L'Ordre du temps : L'Invention de la ponctualité au XVIe siècle

前表紙
Librairie Droz, 2004 - 263 ページ
Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d’ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d’abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu’à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C’est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d’Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d’innovations techniques, elle est d’abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire.
C’est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d’incitation et de contrôle sont instituées ; qu’un nouveau calendrier est élaboré ; qu’une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d’applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd’hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l’essai pour discuter L’Ordre du temps et comprendre l’invention de la ponctualité.
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

目次

AVÈNEMENT ET DÉCLIN DES CALENDRIERS
127
Origine des calendriers réformés en français
133
Les premiers kalendriers historiaux genevois
141
Les autres calendriers protestants
150
Le calendrier historicisé de certains livres dheures
157
Calendriers des bergers et almanachs
177
Tyard
185
Viret
191
LORDRE DU JOUR
199
Montaigne
217
Dautres ordres du jour littéraires
224
JEAN CALVIN ET SON ORGANISATION
263
著作権

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

書誌情報