ページの画像
PDF
[ocr errors]

Trop de mauls m'esteut endurer
Pour celi que j'aim sanz fausser.
N'est pas par # au voir parler,
Ains est par mauparlière gent.
Loiaument,

Amours, faciez voustre talent.

Dous amis, plus ne puis durer
Quant ne puis ne n'os regarder
Vostre dous vis, riant et cler.
Mort, alegez mon grieftorment ;
Ou, briefment,
Amours, faciez voustre talent.

[graphic]
[graphic]
[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]

Ses regars m'a du cors trait
Mon cuer ; ainsi m'a navrée
Doucement ; très bien me plait.
Dex ! s'ausi m'avoit donnée
S'amour, plus beneurée
Ne seroit : pour ce vous pri,
Amours douce et desirrée,
Enamourez le de mi.

[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]

bundance de felonie Me fait tieus moz dire et trouver, Que j'ai du tout en ma mestrie rdé Mon cuer; je ne le quier celer. S'aucuns autres en veult ouvrer Par haussage en manire dure, Bien l'en prendra par aventure.

Qui desire merci d'amie
De li servir se doit pener,
Et amer joie et courtoisie,
Et tout orgueil doit eschever :
Qui ainsinc se veult demener,
Je di par roison et droiture,
Bien l'en prendra par aventure.

Or peut l'une ou l'autre partie
Amans maintenir en amer,
Ou estre humbles, ou seignourie
Sur celle qu'il aime clamer ;
Preigne le mieux pour agréer
A sa dame, et, s'en se point dure,
Bien l'en prendra par aventure.

[graphic]
[graphic]

mours, trop vous doi cherir , Et haïr com anemie ; $Souvent me faites palir k NÉ Et fremir par vo mestrie ; Puis, par promesse d'aïe, Me rapaiez en pou d'eure : Aussi souvent chans et pleure.

[graphic]
[graphic]
[graphic][graphic]

ietris est mes delis, # Mes confors et ma joie : $ Où que soie, tous dis, # Bietris est mes delis, U point que me sens pis Et que vivre m'anoie; Bietris est mes delis, Mes confors et ma joie.

[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
« 前へ次へ »