ページの画像
PDF
[merged small][merged small][merged small][merged small][graphic]
[ocr errors][ocr errors]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]
[graphic]

ien se peust apercevoir Ma douce dame debonnaire # Que je l'aim. Si fait-elle, voir, (2 # Mès ne m'en veult nul semblant Est-ce bien donc chose contraire faire. Que je n'ose mes maus numcier, Tant me douz de li courroucier?

[graphic]
[graphic]
[graphic]

elle, com loiaus amans, Vostres sui : car soiez moie. Je vous servirai touz tans,

- N'autre amer je ne voudroie, Ne ne puis; se le povoie, N'i voudroie estre entendans. Et pour ce, se Dex me voie, Dame, bon gré vous saroie, Se voustre bouche riant Daignoit toucher à la moie.

Li dons est nobles et grans;
Ca, se par vou gré l'avoie,
Je seroie connoisanz
Que de vous amez seroie,
Et mieus vous en ameroie.
Pource, biaus cuers dous et frans,
Par si qu'aviser m'en doie,
Dame, bon gré vous saroie
Se vostre bouche riant
Daignoit toucher à la moie.

Vostre vis est si plaisans
Que jà ne me soleroie

[graphic]
[graphic]

D'estre à vo plaisir baisans*,
S'amez de vous me sentoie ;
A mieus souhaidier faudroie.
Pour ce que soie sentant
Quelle est d'amer la grant joie,
Dame, bon gré vous saroie,
Se vostre bouche riant
Daignoit toucher à la moie.

1. Ms. : baissans.

[graphic]
« 前へ次へ »