検索 画像 マップ Play YouTube ニュース Gmail ドライブ もっと見る »
ログイン
書籍 Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante , éperdue ,... の書籍検索結果 10 件中 1 - 10 件目
" Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante , éperdue , se précipite vers les bords de la mer, d'où elle aperçoit Thésée, fuyant sur un navire que les vents, trop favorables, avaient déjà poussé à une grande distance... "
Oeuvres complètes d'Horace, de Juvenal, de Perse, de Sulpicia, de Turnus, de ... - 370 ページ
1878 - 849 ページ
全文表示 - この書籍について

Mélanges de littérature, 第 2 巻

Jean Baptiste Antoine Suard - 1806
..., et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. /* Etonnée de se voir seule a son réveil , Ariadne pâle , tremblante ," éperdue...mer , d'où elle aperçoit Thésée", fuyant sur un navïre que les vents trop favorables avaient déjà poussé a une grande distance du rivage. A cet...

Oeuvres complètes, 第 3 巻

François Arnaud - 1808
...l'art un plus beau sujet , et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. Etonnée de se voir seule à son réveil , Ariadne pâle ,...larmes , elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poëte crayonne d'un seul trait et l'excès de sa fureur et l'excès du saisissement; on l'aurait prise...

Histoire de l'Académie, avec Mémoires de littérature tirez des registres de ...

Académie des inscriptions et belles-lettres - 1808
...l'art servit aussi heureusement la nature. Étonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne.pâie, tremblante, éperdue, se précipite vers les bords...fuyant sur un navire que les vents trop favorables avoient déjà poussé à une grande distance du rivage. A cet aspect, elle ne se meurtrit point le...

Bibliotheca Classica Latina sive Collectio Auctorum Classicorum ..., 第 5 巻

1826
...l'art un plus beau sujet , et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante...larmes, elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur et l'excès du saisissement; on l'aurait prise,...

Bibliotheca Classica Latina sive Collectio auctorum classicorum ..., 第 145 巻

1826
...l'art un plus beau sujet , et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante...larmes, elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur et l'excès du saisissement; on l'aurait prise,...

Bibliothèque Latine-Française, 第 10 巻

1837
...un plus beau sujet, et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. « Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante...larmes, elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur et l'excès du saisissement : on l'aurait...

Poésies de C. V. Catulle

Gaius Valerius Catullus, Charles Louis Fleury Panckoucke - 1837 - 278 ページ
...un plus beau sujet, et plus rarement encore l'art servit aussi heureusement la nature. « Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne pâle, tremblante...larmes , elle demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur et l'excès du saisissement : on l'aurait...

Oeuvres completes d'Horace, de Juvénal, de Perse, de Sulpicia, de Turnus, de ...

Horace - 1845 - 819 ページ
...nature offrit à l'art un plus beau sujet, et plus rarement encore l'art servit aussi heuieusement la nature. Étonnée de se voir seule à son réveil,...point en reproches, elle ne verse point de larmes, eHe demeure sans voix et sans mouvement. Le poète crayonne d'un seul trait et l'excès de la fureur...

Oeuvres completes d'Horace, de Juvénal, de Perse, de Sulpicia, de Turnus, de ...

Horace - 1845 - 819 ページ
...nature offrit à l'art un plus beau sujet, et plus rarement encore l'art servit aussi lieu'eusement la nature. Étonnée de se voir seule à son réveil,...trop favorables, avaient déjà poussé à une grande dislance du rivage. A cet aspect, elle ne se meurtrit point le ¡-ein, tile n'éclate point en reproches,...

Histoire de la poésie

Charles Augustin Henry - 1855
...l'art un plus beau sujet, et plus raremenl encore l'artservit aussi heureusement la nature. Etonnée de se voir seule à son réveil, Ariadne, pâle, tremblante, éperdue, se précipite vers ks bords de la mer, d'où elle aperçoit Thésée, fuyant sur un navire que les vents, trop favorables,...




  1. マイ ライブラリ
  2. ヘルプ
  3. ブックス検索オプション
  4. PDF をダウンロード