Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois, 1364-1477, 第 3 巻

前表紙
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

454 ページ - Pour plus de sûreté, si vous voulez changer « ou ajouter quelque chose à nos traités, je suis prêt à le « faire. — Messieurs, dis-je bien? » ajouta-t-il, s'adressant aux serviteurs du Dauphin. — « Mon cousin , répondit le « prince en le relevant et lui prenant affectueusement les « mains, si bien qu'on ne pourrait mieux dire. » Pour lors le président de Provence vint dire un mot à l'oreille du Dauphin, puis ils firent un signe de l'œil à Tanneguy qui était auprès du Duc, à...
240 ページ - Je suis le duc d'Alençon, et je me rends à » vous. » Le roi n'eut pas le temps de répon.dre; les gardes l'avaient tué. Dès que la victoire sembla décidée , les Anglais commencèrent d'abord par faire autant de prisonniers qu'ils pouvaient.
29 ページ - Paris , ont dressés , pour vous donner » avis , confort et aide , comme vous l'aviez » requis , pour le profit , l'honneur , et le bien » de vous et de la chose publique de votre » royaume. » - Le premier article se rapportait à la paix des princes. On priait le roi de leur en faire jurer l'observation entre ses propres mains. On se plaignait...
235 ページ - Dieu ; un évêque leur donna la bénédiction, et alors tous se tinrent prêts. Chez les Français, tout ne pouvait pas être si bien réglé; le connétable était bien chef de l'armée, selon sa charge ; mais il avait avec lui tant de princes qui avaient aussi leur volonté, que l'obéissance n'était pas chose facile à obtenir. Dès la veille, le comte de Nevers, le duc d'Orléans et plus de cinq cents jeunes seigneurs et gentilshommes s'étaient fait armer chevaliers par le maréchal Boucicault,...
301 ページ - Les échevins, capitaines, bourgeois, manans et les habitans de la ville promettaient d'aider le Duc à remettre le roi en sa franchise et seigneurie , et le royaume en sa franchise et justice, de sorte que le commerce pût y avoir son cours; de secourir le Duc de tout leur pouvoir , pour que le roi et le royaume fussent bien gardés et défendus ; de le recevoir lui et les siens , quand il aurait forces suffisantes ; de lui donner pour son argent vivres et toutes choses dont il aurait besoin , la...
207 ページ - Hainault et moi, envoyâmes le dimanche matin aucuns de nos coureurs sur le pays pour en savoir la vérité , lesquels nous rapportèrent pour certain , qu'ils avaient vu les Liégeois en bataille et en très-grand nombre qui s'en venaient vers nous. Nous nous mîmes en...
167 ページ - L'armée royale y trouva quelques réfugiés de Paris, de Compiègne et de Soissons, qui furent aussitôt exécutés. Il y avait toujours une grande haine contre le Duc, et autour du roi l'on ne voulait entendre à aucun traité. L'Université, en ayant ouï parler, fit même un mémoire contre la paix, elle voulait que du moins le Duc fût publiquement interrogé sur les propositions contraires à la foi et à la morale que Jean Petit avait faites en son nom. Le siége d'Arras 'commença donc; mais...
325 ページ - ... elle lui commanda d'arrêter les trois gardiens. Il y en avait un surtout, nommé Laurent Dupuy, qu'elle avait en grande haine ; il la gênait dans tout ce qu'elle voulait faire, lui parlait sans respect, et même sans ôter son chaperon. Il vit bien le sort qui l'attendait et se...
368 ページ - ... à Paris, des députés de la chambre des comptes et de l'Université, le prévôt de Paris, le prévôt des marchands et les plus notables bourgeois. Là, avaient été expédiées, au nom du roi, des lettres où, après avoir rappelé la désobéissance et la révolte des princes, et les maux horribles qu'ils faisaient dans le royaume; après avoir rapporté que, sur son mandement exprès, le duc de Bourgogne était venu les combattre avec ses gens d'armes et de trait : le roi, considérant...
71 ページ - Guyenne , n'écouta point de meilleurs conseils ; il continua à dédaigner les avertissements des vieux et sages chevaliers qui connaissaient la guerre et le pays où elle se faisait. Après s'être inutilement présenté devant Blaye , il fut décidé qu'on irait attaquer la forteresse de Bourg , située au confluent de la Garonne et de la Dordogne. La place fut défendue avec valeur et habileté ; le siége se prolongea. Déjà on était au mois de janvier ; les pluies avaient pourri les tentes...

書誌情報