Nouveau dictionnaire d'histoire naturelle,: appliquée aux arts, principalement à l'agriculture et à l'économie rurale et domestique, 第 5 巻

前表紙
Crapelot, 1803
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

551 ページ - ... aux manières, à toutes les habitudes de ceux qui lui commandent. Il prend le ton de la maison qu'il habite : comme les autres domestiques, il est dédaigneux chez les grands, et rustre à la campagne ; toujours...
314 ページ - La chèvre a de sa nature plus de sentiment et de ressource que la brebis ; elle vient à l'homme volontiers , elle se familiarise aisément , elle est sensible aux caresses et capable d'attachement; elle est aussi plus forte, plus légère, plus agile et moins timide que la brebis; elle est vive, capricieuse et vagabonde.
551 ページ - Le chien, indépendamment de la beauté de sa forme, de la vivacité, de la force, de la légèreté, a par excellence toutes les qualités intérieures qui peuvent lui attirer les regards de l'homme. Un naturel ardent, colère, même féroce et sanguinaire, rend le chien sauvage redoutable à tous les animaux, et cède dans le chien domestique aux sentiments les plus doux , au plaisir de s'attacher et au désir de plaire : il vient en rampant mettre aux pieds de son maître son courage , sa force...
229 ページ - COLLIER a douze rayons aiguillonnés et vingthuit rayons articulés à la nageoire du dos ; trois rayons aiguillonnés et vingt-deux rayons articulés à l'anale ; la caudale arrondie; le museau un peu avancé; une membrane saillante au-dessus d'une partie du globe de l'œil ; un seul orifice à chaque narine; deux lignes latérales de chaque côté...
551 ページ - ... mauvais traitements, il les subit, les oublie, ou ne s'en souvient que pour s'attacher davantage ; loin de s'irriter ou de fuir, il s'expose de lui-même à de nouvelles épreuves, il lèche cette main, instrument de douleur, qui vient de le frapper, il ne lui oppose que la plainte, et la désarme enfin par la patience et la soumission.
551 ページ - ... suffit, il entend les signes de sa volonté. Sans avoir, comme l'homme, la lumière de la pensée, il a toute la chaleur du sentiment ; il a de plus que lui la fidélité, la constance dans ses affections : nulle ambition, nul intérêt, nul désir de vengeance, nulle crainte que celle de déplaire ; il est tout zèle, tout ardeur, et tout obéissance.
528 ページ - Il est encore plus rusé, plus adroit à se dérober, plus difficile à suivre ; il a plus de finesse, plus de ressources d'instinct ; car, quoiqu'il ait le désavantage mortel de laisser après lui des impressions plus fortes, et qui donnent aux chiens plus d'ardeur et plus de véhémence d'appétit que l'odeur du cerf, il ne laisse pas de savoir se soustraire à leur poursuite par la rapidité de sa première course et par ses détours multipliés. Il n'attend pas, pour employer la ruse, que la...
240 ページ - Le cheval est de tous les animaux celui qui, avec une grande taille, a le plus de proportion et d'élégance dans les parties de son corps : car, en lui comparant les animaux qui sont immédiatement au-dessus et au-dessous, on verra que l'âne est mal fait, que le lion a la tête trop grosse, que le bœuf a les jambes trop minces et trop courtes pour la grosseur de...
221 ページ - Les dents petites, flexibles et mobiles; le corps et la queue très - comprimés ; de petites écailles sur la dorsale ou sur d'autres nageoires, ou la hauteur du corps supérieure ou du moins égale à sa longueur; l'ouverture de la bouche petite ; le museau plus ou moins avancé ; point de dentelure ni de piquans aux opercules; deux nageoires dorsales.
81 ページ - ... et par cette convenance de naturel il est moins incompatible avec l'homme qu'avec le chien, dans lequel tout est sincère. La forme du corps et le tempérament sont d'accord avec le naturel : le chat est joli , léger , adroit, propre et voluptueux; il aime ses aises , il cherche les meubles les plus mollets pour s'y reposer et s'ébattre.

書誌情報