ページの画像
PDF

Britannicū.. die sexto lunü. M cccc Ce dernier opuscule est impr. avec les lxxxv, pet. in-8. à 25 lig. par page, en mêmes caractères que le précédent ,

mais les pages ne portent que 28 lig. commence par la table des chapitres); Par quidam cartúsiensis, il faut entenet aussi les éditions suivantes :

dre Denis le Chartreux, surnommé de Joan. GERSON de imitatione Xti li Rickel. bri IV, et de contemptu omnium va- - De imitatione Christi libri quatuor, nitatum mundi et de meditatione cor ad pervetustum exemplar internadis. Parisius p Higman Almanum in

rum consolationum dictum, necnon vico Clausi Brunelli... anno dñi niillesi.

ad codices complures ex diversa quadring. octuagesinio nono (1489), die vero decima octava Januarü. pet. in-8.

regione ac editiones ævo et nota goth, avec signat.

insigniores, variis nunc primum lecDE IMITATIONE CARisti. De medita tionibus subjunctis, recensiti, et intione cordis. — Argñ. (Argentine) in dicibus locupletati; studio J.-B. pressus. Anno dñi M. cccc. Ixxxix. finit Mod. Gence. Parisiis, typis L.-S. feliciter. pet. in-8. goth. sign. A-X. Herhan, sumptibus Treuttel et sous le nom de Th. a Kempis. Mait Würtz, 1826, in-8. de lxxxvj et taire en cite une d'Ingolstadt, sous la

410 pp. avec 6 pl. lithogr. 7 fr. même date.

50 c. Autre, de Lyon, per Johan. Treschel, Cette édition se recommande par la pu1489, lie XI mensis Octobris, in-4. de

reté du texte, par l'indication des pasLxvi f. chiffrés, laquelle porte le nom

sages de la Bible, des Pères de l'église, de Gerson, et ne s'est vendue que 6 fr. 5 c. Brienne-Laire.

et même des auteurs profanes, que l'au

teur transcrit sans en avertir, et auxDE IMITATIONE Christi et de medita

quels il fait allusion; par d'excellentes tione cordis. Paris., de Marnef, 1491,

notes qui comprennent, avec les vapet. in-8. avec le nom de Gerson. riantes, toutes les observations philoDE IMITATIONE Christi. Paris., Ph.

logiques et historiques qui peuvent Pigouchet, 1492, pet. in-8. goth, avec être de quelque utilité; par des proléle nom de Gerson. 12 fr. 5 c. en 1822. gomènes instructifs ; enfin par trois

Maittaire cite une autre édit. donnée tables fort méthodiquement rédigées. par Pigouchet, en 1489, in-12. (Journal des savans, déc. 1826, article - Ammoniciones ad spiritualem vi- de M. Daunou).

tam. In civitate metensi, 1482, in- . - De imitatione Christi. Londini, L'exemplaire de cet opuscule décrit par 1827, in-18. 6 sh.

M. Teissier dans son Essai philol. sur Jolie édition donnée par Charles Butler, les commenceniens de la typographie à qui y a joint une vie de Th. à Kempis. Mctz (pag. 7 et suiv.), se trouve rel. - Codex de advocatis seculi XIII. avec un autre petit ouvrage intitulé : De imitatione Christi et contemptu Opusculū īd speculum aureum ale pec- mundi, omniumque ejus vanitatum catcis inscribit: incipit felicit., et au

libri IV, fideliter expressus, cum verso du 35e f. duquel se lit la souscription suivante : *

notis et variis lectionibus, curante Speculum aureum anime peccatrics a .

equite G, De Gregory. editio prinquodam cartusiense editū : finit feliciter ceps. Parisiis, typis fratrum F. Impressum anno domini Millesimo.cccc. Didot, 1833, in-8. 20 fr. lxxxij. xix. Augusti.

Cette édition, qui reproduitl'orthographe Le 36e f. est blanc, et, comme dans le li- du manuscrit, n'a dû être tirée qu'à

vre de l'Imitation, de la même date, le cent exemplaires. Il vient d'en paraître premier feuillet, blanc au verso, con- une autre, corrigée dans l'orthographe. tient sur le recto la table des chapitres. Voy. la fin de cet article Imitation.

De imitatione Christi libri quatuor et dont les exemplaires en Gr. Pap. in græcum versi, interprete P.-G. sont devenus rares et chers. Mayr,editio quinta, edente X.Bros - La même traduction. Paris, Leset. Paris., Fir. Didot, 1824. in-18. fuel ( impr. de J. Didot ), 1823, 3 fr. — Pap. vel. 6 fr.

in-8. Il y a des exempl. de cette même édit. Orné de 4 grav. par Lecomte, d'après

avec le texte lat. 4 fr.- Pap. vél. 8 fr. Deveria, et d'un frontispice grav. 12 fr.

Voir dans le Manuel, l'édit. de 1615. - Gr. Pap. raisin vélin , fig. ayant la - De imitatione Christi, armenice.

ő lettre, sur pap. de Chine, 30 fr.-Il y a

un seul exempl. sur satin. Romæ, typ. Congreg. de prop. fide, Trad. par Beauzée, avec une notice 1674, pet, in-8.

historique et des notes explicatives, La même traduct, Amsterd. 1696, in-12.

par M. l'abbé Labouderic. Paris, fig. 4 flor. Meerman. - L'imitation de Jésus-Christ, tra

Gosselin, 1824, gr. in-8. pap. vel.

. avec une gravure. 8 fr. duction pouvelle, par Phil. Chifflet, abbé de Balerne.

C'est le premier ( et l'unique ) volume

Anvers, d'une collection qui devait en avoir 50. impr. Plant, de B. Moretus, 1644, - Trad. en vers français ( par M. pet. in-8.5 à 6 fr.

Jean-Fr.-Martin de Boisville, mort Cette version est remarquable par sa fidé

Lévêque de Dijon). Paris, Renouard, lité, mais on ne la recherche maintenant qu'à cause des fig. dont elle est ,

1818, in-8. ornée, et qui sont gray. par Corn. Galle, Traduction assez élégante que recomd'après les dessins de Vander Horst.

mande un bon discours préliminaire. Les mêmes planches ont servi aux édit.

vi aux édit 6 fr. Il en a été tiré sept exemplaires de 1654 et 1655 données par le même

en Gr. Pap. vél. auxquels, comme de imprimeur. Celle de 1644, qui est de

raison, l'éditeur n'a pas manqué d'avenue rare, a été payée i liv. i sh. à la

jouter les vignettes du XIe vol. du Corvente Hibbert.

neille, publié par lui. - Traduite et paraphrasée en vers - Nouvelle traduction du livre de français, par P. Corneille. Bruxel

l'imitation de Jésus-Christ ( par les, Franc. Foppens, 1665, in-12.

M.Joly de Bevy), troisième édition, fig.

augmentée de la citation des textes Edition assez jolie. Vend. 16 fr. Berard, lat. de l'écriture sainte que l'auteur 6 fr. 60 с. Renouard.

a insérés dans son ouvrage sans les -- Trad. ( connue sous le nom ) du citer ni les indiquer. Dijon, V.

P. Gonnelieu, avec une pratique Lagier, 1822, in-8. et une prière à la fin de chaque - Traduction nouvelle faite d'après chapitre, et les fig. d'après les des- une édition latine, revue par J.-B. sins d'Horace Vernet. Paris, L. Modeste Gence. Paris, Treuttel Janet ( impr. de P. Didot), 1821, et Würtz, 1820, in-12. et in-18. in-12. avec 5 fig.

prix ordinaire. Il y a des exempl. en Gr. raisin vélin, - Traduction nouvelle, par M. Eu

fig. avant la lettre, et avec les eaux-for- gène de Genoude, 3e édit. Paris, tes.

Méquignon fils aíné (impr. de Cela - La même traduct. Paris, L. Janet lot), 1822, in-8.

(impr. de P. Didot), 1822, in-8. Selon un savant théologien cité par M.

avec 5 fig. 10 fr. — Pap. vél. 18fr. Barbier ( Rev. encycl. 1826, vol. XIX, Les gravures sont celles de l'édit. de 1818, p. 7), cette traduction ne serait, pour

in-8. publiée chez le même libraire, ainsi dire , que celle du P. Lallemant, avec des corrections; elle a néanmoins man de Basilea, 1495, pet. in-4. eu beaucoup de succès. La première goth. édit. Paris, H. Nicolle, 1820, in-32. Edition rare, sous le nom de Gerson: avec fig. d'après P. Bouillon, forme le

Panzer , d'après Denis, en cite une de premier vol. de la Bibliothèque des da Seville, por Menardo Ungut y Lanzames chrétiennes. (Voy. BIBLIOTHÈQUE.) lao (Stanislao Polono ), 1493, gr. in-8. Il y en a une 4e édit. Paris, Méquignon

sous le nom de a Kempis. Une traducHavard, 1824, in-8. et une autre, Pa

tion espagnole du même livre qui a été ris, Fir. Didot, 1824, très gr. in-8.

souvent reimpr. est celle du P. Jean pap. Jésus vélin , qui coûtait 24 fr. et Eusébe Nieremberg , publiée pour la in-4. pap. vél. 36 fr.

première fois à Anvers, 1650, pet. in-8. - Traduction nouvelle, par M. l'abbé – Of the imitation of Jesus Christ,

F. de La Mennais, avec des ré- translated from the latin original flexions à la fin de chaque chapitre, ascribed to Thomas a Kempis, with nouv. édition. Paris, rue du Paon, an introduction and notes, by the ( impr. de J. Didot ), 1825, in-8. rev. Th. Frognall Dibdin. London,

pap. vel. caval. avec 5 grav. W. Pickering (printed at the ShaCe vol. ia coûté 20 fr. – Gr. Jésus vélin, kspeare press ), 1828, in-8. de clij

épreuv. avant la lettre 35 fr.- in-4. et 389 pp. tiré à 50 exempl. 65 fr. Mais ces prix Cette traduction anglaise des trois prene se soutiennent pas. La première miers livres de l'Imitation est précédée édit. de cette traduction est de Paris, d'une introduction qui contient des Margueritte, 1824, in-18. Il y a une détails sur l'auteur, sur les éditions de autre édition avec des prières pendant l'original , et sur les traduct. italienla messe, par le P. Sanadon. Paris, Las nes , franç. et anglaises, etc. Elle est neau, 1826, in-18. .

ornée d'une jolie gravure du Christ, - L'imitation de Jésus-Christ, tra

d'après le Guercin, et de cinq petites

vignettes, dont l'une , représentant la duction nouvelle, avec texte latin, CE

Cène, d'après Léonard de Vinci, se voit par M. l'abbé P.-R. Rochette. à la fin du volume. 1 liv. I sh. Il a été Paris, Lefèvre (impr. de J. Didot), · tiré cinquante exempl. en très Gr. Pap. 1830, gr. in-8.

La plus ancienne traduction anglaise de Traduction, avec le texte lat. au bas des l'Imitation est celle de Mayster Wyl

pages, et à 2 col. comme l'édit. de la Lyam, impr. plusieurs fois au commenBible de Sacy publiée par le même cement du 16e siècle, et peut-être même éditeur. 7 fr. 50 c. – Gr. Pap. vélin dès la fin du 15e, par W. de Worde, 18 fr.

et par Rich. Pinson, in-4. sans date,

et par ce dernier sous la date de - Giovanni Gerson dell'imitazione

1503-4 , in-4. Edition vend. 1 liv. di Cristo e del dispregio del mondo,

5 sh. White Knights. libri IV. Venezia, per Joanne Rosso NOUVELLES considérations historide Vercelle... MCCCCLXXXVIII. a di ques et critiques sur l'auteur et le livre xxii. de Marzo, in-4.

de l'Imitation de J.-C., ou précis et La plus ancienne édition connue de cette

résumé des faits et des motifs qui ont traduction italienne. Une autre version,

déterminé la restitution de ce livre à dans la même langue, a été impr. à

Jean Gerson... par J.-B.-M. Gence. Florence, par Ant. Miscomini, 1491,

Paris, Treuttel et Würtz, 1832, in-8. in-4. et souvent depuis.

de 96 pp.

Morceau déjà impr. à la suite de la Dis- Libro de remedar a xpo : e del me

sertation sur soixante traductions frannosprecio de todas las vanidades caises de l'Imitation de J.-C. par A. A. del mundo. Burgos, Fadrique Ale- Barbier, en 1812 ( Manuel, II, 243), mais reproduit dans cette nouvelle édi vulgo adscriptus Abou-Abdallæ tion, avec des augmentations.

Mohammedi, Omari filio, WakiMÉMOIRE sur le véritable auteur de

dæo, Medinensi; textum arabicum . l'Imitation de J.-C., par M. G. de Grégory, ; revu et publié par les soins

ex codice bibliothecæ L. B. des- · de M. le Comte Lanjuinais. Paris,

cripsit, plurimisque vitiis purgatum L. Paris, 1827, in-12. de 146 pp.

edidit et annotationem adjecit H. Ce Mémoire réunit tout ce qu'on a dit, et

Arens Hamaker. Lugduni-Batavor. même tout ce qu'on peut dire de plus

Luchtmans, 1825, in-4. de xvj, spécieux pour attribuer les quatre li- 220 pp. et 150 pp. de texte arabe. vres de l'Imitation de J.-C. à un per 20 fr. sonnage nommé Jean Gersen; mais il Dans un article de M. Silvestre de Sacy, ne porte pas la conviction dans l'esprit inséré dans le Journal des savans, 1827, du lecteur qui examine attentivement se trouvent des corrections sur le texte la question que M.de Grégory cherche à de cet ouvrage. décider en faveur de son compatriote. ,

· INCERTI auctoris dialogus. Voyez Voilà pourquoi M. Daunou , excellent juge en pareille matière , a combattu HERMIPPUS. avec succès l'opinion de l'auteur de cet INCERTUS auctor . seu Pindarus opuscule, dans le Journal des savans, thebanus. Homerus de bello Troiaoctob. et nov. 1827 : d'un autre côté M. de Fortia (Revue encycl. 1827, vol.

no (absque nota), in-4. [8283] 35, pp. 720-24) a soutenu le système

Edition la plus ancienne connue de ce favorable à J. Gersen. Au reste, c'est là poème, et qui paraît avoir été impriune question sur laquelle les savans ne

mée à Venise vers 1475. Elle a 24 f. seront probablement jamais d'accord.

avec des signat. q.-c. et 23 (quelquefois

22) lig. par page. La première ligne du IMPERIALE che tratta gli triumphi f. 'recto est ainsi : HomerVS DE BELLO

honori & feste ch'ebbe Julio Cesaro TROIANO; et la 23e et dernière du 244 f. ne la citta di Roma : dappuoi per la verso porte : invidia : 8 per le cose soperchie Greg hõerg erat s3 pīdarg iste latius. FINIS Bruto e Cassio con cinquanta sena- (Ebert, 16900, d'après l'exempl. de la tori a che modo gli diedero la Bibl. roy. de Dresde.) morte : 8 le magne exequie che - Homerus de bello trojano :(in fine) fuorono celebrate al suo corpo : 81 Homeri historici clarissimi traductio come Ottaviano successe : 8 come

exametris versibus Pyndari haud persequito li occisori di quello : 8

indocti ad institutione filii sui la morte di Bruto et Cassio : con

parrhisiis impressa est sumptibus molte altre belle historie. Venetia,

propriis ac opera industria93 Anper Simone de Luere, 1510, pet. thonii denidei in artibus magistri in-4.

necno roberti gourmont propc colleSelon une lettre de Vinc. Borghini insé giñ de coqueret comorātiū Anno a

rée dans le recueil des Prose fiorentine, Christo nato M. CCCC. iii. xx. (vol. IV, 4e part. p. 305), cet ouvrage,

xviii. xv kalendas martii. pet. qui a été faussement attribué à Boccace, n'est autre chose qu'une nouvelle com

in-4. goth. de 27 f. non chiffrés. posée, vers l'année 1600, par Canbio Réimpression de l'édition de Parme, 1494, di Stefano, canonico di Fiordo. (Bibl.

in-4. portée dans le Manuel (II, 249). crofts. n° 4045.)

Elle n'a été payée que 7 fr. chez La

Vallière. Les autres éditions faites à la INCERTI auctoris liber de expugna- même époque n'ont pas plus de valeur

fione Memphidis et Alexandriæ, que celle-ci.

INDJIDJIAN, ou Ingigian. Descrip- line di Arezzo esposte. Badia fie

tion de l'ancienne Arménie, par le solana , 1820, in-4. fig., P. Luc Indjidjian , vartabied ou Ouvrage tiré à onze exemplaires seuledocteur de la congrégation des ment, selon le catal. du comte BoutourMekhitharistes de Venise : Grande

lin , Histoire, no 557. Arménie (en arménien). Venise,

- Monumenti etruschi o di etrusco . 1822 (1271 de l'ère armén.), pet.

nome', disegnati, incisi, illustrati in-4 de 553 pp.

e pubblicati dal cav. Fr. Inghirami.

Poligrafia fiesolana (Firenze), dai Ce volume est un des plus beaux livres sortis de la typographie arménienne

torchi dell'autore, 1821-26, io vol. de Saint-Lazare, à Venise. Le P. Ingi

in-4. fig. en part. color. Pap. vel. gian , qui en est l'auteur, avait déjà Publié en 66 livr. de 12 pl. avec texte, y composé dans sa langue une description compris trois livraisons qui contiennent complète de l'Arménie moderne, qui un index général. 684 fr. forme le premier volume de la Géogra- Ce bel ouvrage offre la représentation la phie universelle publiée en arménien, plus complète et la plus exacte qui ait à Venise, en 1801-6, eng vol. pet. in-8.

encore été donnée des monumens apparLes deux ouvrages sont d'un grand inté

tenant à l'art étrusque, ou réputés étrusrêt, et M. Saint-Martin en a rendu un

ques. Il est partagé en six séries : I.

Urne. II. Specchi mistici. III. Bronzi. compte avantageux dans le Journal des

IV. Edifizi. V. Vasi filtili. VI. Monusavans, septembre 1828.

menti che corredano l'opera. INDO-CHINESE gleaner (the), con- Seb. Ciampi a publié à l'occasion de ce

taining extracts of the occasional grand ouvrage un opuscule intitulé : correspondence of those missiona Osservazioni intorno ai moderni sistemi ries in the East, who labour under the sulle antichità etrusche. Poligrafia fiedirection of the missionary society;

solana, 1824, in-8. de x et 104 pp. together with miscellaneous notices

avec une pl. relative tho the philosophy, mytho

- Galleria omerica, o raccolta di logy, literature, and history of the

monumenti antichi esibita dal. C. indo-chinese nations : drawn chie

Fr. Inghirami, per servire allo stufly from the native language. Ma

dio dell' Iliade e dell' Odissea. Filacca, mission press, 1817-22 , 3

renze , 1827 e seg. in-8.

L'ouvrage doit avoir 36 livr. à 2 fr. chavol. in-8.

cune. Il en paraissait 29 en 1830, et Ouvrage périodique, publié en 20 cah. nous supposons qu'il a été achevé dejusqu'en avril 1822. Vend. 59 fr. Ré

puis. musat.

- Pitture di vasi fittili esibite dal INDOVINELLI , Riboboli , Passe

cay. Francesco Inghirami per serrotti et Farfalloni. Firenze , 1566, vire di studio alla mitologia ed in-4.

alla storia degli antichi popoli d'EuPoésies facétieuses, vend. 3 liv. 3 sh.

ropa. Poligrafia fiesolana, dai tormar. olive, Hibbert. — Une autre édi

chi dell'autore, 1831, gr. in-4. tion, con alcune cicalate delle donne (senza data , ma in Siena alla loggia

Cet ouvrage sera composé de 4 vol. ornés del Papa), in-4. est portée dans le catal.

de 100 pl. chacun. Il se publie par cah.

de 10 à 12 pl. avec texte, au prix de 6 fr. Capponi, p. 213.

chacun. INFANTULO (de) per Judeos rapto, INNAMORAMENTO di Milone, Voy. TYBERINUS.

Voy. Milone.—di Rinaldo. Voy. INGHIRAMI (Franç.). Alcune figu- RINALDO.

« 前へ次へ »