Oeuvres complètes d'Horace, de Juvenal, de Perse, de Sulpicia, de Turnus, de Catulle, de Properce, de Gallus et Maximien, de Tibulle, de Phèdre et de Syrus: avec la traduction en franc̦ais

前表紙
Firmin Didot, 1878 - 849 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

370 ページ - Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante , éperdue , se précipite vers les bords de la mer, d'où elle aperçoit Thésée, fuyant sur un navire que les vents, trop favorables, avaient déjà poussé à une grande distance du rivage. A cet aspect, elle ne se meurtrit point le sein, elle n'éclate point en reproches , elle ne verse point de larmes , elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur et l'excès du...
244 ページ - Silanus ou tout autre noble rejeton ! rare et illustre citoyen , que ton heureuse patrie se fait gloire de posséder. A ton aspect , je fais éclater les mêmes transports que l'Égyptien , quand il a trouvé son Osiris. Mais qui appellerait noble un misérable indigne de sa race, et n'ayant d'autre mérite qu'un nom éclatant ! Quelquefois nous disons d'un nain : C'est un Atlas ; d'un Ethiopien : C'est un cygne ; d'une fille petite et contrefaite : C'est une Europe.
208 ページ - Qu'il y ait des mânes , un empire souterrain , un aviron et de noirs reptiles dans les gouffres du Styx ; que les ombres par milliers traversent l'onde dans une seule barque, c'est ce que ne croient plus même les enfants , hormis ceux qui ne paient rien encore aux bains.
370 ページ - ... tombés à ses pieds sont devenus le jouet des eaux de la mer. Le premier des soins d'une femme, celui de la parure, ne la touche plus; elle n'a qu'une pensée, elle n'a qu'un sentiment : Thésée, Thésée seul remplit toute son âme.
369 ページ - ... qui lui succédèrent. Il est important d'observer ici que la naissance de Catulle ne précéda que de seize années celle de Virgile , et qu'il ya néanmoins , entre la versification de l'un et celle de l'autre, une différence on ne peut...
173 ページ - L'âme a plus de peine à s'émouvoir des sons que lui envoie l'oreille, que des fortes images qui lui viennent par les yeux ; alors, c'est le spectateur qui s'insinue la connaissance avec le plaisir.
xii ページ - A mépriser la mort en savourant la vie, A lire tes écrits pleins de grâce et de sens, Comme on boit d'un vin vieux qui rajeunit les sens. Avec toi l'on apprend à souffrir l'indigence, A jouir sagement d'une honnête opulence, A vivre avec soi-même, à servir ses amis, A se moquer un peu de ses sots ennemis, A sortir d'une vie ou triste ou fortunée En rendant grâce aux dieux de nous l'avoir donnée.
56 ページ - ; de même qu'elle ne cesse de l'appeler par ses vœux , ses offrandes et ses prières , sans pouvoir détacher ses yeux du rivage : ainsi, tourmentée de regrets fidèles, la patrie redemande César. Grâce à toi, le bœuf se promène en sûreté dans ses prairies...
501 ページ - Tigre et l'Euphrate couleront sous les lois de César, et, quoique un peu tard, une nouvelle région viendra se ranger sous les faisceaux de l'Ausonie. Il faut que les trophées du Parlhe ornent à leur tour le temple de Jupiter, dieu du Latium. Allez, partez, flottes belliqueuses, déployez vos voiles; et vous, coursiers destinés à nous apporter les trophées qui sont la récompense du brave, préparez-vous à une si belle tâche.
218 ページ - Crispus, aimable vieillard, dont les mœurs, telles que son éloquence, réflétaient la douceur de son âme. Quel confident plus utile, pour le Maître souverain de l'univers, si sous ce fléau, cette peste, on eût pu flétrir la tyrannie, ouvrir un avis généreux ? Mais quoi de plus irritable que l'oreille d'un tyran , qui , pour un mot dit à propos de la pluie , de la chaleur, ou des orages du printemps, sacrifiait un ami ? Aussi Crispus ne se roidit-il jamais contre le torrent. Et quel était...

書誌情報