ページの画像
PDF

135 BLANCHARD

que septentrionale. Milan {Paris), 1771, in-12.

Vol. fort intéressant et peu commun.

BLANCHARD (FrancTM.?). Les Généalogies des maîtres des requêtes ordinaires de l'hôtel du Rov. Paris, J. Le Gras, 1670, •in-fol. 12 à 16 fr.

I.e Hlanuel [Taille raisonner, 2I|000 et 24070) cite ce généalogiste.

BL ANCHEROSE {Claude de). Salvtifere et vtile conseil, auec un régime aux très dangereuses maladies ayant cours en l'an 1531. A Lyon, 1531, in-8, goth.

Vol. fort rare et fort curieux, dans lequel il est question de la maladie mystérieuse qui avait emporté le Dauphin l'année précédente.

BLASON désarmes (Le) (par Sicille, hérault d'armes du Roy d'Aragon). Imprimé a Rouen par Richard Goupil pour Richard Macé, s. d., pet. iu-8, goth., de 24 IL, avec hlasons.

En mai: de Hardy, et avec les hlasons finement coloriés, 78 fr. Dcsq; 70 fr. Potier.

Le Flason des annes. Lyon, Claude Nourry, Met le Prince, s. d., pet. in-8, goth., de 16 if.

Blasons coloriés.

Leblason des armes... Parts, Pien-e Sergent, s. d., pet. in s, goth.

Blasons color.; en mar. de Chambollc, 54 fr. Polier (1S70).

Le Blason «les couleurs en armes.... Paris, en la rue Aeufue Neutre Dame, à l'enseigne St-Hicotas {P. Sergent), s. d., pet. in-8, goth., fig.

En mar. de Chamholle, 45 fr. Potier.

Le Blason des annes... Lugduni, ex officina Pétri de Saneta Lueia, alias le Prince, 1542, pel. in-8. Blasons col.; 50 fr. Chedeau.}

BL ASON (Le) des Basquines et Vertugades, auec la belle remons'trance qu'ont faict quelques dames quand on leur a remonstré qu'il n'en falloit plus porter. Lyon, Renoist Rigaud, 15C3, pet. in-8, de vm IL [13939]

Le seul exempl. connu de cette pièce rare et curieuse a été vendu 850 fr. en mar., chez le luron .1. Piehou; c'était sur cet exeinpl. qu'il avait fait exécuter la réimpression de 1830, chez. Pinard, a 50 exempt., dont 3 sur vélin.

BLASONS (Les) anatomiques du corps féminin.... Paris, pour Ch. LAngelier, 1550, in-16, fig. s. h. [13636] L'exempl. de ce rare et fort joli volume qui se trouve à la Bihlioth. Nationale offre cette particularité que les signatures E.-F. ont été tirées sur une feuille et que les pages au verso de cette feuille sont mal imposées. Celte irrégularité se retrouve sur un exemplaire que le lihraire Tross a découvert en Allemagne et qui avait été relié pour les Fugger d'Augsbourg au milieu du XVI' siècle, c'est-àdire aussitôt après la publication du volume.

— Ce très-rare et très-charmant livre a été réimprimé à Amsterdam {Bruxelles), ./. Guy, 1808, in-12, de 155 pp.

Tiré à 104 exempt.

Une notice bibliographique commence a la p. 145.

BLESSEBOIS 136

Iji première édition, dont le Manuel ne semble pas admettre l'existence, est celle de Lyon, François Juste, 1536, in-16; on n'en connaît pas un seul exempl., mais elle est décrite dans tous les calai, des Foires de Francfort. L'éditeur de la réimpression croit qu'elle fut publiée par les soins de Clément Marot; nous n'y contredisons pas, si l'on nous accorde que l'auteur en est Eustorg de Beaulieu.

Le Manuel signale quatre éditions postérieures des Blasons anatomiques , probablement très-différentes de la première, puisqu'elles paraissent avoir été faites, corrigées et augmentées par les soins de Ch. de la Hueterie et des autres ennemis de Marot.

— Une seule, Paris, Ch. L'Angelier, 1550, a passé sous nos yeux. On peut supposer qu'elle reproduit exactement une édition antérieure, publiée par le même libraire en 1543, dont un exempl. a été vendu £. 3. Sh. 10 a la vente White Knight.

— Cne autre de Paris, .V. CkreStien, 1554, in-16, figure dans un catal. Potier de 1856, et l'exempl. relié en mar. est porté a 250 fr.

— Quant a la dernière édit., le Manuel en donne le titre, Paris, Vie Bonfons, s. d., in-16, sans y joindre une seule adjudication.

— Voy. BEAULIEU (Eustorg de).

BLEGIKBS de la Salle {Antoine de). La magnifique et triomphanteEntréede Carpentras taicte au cardinal Alexandre Farneze, comme légat de Sa Sainteté, mise eu rithme françoise. Avignon, Bonhomme, 1553, pet. in-8, fig. s. b. [24833]

Pièce que M. Brunei dit avec raison èlrc fort rare, et dont nous avons cru devoir rectifier le titre; elle manquait à la collection Ruggieri.

BLESSEBOIS {Pierre-Corneille de). Œuvres satyriques de Corneille Blessebois. Leyde, 1676-1876, in-18. [19080]

Tiré à 204 exempl., dont fi sur papier de Chine et 39 in-8. — Avant-propos biographique et bibliographique, XXXIV pp.

Une bibliographie bien complète de Blessebois figure à la suite de la nolice de M. Cleder, jointe à la réimpression du Zombi du grand Pérou [Paris, J. Gay), tirée a 115 exempl.

Odolanl Desnos parle également de ce poète, si souvent attaqué et si difficilement défendu, dans le tome 2 de ses Mémoires sur Alençon.

Nous n'avons jamais vu passer dans les ventes que deux exemplaires complets des Œueres satyriques de Blessebois, celui du docteur Cratiano (Sylvestre, 1844, n" 589), et celui de Millot.

L'exempl. Solar, vendu 526 fr., ne contenait ni Marthe le Hayer ni pilon. Dans une vente faite par Olivier a Bruxelles le 15 mars 1866, figurait un exempl. aux armes de la comtesse de Verrue, qui fut retiré à 500 fr.; il était incomplet des deux mêmes pièces.

L'exempl. Millot, payé en 1846 418 fr. par M. Pieters, en 1864 acheté 570 fr. par M. de la Villestreux, revendu 1,000 fr. à la vente de ce dernier, a été porté au prix peu justifié de 1520 fr. à la vente 11. Bordes (Potier, 1873); il comprenait 7 parties en un vol. in-12.

Mademoiselle De Scaï, petite comédie satyriauv. A Calais, ehez Augustin Pasquin [Hollande, a la Sphère), 1684, pet. in-12, de 45 pp. et un f. blanc.

22 fr. en 1865; 25 fr. Favart; en mar. de Trauti, 137 BLOCKLAND

165 fr. Potier (1872), revendu 155 fr. H. B. (Potier, 1873).

Le Bbetteur, comédie nouvelle et galante en trois actes. S. L, imprimée pour l'année 1758, pet. in-12, de 2'* pp.

Cest la même pièce que Marthe te Hayer ou Mademoiselle de Scay; cette réimpression a du être faite par un typographe amateur, opérant clandestinement; la composition et le tirage sont déplorables. L'exempl. acheté par M. de Soleinne, à la 2* vente du fonds Debure (18S6) avait été'payé 18 fr. 50 c, nous ignorons ce qu'il est devenu; lés pièces libres réunies par M. de Soleinne ayant été retirées de la vente, il en est de même pour la Corneille de Mademoiselle de Scay, dont le seul exempl. connu figurait à la vente de Soleinne et a disparu.

L"ecgésiie. Leyde, 1676, pet. in-12, de 62 pp., 3 It. de portraits en vers et un f. blanc.

C'est l'édition décrite au Manuel; un exempl, noir rogtiéet en partie non coupé, 185 fr. Kavart.

Le Rut ou la Pudeur éteinte, pièce galante. S. I. \ljryde), 1676, 3 part, en un vol. pet. in-12.

En mar. de Bauzonnct, et a grandes marges, 150 fr. Germeau.

Les Socpibs de Sifroi, ou l'innocence reconnue, tragédie par M. de Corneille Blessehois. Châtiltonsvr-Seine, P. Laymeré, 1675, in-8.

En mar. de Chambollc, as fr. H. Bordes.

— LlPvME, histoire amoureuse de ce temps. (Ilollande, à ta Sphère), 1668, pet. in-12.

28 fr. Chcdeau.

Lcpasie, histoire amoureuse de ce temps, l'ari (sic), chez Jams (sic) Pierre de Marteau, 1669, pci. in-12.

18 fr. Auvillain.

Lupanie, hist. amoureuse de ce temps. .S". /. n.d., imprimé cette année (V. 1685), in-12.

En mar. de Trauti, 165 fr. Tufton.

Lcpaxie, avec les Maximes d'Amour. A la tendresse, chez les Amans, 1700, in-12.

Le titre est entouré d'une bordure gr. sur bois. En mar. de Duru, 39 fr. Chcdeau, et revendu 110 fr. Potier.

Sust-germais, Ou les amours de M. D. M. T. P. (Madame de Montespan?), avec quelques autres galanteries. .V. /. M. d., |>et. in-12.

Cest le même livre que Lupanie, avec un titre nouveau; à la fin se trouvent quelques pièces en vers dignes de l'auteur du llut et de piton. En mar. 38 fr. Chedeau.

Quelques bibliographes,particulièrement l'éditeur de la réimpression de 1862, attribuent, non sans grandes vraisemblances, A Corneille Blessehois une pièce bien connue, le Zombi du Grand Pérou.

Le Zombi du Grand Pérou ou la _ comtesse de Cocagne. Nouvellement imprimé Rouen) te 15 rrier 1697, in-12, de v fl.lim. pour le faux litre, le titre, et le portrait de la comtesse de Cocagne, et l!i5 pp.

L'exempl. Chaponay a été vendu 278 fr. (Taylor, 58 fr.; Baudeloque, 59 fr.; Nodier, 2 exempl., 151 fr., cl 61 fr.; Sebastiani, 76 fr.). Cet exempl. Chaponay a été revendu 285 fr. Chedeau. Un très-bel exempl. non rogné, en mar. de Capé, 210 fr. seulement, Potier (1870).

M. Odolant Desnos donne encore h Corneille Blessehois la paternité de : Le Cabinet d'Amour et de t enus. (Voyez ce nom.)

BLOCKLAND [Corneille de). Placart pour cognoistre le point et avbe du iour, la nuict fermante, le leuer et le coucher du soleil, ensemble la longueur du iour et de

— BLOSSIVS 138

la nuict, par tous les mois de l'an, au pays de Lyonnois, Bourgogne, Savove et Bresse, qui servira pour gouverner'tous horloges. Imprimé à Lyon, par Benoist Rigaud (v. 1570). — (V. nu Manuel.)

m.OEM.\.KT(/tbrahamus), inventer. Ecole du Dessin. S. d. in-fol. [9192]

Première édition de 166 pl. gravées a Vaqua tinta et à IV<ni forte par Nie. Visschcr; elle a été exécutée à Amsterdam et elle est fort belle.

126 fr. vente Tross (1856); un bel exempl. relié en mar. sur brochure, 2*i0 fr. Solar.

BLOIS (Louis de). Images des principaux mystères de la Vierge Marie, avec des prières pour l'honorer chaque jour de la sepmaine et à ses festes, tirées des Œuvres de Blosius ( Louis de Blois). Paris, Alex. Bouclan, imprimeur du Roy pour les tailles-douces, s. d. (vers 1640), in-8, de 32 pp., front, et 11 fig. gr. par Campion.

Imprimé en car. cursifs, qui rappellent ceux de P. Moreau; un exempl. dans une belle rel. anc. 210 fr. Polier; un exempl. ordinaire vaudrait 12 a 15 fr.

BLOME [Richard). Knglish America, or a description of the Isles and countries of the King of England in America, with maps. I.ondon, 1673, in-8.

Lowndes cite de cet auteur une: a Description of the island of Jamaica. Lnndon , 1672, in-12. — Mais il ne signale pas VKnglish America; ce vol. a été 'raduit en français:

L'amérique Angloise , ou Description des isles et terres du Boi d'Angleterre, dans l'Amérique. Avec de nouvelles cartes de chaque isle et 1er

* res, traduit de l'anglois. Amsterdam, Abr. if'olfgantj, 1688, in-12, de 1 f. lim., 332 pp. et 7 caries; Ternaux, qui cite le vol., n'annonce que 6 cartes. — Cette traduction a été réimprimée en 1715, in-12, et en 17*2, In-8.

BLONDE VU [Claude). La Bibliothèque canonique, contenant par ordre alphabétique toutes les matières ecclésiastiques et bénéficiâtes, qui ont été traitées par M" L. Bouchel, avocat au Parlement de Paris , dans sa Somme bénéficiai, par M" Claude Blondeau, avocat au même parlement. Paris, Denis Thierry, 1689, 2 vol. in- fol.

Ouvrage important dédié a Messire Anl. Turgol; certains articles, tels que : Jtiens d'église, Collèges, Dîmes, Mariages, etc., offrent un sérieux intérêt. En papier ord., 15 à 18 fr.; en grand pap., U0 a 50.

BLONDI Flavii Forliviensis, de Borna triomphante, libri X.... B asile m , in o/f. I-'robeniana , 1531, in-fol. [2.3217]

Un superbe exempl. en mar. br. mosaïque, au nom et à la devise de Thom. Maioli, venant de la vente Bcrgcret, où il avait été porté à 2,000 le., a été revendu 2,325 fr. chez Jos. Techener en 1865.

BLOSSIVS (Loys). La Beigle de vie spiritvelle ou le Paradis de l'ame fidèle; tra139

BLUETTES — BOCCACIO

140

duict de latin par Charles de St-Simon. Paris, Jean de Roigny, 1.564, in-8.

Collyre pour les Hérétique», translaté de latin par J. Tonnelier. En Anuers, Martin \uyts, s. d. (v. 1500), in-10.

Miroir spirituel, traduict de latin par Jean de Billy. A Paris, chez Guil. Chaudière, 1576, in-10. Petits traités mystiques, dont le principal mérite

est la rareté.

BLUETTES du feu divin présentées h la Revne Régente. Seconde édition. Paris, 1648, in-12.

Poésies d'un aveugle, nommé Le Foullon; nous ne connaissons pas la première édition. 6 fr. Turqucty.

BOAISTUAU( Pierre). Histoires tragiques extraictes des œuvres italiennes de Bandel, et mises en nostre langue françoise... etc. Paris,pour Vincent Sertenas tenant sa boutique au Palais... 1059, in-8, de iv ff. prél., 171 ff. chiffrés, plus un dernier f. où se trouve un sonnet de Belleforest.

Le privilège, placé au v° du titre, porte la date du 11 janvier 1558, ce qui peut laisser admettre une édition antérieure. Jusqu'à ce que cette édit. paraisse, celle-ci est la première. £ 2. Sh. 2. Libri.

BOCCACIO (Gioranni). De la genea || logie des Dieux. — Cy finist Jehan IIocace de la genea || logie des Dieux. Imprime nouuellement à Paris... Anthoine Vérard... 1498, in-fol. [22544]

Quelques exempl. présentent certaines particularités, qui, du reste, ont été déjà signalées dans quelques livres imprimés par Vérard. La feuille A qui, dans les exempl. de premier tirage, est de 8 ff., est quelquefois imprimée avec le petit caractère de Vérard, et ne forme que 0 ff. ; au v° du titre, qui est blanc dans les exempl. de premier tirage, a été reportée, aux exempl. du second, la grande planche gr. s. b., placée primitivement au v° du 2e f.; en sorte qu'il a suffi de gagnera l'aide du petit texte la valeur de trois pages, et pour y parvenir on n'a laissé dans la feuille A qu'un seul petit bois, au lieu de 6 qui sont dans l'édit. originale; les ff. B ii et B v ii, Hii et H vij ont été également réimpr. en plus petits car., et les bois offrent des différences. 11 est à remarquer en outre que sur le titre des exempt, de premier tirage, on lit : GÉNÉOLOGIE, faute qui est corrigée à la réimpression du titre.

Ces particularités sont à signaler sur le bel exempl. Guyon de Sardière conservé a la Bthl. nationale et se retrouvent sur un très-bel exempl. sur papier qui fait partie de la riche bibl. du baron J. de Rothschild.

Vn bel exempl. aux armes d'Anne d'Autriche, •180 fr. Yéménii.

De La Généalogie des Dieux... Paris, PIM. I.e Voir, 1531, in-fol., goth., à 2 col.

122 fr. Potier (1870).

Cy Commence Jehan Borace de Ccrtal son liure intitule de la Kuyne des nobles hommes et femmes. I.yan, Math. H us:, 1483, in-fol., goth., a 2 col.,lig. s. b. [30387]

En mar. doublé de Bauzonnet - Trautz, 040 fr. Yéméniz.

— LtRRO que tracta de lu illustres Mugeres... Sevitta, Jaeobo Cromberger, aho de 1528, in-fol., goth., 80 ff. plus 3 pour la table.

En mar. 200 fr. Morante.

— Incomincia la comedia nuncupata Nimphedi Ameto. Impressa in Roma, mil anno... M. CCCC. LXXVIII. (Per Johannem Schurener, de Boppard), pet. in-4, en car. ronds, de 132 ff. avec le premier blanc; le second contient le registre. [14928]

Ameto over comedia délie nimphe Florentine, eompilata da Messcr Giovanni Boccaci. Vinegia, Gregorio de Gregori, 1520, pet. in-8.

Édition non citée, mais de peu de valeur; elle a été découverte par M. A. Baschct.

— Nimphale Di Gesole che tracta damore. (Se»za nota, secolo XV.) Iu-4, de 60 ff., avec sign A.-H. ; les 6 premiers cahiers par 8, les cahiers G. et H. par 6, en anciens car. romains.

Le poème se termine par ces mots:

Finito ilnimphale {sic) difiesole (sic) Che tracta damore. Cette édition, vendue 5 guinées chez M. Libri en 1802, doit être la première décrite par Hain, et cependant elle semble en difTérer; ainsi celle décrite par Hain porte dans le titre, au V du 1" f.: Boccacci poêla, tandis que dans celle-ci on lit : Bocaci poêlai ( sic.)

Mmphale Fiesolano. l'enezia , pei Sessa, 1503, in-4, de 40 ff. dont le dernier est blanc, sign. A. F., curieuse fig. s. b. au titre. Sh. 10. Libri ( 1862).

Nimphale. Venezia, 1528, in-4.

Bonne édition qui a encore quelque valeur. 6 à 8 fr.

Le Nymphal Fliessolan, de M'Jean Boccace, contenant le discours de deux amans. Ensemble l'origine de Florentius, histoire non moins belle que récréative. Traduict de l'italien par Ant. Guercin du Crest. Lyon, Gabriel Cotitr, 1556, in-10.

— 11 Decamerone. ( A la fin :) || Giouanne da Reno quindi minprese (sic) cum mirabile stampa : Il cuijulgore || dal ciel per gracia infra mariai disceto || se adunque di mi arnese || vestir roleti i suono ad ogni spirto || El mio rulgar che orna di lor e mirto. || M. CCCC. LVIII. (sic). S. I. (Vtcenza), in-fol., de 441 ff. à 2 col.

Voir au Manuel; c'est une excellente et fort rare édition , et de plus c'est un de ces livres que l'on recherche a cause de sa fausse date (1458 pour 1478).

Voici les prix de quelques- unes des innombrables éditions de ce livre célèbre; nous ne signalons, bien entendu, que les prix un peu élevés d'éditions exceptionnelles.

Il Decamerone. Vinegta, Gregorio de' Gregori, 1516, in-4.

Un exempl. un peu court de cette rare et précieuse édition n'a été vendu que 47 fr. a la vente Potier de 1870.

Il Decamerone, Venetia. Aldus, 1522, in-4.

En mar. hr. 520 fr. Bearzi; rev. 080 fr. Cbedeau. En rel. du XVI* s., mar. a cump. 195 fr. Tuflnn.

Il Decamerone. Firenze, per li hererii ili Philivpo de Giunta, 1527, pet. in-4, de 285 rf. de texte et vt ff. de tables, car. ital.

On bel exempl. £ 52. (1300 fr.) Dunn Gardner (1854) ; un antre, en rel. ital., à riches comp. 900 fr.

[merged small][merged small][ocr errors]

Gancia; un troisième en anc. roi. mar. 840 fr. Tufton.

Il Decavterone nuovamcnte corretto, blstoriato o con diligenzastampato. Impresso in Finegia, per Xicolo (TAristotile, detto il Zoppino, 1531, in-8.

Cest la première édit. donnée par cet imprimeur distingué; en mar. de Lortic, 80 fr. Gancia.

Il Decamerone. Aggiunte le annot. di Mons'. Bembo. Lioae, app. G. Rovillio, 1555, in-16.

Dans une charmante rel. à comp. du XVIe s., 300 fr. Germeau. En mar. de Traulz, 40 fr. seulement Huillard.

Il Decamerone... In Amsterdamo (Elzevir), 1665, in II.

En mar. de Thoùvenin (h. 0,150 m.), 105 fr. Solar. Un double, en anc. rel. mar. et même grandeur, 106 fr. même vente. En anc. rel. mar. 10,149), 100 fr. Chaponav. En mar. de Duru , (0,146), 60 îr.. Techcncr (1864). En mar. de Niédrée (0, 147), 60 fr. Chedeau. En mar. de Baulonnet 0,150), 155 fr. Brunct. En anc. rel. (0,149 1/2), 150 fr. Germeau. En anc. rel. mar. (0,146), 23 fr. prince Radziwill. En mur. (0,151) 75 Ir. Huillard; rev. 105 fr. Potier (1872). En mar. de Biziaux (0,146), 130 fr. Tufton.

Le Uure Cameron , aultremeni surnomme le prince Galliot... Paris, Michel Le. .Voir, 1521, infol., goth., a 2 col., fig. s. b.

150 fr. Germeau.

Le Cameron, aultrement dict les Cent Nouuelles. Imprime a Paris, Oudin Petit (ou Ambr. Cirault), 1541, pet. in-8, goth.

En mar. de Jiiédrée, 129 fr. Techener en 1864, Tt\. 66 fr. Desq; en anc. rel. mar. 40 fr. Chedeau.

— I.i Decameron,... trad. par Anth. Le Maçon. Paris, Est. Roffet, 1545, In-fol., fig. s. b.

Ln bel exempl. de la première édit. de cette traduction, en mar. de Trautz, 900 fr. Potier (1870), et porté Â 1,250 fr. au cat. de Fontaine. LE Decameron,.... trad par Anth. Le Maçon. Paris, Est. Roffet, 1548, in-8, ûg. s. b. En mar. 75 fr. Solar.

I,E Decameron de M* Jehan Boccace Florentin,

traduict par M* Anth. Le Maçon. A Lyon, chez Huit. Rouille, 1552, in-16, de 1088 pp. et xm fr. de table.

En car. ital., avec grav. s. b. en tête des Journées, exécutées dans le style de Bernard Salomon. Jolie édition non citée.

Le Decameron.... trad. par Anth. Le Maçon, J'aris, Martin le Jeune, 1559, pet. in-8.

En anc. rel. doublée de du Seuil', aux armes du grand Dauphin, 300 fr. Brunei. En mar. de Trautz, 150 fr. H. Bordes (1873).

Le Decameron. Londres (Paris), 1757 , 5 vol. in-8.

Sur pap. de Hollande, avec de nombreuses fig. ajoutées, très bel exempl. 580 fr. Solar. Un exempl. médiocre, avec double suite de figures, 245 fr. Chaponav. En anc. rel. mar. 200 fr. Techener (1864). En mar. de David (fig. doubles), 300 fr. Desq. En anc. rel. mar. avec quelques fig. doubles, 620 fr. Brunet. En ». ce. doubles épreuves, 240 fr. Radziwill. En r. roc. (ex. ordin.), 160 fr. Potier.En v. f. pap. de Holl., fig. doubles, 500 fr. Tufton. En anc. rel. mar., 399 fr. Curmer.

Un exempl. avec les fig. libres en mar. de Thoùvenin, est porté à 500 fr. au cat. de Fontaine.

Contes Et Nouvelles. Amsterdam, Gallel, 1697, 2 vol. pet. in-8, fig.

90 fr. Chedeau. En mar. de Duru, 190 fr. Policr.

Contes Et Nouvelles. Amst.,Gallet, 1698,2 vol. petit in-8, fig.

Anc. rel. mar., 40 fr. Chedeau.

Contes Et Nouvelles de Bocacc. Amsterdam, 1699, 2 vol., pet. in-8.

En mar. de Capé, 100 fr. Solar. En anc. rel. mac, 305 fr. Double. F.n mar. de Courteval, 41 fr. Chaponay. En anc. rel. mar. de Derome, 151 fr. Radziwill. En mar. de David, 155 fr. Huillard.

Contes Et Nouvelles. Cologne {IIoll.), J. Gaillard, 1702, 2 voL pet. in-8, fig.

En anc. rel. mar., 46 fr. Radziwill.

— Decameron, das ist Cento Novelle. 5. /. n. d. (Ulm, Zainer, 1472), in-fol., goth. [17407]

Les ff. sont numérotés au haut de la page en chiffres romains, mais cette pagination, probablement la première qui ait été appliquée a un vol. imprimé, est très-irrégulière; on trouve par exemple : 47, 48, 47, 50, 56, 57, 59 , 61; tout compte fait et après minutieuse vérification, faite sur l'exempl. de la Bihl. nationale, on trouve xi ff. sans numération , et 386 fT. chilTrés; en tout 397 ff.

Vendu £ 18. Libri (1862).

— Complainte très piteuse de Flamette a son amy Pamphyle, translatée d'italien en vulgaire françoys. A Lyon, François Juste, 1532, in-24 allongé, goth.,'fig. s. b.

En mar. doublé, charmante rel. de Trautz, 1,500 fr. Brunei.

Complainte des tristes amours de Flamette a son amy Pamphile. Lyon , Cl. Xourry, dict le Prince, 1532, in-16, goth., fig. s. b.

En mar. de Bauzonnet-Traulz, 200 fr. Yéméniz.

Complain !|cte, trespiteuse de Flamette a son l| amy Pamphile, translatée d'i jj talien en vulgaire françoys, jj le tout reueu et corrigé. || INouuellement im |j primée a Paris. || 1541. ||. On tes vend à Paris.... par Denys \\ Janot libraire ^ imprimeur, in-16, de 134 0". chiffrés et 1 f. non ch., fig. s. b. dans le texte.

En mar. de David, 150 fr. cat. Fontaine.

— LA Fiometa (sic) de |J Juan Vocacio. (AI fin :)Fue impresso en la muy noble e leal ciudad de Salamanca en et mes de enero de 1497. Deo gracias. Pet. in-fol., goth., de 43 fl. à 2 col.

Cette édition, ainsi que celles de 1535 et 1541, sont fort rares, parce qu'elles ont eu l'honneur d'être proscrites par le tribunal du S. Office; elles offrent un même texte. L'édil. de Lixboa se compose de 41 ff. non chiffrés. Cette traduction est attribuée a un Valencicn du nom de Pedro Rocha.

Philostrato. Vineiia, (sans nom d'imprimeur), 1528, in-4, de 31 ff., en car. ital.

Elle diffère essentiellement de celle décrite par M. Brunet, sous la même date, et qui sort des presses de Sessa.

3 guinées, Libri.

Le Philocope... trad. par Adr. Sevin. Paris, D. Janot, 1542, in-fol., lell. rondes, lig. s. b.

En ». aux armes de la Pompadour, 160 fr. Yéméniz. ,

Inuectiua di Messer Giouanni Boccaccio contra una Mal || uagia dona. Decto laberinto dainore ed allrimenti il Cor || baccio. S. I. n. d. (Fireitze, 1490), in-4, de 42 (T. à 33 lign., sign. A-Ev, jolie bordure sur bois au litre.

50 fr. cat. Tross.

Laberinto. Sevttla, Andres de Rurgos, alto de M. D. XL-VI, in-4, goth., iv-44 ff., sign. A-E par8, excepté le dernier cahier, qui en a 12,

[merged small][ocr errors][ocr errors]

L'exempl. de la rente White-Knight (marquis de Rlandford) a passé chez Salvâ, qui le décrit en longs détails (Car., t. II, p. 31).

— Il Corbaccio. Parigi, Fed. Morello, 1569, in-8.

En mar. de Capé, 125 fr. Cailhava; dans une jolie rel. anc. à riches comp., 2a0 fr. de Murante.

— La Teseide (ovvero Amazonide in ottava rima), colle chiose di Pietro Andréa del Basso. (lu fine :)

Hoc opus impressil Theseida noinine die Iuni

Bernardo genitus bibliopola puer: (Augustinus ei nomen) : cum dux bonus urhem

llerculeus princeps Fcrrariam ageret.

(Ferrarix, Augustinus t'arnerivs), M.CCCC. LXXIIIII, in-fol., car. ronds, 105 iT., dont le 5e et le dernier blancs.

I.e splendide cxcmpl. de ce précieux incunable (longuement décrit au Manuel, ainsi que parllain et <;amba),quenousavons vuchezM.Tross, oflrailcclle particularité, que les deux sonnets et la souscription, occupant en général deux feuillets, n'en formaient qu'un seul. lji première ligne : « Adsil principio uirgo beata meo... » était tirée en rouge; l'exempl. offrait du reste des différences assez notables avec ceux décrits par llaiu et Gainba.

— Kpistre consolatoire de l'exil envoyée à Pino de Bossi, traduiet de l'italien par Marguerite de Cambis, baronesse d'Aygremont. A Lyon, Guillaume Rouille, 1556, in-16.

Pet. vol. fort rare et non cité.

BOCCALINI(7Vfir./r77io). Avisos de Parnaso. Primera y segunda centuria. Traducidos de Iengva toscana en espanola por Fernando Perez de Sousa. Madrid, Diego Diaz de la Carrera, 1633, 2 vol. in-4. [18351]

Antonio ne cite pas cette édition ; il dit que la première centurie fut imprimée à Madrid en 1620, et la seconde en 1640. L'ép'tre dédicatoirc de la première centurie est signée P. A. V., ce qui ne concorde pas avec le nom du traducteur inscrit sur le frontispice.

BOCELLIN (P.). La Practique de maistre Pierre Bocellin, chyrurgien et citoyen de la noble cité de Belleys en Savoye, sur la matière de la contagieuse et infective maladie de lèpre. Ils-se vendent à Lyon, a l'enseigne de la Fontaine. Imprime à Lyon sur le Rkosne par Masse (sic) Bonhomme, 1540, pet. in-4. 37 fr. Luzarche.

BOCUETEL [Guill.). Le Sacre et coronne

ment de la Boyne. Paris, M0 Geoffroy Tory de Bourges, M. D. XXXI, in-8,

gotb., de vin ff. [23456]

Seconde édition, dont un bel exemplaire est conservé àia Bibl. nationale; le privilégede la première n'avait été donné que pour un an.

L'édition de 1530 a été réimprimée en fac-similé a 50 exempl. sur celui de la Bibl. royale de Bruxelles; l'un des deux ex. sur vélin, en mar. 80 fr. Ruggieri.

Les catalogues des Foires de Francfort citent encore une édition de 1532, sous ce titre:

— GCIL. Boichetel : L'Ordreet forme de l'entrée de la roync Éléonor en la ville de Paris : et de son sacre et couronnement A Saint-Denys. A Paris, Geoffroy Tory, 1532, in-4.

•Nous ne la connaissons pas, et M. Aug. Bernard n'en avait point entendu parler.

L'entrée de la Roync à Paris. G. Tory, 1531, in-4.

675 fr. Ruggieri.

BOCHIUS. Descriptio publicae gratulationis, spectaculorum et ludorum, m adventu Seren. principis Ernesti, archiducis Austriac... cumearminenanegyrico... Accessit denique Oratio fun«bris, in archiducis Ernesti obitum ijsdem Provinciis luctuosissimum. Omniaa Joanne Bocbio. S. P. Q. A. a secretisconscripta. Antcerpix, ex ofjicina Plantiniana. M. D. XCV, in-fol., de 174 1T. et 1 f. pour l'approbation, et la souscription ; avec 35 grandes planches sur cuivre de Peter van der Borcht.

Le texte, en latin, est intéressant pour l'histoire des familles nobles des Pays-Bas; voici la souscription : Antrerpiœ, ex officina plantiniana apud riduam et loannem Morctum, 1595. Christophe Plantin était mort le 1" juillet 1589; il avait cédé son établissement de Leyde à son gendre François van Ravelinge, et celui d'Anvers à son autre gendre Jean Moereturf (Moretus).

BODECHEBI, Banningii (/.) Epigrammata Americana. Lugduni {Balav.}, D. Lapez de Haro {Elzevir), 1639, pet. infol., de 2 ff. prél. et 15 pp.

Fort rare. 60 fr. (cal. Tross).

BODEMAIVN (Eduard). Xylographische und typographische Incunabeln der K6niglicnen offentlichenBibliothek zu Hannover. Hannocer, 1866, in-fol., de vi-130 pp. et 41 ff. de fac-similé, plus une partie de 17 ff. pour les marques des anciens papiers.

Remarquable et précieux vol., tiré à petit nombre. &0 fr.

BODIN [Jean). Apologie pour la république contre Augier Kerrier, par Bené Herpin (J. Bodin). A Paris, Jacques du Puys, 1581, in-8. [3934]

Cest, croyons-nous, la première édition de VApologie, qui iut réimprimé!; avec les éditions suivantes de la République.

Le Diacours |de J. Bodin sur le rehaussement et diminution des Monnoyes.... Paris, Jacques du Puys, 1578, éd. In-4; et réimpr. en 1580 par le même typographe, in-8.

Il est intéressant de lire, à propos de la rareté des divers ouvrages de Jean Bodin, un passage de : /// bliotli. Augustœ ( Wolfenbuttel) Jlist,, pars 111, cap. IV, pp. 334 et 335.

BOECKH. Corpus inscriptionum gra?carum. [29936]

Dans le tome III, publié par J. Franz en 4 fascicules, de 1845 à 1853, Bocckh n'eut qu'une très-faible part. Le volume se termine par des Addenda et corrigenda qui en forment une portion considérable (p. 1051 a 1271). Franz étant mort, le 4« vol. fut con

« 前へ次へ »