ページの画像
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

1584, in-fol., citée dans un calai, de Hambourg, et qui, suivant toutes sortes de probabilités, est la même quccellede Çaragoça, 1584, citéeau Manuel. O:\ceso de Amadis [rogel De Grecia].

— L'édition de 1546, Serilla, J. Cromberger, in-fol., citée au Manuel, est donnée par VEnsayo, comme la première. Zarco del Vallc et Sancho Ravon n'admettent pas l'existence d'une édition de Médina del Campo, 1535, que donne le ratai, de la Colombina de Seville, non plus que celle de Sevilta, 1586, que cite Lenglet du Frcsnoy.

L'édition de Salamanca , 1551, indiquée au Manuel est un in-fol., lettres rondes, 191 0". à 2 col. et un f. sur lequel est la souscription. La seconde partie commence au f. 169 avec un titre spécial. C'est une des meilleures impressions exécutées par André de Portonaiiis.

— Parle lerecra de la chronica del muy valiente principe ... Seuilla, Jaeome Cromberger, ailo de mil y quinienlos y cinquenlay uno, in-fol., golh.,à2 col., 215 ff.

Un cxempl. dans la Biblioteca de Cdmara du roi d'Espagne.

— Un cxempl. de l'édilion a'Evoru, s. d., est décrite au catalogue Salvâ, tome II, p. 14; la pagination est très-irrégulièrc.

— Les livres I à XII d'Amadis de Gaule mis en françois, par le seigneurdes Essars, Nicolas de Herberay. A Anvers, chès Jean fVaesberghe, 1561, 12 part. in-4.

Un bel cxempl. en anc. rel. mur. armorié, 350 fr., cal. à prix marqué Aug. Fontaine.

— Liv. I à XIV, Anvers, Silvius, 1514,14 part. in-4. — Liv. XV à XXI, Lyon, Benoist nigaud, 1577-82, 7 vol. in-16. Liv. XXI, XXII, XXlll. Parts, Gilles Robinet, 1615,3 vol. in-8. Le Trésor, (Lyon, 1567, in-16.) 100 fr. Morel de Lyon. — Le bel cxempl. de M. ïéménii était formé de 26 vol. in-8 et in-16 (remontés in-8) de toutes dates (1550-1615), uniformément reliés en anc. rel. mar. r. attribuée à Padeloup, 910 fr.

Le Trésor des Amadis, contenant les epitres, complaintes, concions, harangues, deffis et cartels, recueillis des douze livres d'Amadis de Gaule. Anvers, par Christ. Plantai, 1560, pet. in-8, de iv172 fT. chif., impr. en car. ital., excepté les têtes de chapitre qui sont en car. ronds; le titre est entouré d'une bordure s. b.

Non cité dans les Annales Ptantin. 25 à 50 fr. Amandus Zierixensis (Fr.). Chronica || compendiosissima ab || exordio mundi vsqj ad annum Domiui || millesimum, quuigentesimû trigesimu || quartum : per venerandum patrem. F. || Amandum Zieri

xensem Adjecta; sunt Episto || te

duœ quse christiani régis Aethiopte,
Dauidis, ad || Clementem septimum,
Rhomanum pontificem || anno domini,
1533 destinata;.... Aliœ quoqj très epis-
tolrc ex noua maris || Oceani hispauia
transmissae... Antuerpiœ apud ïirno-
nem Cvcum. Anno Do \\ mini M.ccccc.
Xxxiiii, mense Maio, in-8, de vm-128
ff. chiffrés.
Ce qui donne du prix à cette chronique, citée par

les bibliographes belges, ce sont les lettres écrites du Mexique par divers religieux. (Ilarrisse, Bibl. amerie., n' 186.)

AMATUSFornacius. [18034]

C'est à tort qu'on a avancé que cet écrit contient le texte original du livre italien Alcibiade fanciullo. Cette erreur est reproduite dans le catalogue imprimé a Madrid de la bibliothèque de M. de la Cortina, marquis de Morante, lequel possédait deux evempl. de VAmalus. En réalité les deux ouvrage» n'ont entre eux aucun rapport.

AMBOISE (François d'). Au Roy sur son entrée, son mariage et sa chasse, theralogue, ou Eclogue For>?tière, faicte par son commandement et prézentée à sa Majesté. Paris, Gerçais Mallot, 1571, pet. in-8, de 8 ff.,avec le portrait de Fr. d'Amboise au v° du titre.

Cette pièce est citée par Niccron. 80 fr. Tross, 1869.

Parmi les autres ouvrages de cet écrivain fécond, que n'a pas daigné citer M. Brunet, nous croyons devoir signaler:

--elégie sur le trespas d'Anne de Montmorency. Paris, Nicolas Chesneau, 1568, in-4. — Première édi lion. 30 a 40 fr.

Le Tohbeai de Gilles Bourdin, etc. Paris, Denys du Pré, 1570, in-4.

Panigyriqie sur le mariage de M. Henry de Lorraine, Duc de Guise, et de Madame Catherine de Clèvcs, comtesse d'Eu. Paris, Mcolas du Mont, 1570, in-8.

On sait que c'est à Franc. d'Amboise qu'on doit la première édit. des Œuvres poétiques de Claude Turrin. Paris, 1572, petit in-8.

AMBOISE (Michel d'). Le Guidon || des gens de guerre, ou || quel est contenu l'art de scauoir mener et || cOduyre gens de cheual, et de pied, assiéger" || villes, les assaillir, et deffendre, faire ram ||pars, bastillons, trenchees, batailles,

batail || ons, scoyadrOs, courses, etc

Faict et compose par Mi || chel d'Airtboyse, escuyer || Seigneur de Clievil || lori, dict l'escla || ve fortune. Imprime a Paris pour Galliot du pre, libraire, et fut acheue le xve iour du mois de mars 1543, pet. in-8, de 6 ff. prél., de ni ff. chiffrés et d'un f. blanc.

Volume dont nous n'avions trouvé trace que dans les catal. des Foires de Francfort, et dont M. Tross a retrouvé un cxempl., sur lequel nous avons pris la description.

50 fr. (1866), en mar. de Elardy-Mennil; 150 fr. chez M. Piction en mar. de Trauti.

Lesepistres Vénériennes, ctr, Paris, Jehan Longis, 1556, in-8. [13364]

Celle édition, moins précieuse que celle de 1532, qui vaut 200 ou 300 fr., que celle de 1534, qui est presque aussi recherchée, esl encore d'une certaine valeur et tout aussi rare que la première.

— Voici quelques prix:

Les Épistres Vénériennes... Paris, Alain Lolrian et D. Jauni. S. d., in-8, goth. en mar. 120 fr. \\ . Martin.

Les Cent Épigrammes... Paris, Al. Ijjtrian et J. iMigis, 1532, in 8, goth. En mar. de Koehlcr,140 fr. W. Martin.

[ocr errors][ocr errors]

— LESCOTRESPlSTRESd'Ouide. Paris, D. Janot,liUi, in-8. Exempl. ."Nodier, 195 tr. W. Martin.

Le Ris De Démocrite... Paris, Arn. L'Angelier. 1547 , in-8. 30 fr. \V. Martin.

— I* mime. 5.1. «. d. in-16, de 90 ff. non chiffrés, sign. A-M., car. ItaL, fig. s. b. — Un excmpl. incomplet du titre a été vendu 11 fr. chei W. Martin; le rédacteur du catal. croit que cette édit. pouvait être celle que Duverdicr indique comme impr. 1 /four/1 par Robert et Jean du dort, en 1550.

— Le Secret d'amours Paris, Arnoul

et Charles les Angeliers frères, 1542, in-8. [13366]

L'exempt. Ch. Nodier, 225 fr. VV. Martin.

AMBROISE (S.). Sensuyt le Traictie sainct Ambroise || du bien de la mort. (Au r°du 39e f., lig. 6: ff cv finist le liure de sainct Ambroise du |] bien de la mort. .S". /. n. d. (vers 1510), pet. in-8, goth., de 39 ff., sien. A. E., grav. en b. sur le titre 25 à 30 tr.

YMBROSINO da Soncino. Vita e conversatione sancta del Beato Jaeobo do Alemania conuerso de l'ordine de' Predieatori, nouamente morto a Bologna iriuedutaetabreviata péril R. P. F. Sil, vestro da Pierio). Bologna, per Zoanne Antonio delli Benedic/i, 1501, in-4, en car. semi-goth.

Fort rare. — A. da Soncino a été longtemps regardé comme le plus grand artiste verrier qu'ait produit l'Italie; cet art lui fut enseigné par Fra Jaropo en témoignage de gratitude; il le considérait comme un frère, aussi dit-il naïvement : Conluldormito uno o 'sopra une medesimo sacone.

AMBROSIUS (S.) Mediolanensis. Opéra. Basileae, Joh. de Amerbach, Mcccc. Lïxxxii, 3 vol. in-fol., goth. [989]

Cette première édition des œuvres de saint Ambroise offre cette particularité qu'en tôte du 1er tome se trouve une épltre de Jean de Stein (de la Pierre), le célèbre recteur de la Sorbonnc, auquel on doit l'introduction de l'art typographique a Paris; celte lettre prouve qu'à cette date il était revenu se fixer i Baie, où l'on sait qu'il finit ses jours.

— D. Ambdosii Mediolanensis Hexahemeri libri sex. Liber de Paradiso. — Sermo de ortu Adœ. — Item sermo de Arbore interdicta & liber de Caïn & Abel; Pramittitur Vita S. Ambrosii sec. Paulinum Episc. Nolanum. S. I. n. rt. (Vediolani, c* 1475), in-fol., car. ronds, à longues lignes, avec sign., sans ch. ni réel.

Les mots grecs ont été laissés en blanc, pour être écrits a la main; la préface de l'éditeur Venca est fort intéressante; il récrimine vertement contre l'incurie des Italiens, qui par leur négligence ont laissé perdre les plus précieux trésors de l'antiquité littéraire.

Cette belle édit. fort rare n'est pas citée par Haln.

AME (L') ou l'honeste amour, du S. I). M. C. L. R. L. V. — S. /., 1575, pet. in-4.

Ce recueil de vers duXV'l' siècle, qui avait échappé aux recherches de l'abbé Goulet et de Vlollet le Duc, a figuré 1 là rente L. Double, ob, relié en mai: par Trauti-Bauzonnet, il a atteint le prix de 320 fr.

[ocr errors]

AMIGUER (A.). Lectura feta per lo relièrent mestre Anthoni Amiguer mestre en medicina sobre la tractât segon del R. mestre Guido lo quai tracta de apostemas en gênerai. 5. /. ». d., in-4 goth.

Traité de médecine et de chirurgie en dialecle catalan, qui n'est pas cité par lesbibliogr. espagnols. 50 fr. Maisonueuve (incomplet).

AMMAN (Jost). Enchiridion artis pingendi, fingeudi et sculpendi, in quod (sic) thésaurus novus et ingens variarum Ggurarum virorû, mulierum, infantum (sic) et animalium, in usum adolescentiœ cupidœ adeoque omnium artis huius amantium, est congestus a Jod. Ammano. Franco f. ad Mœnum, 1578, pet. in-4, lig. s. b. (le reste comme au Manuel). [9233]

— Gleri totius Romanœ ecclesiae subjecti. Franco/urti, sumplibus Sig. Feyrabendij, 1585, in-4, de 114 A*, avec 102 fig. s. b. [21703]

AMOUR (L') en fureur, ou les excès de la

jalousie italienne. Cologne, Olivier,

1681, in-16.

Petite nouvelle asseï rare. AMOUR

Rapin)

de 16 IT. 85 fr. J. Pichon.

0% opuscule a été imprimé sous le nom de Rapin dans le tome 1er des Muscs ralliées de Despinelle, 1599. On le trouve aussi dans les Amours du grand A Icandre. Celte l"e édition dont on ne connaît pas d'autre exemplaire, a dû paraître vers 1599, Cabrielle d Estrécs y étant nommée comme encore vivante.

AMOUREUZ BRVNDOISS (Les) deFranciiirque et Callixene. Paris, Bourriquant, 1606, în-12. [16372]

— Réimp. à 106 ex., dont 4surpap. de Chine et 2 sur vélin. Genève,Gay, 18Ô8,in-18,159pp.;noticedel». Lacroix, p. 7-12.

11 n'existe d'autre cxempl. que celui de la bibliothèque de l'Arsenal et aucun n*a passe en vente. Beauchamp signalait cette pièce en 1735 {Recherches sur les Théâtres, In-4, 2°" partie, p. 76), d'après le seul excmpl. connu qui était alors dans la bibliothèque de M. de Coligny. Le duc de La Valliére ne la possédait pas encore en 1768, puisqu'elle n'est ni analysée, ni citée dans la Bibl. du théâtre français; ce n'est que plus tard qu'il devint possesseur d'un cxempl. en assez mauvais état compris dans le catal. La Valliére-Nyon.

Les figures sont des bois d'une taille grossière usés et cassés, qui avaient déjà été employés dans d'autres publications.

11 n'y a pas rte privilège, ce qui peut expliquer la disparition du livre. Le nom de l'auteur est inconnu. Beauchamp indique les initiales A. B., mais sans dire où il les a prises. La pièce, pleine d'aventures extraordinaires et d'imbroglio romanesque, a toutes les allurusd'une ancienne tragi-comédie italienne ou latine du xvc siècle; c'est évidemment du latin ou de l'italien qu'elle a été tirée. On reconnaît à chaque phrase le travail du traducteur. Beauchamp, reproduit par Brunei, dit que cette pièce est très-libre; ce n'est pas exact; on rencontre seulement dans deux ou trois scènes des expressions grossières et des

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

images peu voilées, selon l'usage de l'époque; le drame est d'ailleurs fort intéressant, malgré ses longueurs; on pourrait comparer cette pièce à quelques productions de l'ancien théâtre espagnol, notamment à la Célestine.

AMOURS (Guil.). La grant Prenostieation (sic) nouvelle et Almanach pour lan mil cinq cens xvm, composée sur le climat de la France par M". Guillaume Amours, docteur en médecine de la faculté de Louvain. S. I. n. d. (Lourain, 1518), in4, goth., de 4 ff., avec 2 fig. s. b.

Cette pièce est fort rare, et semble avoir donné à Rabelais l'idée de ses célèbres Prognostications. 50 à 60 fr.

AMOURS (Les) de Microton , ou les charmes d'Orcan, pastorale enjouée, mêlée d'ornements singuliers et divertissans, représentée par la troupe royale du Marais. A Paris et se distribue à l'hostel des Pigmées au Marais, s. d., in-4.

Ce ballet curieux n'est cite- nulle part. C'est le seul qui nous reste du répertoire de l'organiste Raisin , inventeur du théâtre des Pygmées ou des petits enfants. 11 est de 1660 ou 1662. Réimprimé lions le Bibliophile fantaisiste, u° 12 (décembre 1869, p. 529547).

AMOURS (Les) de S. A. R. Mademoiselle souveraine de Dombes, avec le comte de Lauzun. S. I. n. d. (Hollande, vers 1672), in-12, de 71 pp.

En mar. de Cape, 38 fr. Solar ; 60 fr. en avril 1867.

AMOURS folastres du Filou et de Rohinette. Réimpr. de l'édit. de 1629 avec avant-propos et notes par P. L. (Paul Lacroix). Paris, J. Gay, 1862, in-18, xxiv et 7 pp. [17162]

Tiré à 115 exempt. Lenglet-Dufresnoy ne l'a pas cité dans sa Bibliothèque des romans. Il est au calai. Nyon, 10236, et vendu 7 fr. De Bure (1835).

AMPHIAREO da Ferrara (fespasiano). Opéra di Frate Vesp. Ampli, da Ferrara, nella quale si insegna a scrivere varie sorti di lettere. f enetia, 1559, pet. in-4 obi., de 44 ff., contenant un grand nombre d'alphabets, ornés de rinceaux et de figures. 30 à 40 fr..

AMUSEMENTS (Les) delaGarderobe. S. L, 1712, in-12 oblong.

a 1. 14 s. vente Ccrsaint. Cette pièce fort rare vaudrait aujourd'hui 12 ou 15 fois ce prix.

AMYRAUT (Mnyse). Hymne de la puissance divine. Paris, Pierre des llayes, 1625, pet. in-12, de 35 pp. Pièce rare, dédiée à « tris-vertueuse, Mademoiselle de Clermont d'Amboise. » En mar. de Cape, 115 fr. Taschercau. Au même cala), figurait également: — CENTCtxQOAXTEsonnetschrestiens. Paris, Pierre des llayes, 1625, pet. in-12, de 80 pp. En mar. de Cape, 150 fr. même vente.

ANACRF.ON. Odes, texte Grec, avec traduction Française et notice par M. Am

broise Firmin Didot et 54 sujets photographiés d'après les dessins de Girodet. Paris, Didot, 1864, in-12.40 fr. [12364]

A chaque pièce de cette charmante publication correspondent une ou plusieurs photographies exécutées sur les dessins de Girodet. Les culs-de-lampe ont été composés par M. Calenacci. L'ouvrage est terminé par des imitations en vers des odes d Anacréon, ducs à Girodet lui même. __;

ANBURY (Thomas). Travels in the interior parts of America, during the course of the last war, in a séries of letters, by an officer to his friends. London, 1791, 2 vol. in-8. — Traduit en français par M. Noël. Paris, 1793, 2 vol. in-8.

Nous citons cet ouvrage intéressant que nous ne trouvons pas dans VIndian Bibliagraphy de Th. W. Field, et que Lowndes a également omis.

ANCIENS POETES de la France, publiés sous la direction de M. F. Guessard. Paris, 1858-64, 12 vol. in-16. [13174]

ANDECHS (Abb. d'). Die Heilthumer und Reliquien des Heiligen Berges Andechs ( le Trésor et les Reliques de la Sainte Montagne d'Andechs). S. t., 1496, infol. piano.

Xylographe à 112 compartiments, H. 52 cent., L. 75 cent.; composé de U grandes planches; ce précieux monument de la gravure sur bois était destiné à servir d'affiche; il s'y trouve du texte allemand , également xylographique ; c'est la plus vaste composition de ce genre qui nous reste de l'art xylogr. à la fin du xve siècle; on y remarque les armes de Ba\ ière et celles de l'abbé Jean d'Andechs. Bien que l'excmpl. que nous avons vu chez M. Tross de ce placard puisse être considéré comme unique, nous ne donnons pas moins le prix qu'en demandait ce libraire : 300 fr. en 1870.

ANDOQUE (Pierre). Histoire du I-anguedoc, avec l'état des provinces voisines, par M" Pierre Andoque.... Bêziers,J. et H. Martel et G. liesse, 1648, in-fol. 15 à 20 fr. [24723] Citons encore:

Catalogue des Evesqucs de Béliers. BHiers, imprimerie de J. Martel, 1650, in-It. 6 à 8 fr.

ANDOVILLE(D').LesRegretz et peines des maladuisez. A Lyon, chez Olivier Arnovllet, s. d., in-8, goth.

Pièce que nous croyons perdue et dont nous ne trouvons le titre que dans les divers Calai, des poires de Francfort au commencement du xvit* siècle; il n'est pas besoin d'ajouter qu'un exempl. retrouvé atteindrait un grand prix.

ANDRÉ (Pierre). Traicté de la peste, aussi de la disenterie (sic). Poictiers, Nicolas L'Ogeroys, 1563, in-8.

Rare. 20 à 25 fr.

ANDREA (Alejandro). De la Guerra de Campana de Roma, y del Revno de Napolesenel Pontifieadô de Pavlo IIII, aiio de M.d.lviv Lvii. Madrid, f'iuda de Guerino Gerardo, 1589, in-4 , de 6 ff., 320 pp. et 12 ff. de tables.

[ocr errors][merged small][ocr errors]

L'auteur avait publié sur le m'me sujet un ouvrage italien divisé en trois dialogues; ce fut a la demande de l'un des ministres de Philippe 11 qu'il le traduisit en espagnol en y introduisant quelques améliorations et en lui donnant une forme nouvelle. Utal. Salve, 281».

ANDREAS {Joh.). Lectura super arboribus eOsanguinitatis, afBnitatis... [3181]

La 1TM édition parait être relie décrite dans le caul. des Chanoines de Rebdorf : Sans nom de lieu, d'année ni d'imprim.; pet. in-fol., 8 iT.. sans ch., réel, ni sign., S fig. ou arbres, gr.sur bois, lelt. ioil. grav. en bois.

Nous connaissons de ce théologien bien d'autres traités:

— Sciïu Johannis Andrée de sponsalib! et matrimoniis. ■$. /. n. d. (Ronue, c* 1474). In-4, à 2 col. sans ch. ni réel, mais avec sign., lett. capit. rubr. (Calai, canon. Rebdorf, n" 97.)

— QrtESTioxES mercuriales super regulis Juris. — 1475, gr. in-fol.

I^cipiist cossTiicnosES Cle. Pape. V. Unacum apparalu dfli Jô. Andrée. — Basileœ, if. Ifenssler, 1476, in-fol. max.

TractAtcs de consanguinitate, affinitatc, et spiritoali cognalione.

Cest le même ouvrage que celui du .Manuel.

— flj sta est sûma Iohls Andrée breuis et |] utilis ordinata, sup. secundo decretaliû i| .-iiitet'i') dieat aliquid de processu iudirii. S. t. n. d. (Tolosx, c* 1474J. In-4, goth., de 28 iT. dont deux blancs, à 23, 25 et 26 lig.. sans ch., réel, ni sign., divisé en deux parties, dont la seconde contient le commentaire sur le tv" livre des décrétâtes.

Nous citons ce volume, parce qu'au dire de M. DesbarTeaux-Bcrnard, c'est le premier produit des presses toulousaines; il serait antérieur au premier livre impr. avec date (1476). Voyez BarliTitrs

ANDREINI (Giov. Bat ). La Venetiana, romedia di Ser Cocalino da Cocalini. Venezia, 1619, iu-8.

Pièce libre et spirituelle (Gamba, Bibliografta (tel dialmo Veneziano, p. 109).

ANDRES (Mossen Juan). Conte vell baralla noua. Sumario breue i la pratica de la arithmetica dtodo el curso de larte mereàtiuol bien declarado :el quai se llama maestro'de Cuento. Valencia, Juan Joffre, ano mil DXV, in-4, goth., 144 IL

ANDRES de S. Nicolas. Imagen de N. S. de Copacauana, portento del nueuo mundo v a conocido en Europa. Madrid, 1663, în-8.

Volume peu connu; Copacauana est un établissement de la province de Omasuyos au Pérou, et la station de N.-D. de la Candella, ou du Chandelier, est Tune des plus renommées du pays.

ANDRES DE UZTA.RROZ {Juan Francisco). Segvnda parte de los anales de la corona y Reyno de Aragon, siendo sus reyes dona Ivana y Don Carlos. Que prosigve Ix>s del Doctor Bartholome Leonardo de Argensola. Desde el ano

M.D.xxr hasta el xxvut. Zaragoza, Herederos de Pedro La naja. 1663, infol. , de xiifff., 150,134 et 150pp., plus 15 pour Y indice.

Ouvrage publié par un moine, Miguel riamon Zapater. La di'putacion de l'Aragon ordonna en 1664 la suppression de ces A miles.

VEnsayo de una Bibl. Espalïola cite un grand nombre d'ouvrages du même écrivain.

ANDROUET voy. DUCERCEAU.

ANDUX.VR {Martin de). Geometria y trazas pertenecientes al officio de sastres. Tiene 320 traças Espanolas, Francesas, Vngaras y de otras naciones. Escrita por Martin de Anduxar, maestre sastre (maître tailleur). En Madrid, en la imprenta del Reijno, por Alonzo Perez. 1640, pet. in-fol., fig. en b. avec 2 grandes pi. pliées. 120 fr. cat. Tross.

Livre du Tailleur, fort important pour l'histoire du costume; c'est l'application scientifique des principes de la géométrie à l'art de l'habillement.

ANEVU {Barth.). Genethliac musical et historial de la conception et nativité de Jésus-Christ par vers et chants divers, entresemez et illvstrez des noms Rovaux, et de Princes, etc. Auec un chant Royal pour chanter a lacclamation des Rovs. Ensemble la iv° Eclogue de Virgile intitulée Polliou ou Auguste, prophétizant la natiuité de Jésus-Christ, etc. A Lyon, chez Godefroy Beringen, 1559, in-8. |16226J

Volume de la plus grande rareté et d'un trèsgrand prix.

Exhortation nationale de S. Euchicr à Valerian, ... traduirte en vers françois jouxte l'oraison latine. Lyon, Mact Bonhomme, 1556, in-8.

Les Trois Livres de la Métamorphose d'Ovide, avec les mythologics et allégories, etc. A Lyon, Macé Bonhomme, 1536, in-8.

L'exempl. Nodier, en mai: de KOhler, 160 fr. Yéméniz.

Pasquil antiparadoxe, Dialogue contre le Paradoxe de la faculté du vinaigre. A Lyon, 1549, in-8.

Pièce citée par plusieurs auteurs et par les catal. des Foires de Francfort, mais que, jusqu'à nouvelle indication, nous devons croire perdue.

— DECADES de la description, forme et vertu naturelle des Animaulx... A Lyon, par Bal'azar Arnoullet, 1549, in-8, A. D. par 8 II., E. par 4, non chiffrés, le dernier f. blanc. [13674]

L'n très-bel cxcmpl. richement relié, 285 fr. Yéméniz.

Picta Poesis... Lugduni apud Matlltiam Bonhomme , 1552, in-8, fig. sur bois. [13675]

l'n bel exempl.de cette édition orig., 82 fr. Yéméniz.

Picta Poesis... Lugduni, Mail. Bonhomme, 1556, in-16, fig. sur bois.

En anc. rcl. mar. 14 fr. seulement Yéméniz ; en mar. de Cape, 60 fr. Potier (1870).

Ihacination poétique... Lyon, Mac/ Bonhomme , fig. sur bois. [13675]

L'exempl. Debure (28 fr.), 76 fr. Solar; mais un second exempt, beaucoup plus beau et dans une

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

charmante rel. de Trauti, MO fr.;un cxcmpl. ordin. en mar. 80 fr. Potier (1870).

AISGELAE (B.) de Fulgineo Vita et opuscula a Paulo Bhosello D. Angel:cac Abbatissaa Diva; Luciae Venetiarum dic;it,i: eum qua gra?ce, (quod mirum)aliquando loquitur. Sine ulla notalione (f'enetiis, ca 1520), in-8.

Libellus rarissimus (Tarai, dci Volpi, p. 267).

ANGELIN (Jésuite). Recréations pieuses et gaillard ses. Rouen, s. d., in-12.

Nous ne connaissons pas ce livre, dont nous empruntons le litre au catal. des Elzeurs de lft3ti, in-4 , mais nous croyons devoir le citer comme livre rare et nous pensons qu'il oLtiendrait en vente publique un certain succès de curiosité.

AJN'GELUS (Johannes). Astrolabium planum in tabulis ascendens Joh. Angeîi, continens qualibet hora atque niito, equationes demorumque celi f'enetiis, per Lveam Antonium de Giunta, 1502, in-4. [8365]

Beau livre orné de lettres gravées en manière criblée et de plus de liOO fig. d'emblèmes et de sujets familiers. 80 fr. Gancia.

ANGER (Paul). Défense delà Contr'Amye de Charles Fontaine. A Paris, chez Jehan Rue/le, 1545, in-16, lett. rondes.

Pièce rare qui se réunit aux poèmes delà Borderie, de Charles Fontaine et d'Ileroet. 50 & 60 fr.

ANGLERIUS (P. Martyr). Poemata: in qui || bus suprême || laudes catholicoru Re || guni continentur : que sunt. Pluto furens || Janus || Inachus || Equestria || Satyra || Victoria || Conuiuium regium lectu sapida t utilia.... Author Prothonotanus || Pelrus Martyr Regius || senator || ,\ .'. .•. (In fine :) Castiga/um tersuni t adunguem emacutatii No || nas Febrvarias. Anno ci xfii Nalali vigessimo || supra quingetessimù t millesimum, || in-4, goth., de 71 ff.

Ce volume fort rare est la réimpression tiréea pai t des poèmes ajoutés par P. d'Anghicra a sa célèbre première édition des Dt'caiies (lUspali, 1511); il contient également le commentaire d'Antonio de Lebrixa.

— De Orbe novo décades octo. Parisiis, Guillelmus Auvray, 1587, pet. in-8, de vm ff. Mm., carte gr. s. cuivre, GOô pp. chif., et 12 ff. non ch. [28479]

— The décades of tlie Kewe Worlde or West India, conteyning tl e navigations

and conquestes ôf tlie Spanyards

wrytten in the T atin tongue and translated in to Englyshe by Richard Eden. London, 1555, in-4. Rare et cher.

ANGOT (Rob.). Sieur de l'Esperonniere. Les nouveaux satyres et exersices gaillards de ce temps Rouen, AJich. L'Alternant, 1G37, pet. in-8. [13998]

L'ex. Nodier, court, 130 fr. baron Pichon. Nous donnons le titre rectifié d'une pièce de l'auteur déjà citée au Manuel:

Chef-d'oeuvbe poétique ou première partie du concert des Mvses francolses. Dédié à Messieurs de la cour du Parlement de Normandie, par le sieur de l'Esperonniere Angot, advocat au siège présidial de Cacn. A Caen, chez Jacques Brenuuset et Iulian le Boulanger demeurant à Froide rue, lOJli. S pièces in-4, faisant ensemble 18 ff.

M. Brunet avait donné ce titre ainsi que celui des Bovquetz poétiques du même auteur, d'après un cxcmpl., qui a été payé 600 fr. Soleil, et 605 fr. H. Bordes.

A la vente W.Martin, les Bouquets poétiques avaient été tendus séparément 105 fr., et le Chef-d'œuvre poHique, 100 fr.

C'est toujours le même cxcmpl. qui repassa * la vente Soleil et à la vente Bordes; il avait appartenu primitivement à M. de la Fcrrièrc-Pcrcy.

Ces deux opuscules ont été réimpr. avec des notes de M. Prospcr Blanchemain : Bouen, 1873, in-4, XI et 73 pp. ( Publication de la société Itouennaisc des Bibliophiles).

— Mélanges poétiques, ou continuation de l'Ile Fleurie, par Robert Angot, sieur de l'Esperonière, avocat au Présidial de Caen. S. L, 1614, in-4, de 36 pp.

— Le Tombeau de Jean Bapt. de Vassi, sieur du Gast, recueilli de divers auteurs, par R. A. S. D. L. à madame de la Forest, sa mère. S. L, 1612, in-4, de 18 pp.

— Les Amours solitaires d'Arlanges, à M. de la Fresnave Vauquelin (par le même). Suivant l'exemplaire imprimé à Paris, 1611, in-4, de 51 pp.

Ces poésies du célèbre satirique normand sont d'une telle rareté qu'elles étaient restées inconnues .1 M. Brunet et a M. Frère. M. Brunet indique le Prélude poétique du même auteur, et nous savons par Goujet que ce recueil renferme Vlsle Fleurie ou les premières amours d'Euridiee, en 88 sonnets, suivis de 12 élégies ; or les Mélanges poétiques font suite à lV*(e Fleurie.

Les trois pièces qui précèdent ont été vendues 299 fr. à la vente Pichon.

ANGOULEVENT. Les Satvres Bastardes. Paris, Ant. Estoc, 1615, pet. in-12. [13919]

455 fr. de Chaponay; En mar. doublé de Bauzonnet, 700 fr. Pichon.

ANIMUCCIA (Giov.). Primo libro di Madrigali a quatro, a cinque et a sei uoei de l'Animuccia, nouamente venuti in luce. In ) enetia, appresso Antonio Gardano, 1547, 5 part, en un vol. in-4 obi.

On trouve rarement réunies toutes les parties de ces recueils anciens. 60 fr. (vente du 3 mai 1865).

ANNIBALE Padovano, organista délia illustrissima Signoria de Venetia in San Marco, il primo libro de Madrigali a cinque voci, nouamente da lui poste, composti e per Antonio Gardano posti

« 前へ次へ »