ページの画像
PDF

Il Primo libro in tabulatura di IJuto <li Melchior Neysidler Alemanno, Sonatore di liulo in Augusta ovc sono Madrigal!, Canzone franccsi, Passamczi, Saltarclle.... nouamente da lui |>osti in luce. Venetiis, 1595, in-fol. obi.

Ce volume rare parut la même année, en allemand:

Teutsch Laulcnbuch || darinnen Moteten || Italianische |' Prantzôsische |l Teutsche Stùck \ Teutsche Dântz || Passamezo ,\ Saltarelle || ... Strassburg, 1595, in-fol.

NEUW Jaeg unnd Weydwerck Buch. Traité de la chasse aux chiens courants et au faucon, avec un Traité de la pêche (en allemand). Francfurt, Sigismund Feyera.ben.dt, 1582, in-fol. (ig. s. b. de Jost Amman.

Divisé en cinq traités : le premier contient des fanfares notées et traite des chiens de chasse ; le 2*, de la chasse au cerf; le 3',de la chasse au sanglier, renard, lièvre, etc.; le ùe, des faucons; le 5% de la péchc.

En anc. mar. 215 fr. Yéméniz.

NEVE Y MOLINA (D. Luis de). Reglas de orthographia, Diccionario, y Arte del idioma Othomi, brève instrùccion para los principiantes. Impressas en Mexico, en el Imprenta de la Biblioteca lUexicana, 1767, in-8. [11985]

Front, gr., représentant saint Joseph et l'enfant Jésus, a qui le litre est dédié, XI If., Réglas de Ortographia, pp. 1-12; Oiccionario (Esp.ifiol-Olhomi), pp. 13-96, précédées d'un f. gravé contenant Terrain; Arte del idioma Othomi, pp. 97-160.

Cette langue est parlée par les Indiens du N. 0. de la vallée de l'Anahuac et d'une partie des provinces de Michoacan.

Le livre est dédié « al gloriosisimo sefior san Joseph, Padrc putativo del Vcrbo Eterno ».

Le comte Piccolomini publia à Rome, en 1841, une traduction italienne abrégée de ce livre ; in-8, de 82 pp. et 1 feuillet.

L'édition mexicaine, 18 thaï. Andrade; 62 fr. Maisonneuve; et 100 fr. au catal. à prix marqués de 1878.

Il a été fait de ce vol. rare une réimpression: Mexico, M. Villanucua, 1863, ln-18, de 25a pp. et 1 f., 15 à 18 fr.

NEW ENGLAND.

An Abstract of the Lawes of the NewEngland, as they are now established. London, for F. Coules and IV. Leij, 1641, in-4.

Première édition des Lois de la Nouvelle-Angleterre; cette pièce, fort rare, se compose du litre avec le verso blanc, et 15 pp., plus 2 pp. pour • the Table of the Chapters ».

New Esoland's first Fruits : in respect,

'conversion of some, I First of the «conviction of divers, !of the Indians.

(préparation of sundry, ) 2. Of the Progresse of Lcaming in the Colledgc at Cambridge in Massachusetts Bay. With divers other spécial! Mattcrs concerning that Countrey. London, for Henry Oeerton, 1643, in-a, titre, vo blanc, et 26 pp.

Rich signale cette pièce rare : • C'est la première d'une très-intéressante série de traités constatant le

progrès de l'Évangile parmi les Indiens de la Nouvelle-Angleterre. •

— A Briep Narration of the practices of the Churches in New-England. London, by Matth, Simmons for John liotliivell, 1645, in-a, de 18 pp., plus 1 f. pour le titre.

Celte pièce rare a élé textuellement réimprimée en 16a7 ; le titre seul est un peu différent.

The Day Brcaking, ir not the Sun-Rising of the Gospell with the Indians in Ncw-England. London, by llichard Cotes, for Fulk Clifton, 16a7, in-a. Titre dans une bordure étroite; au V • To the

Reader », signé ■ Xathan. Warde » ; texte, 25 pp.

Cest la seconde des relations publiées en 1643, relat. au progrès de l'Evangile chez les Indiens.

— A Iiistory of New-England, from the English Planling in the yecre 1628 until the ycere 1652. London, for \athan. Brooke, 165a, in-4.

2 (f. Nui., comprenant le titre et une épltre ■ To the Reader », signé • T. 11. », texte 236 pp., plus a pp. pour le catal. de Brooke.

La paternité de ce précieux volume est disputée; les auteurs présumés seraient Edward Johnson, de Woburn, N. E., ou Ferdinando Gorges.

L'ouvrage contient quelques fragments de poésie, fort curieux.

The Secret Workes of a cruel people made manifest ; whose Utile ûnger is become heavier than their persecutors the bishops l.oyns, who have set up an Image amongst them in New-England, which ail that will not bow down unto, and worship, must undergo ail such Suuerings as can bc invented and afnicled by the hearts and bands of such men whose tender mercies arc cruel. London, 1659,in-a.

Titre, avec le v° blanc, et 26 pp.; à la page 18 se trouve la signature de l'auteur « John Rous ». Cet intéressant traité historique, contenant le récit des persécutions supportées par les Quakers dans la Nouvelle-Angleterre, est resté absolument inconnu aux bibliographes américains ; nous ne pouvons en signaler d'autre adjudication que celle d'un exemplaire imparfait, vendu a Londres en mars 1861 par MM. Puttick et Simpson.

The Humble Pétition and Addrcss of the gênerai Court sitting at Boston in New-England, unto the lligh and Mighty prince Charles the second, and presented unto îiis Most Gracious Majestv, feb. 11. 1660. S. I. {London), 1660, in-a, de 8 pp.

Cette pièce est signée : » John Endecot Covr. In the .Vante, and with the consent of the gênerai Court. »

— A Glass for the people of New-England, In which the may see themselves and Spirits, and if not loo late, Repent and Turn from their abominable ways and curscd contrlvances,... and for ail the murders and crueltics done to his tender people, ever since they usurped authority to Bamsb, llang, whip, and ruts o(T Ears, and Spoil goods of Dissenters... by S. G., s. I. (London), 1676, in-a, de 03 pp.

Inconnu à Rich.

Plantation Work the Work of this Génération, written in truc love to ail such as are Weightily inclined to Transplant themselves and Families to any of the English Plantations in America. London, for Benjamin Clark, 1682, in-a.

Titre et 18 pp.; non mentionné par Rich.

NEW-JERSEY. An Abstract, or Abbreviation of some few of the many (later and former). Testimonys from the inhabitants of New-Jersey, and other e minent persons, who have wrote particularly concerning that place. London, by Thomas Milbourn, 1681, in-4, de 32 pp.

Fort rare.

NEW KÛNSTLICHE , Wohlgerissene, vnnd in Holtz geschnittene Figuren, dergleichen niemanlen geschen worden. Vonden Fùrtrefflichsten, Kiintslichsten vnnd Berûhmtesten Mahlern, Reissern vnnd Formschneydern, Als nemblich Albrecht Durer, Hans Holbeyn, Haus Sebald Bôhem, Hans Scheuflelin, vnnd andern Teutscher Nation Furtrefflichsten Kûnstlern mehr. Getrucht zu Francfurt am Meyn, in Verlegung Vineentii Steinmeyers, 1620. (A la fin:) 1619, in-4, oblong, sign. A — Yy2 (second alphabet).

Longuement décrit par M. Ambr. Firmin Didot, dans son Essai sur la gravure sur bois, col. 291297.

Ce vol. fort rare est porté à SOO fr. au 3e cat. Tross de 1870.

NEWE L VNDES cOfthe) and of the people|| founde by the messengers of the kyn || ge of portygale named Emanuel. || Of the .x. dyuers nacyons crystened. || Of pope John and his landes and of the costely keyesand wonders melo | dyes that in thàt lande is. || — Emprented by me John of Desborowe, s. I. n. d., in-4, goth. de 24 ff. non chiffrés, 30 lignes à la p. entière.

Cest le premier livre anglais qui contienne une notice sur l'Amérique (ici named Armeiiica, comme Lisbonne est baptisé : l^sseboenc). C'est une pièce infiniment précieuse, qui Tut payée 25 liv., 10 th. en 1833, A la vente Caldecott. M. Marrisse, d'après Herbert et Dibdin, dit que le nom du roi de Portugal, Manoel, mort le 13 décembre 1521, et les violences adressées A Luther, qui fut brûlé en effigie en 1522, peuvent servir de base A l'attribution d'une date d'impression ; quant au typographe Johfl of Doesborough ou plutôt Jan van Docsborch, il exerçait A Anvers au moins Jusqu'en 1525.

NEWE Unbekanthe landte und ein newe weldte in kurtz verganger zeythe erfunden. Nûreinbergk, George Stiichss, 20 septembris 1508, in-fol.

Livre des plus rares; outre les voyages des Portugais autour de l'Afrique et aux Indes, et les relations des voyages de Colomb et de Vespuce, il contient une lettre du roi bmanuel de Portugal au pape Jules II, datée du 12 Juin 1508, dans laquelle il relate les nouvelles découvertes des Portugais.

210 fr. Asher (1805).

NEWE ZEITTUNG. Von dem lande, das die || sponier (sic) funden haben ym 1521. iare gênant Iucatan. || NeweZeittung vô Pruszla, vô Ray : Ma : hofe 18 Martze. 1522. || Newe zceyt von des Turcken halbeii von Offen geschrieben. ||

Une fie. sur bois. 5. /. (.4uasbnrg?), titre, 1 F., texte, 5 ff. non chiffrés.

Le bois du titre est répété A la 3* p. et la 5* con tient d'autres bois, plus petits, représentant une ville et une lie avec l'inscr. t Gross Ventdig •; cette planche est répétée A la 7* p.

On ne connaît de cette pièce précieuse que l'exempl. incomplet de la Bibl. Imp. de Berlin.

NEWE ZEITUNG || aus hispanien und || Italien. || mense februario. | 1534. j S. I. pet. in-4, un titre et 3 ff. non chiffrés.

Gazette d'une excessive rareté et qui parait avoir été imprimée à Nuremberg, dit M. Libn; elle contient ia première nouvelle de la découverte du Pérou et est restée inconnue aux bibliographes.

Elle paraît être extraite d'une pièce décrite par M. Marrisse : Copia délie lelti.re ciel prefelto délia India la nuovaSpagna delta. S. t. n.d., pet. in-ù, de 2 fT. en car. romains.

£ a. sh. 0. Libri.

NEWS from Pensilvania, or a brief narrative of several remarkable passages in the government of the Quakers of that province, touching their proceedings in their pretended Court of Justice, their way of trade and commerce; with remarks and observations upon the whole. Published by the author of the Pilgrim's Progress (Francis Bugg). London, 1703, in-8, de 36 pp.

Pièce rare et recherchée; elle est citée par Rich, mais est restée inconnue A Lowndcs.

Quand nous donnons le quaker Fr. Bugg, comme l'auteur du Pilgrim's Progress, nous ne parlons pas du célèbre ouvrage de John Bunyan, tant de fois réimprimé, mais d'un volume postérieur: — Francis Bugg, Pilgrim's Progress from Quakerism to christianity. London, 1700, in-12.

NEW-YORK (The charter of the city of). Printed by order of the Mayor, Recorder, Aldërmen and Cemmonalty of the city aforesaid. New-York, Samuel and John Loudon, i 786, in-fol. de 26 pp.

NEWTON. Eléments de la philosophie de Newton, mis à la portée de tout le monde, par M. de Voltaire. Amsterdam, chez Jacques Desbordes, 1738, gr. in-8.

Livre qui, en condition ordinaire, vaut bien S A 8 fr., et dont un exempl., en pap. fort, et relié par Derome en mar., avec fig. et portrait ajoutés, a été rté au prix extraordinaire de 999 fr. à la vente S. Turner.

NIBLES (de). La Vérité prouensale av Roy. Discours contenant sommairement Testât de la Prouence avant la naissance de J.-C, et après soubs les Romains, empereurs, rois goths, rois de France et comtes dudit pays; et les raisons par lesquelles Sa Majesté très-chrestienne est très-humblement suppliée d'y laisser vivre ses subjets dans leurs anciennes libertés, priuiléges, franchises et conuen

[ocr errors]

tions. Par L. S. D. N. G. P. (le sieur de Nibles, gentilhomme provençal.) Aix, par F. David, 1631, in-4.

Pièce rare (Bibl. Nalion.); l'exempl. Bory, moisi et piqué, n'a été vendu que 2 fr. 50; un bon exempl. vaut de 12 a 15 fr.

NICAISE [Auguste). Epernay et l'abbaye St.-Martinde ladite ville. Histoire et documents inédits. Clu'ilons-sur-Marne, Le Roy, 1869, 2 vol. in-8.

Ouvrage intéressant et bien fait; le premier vol., précédé d'une étude sur Épernay, contient les Mémoires de Slapart et des documents curieux; le second vol., consacré a l'abbaye Saint-Martin, contient l'histoire de ses abbés et son cartulaire.

NICEPHORUS CALLISTUS. L'histoire ecclésiastique de Mcéphore, fils de Calliste Xantouplois, autheur grec, traduite de latin en francois. Paris, Sébast. Nivelle, 1567, in-fol. (21355].

Même édition que celle de Michel Guillart citée au Manuel.

Le bel exempl. de dédicace aux armes et au chiffre du roi Charles IX, 495 fr. baron Picbon, fut revendu l'année suivante 1,120 fr.; il a repassé a la vente de M. Ambroise Kirmin-Didot, ou il a atteint le prix de 1,200 fr.

NICHOLS'S History of Leicestershire. London, 1795-1815, 4 tom. en 8 vol. in-fol. [27244].

Un très-bel exempl. en gr. nap. a été porté au prix de £ 260 à la vente Perkins; nous reproduisons la note du catalogue:

Le grand papier de ce beau livre est d'une extrême rareté, mais ce qui est infiniment plus rare, c'est de rencontrer en édition originale la première partie du quatrième volume, dont l'édition a été presque tout entière détruite par le feu; elle contient un feuillet, qui, par oubli ou accident, a été omis dans la réimpression qui en a été faite; ce détail n'a pas été rappelé dans la Upcolt's Britisli Topography.

NICKA. Cunfiert da l'Olma cartenta an cunter la temmà de la Mort; mess giu en Rumousch tras Andréa Nicka. Squitschau a Turig dits Harlavels da Heinrich Bodmer, 1692. Pet. in-8, de 4 ff. lim., et 744 pp.

10 fr. pasteur Conod.

Volume des plus rares en langue romansche, exécuté à Zurich.

NICODÊME. Epître à mon ami Eug..., par M. Gilles-Biaise Nicodème, homme de lettres. A Mirebeau, de l'imprimerie de l'Académie, 1810, pet. in-8.

Priapée fort rare, tirée A petit nombre, avec une épigraphe empruntée à Meursius; le nom de l'auteur et le lieu d'impression sont évidemment dissimulés.

26 fr. Luzarchc.

NICOLAI. Confessio christiana de via Domini quam christianus populusin tribus regnis septentrionalibus, Daniae, Sueciae. et Norwegiae constanter confessus est annis, a Christi fide suscepta

amplius sexcentis usque ad christianum tertium Daniae Norwegiaeque et Goestavum Sueciae reges, L. Nicolai Norvego autore. Cracoviae, ex officina typogr. Lazari, 1604, in-4, de 8 ff. prél. et 267 pp. Ouvrage important et rare.

20 fr. 1868.

NICOLAO (Pez). Relacion de como el Peçe Nicolao se ha parecido de nueuo en el mar, y habiô con muchos marineros en diferentes partes, y de las grandes marauillas que le contô de seeretos importantes a la nauegacion. Este Pece Nicolao es medio hombre, y medio pescado, cuva figura es esta que a qui va retratadâ.... En Barcelona, vor Sébastian de Cormellas, al Call, Aiio de 1608. Vendeuse en la mesma Emprenla, in-4, de 4 ff., fig., s. b., sign. A.

Pièce d'une très-grande rareté.

NICOLAS. Dialogues persans-français, avec la prononciation figurée. Deuxième édition. Paris, 1869, gr. in-8, de x-331 pp. 15 fr.

Les Qcatraihs de Khéyam, publiés pour la première fois et suivis de la traduction française. Paris. Impr. lmpt'r(ale, 1867, gr. in-8, de IV et 220 pp. 15 fr.

Omar el Khéyami, l'un des grands poètes de la Perse, vivait au \i° siècle; il n'était connu en Europe, non comme poêle, mais comme algébriste, que par l'ouvrage de M. VVocpkc.

NICOLAY (Nicolas de), géographe et valet de chambre du roi Charles IX. Description générale du Bourbonnais en 1569, ou histoire de cette province, publiée (d'après le ms. original de la Biblioth. Mazarine) et annotée par les soins du comte M. d'Irisson d'Hérisson. Moulins, 1875, in-4, titre rouge et noir, fig. s. b., grande carte du Bourbonnais en or et couleurs.

Belle publication, sortie des presses de Des rosiers; elle est tirée à petit nombre; la carte du Bourbonnais, en partie efTacéc dans le ms., a été restituée avec une scrupuleuse et intelligente exactitude, par M. Ambr. Tardieu, de Clermont.

20 fr.

NICOLAY D'ARFEVILLE. La || Navigation dv || roy d'Escosse laques cin-|| quiesme dv nom, autour ]| de son Royaume, & Isles Hébrides & || Orchades, soubz la conduicte d'A-||lexandre Lyndsay excellent || Pilote Escossois. || Recueillie & rédigée en forme de description hydrogra-Uphique, & représentée en carte marine, & Routier || ou Pilotage... Par Nicolay d'Arfeville, seigneur du||dict liev et de Bel-air, daulphinois,

5re-||mier cosmographe du Roy... || Deiee || A Tres-illustre, et très-vertueux Seigneur, Anne || dvc de Ioyeuse, Pair &

|| Admirai de France A Paris, ||

chez Gilles Beys, rue S. lai/ues au Lis Blanc. || M. D. LXXXIII. || Avec privilège de Boy. || In-4, de vi fl. lim., 37 ff. chif., 1 f. blanc et 2 cartes. [203-11].

En mar. de Kœhler, 1,500 fr. au cat. Aug. Fontaine.

Les Quatre premiers livres des Navigations et Pérégrinations orientales... avec les ligures au naturel tant d'hommes que de femmes selon la diversité des nations, et de leur port, maintien et habitx. A Lyon, par Guillaume nouille, 1568, in-4, fig. [19938|.

Fig. à l'eau-forte et sur cuivre gravées par L. Danet, d'après les dessins de Nicolay. 265 fr. ïèménii.

NICOLE (Claude). Recueil de diverses pièces choisies d'Horace, d'Ovide, Catulle, Martial et Anacréon... Jouxte la copie impr. à Paris iHoll.), 1666, pet. in-12. [M036J.

14a pp. et 60 pour Y Adonis du caval. Marino; cette édit. est indiquée avec l'adresse de Bruxelles au cat. de Daniel Elzevier de 1674, et c'est Foppens qui l'a remarquablement imprimée.

En mar. de Duru, al fr. Cailhava (1862), rev. 65 r. Bordes.

— LE Même. Paris, Ch. de Sercy, 1692, 2 vol. in-12, fig.

En mar., aux armes de Mme de Verrue, 75 fr. Desq.

NICOLE (Pierre). L'Hérésie imaginaire. Lettres I à X. — Lettres XI a XVII (première à huitième visionnaire). Dix Mémoires sur la cause des Evéques qui ont distingué le fait du droit. S. I. n. d. (1666), in-4. [1376].

Cest la l'édition originale des Imaginaires et des Visionnaires; chaque lettre a été publiée avec une pagination séparée, à l'instar des Provinciales; mais les lettres de Nicole n'ont pour elles qu'un mérite, celui de la rareté, et c'est le seul que n'aient pas celles de Pascal.

61 fr. vente Galuski (Voisin, 1876).

Les Imaginaires (et les Visionnaires), ou lettres sur l'hérésie imaginaire, par le sieur de Damvilliers. Liège, Adolphe Beyers [Amsl., Dan. Elsevier), 1667 , 2 vol. pet. in-12.

Le bel exeropl. de M. de Bure, en mar. de Du Seuil, II. 0",136, 200 fr. Brunei; en mar. de Bauzonnet, 71 fr. Sainte-Beuve; en mar. de Corfmat, 30 fr. Soleil ; 15 fr. Potier (1872) ; en mar. de Deroroe, 105 fr. I.eb. de Montgermont.

La I.iM;Ii.ii K ou l'Art de penser (par Arnauld et Nicole). Paris, Ch. Saireux, 1668, in-12.

En mar. ancien, 08 fr. Soleil.

Essais de Morale contenus en divers traictci sur plusieurs devoirs importants. Paris, Guil. Dèsprêt, 1693-1700, 9 vol. in-12. [137a].

Ce sont là les Essais de Morale proprement dits; les 16 vol. qui y sont ajoutés contiennent des Instructions sur le symbole, les sacrements, ledécalogue, etc.

En mar. doublé de Boyet, 140 fr. Soleil.

Les Essais de Morale (Paris, 1715-1765), reliés en 24 vol. in-12, en anc. mar., n'ont été vendus que 46 fr. Labitte (9 mai 1874).

Préjugez légitimes contre les Calvinistes. Paris, veuve Savreux, 1671, in-12.

Première édition : en anc. rel. mar., 32 fr. Voisin (1876).

De L'education d'un prince. Paris, Savreux, 1670, in-12.

Édit. originale.

En mar. aux armes du président de Ménars , 35 fr. Radziwill.

L'esprit de M. Nicollc, ou instruction sur les vérités de la Religion, tirées des ouvrages de ce grand théologien. Paris, G. Desprei, 1705, in-12. Volume qui ne vaut guère plus de vingt sous,

mais qu'une reliure en mar., aux armes de la reine Marie-Antoinette, a fait vendre 500 fr. baron Pichon.

NICOT (Jean). Le Grand Dictionnaire François-Latin. Augmenté. A Genève, chez laques Sfoer, 1603, in-4. [11003] Édition rare, que ne cite pas le Manuel.

Thresor de la langue françoyse, tant ancienne que moderne... avec une grammaire françoyse et latine et le recueil des vieux proverbes de la France. Paris, David Douceur, 1606, in-fol.

102 fr. Costa de Beauregard; en mar. de Thibaron, 405 fr. Leb. de Montgermont.

NIDER (Johannes). Dispositorium moriendi. S. I. n. d. (Anvers, Math, van der Goes), in-4, de 22 ff. à 30 long, lign., sans ch. ni réel., avec sign.

Bibl. roy. de Bruxelles.

Tractatus de contractibus mercatorum. Ç Explicit Tractatus de côtractibus inercalorû reueren'jdi patris fratris Iohanis Nider sacre théologie pfessoris || ordinis predicatorû. S. I. n. d. (Anvers, Math, van der Goes), in-4, de 24 pp. a 30 long, lign., sans ch. ni réel., avec sign. Le V du 24e f. est blanc.

Tractatus de morali lepra... Explicit tractât' de lepra morali Fratris Johâ||nis Nider... Impressi

fi me Johànem de Wejtfalia. || S. d. ( vers 1481 ). n-4, de 90 (T., car. semi-goth., sans chif. ni réel., avec sign.

Le verso du f. 89 et le f. 90 sont blancs.

— Réimpr. par le même J. de Westphalie, s. d. (vers 1485), in-4, de 90 ff. goth., mêmes conditions typographiques.

NIGER (Franciscus). Ars epistolandi. Antverpiae, Gerardus Leeu, 1489, nonis decembribus, in-4, de 46 ff., car. goth. de deux grandeurs, à 36 longues lignes, sign. et chiff. sans réel., initiales xylographiques.

M. Campbell signale et décrit six autres éditions de cet opuscule, exécutées au xv» siècle à Deventer, par Richard Pafroet et Jacques de Breda.

11 a été fréquemment réimpr. au xvi* siècle.

NIGER (F;-. Petrus). Tractatus ad Judaeorum perfidiam extirpandam. (In fine :) Impressus est per discrelum ac industrium (sic) virum Conradum Fijner de Gerhussen in Esslingen, Imperiali villa, ac compte lus anno ab Incarnatione Domini, 1475, in-4, de 49 ff. [1811] Cest l'un des premiers livres dans lequel on rencontre des caractères hébreux ; 1 la fin de 1474, une typographie hébraïque avait été établie A Reggio. 50 fr. île Moranlc.

NIGER {Franc. Pelrus). Britannicarum Nuptiarum libri très. Mediolani, ex typogr. Moscheniana, 1559, pet. in-4, de 118 pp. et 1 f. blanc.

Pièce curieuse et rare; sur le titre les portraits de Philippe II, roi d'Angleterre, et de sa femme, la reine Marie (la Sanglante).

15 a 18 fr.

TrajectioMaximiliani, Boemiae régis, ex llispania in Italiam. Francisco l'etreio Nigro au tore. S. I. (Milano), 1551, pet. in-4, de Vf 0.

6 a 8 fr.

NIGER (Stephanus). Stcph. Nigri Dialogus, in quo quidquid in graecarum litterarum penetralibus reconditum... in lucem propagatur... Accédant Philostrati Heroica... Mediolani. in offic. Minutiana, 1517, in-fol. [18169]

On sait que ce litre a été dédié a J. Grolier; en prose et en vers Estienne Negri acclame son protecteur et Mécène, le riche bibliophile lyonnais; l'exempl. de dédicace en pap. fin, qui est conservé au Brilish Muséum (cat. Grenvillc, 11,493), est-il le même que celui qui figure au cat. Mac-Carthv sous le no 3775 (75 fr.)7

Un exempl. A la reliure du comte d'Hoym, en mur. de Padcloup, 145 fr. Potier, rev. 245 fr. Turner.

Stephani Nigri translationes authorum variorum , videlicet Philostrati iconum, Pythagorae carminum , A Musonii tractatus de nimia cihorum appetentia. Mediolani, per Joh. de Castilleoni, 1521. 2 tomes en 1 vol. in-4, front, gravé. Edition également dédiée A Grolier.

L'exempl. du bibliophile lyonnais a figuré A la première vente Richard llebcr, n* 5135; la reliure était réparée; voici la note : From Ihe library of Grolier, Ihe bindiiiQ repaired.

II. Le Roux de Lincy n'a pas cité ce volume.

Stephani Nigri epistola ad Franciscum Marlianum et Praefationes. Mediolani, 1521, in-4.

Un exempt. A la reliure de Grolier figure au catal. d'Eslienne Baluze, sous le na 5030; réuni au volume

?recèdent, également A la reliure de Grolier, il a té vendu 3 livres (tournois). Ce vol. est également resté inconnu au bibliographe précité.

NIHIMA — Ayamie — Mazinahigua. (Catéchisme en langue iroquoise.) Montréal, imprimé par Ludger Duvernay, 1830, iri-18, de 100 pp.

Fort rare en France.

NIPHUS (JuguUinus) Suessanus. De Regnandi Pentia Libri V. Neapoli, 1523, in-4.

Agostino Nifo, né A Jopoli, dans la Calabre, bien qu'il se dise né A Sessa, est un des plus féconds et peut-être le plus insoutenable des phraséologues du xvi* siècle; il mourut vers 1543. Nicéron a donné les titres de 44 de ses ouvrages ; son livre De regnandi perilia est le seul peut-être qui mérite l'honneur d'être exhumé de la poussière; M. Nourrisson en a fait l'objet d'une intéressante communication A l'Académie des sciences morales et politiques; publié neuf années avant l'impression du

Prince de Machiavel, qui ne parut qu'en 1532, le De regnandi périliaesi l'effronté plagiat du livre énergique de l'illustre Florentin, dont de nombreuses copies avaient circulé dans toute l'Italie longtemps avant son impression: • La publication de Nifo, dit M. Nourrisson, comprend cinq livres; dans le premier, on retrouve A peu près intégralement le texte même ou la substance des chapitres 1, 2, 3 et 25 du Prince; dans le second livre, les chapitres 12, 13, 14, 20 et 24 sont pillés de la même manière; dans le S' livre, ce sont les chapitres 5, 0,7,8 et 9; dans le 4«, les chapitres 15,16, 17, 18, 11, 20, 21, 22 et 23 ont été mis A contribution; le cinquième seul est l'ceuvre de Nifo, c'est un tissu de banalités ».

M. Nourrisson reste confondu de tant d'audace; nous sommes bien autrement surpris de l'impunité dont a joui le plagiaire, le caractère fier et jaloux du grand Florentin étant notoirement connu.

Nous ne connaissons qu'un seul des nombreux ouvrages publiés par ce trop fécond écrivain, qui ait eu l'honneur d'une traduction française au XVI' siècle, et encore est-il de mince importance.

Le Liure d'Augustin Niphus des Divinations et Augures, traduict par Antoine Du Moulin, Masconnois. Lyon, J. de Tournes, 1546, in-8. Réimpr. à Paris, llicrosme de Marnef, 1566,

in-16.

Cet ouvrage, dit Niccron, est peu de chose.

NIPIVILLE (G. de). Le Portrait de la ville et citadelle ou Havre de Grâce, avec les avantages de son port et de ses rades, présenté à M. le duc de Saint-Aignan... (signé : Godefroy de Nïpiville). S. t., 1667, in-4.

Pièce rare et fort recherchée ; M. Frère ne savait pas que cette pièce avait été imprimée; il n'en cite qu'un manuscrit faisant partie delà bibl.du Havre; l'imprimé est A la Biblioth. Nationale.

NISARD (Charles). La Muse pariétaire et la Muse foraine, ou les chansons des rues depuis quinze ans, par C. N. Paris, Jules Gay, 1863, pet. in-8. Ouvrage curieux, tiré A petit nombre; 12 fr. Un exempl. sur vélin, en mar. de Capé-Masson,

200 fr. cat. A. Fontaine ( 1877).

Correspondance inédite du comte de Caylus avec le P. Paciaudi, théatin (1757-1765), suivie de celles de l'abbé Barthélémy et de P. Mariette avec le même. lmpr. par autorisation du gouvernement A l'Impr. Nation. 1877. 2 vol. pet. in-8, portraits. Livre intéressant contenant 148 lettres inédiles

du comte de Caylus, copiées sur les originaux conservés A la bibl. de Parme. 20 fr.

NIVERS. Dissertation sur le chant grégorien, par le Sr. Nivers, maistre de la musique de la Reyne. Paris, 1683, in-8, musique notée.

Savant ouvrage que M. FèUs analyse (tome VI, 325); 32 fr. Coussemaker.

On a du même maître:

Livre d'Orgue contenant 100 pièces de tous les tons de l'Eglise. Paris, Ballard, 1665, in-4. Tellement rare que M. Fétis n'avait pu se procurer qu'une copie ms.

NO AILLES (Duc de). Histoire de Madame de Maintenon et des principaux événements du règne de Louis XIV. Paris,

« 前へ次へ »