ページの画像
PDF

ke. Oxonii, 1820, in-8. 10 sh. 6 d. verso du dernier feuillet se lit la sous[7824]

cription des imprimeurs. Vend. 150 fr. REMARKS on supposed Dionysius Lon- salle Silvestre, en mai 1826. ginius; with an attempt to restor the Proverbios, con el tractado de treatise on sublimity to its original providencia contra fortuna comstate, by the rev. J.-W. Knox. London, puesto por Diego de Valera ( sans Payne, 1826, in-8. g sh.

lieu ni date), pet. in-4. goth. LONGUEVAL (Jacq.). Histoire de Edition de la fin du 15e siècle, ou du

l'église gallicane, par les pères Lon- commencement du 16e, sans chiffres, gueval. Fontenay, Brumov et Ber- mais avec des signat. de A-K. 3 liv.

15 sh. Salvá. thier ; quatrième édition, augmentée d'un martyrologe gallican, d'une

- Proverbios. — Impressos en Sevilla table des matières, et d'une con

por Jacobo Cronberger a xüvj dias tinuation en forme de tableau chro

del mes de Enero, año de... mill et nologique, depuis 1560 jusqu'au

quintos et nueve años, pet. in-fol. sacre de Charles X. Paris, 1825

goth. .

Ja Une autre édit. du même imprimeur, et 28, 26 vol. in-8. 130 fr. 12959) datée de 1522, in-4., est citée par PanUne édit. en 26 vol. in-12. a été publiée zer, ainsi que la précédente. en même temps que celle-ci et se ven

ven- – Proverbios.- impressos en Sevilla dait 52 fr.

en casa d' Juan Cröberger a quinze LONSDALE (John Lord viscount). dias del mes de Enero. Ano...d Memoir of the reign of James II.

mil e quinientos et treynta años, York, printed by T. Wilson, etc.

pet. in-fol. goth. 1808, gr. in-4.

Une des édit. les plus rares de cet ouvrage. Volume de xxvu et 64 pp. seulement, avec 42 fr. Gohier.

le fac-simile d'une lettre du roi Guil- Il y en a une autre de Séville, en casa dl laume. Il a été publié par lord Lons jurado Juan Valera, 1532, pet. in-fol. dale, descendant de l'auteur, et tiré à goth. un très petit nombre d'exemplaires, L'édition de Séville, Jacomo Cromberger. pour faire des présens. Vend. 5 liv. 1548, in-4. goth. n'est point belle, et le 15 sh. 6 d. mar. bl. Sykes ; 47 fr., tractado de providencia ne s'y trouve salle Silvestre, en 1826.

pas. 19 fr. 50 c. salle Silvestre, en mai LOPE de Vega. Voy. VEGA.

1826. LOPEZ (Fr.). Arte de la lengualtoca.

- Proverbios... con la obra que hizo Manilla, 1617, in-4. (Ebert, 12281.)

don Jorge Manrique a la muerte LOPEZ (Jeronymo ). Voy. CLARIAN

de su padre, y las coplas de Mingo

Revulgo, lo qual todo va con sus . de Landanis.

glosas. Anvers, viuda de Mart. Nu* LOPEZ de Mendoza. Los prover cio, 1558, in-12.

bios de Inigo Lopes de Mendoça Edition recherchée. 39 fr. 5o c. La Serna; con su glosa. -Sevilla , Menardo 13 fr.55 c. Lecouteulx. Réimpr. à AnUngut aleman e Stanislao Polono, vers, Mart. Nuncio, 1594, in-12. 1494, pet, in-4. goth.

- Proverbios, y las coplas de Jorge Ce volume, très rare, a des signat. de a Manrique, todo con su glosa.

jusqu'à l, y compris le titre ci-dessus. Madrid, Villalpando, 1799, pet. Au feuillet liiij commence un opus- in-12.5 fr. cule intitulé : Tratado de providencia contra fortuna, por Diego de Valera, LOPEL de Mendoza (Inigo ). Meen prose, qui occupe huit pages. Et au morial de cosas notables. Guadala

jara, de Cormellas, 1564, pet. in-fol. deux autres éditions de ces planches, Cet auteur vivait cent ans après le précé

l'une de Hambourg, 1641, et la troident, dont il porte les poms. ;

sième de la même ville, 1646. Cette LOPEZ de Ubeda. Voy. UBEDA.

dernière a de plus que les précédentes

une table imprimée, en allemand, qui LOREK (C.-G.). Flora prussica, est une explication des figures , et plu

Abbildungen sämmflicher Pflanzen sieurs planches gravées sur cuivre. preussens. Koenigsberg, Unzer, LORRAIN (Ci. Gelée). Beauties of 1826-30, gr. in-4.

. Claude Lorrain. London, Cooke, 210 pl. color, sans texte. Annoncé à 25

5 sans date, in-fol.

ans date in fol thl.dans le catal.de Voss,Leipzig, 1832. Recueil de 24 paysages gravés sur acier, LORENZANA (Fr.-Ant.). Concilios choisis parmi 200 du même maître

provinciales primero, y segundo, dans le Liber veritatis (voy. Manuel, I, celebrados en la ciudad de Mexico

575, article Earlom), avec un portrait en los años de 1555 y 1565, da los

de Cl. Lorrain, par J. Jackson, et la a luz Fran.-Ant. Lorenzana. Me

vie de ce grand paysagiste , 3 liv.

12 sh. - prem. épr. sur pap. de Chine xico, 1769, pet. in-fol. Vendu 26 fr. Gohier.

Une copie des planches du Liber verita- Concilium mexicanum provinciale tis a été faite à Rome et publiée dans

tertium celebratum Mexici anno cette ville en 1815 et ann. suiv. par 1585. Mexici, 1770, pet, in-fol.

Lod. Caracciolo, en 2 vol. in-fol., sous Ces deux vol. doivent être réunis. Le se

un titre italien. Ces nouvelles plancond avait déjà été impr. à Mexico, en

ches ont aussi été exécutées à l'imita1622.

tion des dessins originaux; mais elles LORENZANA (Fr. de). SS. Patrum

sont moins belles que dans l'édition

anglaise. Voy. EARLOM, dans le Matoletanorum quotquot extant opera,

nuel. nunc primum simul edita, ad codi

LORRIS. Le Roman de la rose (comces mss. recognita, nonnullis notis illustrata, opera, auctoritate et ex

mencé par Guill. de Lorris et achevé pensis Francisci de Lorenzana, arch.

par Jean de Meun), (sans lieu ni toletani. Matriti, apud Joach.

date), pet. in-fol. goth. de 149 f.

non chiffrés à 2 col. de 41 lig. Ibarra, 1782-85, 2 vol. in-fol. Les ouvrages réunis dans cette collection

signat. Az-tiij, caract. gotb. fig. en sont ceux de Montanus , d'Eugène III, bois. de S. Ildefonse. de S. Julien et d'Euloge. Edition imprimée avec les caracteres dont Un 3c vol. a paru en 1993. Salvá les Guillaume Leroy s'est servi à Lyon porte tous les trois à 5 liv. 15 sh. 6 d. en 1485 dans le Doctrinal de sapience.

mais ils n'ont pas co‘té plus de 72 fr. Elle commence de cette manière : LORICHIUS (Melchior). Figures des-'

Cr cõmance le rõmant de la rose · sinées et gravées, à pied et à che

Ou tout lart damours est enclose val, avec plusicurs beaux édifices à

et se termine ainsi : la manière turque. Hambourg, Mi Cest la fin du romant de la rose chel Hering, 1626, pet. in-fol.

Ou tout lart dapours' est enclose Recueil de 122 gravures en bois, y com- Il y en a un exempl. à la Bibliothèque

pris le frontispice (que je crois en ita du roi. Nous ignorons si l'exemplaire lien). Vend. 24 fr. Mariette. C'est un annoncé dans le cat. de Lang, n° 1512, livre curieux et qui a servi pour repro- comme impr. à Lyon par Leroy, vers duire les costumes turques dans plu- 1473, et qui n'a été vendu que 2 liv., sieurs ouvrages plus modernés. Il y a appartient à l'édition que nous venons

TOME II.

[ocr errors]

de décrire. Cette édition , sortie des. un papier d’Annonay , à la date presses lyonnaises, est la plus ancienne de 1742. La première page de cette que, jusqu'ici, nous connaissions de ce feuille contient, sur deux col., 65 vers livre; car celle que l'abbé de St.-Léger dont voici le premier : et M. Delandine ont annoncée sous la Par les mains saisy le rosier date de Paris , chez Udalric Gering, La seconde page n'a que onze vers su tho, d'après un exemplaire provenant seule colonne, avec la souscription : de M. Adamoli, et qui, de la bibliothèque de l'académie de Lyon a passé

Fin du Ronimant de la Rose dans la bibliothèque publique de la même ville, n'est certainement ni de

finit dimpriner a Paris cette date, ni de Géring, quoiqu'une 'chez Uldaric Gering souscription manuscrite assez moderne · Lan M cccclx xix. semble l'indiquer. Unc lettre de M. Breghot du Lut å M. Van Praet, et que ce

mica Cy commēce le romāt de la rose dernier a bien voulu me communiquer, ou tout lart damours est enclose ne laisse aucun doute à cet égard: je vais en extraire la description suivante,

- C'est fin du romant de la rose faite sur l'exempl.même, qui a donné

ou tout lart damours est enclose. lieu à cette fausse indication, et on verra in-fol. goth. de 177 f. non chiffrés, que quoiqu'il ait beaucoup de rapport à 2 col. de 34 lig. sign, a2-23. avec avec l'édition ci-dessus, tant pour le fig. en bois. nombre des feuillets que pour celui des Une des plus anciennes éditions de ce lignes de chaque col. et pour les signa- roman. Sur le premier f. recto coté as tures, il en diffère cependant dans

se voit une gravure en bois, au desl'orthographe des premiers mols.

sous de laquelle il y a vingt-six lig. Description de l'édit. du Roman ile

en tout, y compris les deux vers qui la rose, de la Biblioth. de Lyon.

forment le titre ci-dessus. Le texte finit In-fol.. sans chiffres ni récl., mais avec la 24 ligne de la 24 col. du deravec des signat. de Aija tiij, à 2 col. nier f. verso. Les grandes lettres inide 4 i lig. caract. goth. avec fig. en bois. tiales sont faites à la main. Chaque cah. est de 8 f., excepté a qui

- LE Rommant De La Rose. n'en a que 7, et le dernier (t) qui n'en a que 6. Le livre commence par des vers in-fol. goth. de 150 f, non chiffres ainsi disposés, et que précède une dou à 2 col. de 4. lig. avec fig. en bois. ble figure , occupant la moitié de la Cette édition, qui était chez La Vallière, page.

n° 3743, parait être d'environ l'an 1485. Ci commence le romant de la rose Quoique se rapportant pour le nombre Ou tout lart damours est enclose

des feuillets et celui des lig. des col. à

l'une des édit. de Verard, ci-après, elle Aintes gens dient i

en diffère entièrement sous d'autres en songes

rapports. Le volume n’a ni chiffres ni Ne sot ū fables

récl., mais on y trouve des signat. Il y et mensonges

a des blancs et des lettres minuscules mais on peut telz

à la place destinée aux lettres toursonges songier

neures. Le premier f. ne contient que le qui ne sont mie mensongier

titre ci-dessus impr. all recto. Au bas

de la 2e col. du dern. f. recto se lisent Ains...

les deux vers : Dans l'espace laissé en blanc est une M

Cest la fin du romant de la rose majuscule gothique, encadrée. La der nière feuille de l'exemplaire est ma- Ou tout lart damours est enclose nuscrite, d'une écriture moderne el sur Il est possible, d'ailleurs, que ce soit la même que la première décrite ci-des- nous croyons devoir revenir ici , quoisus, mais avec le feuillet de titre.

que nous en ayons encore parlé à la Antoine Verard a publié plusieurs édi-, page 377 du même volume.

tions du Roman de la rose, de format in-fol. Voici celles qui sont parvenues

-C'est le romant de la rose à notre connaissance. 1o De 142 feuil

moralise cler et net, lets, impr. à 2 col. de 43 lig. chacune, Translate de rime en prose sans chiffres ni réclames, avec signat. par vostre humble Molinet. et fig. en bois. Sur le premier feuillet recto se voit la marque de Verard, au

--Cy finist le Romant de la Rose.., bas du titre suivant :

Imprime a paris pour Anthoine Ve

rard libraire marchant demourant... Le Rommant de la rose

preslhostel dieu deuant la rue neufue imprime à Paris.

nostre Dame.... pet. in-fol. de 1 et L'avant-dernier feuillet verso est ter

Clxxxj f. à 2 col. de !12 lig. caract. miné de cette manière :

goth. fig. en bois. Cest fin du rommant de la rose Cette édition n'est pas antérieure à l'année ou lart danours est toute enclose 1503 , époque à laquelle Verard vint (ici la marque de l'imprimeur)

demeurer deuant la rue Nostre Dame;

M. Van Praet la place même sous l'anImprime nouellement a Paris

née 151. Et le dernier feuillet ne contient qu'une La Bibliothèque du roi en conserve deux gravure en bois, représentant un écri- exemplaires impr. sur vélin vain dans son cabinet. Cette édition est Nous avons décrit l’édit. de Lyon, 1503, de l'an 1490 environ ; la Bibliothèque in-fol. ; ajoutons qu'on y lit au recto du roi et celle du Musée de Londres en du dernier f. 16 vers qui indiquent que possèdent chacune un exemplaire im cette traduction a été faite en l'an 1500, primé sur vélin, avec figures peintes. et ensuite, dans la souscription, Cy fi20 de 150 feuillets, sur 2 col. de 41 lig. nisl le Rontant de la Rose... autrement chacune, sans chiffres ni réclames, avec corrigie e amande quil nestoit par ilesignat. et fig. en bois. Le titre comme uant : d'où il résulte qu'il doit exister ci-dessus, avec la marque de Verard. une édit. de la paraphrase de Molinet, Au recto du dernier feuillet, seconde antérieure à celle de Balsario. Vend. colonne, se lisent les mêmes vers qu'à liv. I sh. Hibbert. la fin de la précédente édit. mais avec LORY (M. ). Picturesque tour from le mot romant écrit ainsi; et il n'y a ni marque d'imprimeur ni les mots im

Geneva to Milan, by way of the prime nouellement a Paris. La Bibl. du

Simplon , illustrated with thirty six roi en conserve un exempl. impr. sur

coloured views engraved from deVélin, avec lettres initiales peintes. signs by J. and J. Lory of NeufM. Van Praet pense qu'il a été impr. chatel, and accompanied with parvers 1496. Un autre exempl. impr. sur ticulars historical and descriptive by Vélin avec une grande miniature et 85

Fred. Shoberl. London, Ackerpetites, 30 liv. sh. Dent. (Il a les deux prem. feuill, faits à la plume), et 16 liv.

mann, 1820, gr. in-8. 2 liv. 12 sh.

6 d. 16 sh., en décembre 1829. 30 Une

ne Vendu 31 fr. 50 c. salle Silvestre, en 1826. édit. in-4. publiée par le même libraire est décrite dans le Manuel (II. p. 375 Copie du grand ouvrage publié à Paris 2e col. ). Mais quant à l'édit. in-fól. en 1811, et porté dans le Manuel, III,

582. décrite à la ire col. de la même page, c'est celle du Roman de la rose mis en

- Voyage pittoresque de l'Oberland prose, que nous avons confondue avec bernois, publié par G. Lory fils, à le Roman en vers, et au sujet de laquelle Neufchatel en Suisse. Paris, Osco

tervald (impr. de J. Didot l'ainé), ment, auprès de la belle qu'on apos- ' 1823, in-fol.

trophe, en façon de tête à tête, les - Voyage pitloresque dans la vallée tendres enjouëmens des yeux, des de Chamouni et autour du Mont mains , des bras, et de tous le corps, Blanc, orné de 40 vues color. les charmans secours de la voix et

d'après les dessins de M. Lory et des paroles galantes, qui font voir · autres artistes , avec un texte par la vérité, la richesse et la commo

M. Raoul-Rochette. Paris, Oster dité de la langue françoise, qui ne vald, etc. (impr. de Didot l'aîne), triomphe pas moins, dans la baga1826, in-4. avec 40 pl. 160 fr. – telle, ou gallanterie que dans l'eru

Gr. in-4. épreuves terminées,240 fr. dition la plus profonde, a la confuLOUANGE.

sion de Virgile et de sa langue la- Les louenges a nostre seigneur,

tine... selon le rang des lettres de a nostre dame et aux benoitz sains l'alphabet (sans lieu ni date ), in-8. et saintes de paradis : (au verso du de 28 pp. non compris le titre. dernier f.) Čg finissent les louen- Opuscule rare dont le titre indique assez ges de plusieurs sains et sainctes de la singularité : il est porté dans le catal. paradis īprimees a paris pour an

La Vallière, par Nyon, no 15440, et thoinę verard libraire demourant a

quoique ce soit avant la louange des

femmes,impr. en 1551,00us croyons que petit pont... pet. in-4. goth. de 142 c'est une production du commencement f. non chiffrés, à 2 col. de 36 lig. du 18e siècle. avec fig. en bois.

Ce singulier livret cootieot 103 couOuvrage en vers et en prose, impr. versplets de 5 vers. Le frontispice porte

l'an 1502. Quoique sous une seule série seulement Louanges des dames. en Gade signat. aa.-27., ce livre se divise en votte à danse ronde, et il se trouve, dertrois parties, qui ont chacune leur rière, une gravure singulière où sont resouscription particulière. La première présentées six femmes. Le second titre

f. bl. qui compte pour le 68e; la se- * LOUENGE(la) des roys de france : conde se termine au ioge f., et est également suivie d'un f. bl.

(à la fin) Cy line la louenge des roys -Sen suiuēt Leslouenges des benoistz

de france. Imprimee a paris de par sainctz e saictes de De(sic) paradis:

eustache de brie demourāt au sabot (au verso du dernier f. 2e col.) Cy

derriere la magdelaine. Et lui a finissent les louenges de plusieurs

done la court deparlement e procusains et sainctes de paradis Imprime

reur du roy ung an de temps a vena paris Par la veufue iehan trep

dre les ditžliures... venant du com

mencemēt du xvii iour de juing mil en la Rue ncufue nostre dame a

cinq cens et sept et finissant audit Lenseigne de lescu de France, pet.

iour mil cinq cens ct huyt, pet. in-4. goth. de 26 f. à 2 col. avec

in-8. goth. de 72 f. non chiffrés, une fig. en bois sur le titre.

avec fig. en bois. Ouvrage en vers, formant la 3e partie du Cet ouvrage est mêlé de prose et de vers. recueil ci-dessus.

On y trouve à la fin : La patenostre LOUANGES des dames (les ). Les

des Geneuois adressant leur complainte

a Dieu, par Andry de la Vigne , et ceut heureux et glorieux éloges du

Atollite porlas et quis est iste rex très aimable sexe, en gavote à glorie, en ballades, fais sur la prinse et dansc'ronde, où regnent galam conqueste de Genes. Aucc certains ron

« 前へ次へ »