaux. A Lyon, par Pierre de Ste-Lucie, s. d. (1536), pet. in-8, goth. Pièce d'une très-grande rareté, dont il nous a été donné de voir un exemplaire incomplet des ff. de la On.

AILLY (Pierre d'). Censuyuent les sept degrés de lesrlielle de pénitence figures et exposes au vray sur les sept pseaulmes penitenciels, etc. S. I. ». d. (impr. à la fin du XV" s.), pet. in-4, goth., de 32 fl". avec le 1er f. blanc. 30 à 40 fr.

ALNSLIE (tfhitelaw). Materia Indica, or some account of those articles employed bv tbe Hindoos. London, 1826, 2 vol. iri-8. 56 fr. en 1832. Omis par Lowndcs.

AIOLPHO del Barbicone disceso del || la nobile stirpe di Rainaldo : || el quale tracta délie battaglie dapoi la morte del Re Carlo || Magno : 2 corne fu capitano de venetiani : 2 corne || cOquista Gandin j moite altre cittade.... Fenetia, per Marchio Sessa, 1516, in-4.

Vendu 108 fr. (1862). — AïOLPno. Mitant), M" C.oiardo da Ponte, 1519, in-8, scm. goth., de 88 ff. à 2 roi., dont les deux derniers blancs; 100 fr. au cat. Tross.

AIROLO CALAR (Gabriel dej.Laurentina, poema heroico de la Victoria naval que llevocontra los Olandesesdon Fabrique de Toledo. Cadiz, Juan de Borja, 1624, in-8, de 8 ff. et 75 pp.

Pocme en neuf rhants , inconnu à Antonio et aux autres bibliographes espagnols (cat. Salva, n°£il8). L'auteur était né au Mexique.

AIRS de tour et de différents autheurs. Paris. P. Ballard, 1615-28, 8 parties en 2 vol. in-8. [14287]

M. Brunet n'avait cité ce recueil si rare que d'après le cat. de La Valliére. 120 fr. Turqucty.

AIRS et vaudevilles de cour, dédiez à son Altesse Royale Mademoiselle. A Paris, chez Charles de Sercy, 1665, 2 vol. in12, front, gr. 40 à 50 fr.

ALAGONA (Artelouche de). La Fauconnerie. Poictiers, Enguilbert de Marnef. 1567, in-4.

Volume malheureusement perdu, et dont nous empruntons le titre succinct aux curieux cat. des Foires de Francfort.

ALARCON (Fr. Arcanqel de). Vergel de Plantas divinas en varios métros espirituales. Barcelona,Jayme Cendràt, aiio M.D.XCIIII (1594), in-8, de 400 ff.

Volume dédié a la Vierge et devenu tres-rarc; voir le catalogue Salva, n" 620, et F.nsayo, t. I, a" 70.

ALARD (Le P.). La Sainteté delà vie, tirée de la considération des fleurs, par le Rev. P. Alard Le Rov. Liège, Bauduin Bronckart, 1641, in-12.

Ouvrage non moins singulier que celui du mémo auteur cité au Manuel; il a été réimpr. par le même typogr. en 1653.

Tome I.

ALARD. L'Entrée du Roy (Louys XIII) à Tolose, par Alard. Tolose, R. Colomiés, 1G22, pet. in-8, de 6 ff. lim., 146 pp. et un f. « Aux lecteurs : Le sieur Chalette mérite un trait de plume pour les excellents traits de pinceau qu'il donne aux tableaux. »

Volume fort rare dont un exempl. (il est vrai de médiocre conservation) n'a été vendu que 25 fr. en 1801. Il ne possédait pas le i Persi'e François », partie de 200 pp.

ALBENAS (/. P. d'). Discours historial de l'antique et illvstre cité de Nismes, en la Gaule Narbonoise, avec les pourtraietz des plus antiques & insignes bastimens dudict lieu... Par Jean Poldo d'Albenas. Lion, Guillaume Rouillé, 1560, in-fol., de vi ff. lim., 226 pp. et 7 ff. d'index.

30 à ÛO fr.

ALBENINO (Nicolao de). Verdadera y copiosa || relacion : todo lo nueuaniente || suscedido || en los Reynos e prouin|| cias â\ peru, dêde la "yda || à ellos al Vi Rey Blasco || nunezvela, hasta el des || barato y muerte de Gon || calo Piçarro. (Al fin :) Acabose la présente obraenlamvy || noble y mémorable ciudad ci Seuilla || a dos dias del mes de Enero del aiio || de Christo rfeM.n. Xlix. En casa de Juan de \\ leon. Siëdo primero manda \\ da ver y examinar por los muy reue || rëdos y muy magnificos Sehores inquisidores, y con su licëcia || mandada imprimir, in-8, goth., de Lxxx ff. non chiff.

Le nom de l'auteur e6t au verso du titre : « Segû glo vio y cscriuio Nicolao de Albenino Florentin. ■

Le seul excmpl. connu de ce curieux vol. est a la Bibliothèque nationale (Réserve, O, 1729).

ALBERT (Le grât) des Secretz des vertus des herbes : pierres et bestes. Et aultre liure des merueilles du monde, d'aulcuns effeetz, causez daulcunes bestes. Item a este adiouste de nouueau ung traietîe de Pline déterminant aulefis secretz & merueilles etc. A tout penser et bien coprendre || Mourir conuient et cOpte rendre. S. I. n. d. (v. 1500), in-16, goth.

Cette édition inconnue finit ainsi : Cyfmisl le liure (le Pline le docteur J| naturel clmilruns secretz $ mer |j ucilles du Monde tttt des lier j| bes que bestes et pierres. 150 fr. catal. Asher (Librî), 1865.

— Albert le Grand. Le Manuel de parfaicte vertu, appelle le Paradis de rame traduict de latin en françois par François de Larben. Paris, Jean Bonhomme, 1551, in-16. 25 à 30 fr.

ALBERTI ( Leone-Baptista ). Hécatomphile... Les fleurs de poésie Françoise. On les vend à Lyon, en la maison

1

19

ALBERTINIS — ALCEGA

20

de Françoys Juste, 1534, pet. in-8 allongé, goth. [17986] Édition fort rare. 109 fr. Cailhava. — Hecatomphile. Ce sont deux dictions grecques composées, signifiant Centiesmc amour Ensemble les (leurs de poésie françoise... {Paris) On les vend en la rue neufee ISostre-Dame... par Pierre Sergent, 1539, petit m-8, gravure sur bois. C'est a cause de cette seconde partie que ce vol. est extrêmement recherché, et non pas i cause des charmantes vignettes sur bois dont il est décoré; c'est qu'à la suite des Fleurs de pot'sie viennent (pp. 55-79) les Blasons des diverses parties du corps féminin, dont quelques-unes sont représentées en figure, et ces pièces les plus piquantes du recueil des Blasons de Méon ont parfois nécessité des cartons; vendu, i cause d'une note excitante comme M. Potier savait les faire, et dans une charmante rcl. de Trautz, 1425 fr. baron Pichon.

Les éditions italiennes de l'IIécatomphile ont peu de valeur; la 1TM (de 1*91), rel. avec la Deiphira de 1534, 25 fr., et c'était l'excmpl. de Renouard, en mar. de Trautz.

ALBERTINIS (Fr. de). De Roma || Prisca et |1 nova varii || Avctores || provt inse || quenti pa || gella cer || nere est. (In fine): Romae ex Aedibus Iacobi Mazochii Jto. Achademiae || bibliopolae. anno Domini. M.d.xxiii, Decimo Kai februarias. Pontificatus || Sanctissimi DM || Adriani Anno secundo, in-4, de iv 17. lim., 112 ff. chiffrés, et 72 ff. non chiffrés ; la marque de l'imprimeur est au v. du dernier f.

Dans ce vol. cité par M. Harrissc, il est question d'Améric Vcspuce et du nouveau monde.

ALBERTUS (Leander). De Viris illustribus ordinispraedicatorum libri sex.... Bononiœ, 1517, in-fol., fig. s. b. [21807]

L'excmpl. de Grolier, payé 303 fr. a la vente de Wurtz et Audenet en 1841, a été revendu lors de la dispersion de la bibliothèque de l'illustre amateur lyonnais, M. Yéméniz, 3050 fr.

ALBUKERQUE. Dese Machteghe en grot stat Adë genoemt die gelege es int coninerve vâ perse inden wech || vâ mecha vas liestormt en beuochtê vâ Alfonso dalbukerke capitein generael vandê hogë en || machtege edele conic vu portegael heer Emanuel mz drieduist vijfhOdert volckx die welcke voch || te drie urë lac tsegë die Ide stat warë, dese bataelge gesciede up de heiiigë paeschauOt int iaer 0s || heerë Ihu cristi als më screef. M. Ccccc.xiii. S. I. n. d. (Anvers, 1513), 9 planches gr. in-fol.

Chacune de ces grandes planches gravées sur bois a 38 cent, de large, sur 20 de haut; les 9 lignes de texte qui les accompagnent, ont été imprimées en car. mobiles, avec les grosses lettres qu'employaient les typogr. d'Anvers à cette époque. Ce siège d'Adcn est d'une extrême rareté; il est décrit pour la première fols par M. Tross, qui porte ces 9 planches a 300 fr.

ALBUM Amicorum habitibus mulierum omnium nationum Europa?, tum tabu

lis ac cuneis vacuis inaes incisis adornantur, ut quisque et symbola et insignia sua gentiliata in iis depingi commode curare possit. Lovanii, Zangrinus, 1599, pet. m-4 oblong. [5969]

Joli recueil de fig. de costumes et d'ornements finement gr. en taille-douce; M. Brunet a cité l'édition de 1605; vendu 40 fr. Raifé, et serait plus cher aujourd'hui.

ALBUMASARdeMagnisconjonctionibus... Auguslx-find., E. Ratdoll, 1489 , in-4, goth., s. ch. ni réel., de 118 ff. avec sign. A-P. par 8, sauf le cahier O qui est de 6., fig. s. b. [8380] 130 fr. Yéméniz, en mar. de Trautz.

ALBURQUERQUE Coello (Duarte de), marqués de Basto. Memorias diarias || de la guerra del Brasil || por disevrso de peçando desde el || deM.DC. XXX. || escritas || por Duarte de Albvrquerqve Coello... Con privilegio. || En Madrid, por Diego Diaz de la Carrera, Impressor del Reyno. Aiio 1654, in-4, de 295 ff. chiffrés.

Volume rare et précieux; un exempt, qui devait être incomplet, puisqu'il est annoncé comme n'ayant que 287 ff., 20 thaï. 25 gr. Andrade.

ALCABICE. Traicté des coniunctions des Planètes en chacun des XII signes, et de leurs pronostications et révolutions d'années, traduict par Oronce Fine. A Paris, s. d., in-8. Vol. fort rare.

ALC\LA(/ay/ne de). Cavalleria celestial. [17580]

L'édition CAlcala, 1570, petit in-8, goth., est un volume de cccxxvm ff. chiffrés, y compris 8 ff. préliminaires qui ne le sont pas, et 0 pour la table. Salva, qui décrit un exempl. de cette édition (t. Il, p. 2), dit en avoir vu une imprimée i Valencia, por Navaro, en 1550, in-4, goth., ci.m ff., plus un blanc et 4 de table; le nom de la ville, de l'imprimeur et la date ont été ajoutés à la main au bas du frontispice, de sorte qu'on ne peut y accorder une confiance absolue, mais VHpistola nuncupatoria de l'édition de 1570 fait mention d'une impression antérieure qui est sans doute celle-ci.

ALCEGA (Juan de). Libro de Geome || tria, Practica y Traça. El || quai trata de lo tocante al officio de sastre para saber pedir el pa || no, seda o otra tela que sera menester para mucho genero de || vestidos, ansi de Hombres como de Mujeres... CompuestoporJoan de Alcega.... Visto y examinado, y con privilegio impreso, en Madrid, en casa de Guillermo Drouy, impresor de libros. Aiio de 1580, in-12, de 104 ff., portrait de l'auteur et fig. gr. sur b.

Édition originale, décrite dans VEnsayo, d'un livre rare, précieux pour l'histoire du costume au xvi« siècle, réimprimé à Madrid par le même typogr. en 1589, pet. in-fol., fig. sur bois avec deux grandes Çlanrhes pliées. £. 5. Sh. S. Libri (1862) ; 200 fr. cat. ross.

ALCIATTJS. Viricla || rissimi D. An || dree Aleiati Iurisconsultiss. || Mediol. Ad D. Chonra || dum Peutingerû Augu || stanum, Iurisconsul || tum emblema || tum liber, M. D. Xxxi. (In fine :) Excusum Augustx Vindelicorum per Neynricum Steynerum, die 28 februarij anno Mdxxxi, pet. in-8, avec 94 fig. d'une exécution grossière. [18563]

— Les Emblèmes de maistre André Alciat, mis en rime Francoyse, (par Jehan Lefevre). 5. /. n. d., in-8, en car. ronds et ital., avec 113 emblèmes.

Les bibliographes, dit le rédacteur du cat. de Morante, ne citent pas celte édition sans gravures, qui parait être originale, et antérieure â celle de Wcchel, 1536, qui a passé jusqu'à ce moment pour être la première.

En anc. rel. mai: 96 fr. de Morante.

— L'édition de Wechel, 1539, in-8, goth., en mai: de Niédrée, 151 fr. même vente ; en mar. de Trauti, 155 fr. Gancia; fil fr. Yéméniz.

— CeUc de Wtchtl, 1542, in-8, en mai: de Hardy, 86 fr. même vente.

— Omnia emblemata, cum commentariis Claudii Minois Diuionensis. Anlverpiae excudebal Christophorus Plantinus, 1577, pet. in-8, de 732 pp., 1 fr. pour la souscr. et 1 f. blanc, fig. s. b.

Cette édition n'est pas citée dans \es Annales Planttniennest elle est bien exécutée et vaut de 12 à 15 fr. 43 fr. Morante.

ALCIBIADE FANCIULLO. [18035]

Un exempl. broché de la réimpression in-12, de 124 pages, 365 fr. vente H. de Chaponay; l'exempt. Pixérécourt a été revendu 100 fr. Chedeau et 150 Potier.'Un exempl. de l'édition originale figure au cat. Cigongnc, n" 2191.

— Une réimpression en 1862, a 100 exempl. (dont 2 sur peau de velin), non livrés au commerce, 2 II., 103 p. et 4 pages non chiffrées, contenant 4 pièces de vers signées M. V.

Un savant italien a établi, d'après des arguments qui paraissent péremptoires, que VAMbiade est l'œuvre de Ferrante Pallavicino; il a paru une traduction de sa dissertation, accompagnée de notes par un bibliophile français (M. G. BrunetJ. Paris, J. Gay, 1862, petit in-8, 78 pages.

11 a paru une traduction française intitulée:

Alcibiade à l'école. Amsterdam (Bruxelles) chci l'ancien Pierre Marteau, 1866, in-12, 123 pages et 2 rf. non chiffrés contenant quatre sonnets traduits en vers blancs. Avant-propos, xv pp. Tirée à 150 exemplaires.

ALCINOI disciplinant Platonisepitoma. — Anno salutis M. Cccc. Lxxh, die vero xxnu mensis nouëbris, in-fol. [3365]

Ce volume a été réellement exécuté avec les car. cTAnt. Koburger, qui ont servi à P « Ymago mundi ad solilaiium • (Bauer, t. II, p. 138), et i « Vila Philosopliorumt (Bibt. Solgei: 1, p. 199).

Quant à la date,elle est exacte; nous avons vu un bel exempl. de ce livre rare dans sa première reliure en parchemin, portant la date gravée à froid «le 1473.

ALCOCK (Rev. Thomas). Relation du

bombardement et siège de Québec, par un Jésuite du Canada; with an English traduction. London, Yates, 1770, in-12. [19991] 12 à 15 fr.

Volume intéressant, omis par Lowndes et par Ficld. ALDAMA y Guevâra (D. José Agustin). Arte de la Lengua Meiicana, despuesto por D. J. Ag. de Aldama y Guevara, presbitero de el Arzobispado de Mejico. En la Imprenta Nueva de la Biblioteca Mejtcana, en f rente del convento de San Agustin, ano de 1574, in-4, sans chiffres, jusqu'à la sign. T. ij. [11977]

ALECTOR, histoire fabuleuse. Lyon, Pierre Fradin, 1560, in-8. [17140]

Voici la composition de ce rare volume, d'après un Iiel exempl. jadis en vente chez M. Tross,auprix de 90 rr. (prix du jour) : vm ff. lim. non chiffrés, xvt ff. chiffrés en car. rom., et 152 ff. chiffrés en chiff. arabes.

ALEGACIONES en favor del clero del obispado de la Puebla de los Angeles en el pleito con las religiones de S. Domingo, S. Francisco y S. Agustin. S. /. ». rf. (Puebla, 1614), in-fol., de 274 ff. et 16 ff. pour l'index.

14 th. Andrade.

ALEGATO. Por el maestro Martin Garcia de Gasti-Zabal, chantre desta santa Iglesia Catedral de Guatemala. Con el senor obispo de Arequipa don Agostin de Ugarte y Sarabia. S. t. (Guatemala), 1641, in-fol., de 12 ff.

Pièce fort rare, l'un des plus anciens spécimens connus des presses de Guatemala. 30 fr. 1869 ; 15 th. Andrade.

ALEMAN (Mateo). Primera parte de Gvzman de Alfarache, por Mateo Aleman, Criado del Rey don Felipe III... se vende en casa Nicolas Ùonfons en calle de Nuestra Seiiora en Paris. Aho de 1600, in-12, de288ff., sign. a-A-Z,portr. gr. s. b.; l'approbation et le privilège espagnols sont datés de Madrid, 1598; il y a de plus un privilège français, daté de" Paris le dernier jour de mai 1600. [17586]

— Primera parte )| de Guzman || de Alfarache por || Matheo Aleman, criado del Rey 1| nuestro senor, y natural || vezino ' de Seuilla, || etc. En Madrid, Por Iuan Martinez, || Ano de Mdci || Esta tassado a très marauedis cada pliego. (A la fin :) En Madrid || Por Francisco de Espino. || Aho de Mdci, pet. in-8 de xvi-278 ff. chiff., 1 f. pour la souscription et 1 f. blanc.

Cette édition comprend 3 .livres; elle n'est pas citée dans VEnsayo de una Biblioteca Espaftola.

15 à 20 fr.

— Primera e segunda parte de la vida del 23

ALEMAND — ALEXANDRE

24

Picaro Guzman de Alfarache, compuesta por Matheo Aleman. Tarragona, en casa de Felipe Roberto, 1603, 2 tom. en un vol. gr. in-8.

Cette édition n'est pas mentionnée dans l'Ensayo. 280 fr. Gancia.

Le Mamtclv'itc uuctditionde VOrtografia de 1G0G; il y a la une erreur qui vient d'Antonio; voici le titre:

Ortogbafia Castellana. A Don Ivan de Dillela,del consejo de! rey nuestro seûor, présidente de la real audiencia de (îuadalajara, visitador jeneral de la Nueva Espaûa. Por Matco Aleman, criado de su Majestad. Con privilcjio por diez anos. En Mejcico. En la imprenta de leronlmo Balti. Ano 1009. l'or Cornelio Adriano César, In-4, de 92 ff.,porlr. gr. sur bois ;approb. datée de Mijico, 31 marzo 1609.

ALEMAND. Histoire monastique de l'Irlande. Paris, 1090, pet. in-8. 8 à 10 fr.

Cet ouvrage a été fort augmenté par le capitaine Stevens, et publié sous le titre de Monasticum Hibernicum; Dublin, 1786, in-ù. Il avait été en 1722 traduit en anglais par Will. M car s, et cette trad. avait été publiée à Londres in-8.

ALESSIO Piemontese. Les Secretz du rev. Sr Alexis Piemontois, etc. [7679]

Le Manuel cite un grand nombre d'éditions de cette traduction française, si souvent réimprimée au XVIe siècle. La première, croyons-nous, est celle de Lyon, Guillaume Bouilli ,1557, in-10: c'est celte édition qui fut copiée par Plan tin la même année. Mous citerons encore l'édition de Paris, Martin le Jeune, 150a, pet. in-8, et celle de Lyon, Loys Cloqutmin, 1572, in-12.

Tous ces livres, dans une condition ordinaire, ont assez peu de valeur.

ALEXANDER Aphrodisiensis. Essai sur Alexandre d'Aphrodisée, suivi du Traité du destin et du libre pouvoir, traduit pour la première fois en français par M. Nourrisson. Paris, Didier', 1870, in-8, vin et 336 pp. [3512]

M. Frank a rendu compte de ce travail dans le Journal des satants, novembre 1872.

ALEXANDER (Graff). Die Ware Hysto||ria von dem Graffen Aie || xander in dem Pflug. || Cetruckt su Augspwq, bey || Michael Manger, s. d. (v. 1530); à la fin (r° du f. 8): Zu Metz laszt || man das Hembde sehen, und die kut-ten bey ir beyder Grabe, jr, Jarzeyt man gar frolien be-|| geth, jung und" ait || beyren ihren )| Tage. Pet. in-8, de 8 ff.

Poëmc d'une extrême rareté; le béros de cette légende Messine fut fait prisonnier par le roi ■ Machomet • et attelé à une ebarruc. 100 fr. Tross, 1870.

ALEXANDRE (Le R. P.) de Caen. La Ruine des presc-hes de Mr* de la religion prétendue réformée du Havre, de Harfleur et de Saint Vie, et celle de la prétendue mission du sieur Guérard, leur ministre, et de tous ses confrères, et conséquemment de tout le calvinisme, par le R. P. Alexandre de Caen, prédi

[ocr errors]
« 前へ次へ »