ページの画像
PDF

95 BARTHÊS

impressor de unieersidade de Coimbra... nesta nubre e sempre leut cibdad de Coimbra. A cinco diaêdo Mes de Jullio du era de Mil r quinhenlos r i.v annos, in-lol., goth., de vi 0. lira, et 192 IT. .i 2 col.

Il est à croire que cette édition est la même que cellequi, par suite d'une erreur typographique, est indiquée au Manuel sous la date de Î553.

— L'édition de Ltiboa, Ant. Aluarez, 1001, indiquée sans description au Manuel f est un in-fol. de vin 211 û". à 2 col.; il s'en trouve un cxcmpl. dans la bibl. Salamanca.

— L'édition de Lisboa, 1742, qualifiée « Quarla cmpressaô », est un in-fol. de 509 pp.

— Enfin une dernière édition a été publiée à Lisbonne en 1790, na officina de Joaon A nlonio de Silva, 4 vol. in-8.

B\RTHÈS (/. J. de). Civilité ou instruction de la jeunesse, pour apprendre les bonnes mœurs et à bien lire et escrire , par J. J. de Barthès, ecclésiastique. A Paris, de l'imprimerie des nouveaux caractères inventez par P. Moreau, rue S. Germain de l'Auxerrois, proche la vallée de Misère, 1645, pet.in-8.

Un des vol. les plus rares, imprimés avec les jolis car. cursifs de P. Moreau; ce traité de 200 pp. est dédié à l'abbé de Beaumout, précepteur du roy; chaque p. est entourée d'ornements imitant les traits de plume; c'est à la fois un curieux traité de pédagogie et un bon cours de grammaire française.

BARTHOLIM [Th.). [6951]

— RECHERCHES bibliographiques sur deux ouvrages intitulés : de l'Utilité de la Flagellation par J. IL Meibomius, et Traité du Fuuel de F. A. Doppet, par Viost («ùnopts, bibliophile. Paris, II. Faton, et Londres, Ilooggs, 1875, pet. in-12.

Ce nom d'auteur est bien évidemment un pseudonyme dont nous n'avons pas la clef.

La préface de ce livre donne de longs et curieux détails sur les traductions publiées en 1792; elle signale une édition nouvelle « enrichie de notes historiques, critiques, littéraires et bibliographiques, d'une Introduction et d'un Index des auteurs cités », London, Cenrges l'eacock, 10008002. {Bruxelles, 1875), avec II lig.; volume imprimé à 150 exempl. in-12, et à 20 ex. in-8.

BVRTOLI Lvcani Epistola ad Sauluni Flavium Patrieium Venetum : Elegia: Saule, Uecus Venetum,... (in line :) Ulini. || XII. Ralendas Octabris. \\ M. CCCC. LXXVI. || Gabriel Pétri, pet. in-4, de xn ff. sans ch., réel, ni sign., en car. ronds, se rapprochant par la netteté de ceux de Nie. Jenson.

Premier livre imprimé a Udine, antérieur de 8 années à celui qui est cité par M. Brunei (11, col. S23). Bartolini {Typogr. Friuli) décrit longuement ce précieux incunable.

BARTOLOMMEI (Girolamo). L'America, poema eroico al cristianissimo Luigi XIV, Re di Franciaedi TS'avarra. Rotna, 1650, in-fol. portr. 15 à 18 fr. [14686J

BARY (R.). L'Esprit de cour, ou les conversations galantes, divisées en cent dialogues, par René Bary, conseiller et historiographe de S. IVf. Suiv. la copie de Paris, à Amsterdam, Jacob de Zet

BASTA 96

ter, 1665, pet. in-12 de 52 ff. et 444 pp. front, gr.

Petit volume assez peu intéressant, mais que l'on peut rattacher à la collection Elzeviricnnc. En mai: 40 fr. Danyau.

BASALENQUE (Fr. Diego), Provincial que fue de la Provincia de Michoagan, y chronista. Arte de la Lengua Tarasca dispuesta con nueuo estilo y claridad; sacado à luz P. Nicholas de Quixas. En Mexico, por Francisco de R:vera Calderon, ano de 1714, in-8. [11981]

£. 5. Sh. 10. D. o. Fischer.

M. Brunet ne mentionne cette première édit. que d'après Ludwig.

BASILI (fi.). La Mvsca fvrmica, poema eroiev di Carlo Basili. Palermo, per il Bisagni, 1663, pet. in-8, de 3 ff. et 144 pp.

Poème rare en dialecte sicilien; il est impr. sous un nom supposé : le vrai nom de l'auteur est Luigi de Heredia, de Palerme, auteur de deux autres poëmes siciliens {La Cuceagna eonquista et la Surri giurania), publiés sous le nom de Gio. Battista Basile [ Mole de M. Maisonneuve.J, 8 fr. Burgaud des Marets.

BASILICA SS. Vdalrici et Afrœ, historiée descripta atque aeneis figuris illustrata. Augustx Vindelicorum, 1627, in-fol. Vol. publié par B. Hertfelder; il est orné de nombreuses planches gravées sur métal, où sont représentés les curieux reliquaires qui sont encore auj. conservés en partie dans cette église célèbre. 20 à 30 fr.

BASILII, Ca?sariensis episcopi, Opéra quaedam.... Venetiis, per Stephanum de Sabio, 1535, in-fol. [891]

L'exempl. à la reliure de Henry II, signalé par M. Brunet, comme ayant dû appartenir à la Bibliothèque nationale, n'a point été revendiqué ; après avoir été pavé £. 85 chez Libri en 1859, il a été revendu 8,150' fr. chez M. Double en 1865 et enfin 3,000 fr. à la vente du libraire Techener en 1*65; c'était un admirable spécimen de la reliure royale.

B-VSILII Magni Libellus de legendispoetis, cum praefatione Leonardi Aretini. Sic finis Libelli Basilii est, p. A. H. (per Andream Hess) Bude, s. d. (1473), pet. in-4, de 20 ff., à 24 longues lignes à Fa p., sans ch., réel, ni sign.

L'un des premiers livres imprimés à Bude, par ce typographe, Andréas de llassia, que Mathias Corvin fit venir en Hongrie, probablement de Parme.

B\SSOMPIERRE. Mémoires... Cologne (Holl., Elzev.), 1665, 2 vol. pet. in-12. [23695]

L'exempl. du duc de la Vallière en mar. doublé de mar. venant de Bonnemet, 985 fr. baron Pichon; auj. chez M. de la Roche-L. C.

En rel. de Bovet, nmr. r. 395 fr. Brunet, rey. 1200 fr. Lebcuf (1876).

BASTA (George), comte du Saint Empire. LeMaistre de camp général, c'est-à-dire description et instruction de la charge du 97 BASTIMEST

maistre de camp, premièrement mise eu lumière en langue italienne, traduict en langue française et déclaré par figures, par IanThéodorede Brv. A Oppenheim, 1617, in-fol., fig.

Livre fort rare. 40 i 50 fr.

BASTIMENT (Le) de Recettes, traduit d'italien en françois. Pius de la médecine de maistre Grimache (en vers). Rouen, Cuit. Parte, 1583, in-16. 12 à 15 fr. [7678J

BATAILLE (La) des rats et des grenouilles faite à l'imitation de la Batracnomyomachie d'Homère. Paris, Martin le jeune, 1580, pet. in-8, de 13 1T.

Cette traduction du petit poème de Calentius est un opuscule assez rare, inconnu a l'abbé Goujcl, mais de peu d'importance; aussi est-il difficile de comprendre qu'un amateur en ait fait recouvrir un exempl. d'une reliure de Chambolle-Duru qui n'a pas dû coûter moins de 100 à 120 fr.; plus difficile encore d'admettre qu'un libraire l'ait porté, ainsi habillé, au prix fantastique de 550 fr. (Car. Fontaine, 18721: H est vrai que celte plaquette ne fut portée qu'à 200 fr. à la vente H. Bordes (1873).

BATAILLE et rencontre par les ducs Dallemaignes a lencontre de larmee de lempereur. Imprime a Lyon, par Jehan de Zurich, 1501, in-12, goth., de 4ff.

Cet imprimeur n'est pas cité par M. de Monlfalcon dans la liste des imprimeurs lyonnais. En mur. de Bauzonnet, 101 fr. ïéméniz.

BAUDIER {Michel). Inventaire de l'histoire générale des Turcs; tiré de Chalcondvle athénien, Paul loue, Léon Clauius, Leonicerus et aultres. A Paris, chez Sebastien Chappelet, 1617, in-4. 10 à 12 fr.

BAUDOIN DE FLANDRES. Cy commêce la table de ce présent liure intitule Baudoin côte de Flâdres et de Ferrant filz au rqy de Porfigal qui après fut côte de Flandres... — Cy finist ce présent liure îtitule le liure Baudoyn conte de Flandres et de Ferrât, filz"au roy de Portingal, qui après fut côte de Flandres contenât aulcunes croniques du roy Phelippe de France t de ses quatre filz et aussy du roy saint Loyz et de 'sô filz Jehan Tristan qu'ilz firent encontre les Sarrazinz. — Impresse a Lyon sur le Rosne l fini le douzeiesme iourdu moys de novembre courant mil iiii cens Lxxvïii, pet. in-fol., goth., de iv ff. lim., et de 91 ff., signés A.-N. à 2 col. de 27 lignes. [17078]

Ce très-précieux roman de chevalerie, imprimé par Barthélémy Buyer, est d'une insigne rareté. Le bel cvempl. La Vallière, double de la Bibl. nat., a été v**ndu chez Solar, 4,500 fr., et peut-être aujourd'hui ic payerait-on le double de ce grand prix.

Depuis celte époque, un très-bel exemplaire fut acquis par Tross de M. de Montaynard; il était mal

ToME I.

— BEAUJEU 98

heureusement incomplet d'un f. (le 17*); malgré ce défaut, qui fut réparé, avec le talent qu'on lui connaît, par M. Pilinski, ce livre précieux fut payé 4,500 fr. par un célèbre bibliophile parisien; nous croyons que c'était l'exempl. de Scherer.

I.e Bu'noi i\ de Chambéry (1485), qui fut vendu 1,250 fr. chez Solar, avait été payé 700 fr. chez Ci-, raud; il avait le titre refait très-habilement.

— Cy commence le Liure de Baudoin conte de" Flandres et de Ferrant filz au roy de Portingal qui après fut conte de Flandres. Cyjinisl.... imprime à Paris par Michel Le Noir demourant sur le pont Saint-Michel à lymage de Sainct-Jehan léoangeliste lande grâce mil quatre cens quatre vingtz et dix huit, le dernier jour de février, in-4, goth., de 88 ff. non chif., sign. A-O, à longues lignes.

Un exempl. incomplet de cette édit. non citée 41 fr. seulement, Morel de Lyon; un bon exempl. complet serait vendu quinze ou vingt fois ce prix.

— Un exempl. de l'édit. de Paris, MiclielLe .Voir, s. d., in-4, goth., fig. s. h., sign. A L par 8 et 4fi*., M. de 6 ff. En mar. de Trautz, 500 fr. Yéraèniz.

Lyon, Olivier Arnoullet, s. d., in-4, goth., fig. s. b., sign. A-M par 4 ff. En mar. de Duru, 460 fr. même ^Cllte, et rev. 500 fr. Potier (1870).

Lyon, Claude Xourry, 1509, in-4, goth., fig. s. b. En ma)1, de Trautz, 1040 fr. même vente.

BAYARTECaIasanz(D. Juan de). Novedades || ancianas || dedveidas de los sveesos || de Concino Concin, Marques de || Ancre, Mariseal deFrancia... LnNapoles. Por [açinto Pacaro, 1677, in-4, de 48 ff.

Ouvrage intéressant et devenu fort rare.

BAYTAZ (N.). Abréviations des plus difficiles opérations de perspective pratique, soulagement très-grand aux curieux de cet art, principalement aux vrais peintres qui opèrent avec connoissance de raison, par Nicolas Baytaz, doyen de Nostre-Dame d'Annecy. Annecy,'par André Levât, 1644, pet. in-8, pl. gravées. 5 à 6 fr.

BEAUCHESNE (Jacques de), Parisien. Le Thresor d'escripture. Paris, 1550, in-4 oblong, de 65 pl. encadrées de bordures sur b. non compris les ff. liminaires. [9055]

Cette date, contestée par M. Brunei, est parfaitement exacte.

BEAUGRAND (I. de). Panchrestographie, par Jean de Beaugrand, escriuain du roy. S. /., 1597, in-4 obi.

L'exempl. du baron Pichon, vendu 80 fr., contenait 46 pl. gravées par L. Gaultier et P. Firens, et 6 ff., impr. pour les épltrcs au Hoi, à la Reine , au Dauphin, ravis au Recteur et les explications.

BEAUJEU (Christophe de). Les Amours. Paris, Millot, 1589, in-4. [13857]

M. Brunei n'indique pas d'adjudication de ce livre assez rare, composé de sonnets, d'élégies, d'odes,

4

de complaintes, clc. On y remarque une pii'co intitulée :L'ordre du concoy de .H. de Joyeuse (tué à Coutras). Dans le livre sur la Suisse, l'auteur raconte la légende de Guillaume Tell.

En mai-., 71 fr. Solar; en mar. de Duru, 210 fr. W. Martin;en vélin, 140 fr. baron Pichon; en mar. Thibaron, 255 fr. Potier.

BEAUJOYEULX {liait, de). Ballet comique de la Royne, faict aux nopees de M. le duc de Joyeuse. Paris, 1582, in-4, fig. et musique. [10385]

L'cxempl. Solar, court et inégal de marges, 96 fr. seulement; en mar. de Duru, bel cxcmpl., S50 fr. Double; en mar. de Masson et Debonnellc, 100 fr. Ruggieri ; en mar. 530 fr. Van-der-llellc.

BEAULIEU {André de Rosiers de). Alphabet de chansons pour danser et pour boire. Paris, Robert Ballard, 1646-60, 10 part, en un vol. pet. in-8, titre gr. s. b., musique notée.

En mar. dcCapé, 175 fr. W. Martin.

BEAULIEU. Chrestienne resiouissance, composée par Eustorgde Beaulieu,natif de la ville de Beaulieu : au bas pays de Lvmosin. Jadis Prestre, Musicien et Organiste: en la fauice Eglise Papistique, et despuis, par la miséricorde de Dieu, Ministre Euangelique: En la vraye Eglise de Jésus Christ. 5. /. (Basle), 1546, pet. in-8, de 8 ff. prél., 227 pp. chif. et 10 pp. non chif. pour la table.

Ce recueil de « chansons (100) et joyeusetez chrestiennes » est resté inconnu jusqu'à la vente du 4 novembre 1807, faite par Tross, où il atteignit le prix de 640 fr. On y trouve le Blason spirituel à la louenge du corps de J. ('., que cite M. Brunei.

— L'Espinglier des filles, composé par Eustorg, autrement dict : Hector de Beaulieu, Ministre Euangelique, natif aussi de la ville de Beaulieu. Basic, 1550, pet. in-8, de 8 ff. (78 fr. en 1867).

C'est bien à Eustorg de Beaulieu que l'on doit la pièce célèbre connue sous le titre de : « Blasons anatomiques • dont M. Brunet donne l'édition de 1550 comme la première; ceci est une erreur; l'édition de la ( lirestienne resiouissance, citée plus haut à la date de 1540, contient le Blason spirituel dans lequel se trouvent les vers célèbres:

Quand me souuient de sept blasons lubriques Qu'au Liure dict: Blasons analhomiques... De plus ce bibliographe nie l'existence d'une édition antérieure des Blasons anatomiques, exécutée à Lyon par François Juste en 1550, et veut que cette édition ne soit autre que Yllêtatomphile d'.Mberti; voici cependant le titre exact de cette première édition:

Blvsons analhomiques des parties du corps féminin, inuention de plusieurs poètes françpis contemporains. A Lyon, François Juste, 1550, in-16, goth.

BEAULXAMIS (Thomas). Enqueste et griefs sur le saL- et pièces et dépositions des tesmoings produicts par les fauoris de la nouvelle Esglise contre le Pape. A Paris, citez Hier, de Marne/ et Guil. Cauellat, 1572, in-8. 6 à 8 fr.

— Oraison funèbre prononcée à la sépul

100

ture de feu Charles deGondy. Paris,G. Chaudière, 1574, in-8. (Bib'l. nation.)

M. Brunet cite deux éditions de : Résolution sur certains pourtraicts et libelles, 1568 et 1569; il faut ajouter une réimpression donnée à Paris en 1575, in-8, par Hier, de Marnef.

Histoire des sectes tirées de l'Armée Sathanique, lesquelles ont oppugné le sainct Sacrement du corps et sang de Jesus-Christ, depuis la promesse d'iceluy faicte en Capernaum jusque* à présent. El la victoire de la vérité et parole de Dieu contre le mensonge. Paris, Guillaume Chaudière, 1576, pet. in-8, de 142 ff. Chu*., 15 ff. de table et un f. blanc.

20 fr. vente Conod.

BEAUMARCHAIS (caron de). La Folle Journée ou le Mariage de Figaro, comédie en cinq actes, en prose, par M. de Beaumarchais. Au Palais-Royal, chez Ruau.lt, 1785 (Pam, impr. de Ph. D. Pierres), in-8.

Cest là la véritable édition originale; l'édit. de la Société typogr. (Kehl, 1785) avec les jolies figures de Si-Quentin, n'en est que la réimpression; mais la première vaut cent sous cl la seconde se rend de 50 à 60 fr.

BE VUPLAN (de). Description de PUkrauie, qvi sont plvsievrs prouinces du royaume de Pologne, contenues depuis les confins de la Moscovie, jusqu'aux linvtes de la Trdiisilvun<e, par Guillaume de Be iuplan. Rouen, Jacques Cai/loûé, MDCLX, in-4, de 112 pp. et iv ff. lim., avec grav. et 1 carte.

Vol. rare et fort intéressant, dont une première édit. tirée à 100 cxcmpl., et non destinée à la vente, avait été donnée dans la mime ville, en 1650. 25 à 50 fr.

BEUJPORT {Benjamin). Mouotessaron des Euangiles, aultrement dict en françoys : Un de quatre. A Paris, chez Maurice de la Porte, 1552, in-16. Petit vol. rare, 8 à 10 fr.

BELISLE. Le Mariage de la reine de Monomotapa, comédie, par Bel-Isle (un acte en vers). Leyde, Félix Lopès, 1682, pet. in-12, de 3 ff. prél. contenant le titre et la dédicace à M. Ruys, conseiller et échevinde la ville de Leyde, et 42 pp.

Pièce rare, dans laquelle on voit une suite d'allusions satyriques dirigées contre l'ennemi des Provinces-Unies , le Grand-Roi. 8 fr. Favart {2 exerapl. chez M. de Solcinne).

BELLAY [Joachim du). [13706]

Nous ajoutons quelques détails bibliographiques au long article que M. Brunet a consacré i ce poète illustre.

— L'édition des œuvres datée de 1569 comprend un certain nombre de pièces publiées séparément en 1568 chci Frédéric Morel, savoir : L'Olive et autres œuvres poétiques. — Recueil de poésie présenté à très-illustre princessemadame Marguerite. —Deux livres de l'Enéide de Virgile. — Divers poèmes. — Les Regrets et autresœuvres poétiques. — Divers jeux rustiques et autres œuvres poétiques. — Epithalames sur le mariage de... Philibert-Emmanuel de Savoyc et... Marguerite rie France.

[ocr errors]
[blocks in formation]

Vendu 216 Ir. ïéniéniz, cl le même exempt. 125 Tr. seulement, IluiUard ; en mar. de Trautz, 205 fr. Double; dans une belle rel. de Cape, 450 (r. cat. a prix marqué Aug. Fontaine; 246 fr. Auvillain; en mar. de Duru , 285 fr. L. de M. (1876).

Œuvres, revues parG. Aubcrt,de Poictiers, avocat au Parlement de Paris. Paris, Fi'd. Word, 1573, 2 vol. in-8.

Unexempl. 150 fr. Solar; un second ex. aussi beau H fr.; en mar. de Capé, 225 fr. Desq.

Œuvres. Paris, Féd. Morel, 1574, in-8. En mar., 105 fr. Tufton.

Œuvres. Lyon, Anl. de llarsy, 1575, pet. in-8. Cette édition est copiée littéralement sur celle de

Paris, 1574; seulement le dernier f. est blanc, tandis que dans l'èdit. parisienne, il contient le privilège; c'est donc une contrefaçon pure et simple; les imprimeurs de Lyon ne s'astreignaient qu'avec peine à l'observation des lois préservatrices de la propriété

102

[ocr errors]

Voici les prix de quelques pièces séparées:

Les Regrets et autres œuvres poétiques. Paris , Morel, 1558, in-4, de iv-46 fT. chif. 52 fr. W. Martin ; réimpr. 1559, in-4, 8 fr. Delasize; 20 fr. Turquety.

Divers Jeux rustiques. Paris, F. Mot el, 1558, in 4, de 76 ff. non chiffrés, sign. A-T.

Vendu avec d'autres pièces, 41 fr. W. Martin; réimpr. 1559, 1560, 1561 ; un exempl. de 1560, 10 fr. Delasize; 20 fr. Turquety.

Entreprise du Roy Daulphin.... Paris, Morel, 1558-1559, in-4, de 14 II. non ch.

Avec la date de 1559,. 5 fr. Delasize; 16 fr. Turquety. Avec la date de 1558, 62 fr. Chedeau.

Hymne au Roy sur la prinsc de Calais avec quelques autres œuvres sur le mesme sujet, par I. du Bellay. A Lyon, par Jean Binart, 1558, pet. in-8, de 8 fT. VidU. de Pari-; Morel, 1559 (citée au ilfanuel) est de 6 ff. non chif., 5 fr. Delasize; 16 fr. Turquety.

Epithalames sur le mariage de... Philibert-Emmanuel de Savoye.... Paris, Morel, 1539. in-4, del4fr. non ch. 16 fr. Turquety; 5 fr. Delasize.

— RECUEtLde poésie présenté à madame Marguerite, pari. D. B. A. Paris, Gull. favellal, 1553, pet. in-8. En mar. 105 fr. Chedeau; 32 fr. Vf. Martin.

Ode Sur La \ussiva: du petit duc de Beaumont, fils de Monseigneur de Vendosme, Roy de Navarre, par J.D. B. A. ensemble certains sonnetz du mesme autheur a la royne de Navarre, auxquels la dicte damefaitelle mesme responce. Paris, Morcl, 1561, in-4, de 14 ff. non chif., 5 fr. Delasize; en mar. de Capé, 80 fr. W. Martin ; en très-riche rel. de Chambollc-Duru, cet opuscule est porté à 400 fr. au cat. à prix marqué du libraire Aug. Fontaine.

Le Premier Livre Des Antiquités De Rome.... Paris, Morel, 1558, in 4, de 14 ff., dont 13 chif. et 1 non chif.

Deux Livres De L'enéide De Virgile, ibid. id., 1560, in-4, de 64 ff chif., ou 1501, même nombre de pp. 10 fr. Delasize ; 10 fr. Turquety.

La Courtisante Romaine par J. D. B. A. Lyon. Edoartl, 1558, in-8.

C'est la plus rare des poésies de du Bellay; nous n'avons jamais vu passer en vente cette édition.

Tumulus Henrici II, ibid. id. 1559, 14 ff. non ch.

Louange de la France, et du rov très chrestien Henry II. Paris, F. Morel, 1560, iri-4,de 8ff., 5 fr. Delasize; 22 fr. Turquety.

Docte et singulier Discours sur les quatre estais du royaume de France, déploration et calamité du temps présent, composé par feu Joachim du Bellay. Lyon, Ben'Hst Rigaud, 1567, pet. in s, de 15 «T., 12 fr. W. Martin.

Réimpr. l'année suivante a Paris, sous le titre de:

Ample Discours au roy sur le faict des quatre estats du royaume de France. Paris, 1568, in-8, de 16 fT.

Le Quatrième Livre de l'Énéide de Virgile, trad. en vers françoys. — La Complainte de Didon à Énée, prinse d'Ovide et autres œuvres de l'invention du translateur. Paris, 1552, in-8.

Edit. orig., un très-bel ex. en mar. de Trautz, 170 Tr. Cailhava (1862).

Discour» au Roy sur la Trefue de l'an 1555. Paris, F. Morel, 1559, in-4. 16 fr. Turquety.

BELLEAU (Rémy). LesOEuvrespoétiques. [13800]

Paris, Mamert Pâtisson, 1578, in-12.

En mar. de Niédrée, 160 fr. Chaponay; en mar. du XVI« siècle à riches comp., exempl. Pixerécourt, 1,000 fr. Brunei; un exempl. médiocre, en veau ,

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

n'a été vendu que 30 fr. Germcau ; et un autre également médiocre, 25 fr. Turquety.

Paris, Marnai, Pâtisson, 1585, in-12.

En mar. de Trautz, 420 fr. Double; en mar. de Duru, lSIi fr. Desq, rev. 46 fr. U' Danyau; en mar. de Bauzonnet-Trautz, 360 fr. Germcau; en mar. du même relieur, et très-bel exempl., 830 fr. baron Pirhon; en mar. de Ilardv, 121 fr. Turquety ; rev. 190 fr. U de M. (1876).

— On trouve des exempl. de cette édit. ;iu nom de Gilles Gilles; un exempl. médiocre, 41 fr. Turquety.

Lyon, Thomas Soubron, 1592,2 tomes en 1 volume, in-12.

Cette édition offre cette particularité, signalée par M. Potier, que, réimprimée fidèlement, sur l'une des deux éditions données par Mamert Pâtisson A Paris eu 1578 ou 1585, l'éditeur s'est jwurtanl permis de supprimer une partie d'un cabier qui suit In page 304, oii se trouvent répétés des vers déjà imprimés dans le volume, sans s'apercevoir ou sans daigner tenir compte qu'il enlevait en même temps la table du premier vol. et quelques autres vers; M. Potier a remarqué cette lacune sur les nombreux exempl. qu'il a tenus entre les mains.

En mai: de Duru, 155 fr. YV. Martin.

Gette édition a été réimpr. l'année suivante par le même imprimeur:

— Les Œuvres poétiques, rédigées en deux tomes, revues et corrigées en cette dernière impression. A Lyon, pour Thomas Soubron, 1593, 2 tom. en un vol. pet. in-12.

l.a première partie 'a 288 fT. cbif. et 2 ff. non cbif.; la 2', 154 ff. cbif. et 2 non chiffrés, qui contiennent des hommages à la mémoire du poêle, signés de Dorai, Jamyn, Desportes, Ronsard et Baïf.

l.a particularité signalée dans l'édit. de 1592 n'existe plus dans celle-ci ; ce fait peut expliquer la réimpression presque immédiate de cette édition, par un typogr. soigneux, qui, ayant laissé se glisser une faute, s'est empressé de la réparer à la première réimpression.

255 fr. vente du m" de B. de M. (1869).

— Œuvres. Rouen, Claude le Villain, 1G01, in-12.

100 fr. Auvillain.

— La Bergerie... Paris, Gilles Gilles, 1572, 2 part, en un vol. in-8.

En mor. de Trautz, 80 fr. Solar ; 46 fr. W. Martin; 200 fr. Em. Gautier; 31 fr. Turquety (exempl. médiocre); en mar. de Trautz, 315 fr. L. de M. (1876).

Parmi les éditions séparées de pièces originales de Rémy Belleau que ue cite pas le Manuel, nous relèverons:

— Epithalame sur les nosses {tic) de René Dolu, trésorier et conseiller et trésorier général de la Roine d'Escosse, et de Denize Morel. A Paris, XI' tour de juillet, 1509, in-4, de 7 ff.

Nous avons vu passer un exempl. de ce rare opuscule chez M. Claudin, en 1857.

Chant pastoral || de la Paix. || Par R. Belleau. || A Paris, || De l'imprimerie d'André IVechel, || 1559. I| Auec Priuilege du Roy. Pet. in-4, de 10 IL non

chif., de 27 lig. à la page, sign. A-B par 4, C par 2, car. ital.

Au recto du 10« f., un extrait du privilège accordé a Wcchel pour 10 ans, 4 la date du 11 juin 1557, ce qui prouve que le poëme n'avait pas été compose pour la paix de 1559.

50 fr. cat. Morgand et Fatout.

— Chant pastoral || sur la mort de Joa || chim dv Bellay ADgevin. || Par || Rémy Belleau. Paris, tmpr. de Robert Estienne, 15C0, in-4, de 8 ff. non chifL, car. ital.

Édition originale qui a été réimpr. chez le même éditeur-typographe en 1566, in-4, de 8 fT.

Ces deux éditions ont figuré dans la première vente Delasize en 1862, 19 et 5 fr.

— Les Amours et nouveaux eschanges des pierres précieuses.... Paris, Mamert Pâtisson, 1576, in-4, portr. gr. sur cuivre.

Le bel exempl. de cette édition, que M. Brunet cile comme avant été pavé 175 fr., Gancia, en 1860, a été revendu en 1869, 310 fr. chez M. W. Martin.

BELLE DAME (La) qui eut Mercy. S. I. n. d., pet. in-4, goth., de 10 ff. sign. A-Av. (les 1T. qui portent des sign. sont A. iii et A v.), 22 et 23 vers de 8 syllabes à la page entière, la dernière n'a que 16 vers; se termine au r° du 10e f. par: Cy fine la belle dame qui || eut Mercy. Sans ch. ni réel. [13418]

Cette édition parait être la première; elle semble être imprimée à Lyon vers 1490, avec les caractères qui ont servi a l'exécution de la Belle Dame sans Mercy, et du Songe doré (te la l'ucelle. (Bibl. nationale.)

— Une édition s. I. n. d„ de 7 ù*. non paginés, in-ft, est décrite dans le Bulletin du Bibliophile (1874, p. 476) d'après l'exempl. qui se trouve dans le cabinet de Lurdc.

On sait que cette pièce est attribuée par quelques critiques à Alain Chartier.

BELLEFOREST [François de). Aduenement heureux à la couronne de France du Roy Henry III de France et de Poloigne. A Paris, Jean Hulpeau, 1574, in-8.

— Recueil diligent et profïitable des choses plus notables à remarquer de toute l'histoire de Jean Fïoissard, mis en un abrégé et illustré de plusieurs adnotations. Paris, Guillaume de la Moue, 1572, in-16.

— Remonstrances aux princes François de ne faire paix auec les rebelles. A Paris, chez f 'incent Sertenas, 1561, in-8.

Le Chant pastoral sur les nopees de Philippe d'Austriche et d'Élizaheth, est impr. à Paris par Annet Brière, 1559, in-4. [13782]

Les Harangues militaires sont impr.à Paris, chez Mcolas ( hesneau.

BELLEMERE (Françoys). Directoire de la vie humaine, traduict du latin de Jehan de Capoue. A Paris, Poncet le

« 前へ次へ »