ページの画像
PDF

qnis (le B. de M. (1800), et 25 fr. avec le frontispice; 20 fr. Van dcr Helle.

Les Mêmes. A Amsterdam, clic: Abraham It'olfgaiirj, 1079, in-12, fig. à mi-page, front, gravé. 95 fr. Van (1er Helle; 100 fr. cat. Morgond et Fatout; G0 fr. La Yillestrcux; en u, (le Hardy, 60 fr. Bordes.

L'ovide en belle humeur de M. D'Assoucy. Suivant la copie imprimée a Paris [Leydc, EÎsceir), 1651, pet. in-12.

Édition fort jolie et prérieuse; un excmpl. de 0,120 de hauteur, 55 fr. I'ieters; un second de même grandeur, 405 fr. La Villestreiix ; en mar. de Trautz, 195 fr. de Morante ; et un second excmpl. 280 fr.

En mar. de Trautz, grand île marges, 050 fr. I.cb. de Montgcrmont.

— Un excmpl. de l'édit. de Paris, (!. Quinet, 1664, in-12, en mar. de Koclilcr, 38 fr. Véméniz.

— Un excmpl. de l'édit. de Lyon, Claude de. ta Poche, 1068, pet. in-12, en mar., 0 fr. 50 c. Desq.

Ovide (I.') Tïavcsly ov les Métamorphoses burlesques (par L. nicher). A Paris, citez Esticimc Loyson, M. DC. L1X, in-12.

Le Manuel ne cite pas celle édition de VOvidc bouffon de nicher; elle se divise en 5 livres: le premier a v ff. Uni., 10G pp., 1 f. pour un madrigal de Sairon (sir) et 2 ff. blancs; le deuxième livre, 1GS pp.; le troisième, 115 pp., privil. au v" et 2 ff. blancs ; le quatrième, 132 pp.; enlin, le cinquième a 1 f. pour le titre et 115 pp.

Un excmpl. de l'édition de 1002, 1I| fr. 50 :. Desq, et 20 fr. A. nigaud.

Iohannis Postliii Germershemii tetrasticha in Ovidii Metamorphoseos libros XV. Quibus acoesserunt Vergilii Solis ligurae elegantissimae et iam primum in lucem editae. Impressum Francofurti, apud Gcorgiuiii Gorvinum , Sigismundum Feyerabent et kueredes IViqandi Galli, 1563, in-8, de 8 ff. limin., 178 ff. et vu ff non chiffres pour la table et le colophon, plus 1 f. blanc pour équilibrer le cahier.

Les mots Jam primum editae semblent indiquer une édition antérieure, aujourd'hui disparue.

178 belles gravures, de Virgile Solis, ornent re précieux volume; ces gravures sont ici avant les encadrements que Fcyerabcnt lit graver pour l'édition de 1509.

M Brunei, qui, par erreur, a confondu les pages avec les feuillets, compte 350 gravures; deux lois 178^ 350.

55 fr. Yéméniz ; 42 fr. Luzarche ; en mar. de Durii el ChamboUc, 255 fr. Leb. de Montgcrmont.

Un très-bel excmpl. de cette suite remarquable est ronsirvé dans la bibl. de M. Ambroise FirminUidot.

— IOAN. PosTIlii Germershemii Tetrastirha in Ov idii metam. Lib. XV.... Impressum Francofurti, apud Crurgittm t'oruinum, Sigism. peyerabent et haeedrs ll'.Calli, 15G9, in il, olilong, devin ff. lim., 178 pp. Chili., el vin ff.

Cette réimpression contient les 178 composilions de Virgile Solis, dans de riches encadrements, dont quelques-uns sont imités de la Métamorphose figun'e du Petit-Bernard.

80 fr. de Moralité.

— Ovintrs. Fpistole lleroides liguris ornate, Comment. Ant. Volscio cl Ulicrlinv Crescentinate.... Impressum Taurini, per Prune, du Sylra, 1510,

in-fol., titre gr., lettres historiées et nombreuses fig. sur bois.

Malgré une note développant les mérites et l'extrême rareté de celte édition, l'exempl. de la vente Gauchi, de 1868, n'a été vendu que 30 fr. L'exempl. reparut a la vente de 1872, el atteignit le prix (peutêtre dé(iuilif) de 51 fr.

Heroidiim Epistole alque Auli Sabini responsiones, neenon argutissimae imprecaliones in quemdam, quem vocat ibiu, cum Guid. Marilloni argumentis. Parrhisits, Bern. Aubririus, 1517, In-».

Dans une riche reliure du temps très-historiée, réuni a diverses autres pièces latines de la même é|ioque, 400 fr. de Moralité.

Ovidius. Les xxi Epistres d'Ovide translatées de latin en françoys par révérend père en Dieu monseigneur leuesque dangoulesnie (Oct. de samet Gelays). A la fin: Ce présent liure des epistres Ocide a este imprime a Paris, par Pierre le Caron demourant en la rue de la Juifrie. S. d., pet. in-4, goth., 12!) ff. à 36 lig. à la page entière; fig. s. b. ; marque de l'imprimeur au titre et au v° du dernier f.

Suivant toutes les probabilités, cette édition est la même que celle que M. Brunei donne à Vérard, pour lequel P. Le Caron imprimait souvent ; elle est exécutée dans les premières années du XVIe siècle.

En mai: de Traulz-Bauzonncl, 300 fr. Potier ; rev. 600 fr. Ambr. Firmin-Didot.

Les Viêmes. Imprime a Paris par Jehan Treppr.rel, tan mil V cens et V le vi iour de mars, in-'i, goth., lig. sur bois, 118 (T. en 24 cahiers. 150 fr. W. Martin; en mar. de Niédréc, 130 fr.

Yéméniz, revendu 100 fr. Huillard.

Les Xxi. Ei'iSTnr.s de Ouide translatées de lapin en francoys par reucrend pere en dieu monseigneur lejjucsquc dangoulesnie. .V. L n. (t., in-4, goth., de 140 If., non chif., sign. a-q par 8, r-s par 6, a 32 lignes a la page, fig. s. bois.

En mar. de l.orlic, 400 fr. Ambr. Firmin-Didot.

Les Mêmes. Paris, veuee Jehan Trcppercl et Jehan Jcliannot, s. d., pet. in-4, goth., lig. sur bois.

L'exempl. Solar, en mar. de Niédrée, 205 fr. Potier.

Les Mêmes. On les vend A Paris, clic: P. Rcgnautt, 1544. (A la lin :) Imprime à llouen, par Nie. le Roux, pet. in-8, lig. sur bois.

En mar. de Hardy-Mennil, 60 fr. Potier (1872), et 250 fr. au catal. Moi j;iind el l'atout.

Les Mêmes. Hz se rendent en la grand salle du Palays, en la boutici)ue de Gnlliot du pré, marchant libraire, 1528, pet. in-8, fig. sur bois, lettres rondes.

Un excmpl. en anc. ma)'., mais avec le titre doublé, 25 fr. Luzarche; dans une jolie reliure ancienne, exempt. Méon, Coulon, d'Essling, 150 fr. baron Piclion; en mnr.de Lorlic, 190 fr. Labitte 1870).

Les Mêmes. Paris, Galliot du Pré, 1538, in-8, fig. s. bois, lettres rondes.

En mar. de Hardy, 9i) fr. Turquety.

Les Mêmes. Paris, Jehan Ruelle, 1548, in 16. En mar. de Duru. 15 fr. Gancia, c'est-à-dire un

peu moins qui' le prix de la reliure.

Le Beceeil des epistres Douide translate en francoys o vray ligne pour ligne faisans mencion de cinq loyallcs amoi'.reuscs qui faisoient coinplainetes et douloureuses lamenlacions pour leurs singuliers amys qui lesauoient hahandonnez pour aultres. Cesl assauoir zenono pour paris qui rauit helaine, adryanc a thescus, dido a cnee, philis u demophon f ysiphile au vaillant iason. A la fin : ) Cy finist tapel des trois dames Contre a belle salis sy. S. I. n. d., pet. in-tt, golh., à 2 col., fig. sur bois. 62 fr. ïéméniz.

Traduction des cuistres d'Ovide en vers françois (par l'abbé Barin). Paris, Cl. Barbin, 1660. — Traductions des élégies amoureuses d'Ovide en vers françois (par le môme). Ibid., id., 1666, in-12.

Rouquin, dont un exempt, en mar. doublt', anc. reliure, a été vendu 61 Fr. baron Pichon.

Ovide, de Ane Amandi, translate de latin en francoys.— Le chief de Amour. (A la fin :) Cy flnist (fuiile de Vart tTaymer, auecques les sept ars libéraux nouuellement imprime a Genesuc. S. d. (vers 1560), pet. in-a, golh., de 1)2 ff. à 2 col. Le Chief de Amour est l'abrégé d'un poème du XIII* siècle, réimprimé depuis quelques années. Ce rare vol. n'est pas cité par M. Gaullieur.

200 fr. cat. Tross, de 1865; cet exempl., relié en mai: de Bauionnct-Trautz, avait été payé 130 fr. à la vente Chedeau; en mai', de Duru, 118 (r. W. Martin ; en mar. de Nïédréc, 135 fr. Turquety.

Ocide du remède damours translate noucllemël de latin en francoys aucc l'explication des fables résonantes au texte. Imprime a Paris... 1509... Pour Anthoine Verard..., pet. in-fol., fig. sur bois.

I.c bel exempl. de M. Yéméniz (porté in-ïi au cat.), en mai-, de Kochler, II. 0.249 m., Ii60 fr.; en mal', de Lortic, 195 fr. de Morante; un exempl. de 278 mill. de haut., mais avec feuillets refaits à la fin. 230 fr. Labitlc (juin 1876); 085 fr. Amhr. FirminDidot; l'exempl. était raccommodé.

De L'art d'aymer, avec la clef d'amours, et les sept arts libéraux; le Remède d'amours, etc. Paris, Sic. Hou fous, 1579, in-16, fig. sur bois. Édition que M. Brunet cite comme ne portant pas

de date.

15 fr. 50 c. Morel, de Lyon.

Les Livres d'Ovide, de l'Art d'aimer et des Remèdes d'amour... (trad. de l'abbé de Marollcs). Lutetiae Parisiorum, Peints Lamy, 1660, in-8. S fr. 50 c. Taschereau, et ne vaut pas plus; mais

un exempl.. en anr. mar., aux chiffres couronnés du marquis de Richelieu, neveu du cardinal, 125 fr. Iluillard, a passé dans les mains des libraires Morpand et Falout, qui en demandaient 300 fr. dans leur premier catalogue.

— P. Ovidii Nasonis Fastorum libri diligent! einendalione typis impressi aptissimisque figuris ornati, comment. Ant. Constantio Fancnsi, etc. Impressum Tusculaiii apuU Beitacum, in aedibus Alex. Paganini, 1527, in-a, à 2 col., fig. sur bois. Édition que le nom de son imprimeur recommande.

24 fr. Oancia (1868).

Traduction des Fastes d'Ovide, avec des notes et des recherches de critique, d'histoire et de philosophie, tant sur les différents objets du système allégorique de la religion romaine, que sur les détails de son culte et les monuments qui y ont rapport, avec figures. par M. Baveux. Itouen, Buitcher, et Paris, veuve Ballard et Barrois rainé. 1783, Il vol. in-8.

Cette édition, tirée in-£i, est estimée par M. Rrunet 15 à 18 fr-, et le Doyen des bibliographes était dans le vrai; un exempL, formé par un célèbre hihliomanc, M. de Labédoyère, payé, à sa vente de 1WS2.180 fr., a été revendu 1,500 fr. Em. Gautier, en 1872 ; il était

orné des 43 dessins originaux des figures de l'édition, savoir un frontispice (charmant comme toujours) de C. N. Corhin, 6 grandes planches médiocres de l.e Rarbier, et 36 deurons, vignettes et culs-delampe du même; de plus, les ti vol. étaient revêtus d'une bonne rel. anc. en maroquin.

Un exempl. ordinaire a été vendu 25 fr. par M. Labille, en 1874.

OVIEDO (/. A. de). Elogios de mticlios liermanos coadjutores de la compariia de Jésus, que en los quatro partes del mundo han florido con grandes creditos de Santidad. Mexico, 1755, 2 vol., pet. in-4, I" vol. vn-512 pp., — vol. II, 612 pp. et viT.

Livre important pour l'histoire d'Amérique. 38 thaï. 5, Andradc.

Dans la même vente figurait un autre livre du même auteur;

Vida del padre Joseph Vidal, professo de la Compfi. de Jésus en la provincia de Nueva-Espafia. Mexico, 1752, in-4, de IX ff. lim., 282 pp. et 2 ff. de table.

11 thaï. 10 ngr.

Un bon exempl. du premier ouvrage est coté 200 fr. au cal. Maisonneuve de 1878.

OUIEDO y Valdes (Goncalo ffernandez de). Ouiedo de la natural hyllstorla de las Indias. || Con preuilefjio de la || S. C. C. M. || (Coloplion) : El lisent c tratado in\\titulado Ouiedo de la natural hystoria \\ d'las indias se imprimio a coslas del au\\tor COçalo Fernâdez de Ouiedo al's de || Valdes. Por industria demaestre Re\\m0 dépêtras: z se acabo en la cibdad de \\ Tolcdo a. xv. dias del mes de hebrero. || de. A. M. 1). xxvj. aiïos. In-fol.. goth., 52 ff. chiffrés et 2 ff. non chiffrés pour la On de l'index; 5 Dg. sur hois. [4542]

Ce premier ouvrage du fécond écrivain n'a rien de commun avec la Historia général y natural de las Itutias de 1535 ; c'est un résumé destiné A donner au roi d'Espagne un aperçu des choses du Nouveau-Monde, décrivant les rites, mœurs, coutumes et cérémonies des naturels; il a servi de modèle aux compilateurs qui l'ont suivi ; Acosta, Mieremberg et Francisco demandez ; le volume est divisé en 86 chapitres ; il a élé publié, pour la seconde fois, dans la collection de Barcia, et traduit en italien par Ramusio.

La traduction latine de Chauvcton, mentionnée par I). J. Am. de Los Rios, est très-probablement apocryphe.

M. H. Ilarrissc a consacré à ce très-rare et trèsrécieux volume une longue et substantielle notice, laquelle nous renvoyons le lecteur.

La Historia gênerai || de las Indias. || Con priuilegio impérial. || ( Al fin : ) Fin de la primera parte de la (jetterai y natural \\ historia de/as Indias ijslus y lierra firme del mar Oceano : r/ue son delà corona || real de Castilla. I.a quai escriuio por mandado de la Cesarea y Catolicas || Mitgeslades el

[ocr errors]
[ocr errors]

capitan Gonzalo hernandez deOuiedo t valdes Alcay\\dc delà Forlaleza y castillo de la cibdad de sancto

Domingo delà ytla \\ Espanola La

quai se acabo z imprimio enla muy noble || t muy leal cibdad de Seuilla en la emprê\\ta de Juan Cromberger el postre\\ro diadel mes de Seliembre. || Anode mil y quinientos || ytreynta y cinco || Aiios. In-fol., golh., à 2 col., titre 1 f., avec les armes d'Espagne en rouge, iv ff. lim., texte 1-186 r°, table 186 v°-191 (colophon au v°), Eputola, 192-193, avec le blason d'Oviedo au v° du dernier feuillet. [28480]

Ceci est bien réellement l'édition originale de n la Jlistnria gênerai de tas Imitas », si souvent citée par les ailleurs américanisants. L'ouvrage avait été originairement divisé en 50 livres : cette première partie contient 19 livres, et la moitié environ du 50% consacrée au récit des naufrages. Eu 1537, le -20* livre, qui est le premier de la seconde partie, a été imprimé séparément.

Les 29 livres et demi qui manquaient furent conservés en manuscrit, aux archives du Ministerio de Gracia y Justifia de Indias ; ils furent publiés en 1851.

L'exempl. Andrade, de l'édit. de 1535 1357, 79 thalers, revendu 750 fr. Tross en 1872 ; un cxcmpl., un peu piqué, S00 fr. Maisonncuvc, 1867.

Nous devons porter à l'actif d'Oviedo le célèbre roman de Clariballe, que décrit le Manuel (voy. ce nom).

Libho del || muy efforçado y inuencible Cauallero de la Fortuna proprinmëte llamado don Claribalte <j segû su verdadera interprétant) || quiere decir don felix 6 bienauenturado. Nueuamente imprimi||do t venido a esta lengua castellana : el quai procède por nueuo || r galan estilo de hablar. || (Al fin :) fenece el présente libro.... el quai se a\\cabo en Valencia a xx de Ma\\yo por Juâ Vinao. M.||D. XIX. In-fol., goth., titre 1 f., avec un bois au v°, texte Ii-lxxiiii ff. chiffrés.

Après la ligure sur bois qui représente un roi en pied, on lit : Este es un tratado que recuent los hazafias z grandes hecbos del cauallero de la Fortuna, don Clariballe, nueuamente escrito y venido a noticia de la lengua caslellaua por medio de Gonçalo Fernandcz de Uuicdo...

L'exempl. de M. de Salamancn, cité à VEntayo, venait de M. Solar, qui l'avait gracieusement offert à son confrère; il appartient aujourd'hui au baron Scllière.

— ConoNic.v de las Indias. || La hystoria gênerai de|jlas Indias agora nueuamente im||pressacorregida yemendada.|| 1547.|| Y con la conquista del Peru. A la fin :) Fin de la primera parte de la gênerai y natural hystoria de las Indias... La quai si acabo et Imprimio en... Salamanca en casa de Juan de Junta.... Ano de mil y quinientos el quarenla et sietc, in-foi., goth.

Un beau titre gravé, imprimé en ronge et noir (au verso, le titre détaillé en 13 lignes), 3 ff. liniin., et 197 ff., fig. sur bois.

A cette édition, ainsi que le titre l'indique, sr trouve presque toujours réunie la Conquista del Peru de Francisco de Xerez (voy. ce nom).

Un bel exempt, complet de ce livre rare est porté a 1,000 fr. au calai. Maisonncuvc, de 1878.

II. Harrissc signale, dans son Supplément, une autre édition:

— CoRONICt de las Indias. J C La hystoria gênerai de || las Indias agora nueuamente iniQ pressa corregida y emendada. || 1547. || S. I. (Satamanca, Juan de Junta). In-fol., goth., iv ff. lim., y compris le titre; ff. chiffrés 1-cxij; sur le verso du titre, l'écusson de l'aigle impériale, à deux têtes. Cette édition, (lit M. Harrissc, a élé publiée sans

la Conquista Uel l'eru, et le litre diffère.

Le bibliographe américain signale celte curiosité d'après un exetnpl. conservé dans une bibliothèque particulière de Brooklyn ; nous manquons, naturellement, de moyens de contrôle.

— I.inRO xx. De la segunda parte de la gênerai l| historia de las Indias. || Escripta por el capitan | Gonçalo Fernandcz de Ouicdo, y Valdes. Al||cayde de la Fortaleza v puerto de Sâcto Dominjjgo, d'Ia isla Espanola. Cronista d'su Magcstad. Il Que Irata (Ici eslrecho de Magallans. || En Valladolid Por Francisco Fernandei de Cordoua \\ Impirssor de su Maycstad. AfiodcM. L>. L. vij. (Al fin:) No se imprimio nias desta || obra. porque murio el autor. In-fol., goth., de 04 ff. chiffrés ; le colophon, que nous avons cilé, se trouve répété au 64» f.

L'histoire Naturelle et Generalle des Indes. Isles et Terre Ferme de la grand mer Occane. (Trad. par Jean Poleur, valet de chambre du roy.) Paris, Michel de Fascosan, 1550 (aussi 1555), pet. infol., de V-135 ff.

L'exempl. de la librairie De Bure, cité au Manuel, était à la date de 1355.

Historia gênerai y natural de las Indias, Islasy tierra-firme del mar Oceâno, por el Capitan Gonzalo Fernandez de Oviedo y Valdes, Primer Cronista del Nueuo Mimdo. Publicala la Real Academia de la Historia, cotijada con el eôdice original... por 1). José Amador de los Rios. Madrid, Imprenta de la Real Acadcmia de la Historia, 1851-52, 53-54. 3 part, en 4 vol. in-fol.; cartes et figures.

Primera parte : faux-litre représ, les armes d'Espagne, exu et G32 pp.. 5 pl., 1 feuillet, contient les livres i a xx ; — Segunda parte, tome 1° : faux titre avec l'écusson d'Espagne, vu et 511 pp., 1 pl., 2 cartes, 1 feuillet ; livres xx a xxix ; — Toino : faux titre avec les armes d'Espagne, viii-651 pp., 1 f., 1 carte, 1 pl. ; livres xxix à mu ; — Terrera parte : faux titre avec les armes d'Espagne, vm019 pp., 1 feuillet, 4 pl.. 1 carte; livres xxxix à L.

Cette belle édition, complète, vaut aujourd'hui de 80 a 100 fr.; 20 thaï. Andrade; 95 fr. de Moraine.

La biblioth. de l'Escurial renferme un important manuscrit de (1. F. d'Oviedo. dalé de 1532; il est intitulé : Calalogo Iteal de I nstilla, y de todos los Reyes de las Espailas, r de \apotes y Sccilia, i de los Reycs r sriiores de las casas de Frauda, Austria, Holanda y Borgona... Ce manuscrit, infol., de 828 ff., sans les Indices, mériterait de voir le jour.

[merged small][merged small][ocr errors]

PACATIUS. Num recte dictum sit a concionatoribus arg. nihil nobis tribuas, nihil nobis auferas, Josephi Pacatii iudicium. Arabiae, apud Judaeos rubros, Olympiade tertia, triginta diebus a Jérusalem, 1523, pet. in-8, de 12 ff., dont le dernier blanc.

'Pièce satirique fort rare, que nous croyons imprimée à Strasbourg par Johann Knobliick. 30 fr. Tross (1872).

PACE(Richard), secrétairedellenry VIII. Oratio inter inuictissimum Angliae Regem & Francorum Regem chrïstianissimum in JEde diui Pauii Londini habita. (Parisiis) in /Edibus Joannis Gormontii, 1518, in-4, de 8 ff. [12186]

Lowudes indique une édition donnée par R. Pynson, à Londres, sous la même date.

La traduction française est une pièce des plus précieuses ; elle est bien décrite au Manuel ; un bel exemplaire a figuré à la vente Potier de 1870, dans un recueil de cinq pièces de celte époque, pièces d'une extrême rareté et des plus importantes; ce recueil, en mar. de Trautz, a été vendu 3,050 fr.

— EXEMPIX'H literarum ad Regem Ilenricum VIII. annoDni 1526, in Libro I\ob. YValtcfeldi de Ilebraeorum codicum incorruptione. London, ffynken de Worde, s. d., in-A.

Le seul exempt, connu appart. à la Dodléienne.

De Frvctv qvi ex Doctrina percipitvr, Liber. Basileae, apud lo. Frobenium, 1517, in-ù, sigu. a-n par 8, o par 6, avec le colophon au dernier feuillet, Ha pp. et 1 f. pour la souscription et la marque de l'impr., bordure gr. au titre.

PACE (La) et Liga perpétua tra li serenissimi Prin||cipi Re Christianissimo de Francia e de||fensor délia fede, Re de || Anghilterra. Bologna, 1525, pet. in-8, de 4 ff., grav. en bois sur le titre.

Pièce fort rare. 25 fr. 1868.

PACHECO. Arte de la Pintura, segunda edicion dirigida por Cruzada Villa Amil. Madrid, 1866, 2 vol., pet. in-4. [9239]

Itéiinpression très-soignée d'un des meilleurs livres d'art espagnol, dont l'auteur fut l'un des maîtres de Velasqucz.

Ce livre vaut en Angleterre de 3 a a guinées, eu demi-reliure.

PACHECO (Antonio Caceres). Antonii Caceris Patieci, hispani, in Haeresiarchas orationes quatuor... Romae, apud lulium Accoltum, 1570, in-4.

Violente et sanglante diatribe dirigée contre la Réforme.

Le volume est cité au Manuel, au mol Caceres, malgré l'affirmation contraire du rédacteur du catal. de Morante.

En mar., aux armes du pape Pie V, 260 fr. de Morante.

PACIFICO (Fra) Novarese. Operetta dicta Sumula ho vero (sic) scientia depacifica conscientia, composta nell' anno del Signore 1473, di Frate Pacifico Novarese del sacro ordine di San Francesco Predicatore. Milano, per G. Brebia e Filippo di Lavagna, 1479, pet. iu-4, 3 gravures en taille-douce.

M. Girolamo d'Adda a consacré à ce volume précieux un article intéressant dans la Gazelle des Beaux-Arts du 1er août 1868 ; dans cet article, fait d'après l'cxcmpl. de la bibl. Ambrosiennc qu'il considère comme unique, le marquis d'Adda dit que ce livre est inconnu aux bibliographes; il est cependant cité par Ilaym (Bibl. Italiana, p. 607, n" 6).

PACIFIQUE (leP. ). Relation du voyage de Perse faict par le R. P. Pacifique de Prouins, prédicateur capucin, où vous verrez les remarques particulières de la Terre-Saincte, etc. Paris, de la Coste, 1631, in-4. 18 à 25 fr. 10 fr. de Saulcy.

La Même. Lille, P. de Rache, 1632, pet. iu-8.

10 fr. de Saulcy.

PACOME (Fr.). Description du plan en relief de l'abbaye de la Trappe, présenté au Roy par le frère Pacome, religieux solitaire. Paris, Jacques Collombat, 1708, gr. in-4 de 83 pp. de texte, plus un frontispice, un plan général, quatre plans partiels et huit tableaux, représentant les diverses phases de l'histoire de la Trappe, cérémonies, etc. Le tout gravé par de Rochefort sur les dessins de Gazes.

Ce livre, porté seulement à la table du Manuel, a été vendu 200 fr. chez M. Pichon, à cause d'une rcl. en mar. aux armes du dur, de Berry, petit-fils de Louis XIV; un bel exempt, en ane. mar., 00 fr. Favart.

Un excmpl. ordinaire vaudrait de 15 à 20 fr.

PACOT. Figures de la Passion de N. S. J. C, accompagnées de réflexions. Paris, Chereau, s. d. (vers 1720), in-8.

Dédié à M"« d'Orléans, abbesse de Chelles.

35 fig. gravées tout a fait dans la manière de Seb. Lcclerc; le vol. est entièrement gravé. Ce livre existait chez Solar, nous n'avons point su le trouver au Catalogue; du reste, il est d'une valeur médiocre, 8 â 12 fr.

PADBRUÉ (Comelis) de Haerlem. Kusies, in 't Latjn gesehreven door Johannes Secundus, ende in Duytsche vaersen ghesteldt door Jacob Westerhaen, met een Basso continuo dor Comelis Padbrué. T'Amsterdam, bij JJroer Jansz, 1641, in-8, oblong, comprenant cinq parties.

Ce musicien est resté absolument inconnu a tous les musicographes, et cette traduction flamande des Baisers de Jean Second n'a jamais été citée.

Après le titre viennent 3 (T. de vers à l'éloge de l'auteur, par Scriverius, J. Broster Jansen, etc.

Un excmpl. incomplet du titre et du dernier feuillet du Cantus est porté à 30 sh. au cat. Quaritch (1878).

PADILLA (Juan de). Los doce triumfos de los doce apostoles fechos por el Cartujano, profeso en Sancta Maria de las Cuevas en Seuilla. Con licencia. (Colophon :) Aqui se acabo el triumfb de sant Matias apostol y postrero de los doce triumfos. Acabose la obra de Componer Domingo en 14 de febrero de mil t quiniêtos diez y ocho anos... Fue empremida en la muy noble y muy leal cibdad de Seuilla, por Juan Varela a cinco dias del mes de Otubre, ano de nueslro Saluador de mil y quiniêtos y vêite un anos. In-fol., titre avec un bois représentant les douze apôtres, 1 f., v ff. non chif., 62 ff. à 2 col., car. goth.

M. Brunei signale ce vol., en élevant quelques doutes sur la légitimité de l'attribution à Juan de l'adilla; tous les bibliogr. savent que ce religieux était chartreux, et qu'il prenait le titre de « el Cartujaito ».

Ce volume est compris par M. Harrissc dam la Bibliutcca Americaita, à cause d'un passage relatif  Colomb dans le IX' ïriumfo.

On pense qu'il ■ été réimpr. en 1529, mais que l'édition a disparu.

Antonio, Ticknor (I/isl. Span. Literat., vol. I, p. 373) et Mcndez citent Juan de Padilla et nous apprennent que, né en 1U08, mort après 1518, il parvint aux plus hautes dignités dans l'ordre des chartreux.

PADOVAKUS (Annib.) Di Annibale Padovano, organista délia illustrissima signoria de Venetia in San Marco, il primo libro de Madrigali a cinque voci, nouamente da lui poste composti, e per Antonio Gardano posti in luce. Venetia, Anl. Gardano, 15G4, cinq parties in-4, oblong.

Un exempt, complet, 01 fr. Tross, pour la BibL de Berlin.

PAESI noramente retrouati. Voy. VesPucci.

PAGAN [François-Biaise, comte de). Relation historique et géographique de la grande rivière des Amazones... Paris, Cardin Besongne, 1656, pet. in-8. [28707]

Coll. iv ff. lim., carte datée de 1055; 190 pp.

11 y a des exempl. à la date de 1055.

25 fr. Maisonneuve (18(V7); 0 thaï. 9 Sobolewski; 29 fr. Tross (janvier 1873).

— Il existe une traduction anglaise de Will. ïlamilton. Ltmdon, 1601, in-8, witi. the Map of the river and province.

20 fr. Tross (janv. 1873).

PAGAN (Doctor Diego lia mirez). Floresta de Varia Poesia. Acabose de imprimir la présente Floresla de Varia poesia, en la insigne ciudad de Valencia, en casa ae Joà Navarro, a xix de Deziembre ano 1562. Pet. in-8. [15134]

Vol. rare que cite le Manuel d'après Antonio; il est divisé en trois parties, dédiées chacune à uu personnage différent, dont les armes gravées sur bois ornent chacun des frontispices. Ilebcr cl Salvâ ne le possédaient pas.

Un excmpl. incomplet du premier front, et du feuillet O', de la troisième partie, 250 fr. D. José Miro.

PAILLARDISE (La) ecclésiastique. S. I, avril 1798, in-8 de 8 pp.

Violent pamphlet contre les hauts dignitaires de l'Église; il est fort rare. 13 fr. 50 c. de Lassize

PAIN BÉNIT (Le) de M. l'abbé de Marignv, avec la réponse. S. I., 1673, deux parties en 1 vol. iu-12.

Édition originale.

En mar. de Trautz, 138 fr. Potier.

« 前へ次へ »