ページの画像
PDF
[ocr errors]

JOURNAL ASIATIQUE,
- O U % l 7 11

| RECUEIL DE MÉMOIRES,

D'EXTRAITS ET DE NOTICES !

RELATIFS A L'HISTOIRE, A LA PHILOSOPHIE, AUX LANGUEs
ET A LA LITTÉRATURE DES PEUPLES ORIENTAUX;

[ocr errors]

PAR MM. BRossET.— BURNoUF.-CHÉzY.-GARcIN DE TAssY.

GRANGERET DE LAGRANGE. DE HAMMER. — HAsE.

| 1 -GUILL. DE HUMBoLDT.-JAcQUET.-AM.JAUBERT.-STAN,

- JULIEN. — KLAPRoTH. - REINAUD. - ABEL-RÉMUsAT.—

SAINT-MARTIN. - GUILL DE ScHLEGEL. - SiLvEsTRE DE

SAcY. - STAHL, ET AUTREs A IciENs ET PRoFEs-
sEURs FRANçAIs ET ÉTRANGERs; ) b o bno !

|

ET PUBLIÉ

PAR LA soCIÉTÉ ASIATIQUE.

TOME IX.

--

|

IMPRIMÉ,
PAR AUTORISATION DE M. LE GARDE DES sCEAUx, -
A L'IMPRIMERIE ROYALE. | -
- |

PARIS, — 1832. - -

[graphic]
[graphic]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

ON SOUSCRIT ;

A la librairie orientale de DONDEY-DUPRÉ PÈRE ET FILs , Imprimeurs-libraires, membres de la Société asiatique de Paris, libraires des Sociétés asiatiques de

[merged small][ocr errors]
[graphic]

( JANvIER 1832. )

NOUVEAU JOURNAL ASIATIQUE.

Notice historique, chronologique et généalogique des principaux souverains de l'Asie et de l'Afrique septentrionale, pour l'année /&32.

EMPIRE OTHOMAN.

Sulthan MAHMoUD II(surnommé Adli, le juste), fils du sulthan Abd'oulhamid, né le 20 juillet 1785, et proclamé à la place de son frère Moustafa IV, détrôné le 28 juillet 18o8.

Égypte : MoHAMMED-ALI, né à Cavala en Romélie, en 1769 (1 182 de l'hégire), fils d'Ibrahim-agha; proclamé pacha le 14 mai 1805, à la place de Khorschid-pacha; confirmé par le sulthan Sélim III, le 1." avriI 1806.

Bagdad : ALY-PACHA.

Moldavie : Jean SToURzA, boyard moldave, nommé hospodar le 16 juillet 1822, et proclamé à Yassy le 21 du même mois. *

Valachie : Grégoire GHIKA, nommé hospodar le 16 juillet 1822; inauguré par le pacha de Silistrie, le 21 septembre 1822.

Servie : le prince MILoscH Obrénowich, nommé, en 1829, par la Porte, primce héréditaire de ce pays.

vAssAUx DE L'EMPIRE oTHoMAN.

Tripoli : Sidi YoUsoUF Karamanli, pacha, succède, en mai 1795, à son père Ali, fils de Mohammed. Tunis : Sidi HASAN, bey, succède à Hamouda-Bey, le 23 mars 1824. Le schérif de la Mekke : YAHYA, sils de Sourour, remplace, le 2 novembre 1813, son oncle, le sché· rif Ghaleb, déposé par le pacha d'Égypte, Mohammed-Ali, et mort à Salonique en 1818. L'imam de l'Yémen : N. .. ... . succède en 1815 à Tamy, chef de la tribu d'Asir, fait prisonnier par I'Arabe Hasan, fils de Khaled, allié du pacha Mohammed-Ali, et mis à mort à Constantinople en 18 19. L'imam de l'Yémen réside à Sanaa. Roi de Sennaar : BÂDY VII, fils de Tabl, vingtneuvième roi de la race des Foundjis, tribu partie de l'intérieur de l'Afrique, et qui vint s'établir à Sennaar vers la fin du xv.° siècle. En juin 1821, Ismail, fils du pacha d'Égypte, le contraint de reconnaître la suprématie du sulthan Mahmoud.

EMPIRE DE MAROC.

MoULEY-ABD-ERRAHMAN, sulthan, fils aîné de Mouley Hescham, fils de Sidi Mohammed, succède à son oncle Mouley-Souléiman, le 28 novembre 1822. ROYAUME D'ABYSSINIE.

ITSA TAKLEY GoRGES succède avant 1817 à Itsa Guarlou, de la dynastie de Salomon, qui règne sans

interruption depuis 1268; réside à Gondar: il jouit de beaucoup de considération, mais n'a aucun pouvoir et ne possède en revenus que ce que les gouverneurs indépendans des provinces veulent bien lui accorder. Ces gouverneurs sont : SELAssy, le plus | puissant de tous, successeur de Wassen Segued, chef ou murd-Azimadd de Schoa et d'Efat, qui | a pris le titre de roi, ScHAM TEMBEN GUEBRA MI' cHAEL, chef de Tigre, successeur de Ras Welled Selassy ; GUKHo, successeur de Fasil, chef d'Amhara (Gojam); ITsA BEDE MARIAM, fils et successeur de Helle Mariam, gouverneur de Samen, plateau de l'Abyssinie.—D'après les dernières nouvelles venues de ce pays, une lutte sanglante s'est élevée entre plusieurs chefs de l'Abyssinie qui , prétendaient à l'héritage de la riche dépouille de | Ras WelledSelassy. La victoire est demeurée à un , certain Subegadis, âgé d'environ quarante ans, a brave, intelligent, et plein d'audace et de vigueur. .4 Il s'était emparé de la plupart des états de l'Abyssi

nie et préparait une expédition contre Gondar. Avant cet événement, les Galla avaient depuis · long-temps envahi la partie méridionale du pays. La tribu la plus puissante est celle des Edjow, com

mandée par LIBAN et par GoDJI. i - , r ;

· IMAM DE MAsCATE. ) séid-SAïD succède à son père Séid-sulthan, vers l'an , 1804; il est le troisième descendant d'Ahmed, fils - de Said, fondateur de cette puissance.

« 前へ次へ »