Stace, Martial, Manilius, Lucilius Junior, Rutilius, Gratius Faliscus, Némésianus et Calpurnius

前表紙
Désiré Nisard
J.J. Dubochet et cie, 1812 - 634 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

52 ページ - Stace lui adresse des félicitations dans lesquelles on remarque ces mots placés dans la bouche du dieu Janus : « Tu remporteras mille trophées : permets-nous seulement de te décerner les triomphes. Reste à soumettre la Bactriane, reste Babylone, qui n'est pas encore tributaire. Le laurier de l'Inde n'est pas encore sur le sein du dieu du Capitole; les Arabes, les Sères ne demandent pas encore grâce l.
357 ページ - DECLAMAS belle, causas agis, Attice, belle, historias bellas, carmina bella facis. componis belle mimos, epigrammata belle ; bellus grammaticus, bellus es astrologus ; et belle cantas et saltas, Attice, belle ; 5 bellus es arte lyrae, bellus es arte pilae.
338 ページ - Quem de visceribus traxerat ipsa suis : Si qua fides, vulnus quod feci, non dolet, inquit; Sed quod tu facies, id mihi, Pâte, doletb.
372 ページ - Civis - — utrumque noras — ; sed neutri pensio tota fuit. « Si nihil hinc veniet, pangentur carmina nobis: audieris, dices esse Maronis opus ». Insanis: omnes gelidis quicumque lacernis sunt ibi, Nasones Vergiliosque vides.
385 ページ - ... vaincre à la course le léger Athas, cet habit empêchera le froid pénétrant de s'insinuer dans vos membres humides, et vous rendra moins à craindre les averses de l'impétueuse Iris. Avec lui, en un mot, vous braverez le vent et la pluie : vous ne seriez pas mieux abrité sous un manteau de pourpre tyrienne.
372 ページ - C'est un bien dangereux défaut. La tigresse furieuse de l'enlèvement de ses petits , la vipère que brûle le soleil de midi , le scorpion malfaisant, sont moins à craindre que toi. Quoi de plus insupportable, en effet, qu'une pareille importunité! Si je suis debout, tu lis; si je m'assieds, tu lis; si je cours, tu lis; tu lis encore, quand je suis à la selle. Je fuis aux thermes, tu te pends à mon oreille; j'entre au bain, tu m'empêches d'y nager; je M.1- IN LACERTA
93 ページ - LIVRE PREMIER. Les combats de deux frères , une lutte impie pour un trône où tous deux devaient monter tour à tour, les crimes de Thèbes; voilà le sujet que les Muses m'inspirent de chanter. Par où voulez- vous que je commence, ô Déesses? Dirai-je l'origine de cette race cruelle? Europe enlevée, et Cadmus, par l'inexorable volonté d'Agénor, suivant sa trace sur les flots? Il serait trop long de le peindre ouvrant des sillons dont il a peur, et qui lui produisent une moisson de combattants...
415 ページ - Il ne s'agit ni de violence , ni de meurtre , ni de poison , niais simplement du vol de mes trois chèvres. Je dénonce le voisin comme l'auteur de ce vol. Le juge demande des preuves, et toi tu parles de la bataille de Cannes, de la guerre de Mithridate, des perfidies et des fureurs puniques. Tu cites les Sylla, les Marins, les Mucius, avec 421 un luxe désordonné de paroles et de gestes.
385 ページ - Je vous envoie une endromide, vêtement étranger fort épais , tissu par une ouvrière de la Gaule Séquanaise, et qui , tout barbare qu'il est, porte un nom lacédémonien. C'est un présent de peu d'apparence, mais qui n'est point à dédaigner par ce froid de décembre. Soit que, frotté d'huile et de cire, vous vous exerciez à la lutte ; soit que vous vous échauffiez à lancer le trigon , que vous enleviez avec la main le harpaste poudreux , ou que vous fassiez bondir...

書誌情報