ページの画像
PDF

— J. d'Abondance. Les quinze grands || et merveilleux signes novvellement || descendus du ciel au païs d'Angleterre || la lettre dEscorniflerie || la chanson de laGrandGorre. Lyon, J. Moderne, s. d., in-16.

M. Brunet dit encore : « Voyez Dadodville :Grands et merveilleux faielz de JVemo • ; oron ne trouve pas ce roi. a • Dadouville • , ni a « Grands $ merveilleux faictz ■. Il a été imprimé à Lyon, chez Pierre de Sainte-Lucie », s. d., in-16, goth.

Toutes ces pièces sont à peu près introuvables et la plupart même ont totalement disparu.

M. Cigongne possédait un splendide exempt, d'une pièce fort rare attribuée à J. d'Abondance:

La Guerre et le débat entre la Langue, les Membres & le Ventre... Paris, en la rue Xeufve X.-D., s. d., in-o, goth., de 18fT.(auj. chez le duc d'Aumale).

ABUS (De I*) des nuditez de gorge. Paris, 1677, pet. in-12. [1353]

En mar. 81 fr. Potier.

Voir sur cet ouvrage, P. L. Bibl. Jacob, Enigmes et découvertes bibliographiques, pp. 276-280.

ABUS (Les) du mariage... Amsterdam, 1641, in-4, obi. [18094J

275 fr. en mar. Desq. — 550 fr. en vf.liu, Van-derItelle, réuni au t Miroir des plus belles court isannes. >

ABUS (Les) et tromperies des Tauerniers et Tauernières qui brouillent le vin : et comment on les doibt punir. A Lyon, chez Jean Saugrain, s. d., in-4, lettres rondes. 80 à 120 fr.

ABUSÉ EN COURT (L') (par René d'Anjou). [13409]

Voici le titre de l'édition de Jean Lambany, que mentionne M. Brunet d'après Du Verdier:

Larcsê en court qui se complainct a lActeur du temps perdu quil a fairt tout le temps de sa vie et lacteur lu y donne bon enseignement et a toutes personnes. A Lyon, chez lean Lambany, s. d., in-a, goth.

ACADÉMIE ROYALE DE BELGIQUE. Collection de ses anciens et nouveaux mémoires, bulletins, annuaires, etc. Bruxelles, 1780-1865, ens. 181 vol., in-4 et in-8.

Cette collection importante et devenue tris-rare, se compose comme suit:

■w.ikwk ACADEMIE : Mémoires, tom. I & V, in-», avec tig.

Académie Actuelle : Mémoires non couronnés, tom. I a XXXV, in-a, avec fig. — Mémoires couronnés, tom. I a XXXII, fn-Q, avec fig. — l.r supplément de 69 pl. au Mémoire de M. Sauveur sur les végétaux fossiles. — Mémoires couronnés et autres, in-8, tom. I a XVII. — Bulletins de l'Académie, années I8S2 (première) à 1865. — Annuaire de l'Académie, années 1835 (première) à 1865, in-12. — Bibliographie Académique, 1854, in-12.

Un bel exempt, relié uniformément vaut de 1000 è 1200 fr.

ACCIDENT (L'Estrange etvéritable) arrivé en la ville de Tours, où la Royne couroit grand danger de sa vie, sans'le marquis

de Rouillac et M. de Vignolles. Paris, G. Marette, 1616, pet. in-8, de 8 pp.

ACCOLTI (Ptetro), Gentiluomo Fiorentino. Lo Inganno degli Occhi, prospettiva pratica, trattato in acconcio délia Pittura. Firenze, 1625, in-fol., 11g. s. b. 15 à 18 fr.

Divisé en trois parties, cet ouvrage estimé, dit Cicognara, est aussi remarquable par l'étendue des préceptes sur la perspective, que par la saine méthode qui préside au traité des ombres et de la lumière.

ACIER (E. d'). Palinodie d'Estienne d'Acier, de Bar-sur-Aube (à M. Mammes Tardv de Langres). Imprimé à Paris, 1562J pet. in-8, de 7 ff.

Pièce de vers écrite à l'occasion d'une satire que l'auteur regrettait d'avoir faite contre un D' Bonnet. 31 fr. vente Pichon.

ACIM-EFFENDI. Le Kamous, Grand Dictionnaire arabe, expliqué en turc. Boulaq, 1250 (1835), 3 vol. in-fol. 120 fr.

ACONTIUS (7.). Les Ruses de Satan, traduictes du Latin. Basic, P. Perne, 1565, pet. in-4. [1936]

• Cette traduction, dit M. Brunet, a été reproduite à Delft, en 1611 a. Ajoutez : quelques exemplaires portent :A Amsterdam, chez Henry Laureiis,VM, In-8.

ACOSTA (Jos. de). Histoire naturelle des Indes tant Occidentales qu'Orientales, où il est traité des choses remarquables du ciel, des élémens, métaux, plantes et animaux, qui sont propres à ce pays: ensemble des mœurs, des cérémonies, lois et gouvernement des mêmes Indes , traduict de l'Espagnol en francois par Robert Regnault. Paris, 1598, in-8 (et non pas in-12, comme dit Ternaux) .[4539]

Cette traduction française est Irès-mèdiocrc.

L'édition de 1606 est imprimée à Paris par Michel Orry.

L'original espagnol a été aussi traduit en anglais: — Natural and moral history of the Indies, translated bv Edw. Grimstone, dedicated to sir Bob. Cccill. iMiidon, 160», in-a. e. 3. Sh. 7. North.

ACTA (Ha?c sunt) Capituli generalis Bononia?, celebrati inConuento S. Dominici in festo SS. Pentecostes Anno Domini millesimo quingentesimo quarto : Die vigesimo Maij. Sub Reverendissimo Pâtre frate Vincentio Justiniano Chiense Sacrae S. Theologiaî Professore Magistro generali Ordinis Predicatorû Difunientibus Reverendis Difûnitoribus: videlicet... Impressa sunt hxc acla, Mexici, apud Petrum Oc/iarte, Ttjpographum, Anno Lomini 1567, die quinlo-decimo mensis aprilis, in-4, fig. s. b.

£. 5. Sh. 2. D. 6. Fischer.

ACTES et dispenses de mariage entre

[ocr errors][merged small][ocr errors]

Henry de Bourbon et Marie de Clèves. Lyon, B. Rigaud, 1573, in-8. Pièce rare. 53 lr. en mar. r. Pontlavillc.

ACTOS de la batalla y trance entre los magnîflcos caualleros" Ju5 Cerdan descatron requerido : y Juan Roger dansa requerido : pasados en la villa de Pau: ante la preseneia del muy serenissimo cl rey don Juan del abfil. S. I. n. d. (15121, in-4, goth., de 8 il. non chiffrés.

Opuscule ignoré des bibliographes. Un exempl., regardé comme unique, se trouve dans la bibliothèque Salva (voir le Catalogo, tome II, p. 1). Ce combat singulier, vrai duel judiciaire, eut lieu en présence du roi (le Navarre le 1" juin 1514; Juan Cerdan fut vainqueur : il renversa son adversaire, auquel il fit grâce de la vie.

ACUNA (Christovalde). A Relation of the great river of the Amazons in south America. London, 1G98, in-4. [28707]

Cette traduction (rare et chère auj.) a été faite, non pas sur l'édition originale espagnole de 1641, mais sur la traduction française de Marin Leroi de Gombervillc ; Paris, 1682.

ADAIRE (Archibault), Escossois. Narré de la conférence verbale et par écrit entre P. du Moulin et Cuver. S. /., 1625, in-8. 8 à 10 fr.

ADAM (Daniel a lP~eleslavina). Sylva quadrilinguis Vocabulorum et phrasium Bohemicae, Latina?, Gracœ et Germanicœ lingua;. Ad calceni Sylva? adjectus est locupletissimus index "omnium vocum et locutionum germanicarum, quibus Bohemica, Latina et Gracca Synonimice explicantur. Pragx, typis M. Danielis Adami a lyeleslavina, 1598, 2 tomes en 1 vol. in-4.

28 fr. catal. Maisonneuve.

AD VM DE LA HALLE. Œuvres complètes, publiées sous les auspices de la Société des sciences et arts de Lille, par E. de Coussemaker. Lille, 1872, in-4, Lxxiv-440pp. (16272J

Edition fort estimable, précédée d'une savante introduction. Voir le Journal des Savants, 1872, p. 598.

ADAMO (Piero) di Mantova. Corne Pieradam sognando vede Lombardia in Italia in forma d'vn Giardino in vna gran campagna... etc. S. t. n. d. (v. 1475J, in-4, en car. rouds, sans ch., réel, ni sign., de 4 cahiers de 6, 12, 10 et 12 pp., 23 lignes à la p. entière.

Pièce rare (20 à 30 fr.), dont un bel cxempl. est conservé à la Magliabecchiana.

ADELPHUS. Ein warhafftige Beschreibung des Lebens vnd der Geschichte Keiser Friderichs des Ersten gênant Barbarossa. Durch Johannë Adelphum. Straszburg, Gruninger, 1520, in-fol., de 77 ff. chiff., fig. sur b. [26412]

M. Drunet cite sous la même date, mais de format in-4 et imprimé à SchafThousc, une édition de ce rare vol.; il y a sans doute une erreur dans cette allégation; Pèdition de Strasbourg est bien la première, et nous ne connaissons pas celle de Sohaffhouse; de plus ce n'est point une chronique , mais un véritable roman de chevalerie; les gravures sur bois sont fort belles; un exempt, était porté chei M. Tross au chiffre excessif de 250 fr.

ADENÈSLI ROIS. LiRoumansdeCléomadès, publié pour la première fois d'après un manuscrit de la bibliothèque de l'Arsenal à Paris, par André van Hasselt. Bruxelles, 1865, 2 vol. gr. in-8. 10 fr.

M. Seheler a rendu un compte détaillé de cette publication dans VJalirbuclifUr romanische Lileratur, tome VII (1866), p. 347-359.

ADER (Guillaume). Lov Catovnet gascovn. Boudât à Mousseigué de Fontarailles. Thnvlovse, Jacques Colomiez, et Hamond Colomiez, 1607, pet. in-8, de 32 pp.[14375] Édition originale.

Un excmpl., court de marges, 46 fr. Burgaud des Marets.

— Loti Catoinet gascoun, boudât à Mousseigné de Kontarailles. Toulouso, J.-J. Boude, 1701, in-12, de 21 pp. 19 fr. Burgaud des Marets.

—Lot C*toonet gascoun parGuillaumc Ader. Tolose, 1605 (1607), in 12. Réimpression à 60 exemplaires.

ADIEU (L') des Macquereaux et Macquerelles allant à la conquestede Gavacaux Isles Infortunées. S. I. n. d. (XVIIe s.), in-8.

Pièce fort rare, qui n'a été vendue que 3 livres 6 s. chez Duquesnoy (fatal., an XI, n" 411), et qui vaudrait sans doute aujourd'hui cinquante ou soixante fois ce prix; elle fait allusion à la déportation des filles aux colonies d'Amérique.

ADIEU (L') du Plaideur à son argent.

S. /., 1624, pet. in-8.
On lit sur le titre:

I,c Jeu de Paulmc et le Palais
Sont (ce me semble) de grands frais;
Les tripots et les plaideries
Sont le vray Jeu du Coquiinbert;
Car il en coustc aux deux parties
Et tous deux qui gaigne perd.

— Ttéimpr. en 1626. 40 fr. en mar. M. Solar.

ADOLESCENCE (L'j amoureuse de Cupido auec Psyché, oultre le vouloir de la déesse Venus, sa mère. A Lyon, François Juste, 1536, très-pet. in-8, goth.'

Pièce introuvable et peut-être perdue, que nous ne mentionnons que d'après les catal. des Foires de Francfort, mais que nous avons cru devoir citer et recommander aux chercheurs de Curiosités, en faveur du nom de son imprimeur.

ADONIS (L) de la cour, divisé par XII
Nymphes (de Cl. Favier). A Paris, chez
Ant. de Sommaville, 1624, in-12.
Rare et curieux. 24 fr. Solar.

ADRESSES (Les) de la ville et fauxbourgs de Paris. Paris, Ch. Sàugrain, 1708, in-12.

Cest un autre ouvrage que le livre Commode de Pradel- Un eiempl. en mar. 50 fr. Giraud, et serait vendu plus cher aujourd'hui.

A DM AN VI, Pape. Epistre aux Princes dAlemagne par laquelle il les exhorte de viure tous en paix et concorde, mise de latin en françoys. A Lyon, par François Juste, 1536, in-16, goth.

Pièce à peu pris introuvable, que nous mentionnons d'après les catal. des Foires de Francfort, et que nous indiquons aux chercheurs.

ADUARTE (Diego). Historia del Sancto Rosario de la orden de predicatores en Philippines, Japon y China. Anadida por et muy Rev. Fr. Dom. Gonçalez. En Manila, Luis Beltram, 1640, 2 tom. en 1 vol. in-fol. [21586]

M. Brunei n'avait fait qu'indiquer cette première édition d'un livre fort rare, que M. Tross porte à ISO fr. dans ses catal.; ce libraire l'avait payé 30 th. a la vente Audrade.

Les quatre vol. in-fol., décrits au Manuel, ont été vendus 53 thalers chez M. Sobolewski.

ADULTÈRE (L') ou les poésies hardies du Sr. D. et du Sr. St. A Vitry, chez Corneille Bastard (Hollande, à la Sphère), s. d. (vers 1680), pet. in-12. [14241j

Ce recueil de poésies libres est cité par M. Brunet. 1,'exempl. vendu non relié 70 fr. (Costabili), et 150 fr. (Auvillain), fut acheté par M. Potier, qui le lit relier par Chambolle; à la vente Potier de 1870, il fut payé 470 fr.

La pièce capitale du recueil est une satire contre la ville de Mantes, intitulée : la Manie débauchée. Cette pièce isolée vient d'être réimprimée à 31 exempl. par les soins d'un amateur; cette jolie réimpression, qui n'a pas été mise en vente, porte celle épigraphe : ■ Autre temps,mêmes mœurs. »

Jegloga deCalvis, Calvastri retrogradum Carmen. S. I. n. d. (v. 1515), in-4, de 4 ff. 12 à 15 fr.

Encore un de ces toursde force un peu puérils dont plusieurs sont déjà signalés; tous les mots de ce petit poème commencent par un C.

.EMILIUS (Paulus). De Rébus gestis Francorum, usque ad christianum Galliarum regem Franciscum Valesium ejus nomiiiis primum, lib. X.... Parisiis, ex officina Mich. Vascosani, 1550, in-fol. [23229]

Un bel exempl. de ce livre, revêtu d'une admirable et très-riche reliure exécutée pour le duc Charles de Croy, 3100 fr. vente de Jos. Tcchcner en 1885.

— Deux livres de Paul-Émile, de l'Histoire de France, traduits de latin en françois, par Simon de Monthière. Paris, Michel de Vascosan, 1556, in-4. Ce vol. est rare et admirablement imprimé.

Les Cinq premiers livres de l'histoire Françoise, trad. en françoys du latin de Paul-Emile, par Jean Regnart, Angevin. Paris, Michel Peianaat, 1556, in-fol. (t'remièrc édition).

— La seconde édition est donnée par le même Michel Fczandal, 1566, in-fol.

Au commencement, sont quatre pages de poésies d'Estiennc Jodelle.

— La troisième édit. est de Paris, Claude. Micard, 1573, in-fol.

Tous ces in-folios en exempl. ordinaires, sont de peu de valeur, et susceptibles, par suite de ia condition de reliure ou de la provenance, d'acquérir une plus-value considérable.

L'édition française la plus complète de l'historien de Vérone est celle qui a été donnée après la mort d'Arnold Leferron, de Bordeaux, qui avait déjà publié en 1549 une édition latine, À Paris, chei M. Vascosan, in-8:

L'histoire des faicts, gestes et conquestes des Roys, princes, seigneurs et peuple de France, descripte en X livres, et composée premièrement en latin par noble et sçavant personnage PauljF.mylc, Véronais, et depuis mise en françois par Iean Regnart ... avec la suytc de ladicte histoire, tirée du latin de feu M. Arnold le Ferron ... et autres bons auteurs; et table très-ample du contenu en icelle. Paris, F. Morel, 1581, in-fol.

iENEAS SILVIUS (Piccolomini).

11 y a trois Bulles célèbres du Pape Pic H: la Lettre à Mahomet, du milieu de l'année 1462, la Bulle des Rétractations, du 26 avril 1463, et celle de la Croisade, du 23 octobre 1463.

Un bibliographe aussi érudit qu'ingénieux, M. J. P. A. Madden, a consacré à ces trois pièces célèbres la première série de ses excellentes lettres bibliographiques; il cherche à établir, disons hardiment, il prouve:

1° Que ces Bulles ont suivi cet ordre:

La Lettre à Mahomet a été promulguée par le Pape en été ou eu automne 1462, imprimée en janvier 1403.

La Bulle des Rétractations .promulguée le20 avril 1403, a été imprimée le 20 mai de la même année.

La Bulle de la Croisade, promulguée le 23 octobre 1463, a été imprimée le 22 novembre de la même année.

2" Que de la lettre à Mahomet il existe trois exemplaires différents; et M. Madden, avec une exactitude minutieuse, décrit les détails typographiques qui différencient ces divers exemplaires; enfin que ces trois exempl., qui ne constituent pas trois éditions distinctes, ont été composés par des apprentis inexpérimentés sous la même dictée.

S" M. Madden démontre, enfin, que ces trois exemplaires dissemblables ont été composés par de jeunes apprentis typographes, dans la maison des Frères de la v ie commune établie à Cologne, sous le nom de Wcidenbach (le ruisseau des Saules).

Ulrich Zell, auquel on prête la plupart des éditions anonymes des débuts de l'imprimerie, avait probablement , après avoir quitté l'atelier de Schœffer, été appelé par les Frères de la vie commune à Weidenbach, et a formé là un atelier auquel M. Madden n'hésile pas à donner la paternité d'un grand nombre de produits typographiques de cette époque.

Nous renvoyons le lecteur à ces lettres aussi remarquables par leur érudition que par leur ingéniosité. M. Brunei attribue l'impression de la Bulle, de la Croisade à J. Fust ; ce misérable banquier, persécuteur de Gutcnbcrg, n'a jamais imprimé; il a été simplement le commanditaire de l'atelier de Schœffer.

Proverbiori:m Libellus. Une édition, S. I. n. d. in-4, de 5 ff. est portée au catal.delàGrenvilliana.

Historia Bohemica. ( Ilain, 255, décrit une édit. de cet ouvrage, in-4, goth., de 59 ff.) ; on lit à propos de ce livre dans la Bibltotli.des chanoines 11 .ESCHINES

de Rebdorf, p. 71 : ■ Ad finem légère licet, quod hoc opusculum conipilatum fuerit anno 1457, vivente adhuc Georgio Poggiepracio (Podiebrad), tum sequitur regislrum absque loci, anni vel typographi indicio. »

— La Historia de: Bohemia en : romance. Sevilla, Juan Varela de Salamanca. Acabose a ocho dias de Enero del aiio mill éf quinientos £ç nueve, in-fol., gotli., de XLiin ff. y compris le frontispice.

Le traducteur était el commendador llernando Nuflez de Tolède. Indiqué au cal. Salva, t. II, p. 105, ainsi que l'ouvrage suivant cité d'après le Registre de la Bibliotheca Colon:

Vision Délectable de la casa de la Fortuna, eorapuesta por Eneas Silvio en latin y traducido en espafiol por Juan Gomez. Valencia, 4 Aprilis aiio 1511, in-4.

F. Colon note qu'il paya ce volume 5 dineros A Valence au mois d'août 1513.

— Opuscula Enee Siluii de du || obus amantibus (Euryalo et Lucretia). Et de reme || dio amoris. Cum epistola retra || ctoria eiusdem Pii secundi ad || quendam Karolum. S. I. n. d., et sans nom d'imprimeur, pet. in-4, goth., de 28 ff. sign. À-Eiij, 36 lig. à la p.

Main ne rite pas cette £dit.; on lit à la fin du traité De Remedio Amoris : Ex Vienna secundo kalendas Januarii anno Domini millesimo quadringentesimo quadragesimo tercio.

Le Remède damours compose par Eneas Sylvius. Aultrement dict pape Pic second. Traslate de latin en françois par maistre Albin des Auenclles chanoyne dé lcglise de Soyssons. Auec aulcunes additions de Baptiste Mantuen. youuellemil imprime a paris par Alain Ijotriâ libraire et imprimeur. S. d., pet. in-4, goth., de 12 If.

L'exenvpl. Yéméniz, en mar. de Bauzonnet, haut de 0,186 m., 58 fr., et rcv. 190 fr. Potier.

— Historia de dos Amantes, Eurialo Franco y Lucrecia Senesa. Salamanca, a XIIII dias del mes de octubre de mil quatrocientos noventa âf seys, in-4, goth.

— Réimpr. Sevilla, por Jac. Cromberger, 1512,in-4, goth.; et Sevilla, J. Cromberger, 1524, in-4, goth.

— L'édition de Sevilla, Cromberger, indiquée par Antonio, porte, d'après VEnsayo, la date de 1533; le Manuel dit 1530.

vESCHINES. Orationes: edidit F. Schulz. Lipsix, 18G5, in-8, XXVII — 355 pp. [12103]

L'éditeur a consulté 27 mss., dont plusieurs n'avaient Jamais été collatloniiés; il a joint au texte un ancien commentaire presque entièrement inédit et des notes nombreuses.

,ESCHYLUS. Tragœdiœ, gr. lat., cum versioneTh. Stanleii. Londini, 1663, pet. in-fol. [16050]

Les bibliophiles d'autrefois (les goûts ne sont plus les mêmes) aimaient A réunir les admirables éditions anglaises des quatre poètes grecs, dont les noms suivent:

/Eschyle de Stanley;

— -ESOPUS 12

Euripide de Barnès;
Pindare de West et Welsted;
Lycopliron de Pottcr.

Ces quatre vol. in-fol., en grand papier cl reliés en mar., auraient obtenu, A la fin du siècle dernier cl au commencement de celui-ci, une valeur triple ou quadruple de celle qu'ils auraient aujourd'hui. Jusqu'en 1830 environ, jusqu'à la vente de M.deChâtcau-GIron, de M. de Labédoyère, ces belles et excellentes éditions des classiques grecs et latins avaient conservé une grande valeur, si Justement méritée; Nodier survint, et ce fut l'inventeur de la curiosité" en bibliophilie; ce Systems devait triompher et arriver A ces victoires écrasantes qui s'appellent les ventes Pichon et Potier.

Les différentes éditions d'yEschyle appartenant A M. Yéméniz ont été vendues:

Venetiis, Aldus, 1518, in-8, en mar. de Bozérian, 00 fr.

Parisils, Turnibe, 1552, anc. rel. mai: tiO fr.

Parisiis, II. Estienne, 1557, in-4, mar. de Bozérian, 35 fr.

Antuerpiœ, Plantin, 1580, in-12, en mar. de Du Seuil, exempl. Ch. Nodier, 66 fr.

— L'édition de la Porte du Theil (avec traduction). Paris, an III, 2 vol. in-8, pap. vél. mar. 34 fr.

— ThéAtre d'/Eschile en grec & en fr. par Fr. J.-G. de la Porte du Theil. Paris, an III, de fimpr. de la République, 2 vol. in-8.

Un exempl. sur pap. vél., avec les dessins originaux, en mar. de Trautz, 120 fr. Labédoyère, 1862.

— Eschyle, traduit par Alexis Pierron. Paris, 1840 (traduction couronnée par l'Académie française); — 8° édit., revue et corrigée, 1870, in-12.

— Eschyle, traduit par Leconte de Lisle. Paris, A. Lemerre, 1872, in-8.

Proi.ecomev* zu F.schvlus' Tragœdien von II. Wcstphal. Uipzig, Teubner, 1869, in-8, XIX-224 p. (Voir la Bévue critique, 31 Juillet 1869.)

yESOPUS. Atotiirau u.iOoi. (A la fin:) 'Ev Ttj SaXrjxaTr) Evrcnjai. 'AvaAtijiaat Tijç ïspi; tûiv çfXtuv Euvtop(8o{. a. y. p.. 8. {Penise, 1644), in-8. [16934]

Vol. entièrement grec, orné de planches grav. sur bois de la grandeur des pages; ces grav. sont un peu rudes, mais d'une grande naïveté.

— Vita Esopi fabulatoris clarissimi e greco latina per Rimirium facta ad reuerendissimû patrem dominù Anthoniiï tituli sancti Chrisogoni presbiterum Cardinalem. S. I. n. d. (Augustœ,C* 1472J, in-fol., goth., sanschif. ni réel., avecsign., fig. s. b.

Dihdin décrit cette édition intéressante au tome I de la Spenceiiana, p. 246. Les fables d'Esope et d'Avienus sont en vers latins et en car. plus forts que ceux qui servent A l'impression des autres parties du livre ; les Iig. fort intéressantes sont parfois d'une crudité remarquable ; un très-bel exempl.; dans une splendidc rel. de Trautz, a été porté au prix élevé de 1100 fr. à la vente Yéméniz.

— iEsopi fabula; CU3 interpretatione vulgari : et flguris acri cura emendatac. Brixix, impendio Ludovici Britanici: Fratru^, MDXXII, in-4, goth., fig. s.

En mar. rcl. angl. 250 fr. Yéméniz.

Edition avec la traduction do Salon en vers latins et la traduction italienne; M. Brunct cite à la date de 1532 une traduction latine avec interprétation italienne qui se rapporte mot pour mot à celle-ci; le catal. Riva et le catal. Lion donnent également la date de 1552; nous pouvons donc admettre l'inexactitude du catal. Yéméniz, ou tout au moins nous pouvons humblement penser qu'un X sauté ou gratté dans la date énoncée aura pu induire en erreur le savant rédacteur du catalogue.

— Les subtiles Fables de Esope. Auec celles de Auien. Ensemble les Joyeusetez de Poge Florentin. Imprimées a Lyon cheux Gilles et Jaques Huguetan. Lan de grâce Mil. CCCCC. XL., in-4, goth., fig. en b. au trait; le portrait d'Esope, sur le titre, est tiré en rouge et en noir.

Edition non citée; 860 fr. rat. Tross du mois de nov. 1865, prix réduit à 700 fr. IVe cat. 18G6.

— Les Fables et la vie d'Esope, traduitz de nouveau en francoys. A Paris, par Estienne Groulleau, 1548, in-16, fig. s. b.

— Les Fables et la vie d'Esope, traduites de nouveau en françois selon la vérité grecque. Paris, Hierosme de Marne/, 1582, in-lG, 150 fig. sur bois (34 pour la vie et 116 pour les fables). 10 fr. Yéméniz.

Edition très-rare. M. A. F. Didot n'avait pu la découvrir dans aucune bibliothèque publique ou particulière; il s'en est trouvé un cxempl. â la vente Yéméniz, n° 2074. Voir l'Essai sur Jean Cousin, p. 175.

— Esopo historiado. Stampato in Venelia per Maestro Manfredo de Boncllo de Slreno de Monteferrato, nelanno delSignore M. CCCCC. II, adi XXV de Febraro, pet. in-4, de 88 ff., dont le dernier blanc, orné de 68 grav. au trait, sur bois, de l'Ecole de Mantegna, entourées d'une large bordure historiée; les fables sont trad. en vers latins et italiens. 300 fr., cat. Tross (1870).

— Las Fabulas del clarissimo y sabio fabulador Ysopo, nueuamente emendadas. A las quales agora se anadieron algunas nueuas muy graciosas (fabulas extravagantes, fabulas collectas de Alfonso, de Pogio y de otros)... Vendeuse en Anveres por Juan Steelsio (vers 1545), in-16 allongé, fig. s. b. 60 fr. 1866.

— Vida y exemplares fabulas del ingeniosissimo fabulador Esopo Frigio, y de otros clarissimos autores assi griègos como latinos, con sus declaraciones... traduzidas por Joachin Romera de Ce

peda. Sevilla, Juan de Léon, 1590, pet. in-8, grav. s. b.

Traduction en vers que n'a pas connue M. Salva. M fr. cat. Tross.

— Faules de Isop filosof moral... y de altres preclarissim autors. Barcelona, Jordi, Roca, y Gasper, s. d., in-8.

Traduction en dialecte limousin, fort rare. 2 guinées, Libri, 1862.

M. Yéméniz avait réuni une collection d'environ 2I| éditions du fabuliste, dont quelques-unes d'un grand prix.

— jEsopi Vita et Fabula;, latine, cum versione italien et allegoriis Fr. Tuppi. Neapoli, 1485, in-fol., fig. s. b.

Belle et fort rare édit. dont un très-bel excmpl. a été porté au prix excessif de 1610 fr.

— Ksopus Moralisatus. Daventrix, per me Jacobum de Breda, 1494, in-4, goth.; 25 fr. seulement.

— iEsopi Vita et Fabellac... Fenetiis, ap. Aldum, 1505, in-fol. ; enmar. deTrautz, 205 fr.

— jEsopi Fabule cum interpr. vulgari. Mllano, fr. Bernardino da f-'allèche, 1554, in-4, goth., fig. s. b. ; 75 fr. ; rev. 42 fr. Huillard.

— Fabellac jEsopica;. Anvers, Ptantin, 1566, in-16, lig. s. b.; en mar. de Trautz, 46 fr.

— jEsopi Fabula?. Anvers, Planlin, 1567, in-16. — L'exempl. du comte d'IIoym, en mar. v. 170 fr. Double; il avait été payé 210 fr. Solar.

— yEsopi Fabula: (gr. lat.). Lugduni, ap. Joan. Tornxsium, 1582, in-16, fig. s. b.; en mar. de Trautz, 46 fr., rev. 24 fr. Huillard.

— Anthologia jEsopica. Franco/., N. Hofman, 1610, in-8, fig. s. b.; en mar. r. aux armes de J. A. de Thou; 185 fr.

— Asopo historiado. Stampado in Venetia per M" Manfredo de Bonello de Streno de Môfera, 1497, in-4, fig. s. b.; 170 fr.

— Les Fables et la vie d'Esope phrygien. A Lyon, jiar François et Claude Marchant frères, 1547,' in-16, fig. s. b.; ea mar. de Niédrée, 155 fr.

— Les Fables d'Esope... mises en ryme Françoise... par A. du Moulin Masconnois. A Lyon par Jean de Tournes et Guillaume Gazeau, 1549, in-16, fig. s. b.; en mar. de Bauzonnet, 570 fr.; un exempl. est porté à 1500 fr. au catal. Morgand (1876).

— Les Fables f la vie d'Esope... (Lyon) J. de Tournes, 1607, in-16, fig. s. b.; en mar. de Duru, 90 fr.

[ocr errors]
« 前へ次へ »