ページの画像
PDF

frés. On y a ajouté l'opuscule d'E- Ainsi qu'on a pu le remarquer ci-dessus, rasme , formant 16 autres f. non chif- toutes ces éditions, à l'exception de la frés ; mais il existe des exemplaires où dernière , different essentiellement ence même opuscule ne se trouve pas , et tre elles dans leur contenu; mais si les n'est pas mentionné sur le titre , lequel dernières sont beaucoup plus complètes est alors en noir seulement. 3 liv. 3 sh. que les premières, celles-ci, de leur

catal. Payne et Foss, pour 1830. côté, présentent quelques lettres qui Aux éditions aldines de cette mème gram n'ont pas été reproduites. maire déjà citées dans le Manuel , il

- Lettere volgari di M. Paolo Mafaut ajouter les six suivantes , savoir : de 1558, 1559, 1561 , 1564, 1568 et

nutio, divise in quattro libri. Vene1595. dont M. Renouard a donné la tia, Aldo, 1560,pet. in-8. de 165 et description.

31. MANUTII (Pauli) epistolæ, et præ

La première édit. de ces Lettres , Venet.,

1556, in-8. ne contient que trois lifationes quæ dicuntur. in Academia

vres ; celle-ci est plus belle et plus Veneta, 1558 , pet. in-8. de 12 et complète.

144 f. cotés 6-148. [11783] - De gli elementi, e di molti loro Première édition de ce recueil : elle con- notabili affetti. Venetia, Aldus,

tient seulement les lettres qui, dans les 1557, pet, in-4. de 31 f. éditions suivantes, forment les trois premiers livres, et un petit nombre de Opuscule anonyme de Paul Manuce. préfaces. Ces éditions sont :

- Antiquitatum romanarum Paulli 1° Venet. Aldus, 1560,pet.in-8. de 8,229 Mannuccii liber de Comitiis. Bo

et 3 f. (en 4 livres : après le 168e f. il noniæ, crɔ 1°XXCv (1585), ab Aldo,

s'en trouve 4 non chiffrés et cotés yy). in-fol. de 6 f. prél. 102 pp. 7 f. de 20 Venet. Aldus , 1561 , pet. in-8. de 8, table et un 8e pour la souscription. 237 et 3 f. (en 5 livres).

[16078] 30 Venet. Aldus Manutius Paulli F., On a place sur le titre de ce volume le

1569, pet. in-8. de 8 f. 470 et 139 pp. portr. de P. Manuce, et au verso le pour les préfaces , plus 6 f. pour la

portr. d'Etienne, roi de Pologne, à qui table et le registre (en 8 livres).

s'ouvrage est dédié. 40 Venet. in ædib. manutianis , 1571, pet.

in-8. de 8 f. 469 pp. ( contenant 8 liv. - Antiquitatum romanarum Paulli de lettres , plus un f. pour l'ancre; en Manuccii liber de Civitate romana. suite 139 pp. de préfaces,6 f. de table et -Romæ, ciɔlɔ xxcv, ab Aldo. typis registre, 67 pp. contenant les 9 et 10e li- Francisci Zannetti, in-4. de 4f.prél. vres des lettres avec un titre distinct et

75 pp. chiffrées, et sur la 76e p. 2 f. à la fin; et de plus, dans une par

la souscript. plus 14 f. d'indes." tie des exempl., un XIe livre occupant

27 autres f.'chiffrés, et cotés II. KK. MANUTIUS ( Aldus), Pauli filius. 5° Venet. 1573, in ædibus manutianis , Orthographiæ Aldi Mannucii Paulli

pet. in-8. de 8 f. 557 pp. plus 136 pp. F. Aldi N. compendiolum ut pueri3 f. de tables et un f. bl. (en un livres).

libus scholis usui esse possit, con6° Venet. apud Aldum , 1580 , pet. in-8.

fectum : una cum virorum doctisside 8 f. 536 et 130 pp. et 2 f. d'Index

morum annotationibus ( absque en 12 livres). Il y a deux édit. sous la même date. On en cite une de 1590 qui

nota ), pet, in-8. de 30 pp. suivies n'est peut-être qu'une des deux précé d'un f. bl. dentes, dont la date est exprimée ainsi: Ce petit volume fort rare , sans nom et ciɔ. IC. XXc. Celle de Venise , apud sans marque d'imprimeur , paraît être Dominicum de Farris, 1595, pet, in-8. d'impression aldine. Renouard, II, est une copie de l'édit. de 1580.

p. 209, et III, 174.

- Eleganze della lingua toscana e entier dans le recueil de Gruler, inti

latina, scielte da Aldo Manutio, tulé Lampas , seu fax artium, IV, utilissime a comporre nell' una e

169 et suiv. l'altra lingua. Venetia , Aldus ,

- Oratio in fvnere Bernardi Rotta1556, pet. in-8. de 73 f. plus 9 au

rii, Emanvelis Philiberti, Ducis Satres f. pour la table et l'errata.

bavdiæ apvd. Venetam. Remp. LePremière édition , la moins complète ,

guti habita, ab Aldo Manutio Pavlli. mais une des plus rares de cet ouvrage,

F. Aldi. N. in. aede DD. Io. et tant de fois réimpr. avec des augmenta- Pavlli. IV pon. dec. 00 DLXXIIX tions successives. Outre celle-ci,M. Re- (1578), in-4. de 8 f. non chiffr. dont nouard en compte dix-sept faites par un blanc. les Alde, savoir : deux sous la date de Edition en beaux caractères ronds , et sor1558 , et deux autres sous la date de tie des presses d'Alde; c'est une des 1559; ensuite 1561, 1563, 1565, 1568, pièces rares de la collection aldine: elle 1670 (deux sous cette date), 1572,-573, est portée à 6 liv. 6 sh. dans le catal. 1555, 1576, 1580, 1586 et 1594. Celle de Payne et Foss pour 1830, n° 847; de 1580 , sous le titre d'Eleganze in et sous le n° 7538 du même catalogue, sieme con la copia della lingua toscana, il s'en trouve une autre de Milan, apud e latina , scielte da Aldo Mannuccio... Jac. Piccaiam , 1579, in-4. portée à con l'aggiunta di CCCCĽXXXVIII nuovi 3 liv. 13 sh. 6 d. L'édit. aldine réunie capi necessariissimi....... pet. in-8. de à une autre de Milan , 1578, s'est vend. 42 f. et 414 pp. est plus complète que 7 liv. u sh. chez Sykes, en 1824. — celles qui l'ont précédée ; mais les édi M. Renouard , II, 120, parle d'une autions de 1586 et 1594 ne sont que des tre édit. en 8 pages seulement et qui réimpressions pures et simples d'aulres n'est pas aldine. plus anciennes. Il semblerait que les Locutioni dell' epistole di Ciceplus complètes dussent être préférées

rone , scielte da Aldo Manutio..... aux autres ; cependant, conime elles appartiennent toutes à la collection

Venetia , Aldo, 1573, pet. in-8. aldine , elles sont également recher- de 28 f. 367 pp. et 36 f. chées. Le prix n'en est pas ordinaire- La première édit. de ce livre est de Vement fort élevé, quoiqu'un exemp. de

nise, Aldo , 1570, pet. in-8. Il y en a l'édit. de 1576 soit porté à i liv. i sh. une de 1575, dont celle de 1582 est une dans le cat. Hibbert. Ajoutons que réimpression, également pet. in-8. ; deux édit. de Venise , 1583 , et 1584, une autre de Venise , presso Aldo, in-12. avec une dédicace à Fr. Zeni, 1587, in-16., et enfin une de Venise , sont attribuées aux Alde dans le catal. 1594, pet. in-8. copie de celle de 1582. de Payne et Foss pour 1830 , nos 868 - Il perfetto Gentil'huomo descritto et 7539, où , les supposant inconnues da Aldo Mannucci. in Vcnetia , à Renouard , l'on porte l'une à 2 liv. 1584, pet. in-4. de 4. f. et 64 pp. 5 sh. et l'autre à 2 liv. 12 sh. 6 d. Outre le traité annoncé sur le titre, ce peDans ce même catal. un bel exempl. de

tit volume renferme un second opusl'édit. de 1586 est porté à 3 liv. 13 sh.

cule commençant à la page 53 , et inti6 d.

tulé Discorso intorno alla Eccelenza - De quaesitis per epistolam libri III

delle republiche. Ce dernier avait déjà Aldi Manutii Paulli F. Aldi N.

été impr. séparément avec une préface

datée du 15 nov. 1575, in-4 de 8 feuilVenetiis, Aldus, 1576, pet. in-8.

lets. Quant au perfetto Gentil huomo, de 3 f. 106, 125 et 103 pp. non

c'est à peu près la même chose que le compris les feuillets blancs.

Dialogo del Gentis huomo venetiano , Ouvrage estimé, qui renferme trente ques- publié à Venise , chez Rampazetto , en

tions d'antiquité. Il a été réimpr. en 1566 , sous le nom de Fr. Sansovino, lequel s'était lui-même emparé d'une une édit. de Pise, sur laquelle celle-ci lettre de Bernardo Tomitano , alors aura été faite. inédite , qu'il avait coupée en forme de - Le attioni di Castruccio Castracane dialogue. Cette lettre , dont il paraît de gli Antelminelli, signore di qu'Alde Mapuce avait eu aussi connais

Lucca. con la genealogia della fasance, a été impr. à Venise en 1812, in-4. M. Renouard, dans la 2e édit.

miglia. Estratte dalla nuova discritde ses Annales des Alde, II, 140,

tionc d'Italia, di Aldo Manucci. donne des détails curieux sur ce double Roma, presso gli heredi di Gio. Giplagiat.

gliotti. M DXC (1590), in-4. de 5 f. - Locutioni di Terentio : overo,

130 pp. et 22 f.

:' Edition rare d'un ouvrage estimé , lequel · modi famigliari di dire : ne' quali,

a été réimpr. à Pise, chez Capurro, en con la copia di forme, 8 concetti ,

1820, in-8. par les soins du professeur si possono latinamento spiegare tutte Rosini, mais sans l'avertissement de le occorrenze giornali : scielti da l'auteur ni les pièces accessoires. Aldo Mannucci. in Venetia, Aldus, – De Clemente VIII. Pont. Max. 1585, pet. in-8. de 29 f. 220 pp. et collapsam pietatis disciplinam res38 f., plus deux bl.

tituente ad illustriss. et religiosiss. -Vita di Cosimo I. de' Medici. Pisa, virum Ludovicum Torres Archie

Capurro, 1823, i.-8.avec port. grav. piscopum Montis Regalis. in-4.

par R. Morghen. 4 fr. 5o c. Pièce de 4 f. renfermant 57 vers d'Alde Edition de la collection degli ottimi scritti. le jeune, précédés d'une préface du Elle a été donné par M. G. Rosini, qui

même , datée ex Urbe Liconina. Kal. y a joint des notes. Il y en a des exempl. sext. cio 19 xcıl (1592). Elle est si rare tirés sur des pap. particuliers.

que M. Payne et Foss n'ont pas craint Nous avons parlé de l'édit. de Bologne de

d'en porter à 10 liv. 10 sh. un bel 1586 (et non 1585), in-fol. de 3 f. exempl. rel. en mar. Voy. le no goy de prel., 188 pp. et 2 f. dont un blanc, et leur catal. de 1830. l'autre pour l’errata. Il en existe plu- - Lettere volgari di Aldo Manucci. sieurs exemplaires en Gr. Pap. auxquels Roma, presso al Santi et comp. cią sont ajoutés les portraits en grand , de

17 xcil (1592), in-4. de 3 f. prél. Cosme et François de Médicis , gravés en taille-douce. Un de ces exempl. pré

270 pp. et 2 f. de table. cieux a été porté à 39 liv. 18 sh. chez

Dans ce volume que Zeno recommande ,

siccome modello tra lo stile antico e noM. Sykes , en 1824.

derno, on remarque une nouvelle écrite Oratio de Francisci Medices magni en latin. Etruriæ ducis laudibus habita ab MANUTII (Jo.-Piet Paul.). TransAldo Manuccio in augustissima æde silvaniæ olim Daciæ dictæ descrippisana. xii. kal. Dec. cio 15 xxcvıl

tio a lo. Petro, & Paullo Manuciis, (1587 ou 1588). Florentiæ, er ty

ex variis ueterum 8 recentiorum pographia Georgii Marescotti, in-4.

scriptorum monumentis, 8 præcide 10 feuillets non chiffrés. Le der

pue ex Georgio a Reychersdorff , nier porte les armes de Médicis.

accurate in unum congesta. Romæ, Une de ces pièces rares, dont le plus

1596 , ex typographia accoltiana, grand mérite est d'appartenir à la collection aldine. Elle est portée à 6 liv.

pet. in-8. de 4 f. 43 pp. et un f. pour 6 sh. dans le cat. de Payne et Foss,

la souscription, plus une carte géono 684, et à 4 liv. 4 sh. annoncée sous graphique de la Transylvanie, grala date de 1597, dans le même catal., vée en taille-douce no 9547. Il est probable qu'il en existe Volume peu commun, vendu 8 flor. Meer

man, et porté à 2 liv. 12 sh.6 d. catal. - De lapidibus pretiosis encleridion Payne, où un exempl. non rogné est , cum scholiis (G.) Pictorii Villinestimé 5 liv. 5 sb.

gensis ; ejusdem Pictorii de lapide MANZONI (Alessandro). Tragedie, morali carmen(absque loco, sed Fri· e poesie, coll aggiunta delle prose burgi), 1531, in-8.

sue, e di altri. Firenze , Molini, C'est d'après cette édition qu'a été faite

1827, in-12.4 fr. et plus en pap. vél. celle de Paris, 1531, que nous avons Réimpr. plusieurs fois, et en dernier lieu

: indiquée. à Paris. Baudr.,830. in 15 5 fr. Le poème de Lapidibus , et la traduction

en vers français qui en a été faite au Les tragédies comprises dans ce vol.sont: Il conte di Carmagnola, Milano, 1820,

13e siècle par un anonyme que l'on in-8. et Adelchi , con un discorso su

croit être Brunetto Latini, font partie

des cuvres de Marbodeus impr. à la alcuni punti della storia longobardica in

suite de celles d'Hildebert, en 1708. Italia. Milano, 1822, in-8.

Voy. HiLDERERT ( dans le Mavuel). La - I Promessi Sposi , storia milanese traduction frauçaise dont nous venons del secolo XVII, scoperta e risatta de parler se trouve aussi dans l'édit. da Manzoni , Livorno, 1827, Poz- du poème lat. donnée par J. Beckmann, zolini , 3 vol. in-8.

en 1799 (Manuel , II, 424). Roman d'un grand intérêt, et dont le suc- MARCELLINE (George). Epithala

cès a été prodigieux. Réimpr. simulta. mium Gallo-Britannicum, or Great nément dans plusieurs villes d'Italie, Britain, Frances, and the most l'ouvrage l'a été aussi plusieurs fois à non

part of Europes unspeakablc joy Paris. La 10e édit., Paris, Baudry, 1830, 3 vol. in-12. coûte 12 fr.

for the union of prince Charles and Les fiancés ont été trad. en francais the lady Henriette Maria, London, par M. Rey Dussueil. Paris, 1828, 1625 , in-4. 5 vol. in-12, et aussi par un anonyme Ce livre que nous plaçons ici parce (M. G...) 5 vol. in-32.

qu'il se rattache à l'histoire de France,

n'est pas en lui-inême d'un grand prix; MARAFFI (Damian). V. Figure del

mais ce qui lui en donne beaucoup en vecchio testamento.

Angleterre, c'est une grande pl. pliée MARBAIS (N. de). Supplication et dans le volume , laquelle offre les porrequête à l'empereur et aux prin

traits de Charles et de sa femme, Hences chrétiens sur la cause d'assem

riette de France , en pied , et entourés

de cottes d'armes, avec vingt-deux vers bler un concile général contre

et l'adresse suivante : are to be sold by Paul V. Leyde, chez Loys Elzevier, Thomas Archer in Popes Head Alley. 1613, in-12.

Ainsi complet, ce volume a été payé Volume peu commun, mais qui n'a de 23 liv. 12 sh. 6 d. à la vente Gordonprix que pourla collection des Elzevier: stoun, et jusqu'à 73 liv, 10 sh. à celle 12 fr. Renouard, en 1829.

de Nassau. MARBODUS ou Marbodeus Gallus. MARCH ( Ausias ). Les Obres de

Libellus de lapidibus preciosis nu- mossen Ausias March. ab una deper editus (cum præfatione Joan. claration en los marges de alguns Cuspiniani). Viennæ Pannoniæ per

vocables scurs. foren impreses Hieronymum Vietorem Philoval. g acabades les obes (sic) del extrêu lem , anno M. D. XI. septimo Kal. caualler mossen Ausias March en Martii, pet. in-4.

la insignc ciutat de Barcelona p Edition rare, la première de ce petit mestre Carles amoros Prouençal poème.

Lany. M. D. XL. Ijr. a xxij de mes

de desembre, in-4. de 3 f. prél. if. l'une et l'autre le texte limousin avec

bl. et CLXXII f. de texte, lettres la traduction castillane,faite ligne pour rondes.

ligne, mais sans observation du mèEdition très rare dont il se conserve un

tre, d'une partie des poésies d’Ausias

March. La première de ces éditions est exemplaire dans la bibliothèque Maza

en lettres goth., et datée du 10 mars. rine. C'est la plus ancienne que l'on connaisse du texte original complet, en

La seconde, dont nous avons donné le ancien langage limousin ou valencien,

titre ci-dessus, est en caract. romains; des poésies très estimées d'Ausias

elle a été vendue 80 fr. (avec 2 f. imités March, auteur né à Valence à la fin du

à la plume) Gohier. 14e siècle, et mort en 1460. - Obras traduzidas de lengua lemo- Les obres del valeros y extrenu

sina en castellano, por Jorge de cavaller. Virgil y elegantissimo poe

Montemajor. Zaragoza, Pedro de ta Ausias March. nouament reuis

Naxera, 1562, in-8.

Cette traduction peu fidèle ne contient que tes y estampades ab gran cura y

les Canticos de amor, qui n'y sont pas diligencia, 1545. - foren impreses même en entier, et le texte original y acabades les obres del extrêu ca n'y est pas joint. Elle a été réimpr. à uoller (sic) mossen Ausias March Madrid, en 1579, pet. in-8. en la insigne ciutat de Barcelona MARCHANDISE spirituelle. Tresper Carles amores Prouencal en la

sigulier de vot et salutaire traicte inny MD. XXXXV. a. xxij del mes de

titule la inarchēdise spirituelle, ordesembre, pet. in-8. de 4 et clxxij f. donnee et distinguee en sept regions Autre édition en lettres rondes que pos selon les sept iours de la semaine. Et sède également la bibliothèque Maza

est la dicte marchandise tres utille rine : elle est rare et recherchée.

et necessaire a tous marchans et - Obras corregidas de los errore q'te

marchandes et generallemét a tous nian. Sale con ellas el vocabulario bons chrestiens et chrestienne qui de los vocablos en ellas contenidos. deşir. gaigver Paradis.- cr fine... fue impresso el presente tractado en nouuellement reuiste et reimprime a Valladolid,.... en casa de Sebastià Paris par Pierre Ratoyre.... pour Martinez, impressor... a veynta dias Pierre Sergent, sans date, pet. in-4.

d'Febrero Año De 1555. pet. in-8. Un bel exempl. 4 liv. 4 sh. Salvá. Une autre édit. sous le même titre (diffé-- Obres... Barcelona, Claudi Bornat,

rent dans les abréviations), porte à la

fin : nouuellement reuiste et remprime a 1560, pet. in-8. ii flor. 75 c.

Paris par Jehan Saint Denys.... a lenMeerman.

seigne Saint Nicolas. C'est un in-4. goth. - Las Obras del famosissimo philosofo de 62 f. non chiffres, titre rouge et noir.

y poeta mossen Osias Marco cata. Il doit y avoir une édit. plus ancienne que lan, traduzidas por D. Baltasar de ces deux-là ; peut-être est-ce celle de Romani (y divididas en quatro can

Lyon, Olivier Arnoullet, que cite Du

Verdier. ticas: es a saber: cantica de amor, cantica moral, cantica de muerte, ý MARCHE ( Olivier de la ). Le debat cantica spiritual). Valencia , Juan de Cuidier et de Fortune compose Navarro, 1539, in-fol. de 11g f.

par messire Oljuier de la marche Il y a deux édit. , également rares , de ce

lui estant prisonnier de la iournee livre, données par le même imprimeur de nansi : (au verso du dernier f.) et la même année ; elles renferment, Jmprime a Vallenchiennes par Tome II.

Аа

« 前へ次へ »