Revue des traditions populaires, 第 8 巻

前表紙
École typographique des pupilles de la Seine, 1893
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

453 ページ - JEUDI au soir % au retour du couronnement de la Reine, un nommé la Brosse", qui a été médecin de M. de Soissons*, dit à M. de Vendôme qu'il avertît le Roi que le lendemain il courroit une grande fortune; que s'il en échappoit, il iroit encore jusques à vingt-cinq ans. Cet avis fut donné au Roi par M.
315 ページ - Retirez à vous la tabatière. 7 . Rassemblez le tabac dans la tabatière , en frappant la tabatière de côté. 8. Pincez le tabac de la main droite. 9. Tenez quelque temps le tabac dans les doigts avant que de le porter au nez. 10. Portez le tabac au nez. 1 1 . Reniflez avec justesse des deux narines et sans grimace. 12. Fermez la tabatière, étemuez, crachez, mouchez.
39 ページ - Enfin le fils fut pendu, et le père continua, trèsaffligé , son pèlerinage vers saint-Jacques. Et trente-six jours après il revint , et allant là où était le corps de son fils il versait des larmes très-amères. Et le fils, qui était accroché au gibet, lui répondit : « Cher père, ne t'afflige pas, car je n'ai jamais été mieux ; saint Jacques me soutient et me remplit d'une douceur céleste. » Le père, entendant cela, courut à la ville, et le fils fut détaché du gibet, et l'on...
203 ページ - Ceux-ci surpris voulurent monter à cheval et endosser leurs armures ; mais il se trouva que les harnois de leurs chevaux , les habits des soldats , les cordes des arcs , les courroies de leurs cuirasses , tout ce qui était fait d'étoffe ou de fil, avait été entièrement rongé et mis en pièces parles rats.
38 ページ - El ils dirent qu'il pouvait les faire punir, si on la trouvait dans leurs effets. On ouvrit la malle et on trouva la coupe , et on les mena devant les juges. Et ils condamnèrent un d'eux à être mené au supplice , et tout ce qu'ils possédaient à être confisqué au profit de l'hôte. Et il s'éleva un débat entre le père et le fils , chacun voulant mourir en place de l'autre. Enfin le fils fut pendu , et le père continua, trèiaffligé , son pèlerinage vers saint-Jacques.
281 ページ - Coquin! ce me dit-il d'une arrogance extrême! Va chercher tes coquins ailleurs, coquin toi-même! Ici tous sont égaux; je ne te dois plus rien : Je suis sur mon fumier comme toi sur le tien.
187 ページ - ... peut-être que j'en suis logé là aussi bien que lui, qu'un chapitre attire l'autre et que je fais dans mon livre comme ceux qui mettent la bride sur le col de leurs chevaux et les laissent aller sur leur bonne foi.
589 ページ - S'argeate et cuivre dès la brune Jusqu'à l'aube en peu d'ombre, et ces Chante-clair, clair comme un beau rêve, Proclament jusques à l'excès Le soleil... qui plus tard se lève, Trop tard pour ceux qui sont...
613 ページ - ... l'Espine ; là les vieillards et les matrones choisissaient une fille jeune et pucelle, entre toutes la plus vertueuse et la plus pure ; alors la jeune fille, dépouillée de ses vêtements et nue en sa chemise, tandis que le peuple entier était en prières, se plongeait au sein de la fontaine et purifiait son bassin de toutes les matières immondes qui troublaient la limpidité de son cristal. A peine les eaux réfléchissaient-elles le pur azur du ciel que l'orage grondait à l'horizon, et...
281 ページ - Va chercher tes coquins ailleurs, coquin toi-même ! " Ici tous sont égaux : je ne te dois plus rien ; " Je suis sur mon fumier, comme toi sur le tien.

書誌情報