Journal étranger

前表紙
Chez J. F. Quillau, 1756
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

184 ページ - L'un vieillard, l'autre enfant, non pas des plus petits, Mais garçon de quinze ans, si j'ai bonne mémoire, Allaient vendre leur âne un certain jour de foire. Afin qu'il fût plus frais et de meilleur débit, On lui lia les pieds, on vous le suspendit ; Puis cet homme et son fils le portent comme un lustre : Pauvres gens, idiots, couple ignorant et rustre. Le premier qui les vit...
183 ページ - Tous les jours nos auteurs y font des découvertes. Je t'en veux dire un trait assez bien inventé ; Autrefois à Racan Malherbe l'a conté. Ces deux rivaux d'Horace, héritiers de sa lyre, Disciples d'Apollon, nos maîtres, pour mieux dire, Se rencontrant un jour tout seuls et sans témoins...
186 ページ - ... dit. Beau trio de baudets ! Le meunier repartit : Je suis âne, il est vrai, j'en conviens, je l'avoue; Mais que dorénavant on me blâme , on me loue , Qu'on dise quelque chose, ou qu'on ne dise rien, J'en veux faire à ma tête.
186 ページ - Un quidam les rencontre, et dit : Est-ce la mode Que baudet aille à l'aise , et meunier s'incommode? Qui de l'âne ou du maître est fait pour se lasser? Je conseille à ces gens de le faire enchâsser. Ils usent leurs souliers, et conservent leur âne : Nicolas, au rebours; car, quand il va voir Jeanne, II monte sur sa bête, et la chanson le dit.
185 ページ - C'était à vous de suivre, au vieillard de monter. Messieurs, dit le meunier, il faut vous contenter. L'enfant met pied à terre, et puis le vieillard monte. Quand trois filles passant, l'une dit...
1 ページ - Journal étranger ou notice exacte et détaillée des ouvrages de toutes les nations étrangères, en fait d'arts, de' sciences, de littérature, etc., par M.
115 ページ - Perfe offert au foleil , plus délicieufe que les odeurs qu'un vent chaud fait » exhaler des plaines aromatiques de l'Arabie. '., » Ton père t'a donné la vie, écoute ce qu'il dit , car il le dit pour ton »..bien ; prête l'oreille à fes inftruétions, car c'eft l'amour qui les difte. » Tu fus Tunique objet de fes foins & de fa tendreffe , il ne s'eft courbé
185 ページ - L'un dit: Ces gens font fous. Le Baudet n'en peut plus, il mourra fous leurs coups. Hé quoi ! charger ainfi cette pauvre Bourique ! N'ont-ils point de pitié de leur vieux domeitique ? Sans doute qu'à la Foire ils vont vendre fa peau.
120 ページ - Mais ne reçois rien de l'orgueil ni de l'avarice ! la vanité de l'un te livre à l'humiliation , et la rapacité de l'autre n'est jamais contente du retour, quel qu'il puisse être.
185 ページ - ... ce jeune fils , Tandis que ce nigaud , comme un Evêque affis , Fait le veau fur fon âne , & penfe être bien fage. Il n'eft , dit le meunier , plus de veaux à mon âge.

書誌情報