Histoire de la réforme, de la Ligue, et du règne de Henri IV, 第 3 巻

前表紙
 

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

326 ページ - Ah! ma nourrice, ma mie, ma nourrice, que de sang et que de meurtres! Ah! que j'ai eu un méchant conseil!
89 ページ - Elle est .belle et bien avisée, et de bonne grâce, mais .nourrie en la plus maudite et corrompue compagnie ; car je n'en vois point qui ne s'en sente. Votre cousine la marquise en est tellement changée qu'il n'ya apparence de religion...
152 ページ - L'accident de la blessure au lieu de mort , les menaces , forcent le conseil à la résolution de tuer tous les chefs.
174 ページ - Tavannes ; les médecins disent que la saignée est aussi bonne en ce mois d'août comme en mai. » Le duc de Guise, le duc de...
153 ページ - Roy particulierement; il en est empesché par la Royne. Les Huguenots se r'asseurent, se gardent seulement de ceux de Guise, demandent justice un matin au jardin des Thuilleries insolemment.
153 ページ - Pardillant, huguenots, de propos joyeux, leur donne congé, se couche et se lève soudain. La royne et les conseillers appelés, elle (comme femme craintive) se fust volontiers dédite sans le courage qui lui fut redonné des capitaines, représentant le péril où elle et ses enfants estoient.
135 ページ - Que c'estoit un grand outrage faict au roy ; que si on supportait cela aujourd'huy , demain on prendroit la hardiesse d'en faire autant dans le Louvre , une autre fois dedans son lit, et l'autre dedans son sein et entre ses bras. • Charles IX tint sa promesse avec un zèle dont les huguenots eux-mêmes furent frappés: « Soudain le roy commande qu'on poursuive...
120 ページ - ... Vostre Majesté que je me contienne avec moy , je le ferai , Sire ; mais je vous prie que ce ne soit ni à ma honte et défaveur ; faictes différence entre ceux qui font bien ou mal. Il envoyoit M. de Téligny , son fils, lui parler de bouche, car dans sa lettre il avoit peur d'être ennuyeux *. » Rien de plus crédule que ce caractère de Coligny; fasciné par la cour, par l'ambition du pouvoir, il compromettait son parti , le livrant pieds et poings liés.
132 ページ - Saint-Barthélemy, il sera impossible de ne pas rester convaincu qu'il n'y avait dans cet événement rien de préparé; qu'une force de choses spontanée, invincible , l'opinion du peuple, obligea Charles IX à sanctionner plutôt qu'à méditer les sanglantes journées. Dans les récits de cette catastrophe on n'a pas assez distingué l'approbation donnée à un fait accompli , et la volonté qui le prépare : l'intervalle est pourtant immense! L'amiral Coligny...
163 ページ - Paris, aux compagnies bourgeoises; là étaient les haines profondes, et j'oserai dire municipales, contre les huguenots. Les capitaines purent bien craindre un moment que telle ne fût pas la volonté du roi, mais lorsqu'ils en furent assurés, ils répondirent : « Nous vous jurons que vous en aurez nouvelle, car nous y mènerons si bien les mains, à tort et à travers, qu'il en sera mémoire à jamais.

書誌情報