Novel Stages: Drama and the Novel in Nineteenth-century France

前表紙
Pratima Prasad, Susan McCready
University of Delaware Press, 2007 - 242 ページ
The essays in Novel Stages examine the myriad intersections between drama and the novel in nineteenth-century France, a period when the two genres were in constant engagement with one another. The collection is unified by common intellectual concerns: the inscription of theatrical esthetics within the novel; the common practice among nineteenth-century novelists of adapting their works for the stage; and the novel's engagement with popular forms of theater. The essays provide insight into a specific aspect of the relationship between the theater and the novel in the nineteenth century. Their distinct perspectives form an overview of the literary landscape of nineteenth-century France, and demonstrate many ways in which all major nineteenth-century French novelists, including Hugo, Flaubert, Sand, and Zola, participated in the theatrical culture of their century.

この書籍内から

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

目次

Setting the Stage For an Approach to Drama and the Novel
27
From Theater toward the Novel Flaubert and La Tentation de saint Antoine
47
At Once Drama and Epic The Historical Novel in 1830s France
70
Stendhal from Stage to Page Postrevolutionary Politics in Racine et Shakespeare and Le Rouge et le Noir
91
George Sands LAutre From Autoadaptation to Rewriting
111
Naturalism on Stage The Performance and Reception of Zolas Messidor
126
La Petite Fadette The Musical
155
Pierrot and the Pantomime Theophile Gautiers Ideal Theater
183
Le Demon du foyer was playing at the time at the Gymnase Inscribing Vaudeville in the Goncourts Charles Demailly or Putting RealistNaturalist Rea...
199
LAssommoir From Novel to Drama to Theatrical Parody
214
Contributors
235
Index
238
著作権

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

187 ページ - Pierrot qui se promène dans la rue avec sa casaque blanche, son pantalon blanc, son visage enfariné, préoccupé de vagues désirs, n'est-ce pas la symbolisation de l'âme humaine encore innocente et blanche, tourmentée d'aspirations infinies vers les régions supérieures?
93 ページ - Les romantiques ne conseillent à personne d'imiter directement les drames de Shakespeare. Ce qu'il faut imiter de ce grand homme, c'est la manière d'étudier le monde au milieu duquel nous vivons, et l'art de donner à nos contemporains précisément le genre de tragédie dont ils ont besoin, mais qu'ils n'ont pas l'audace de réclamer, terrifiés qu'ils sont par la réputation du grand Racine.
59 ページ - En même temps , les objets se transforment. Au bord de la falaise, le vieux palmier, avec sa touffe de feuilles jaunes, devient le torse d'une femme penchée sur l'abîme, et dont les grands cheveux se balancent.
57 ページ - CT [Day at last appears; — and, like tabernacle curtains uplifted, clouds of gold uprolling in broad volutes unveil the sky. Even in the midst thereof, and in the very disk of the sun, beams the face of Jesus Christ.
96 ページ - Monfleury est en vente, je perds cinquante mille francs, s'il le faut, mais je suis tout joyeux, je quitte cet enfer d'hypocrisie et de tracasseries. Je vais chercher la solitude et la paix champêtre au seul lieu où elles existent en France, dans un quatrième étage donnant sur les Champs-Elysées. Et encore j'en suis à délibérer si je ne commencerai pas ma carrière politique dans le quartier du Roule par rendre le pain bénit à la paroisse.
186 ページ - La pantomime est la vraie comédie humaine; et, bien qu'elle n'emploie pas deux mille personnages, comme celle de M. de Balzac, elle n'en est pas moins complète. Avec quatre ou cinq types, elle suffit à tout. Cassandre représente la famille; Léandre, le bellâtre stupide et cossu, qui agrée aux parents; Colombine, l'idéal, la Béatrix, le rêve poursuivi, la fleur de jeunesse et de beauté; Arlequin, museau de singe et corps...
54 ページ - ... par des vapeurs violettes. En face, le soleil s'abaisse. Le ciel, dans le nord, est d'une teinte gris perle, tandis qu'au zénith des nuages de pourpre, disposés comme les flocons d'une crinière gigantesque, s'allongent sur la voûte bleue. Ces rais de flamme se rembrunissent, les parties d'azur prennent une pâleur nacrée ; les buissons, les cailloux, la terre, tout...
216 ページ - Elle les trouve et leur casse une bouteille de vitriol sur leur corps, dans leur lit. Alors Lantier, rendu fou par la douleur, la prend et la traîne par les cheveux dans la cour, devant les Boche. C'est là que Goujet peut arriver et engager un duel formidable avec Lantier dans la cour, les portes fermées ; (disposer la maison pour cela). L'attitude de Coupeau et des autres personnages.
187 ページ - Banque et l'ombre d'Hamlet n'ont-ils pas de singuliers rapports avec l'apparition du marchand d'habits, et n'est-ce pas quelque chose de remarquable que de retrouver Shakspeare aux Funambules? Cette parade renferme un mythe très profond, très complet et d'une haute moralité, qui ne demanderait que d'être formulé en sanscrit pour faire éclore des nuées de commentaires.
61 ページ - Et d'autres océans paraissent, d'immenses régions que je ne connaissais pas. Voici les pays noirs qui fument comme des brasiers, la zone des neiges obscurcie toujours par des brouillards. Je tâche de découvrir les montagnes où le soleil, chaque soir, va se coucher. LE DIABLE Jamais le soleil ne se couche! Antoine n'est pas surpris de cette voix. Elle lui semble un écho de sa pensée, — une réponse de sa mémoire. Cependant la terre prend la forme d'une boule; et il l'aperçoit au milieu...

書誌情報