Journal étranger

前表紙
Chez J. F. Quillau, 1760
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

13 ページ - A man fo various, that he feem'd to be Not one, but all mankind's epitome : Stiff in opinions, always in the wrong ; Was every thing by ftarts, and nothing long ; But, in the courfe of one revolving moon, Was...
23 ページ - Dreadful gleams, Dismal screams, . Fires that glow, Shrieks of woe, Sullen moans, Hollow groans, And cries of tortured ghosts...
153 ページ - ... d'abord avoir entierement abandonné. Pindare, dit le célebre Gravina, pouffe fon vaiffeau dans le fein de la mer : il déploye toutes les voiles , il affronte la tempête & les écueils , les flots fe foulevent & font prêts à l'engloutir; déja il a difparu à la vue du fpeftateur , lorfque tout-à-coup .il s'élance du milieu des taux &c arrive heureufement au rivage.
155 ページ - Pindare & d'Horace; ils reffembleroient plutôt aux élégies de Tibulle & d'Ovide , fi fa tendreffe eût été moins vertueufe & moins philofophique. Ce poete devint le modele de tous les poetes lyriques de l'Italie : les limites dans lefquelles il s'étoit renfermé , on les prefcrivit au genre même ; on ne crut pas qu'il fut permis de chanter autre choie que fa maître/Te , ni devoir la chanter autrement que n'avoit fait Pétrarque.
160 ページ - Parnaffe, où il vient de cueillir le laurier immortel dont il couronne la vertu ; tantôt monté fur le char des Mufes, il fuit fon héros la couronne à la main au milieu du fang & du carnage. Ses vers font des traits qui percent la nuit des temps , & vont frapper la poftérité la plus reculée ; il donne à fes hymnes des aîles qui les portent dans tout l'univers. Ces libertés...
154 ページ - ... cle la haine de la tyrannie , l'amour de la liberté , & le goût des arts ; dont les paffions étoient enflammées par la nature du gouvernement, & confacrées par la religion. C'étoient des hommes fans lumieres & fans vues , qui n'éprouvoient que des fenfations...
152 ページ - Pimage de la nature entiere , qui , fous un défordre apparent , cache l'accordle plus harmonieux. Le fujet que le poëte fe propofe n'eft en quelque forte que la premiere étincelle du feu qui l'embrafe & qui l'agite ; mais bientôt telle que l'incendie, dont un vent impétueux augmente & répand la flamme , fon imagination s'élance vers une infinité d'objets qui la raniment & l'agitent encore : il franchit des efpaces immenfes ; il s'égare , il vole fans relâche & avec une célérité incroyable...
152 ページ - C'eft furtout dans les produ£tions lyriques qu'on trouve une image fidelle du vol immenfe & rapide de la penfée fur l'univerfalité des êtres , ou plutôt l'image de la nature entiere , qui , fous un défordre apparent , cache l'accord le plus harmonieux. Le fujet que...
164 ページ - Pontife , l'appcllerent fucceflivement auprès de leurs perfonnes , & le comblerent de préfens & d'honneurs. En 1615 la République de Gênes , qui étoit en guerre avec le Duc de Savoye , ayant jetté dans Savone une quantité confidérable de troupes pour défendre cette ville , le Sénat donna un décret par lequel Chiabrera fut déclaré exempt de toute eipece de charges & de contributions. Ainfi les Lacédémoniens...
163 ページ - ... & de l'autorité. Gabriel Chiabrera naquit à Savone l'an 1551 , -quinze jours après la mort de fon pere. Dès l'â-ge de neuf ans , il fe rendit à Rome auprès de fon oncle, qui prit foin de fon éducation. Paul Manu.ce , Marc-Antoine Muret & SpcronSperoni s'einprelferent de l'éclairer &.

書誌情報