ページの画像
PDF

La Librairie de C. MUQUARDL, à Bruxelles,
Place Royale,
Désire acheter à un prix réduit et au comptant :

1 Exempl. Annales de physique et de chimie, l'année 1854 et suiv. » | Journal des armes spéciales, à partir du Tome V et suiv. )) Annales des ponts-et-chaussées. La Collection compléte. » R vue de législation et de jurisprudence, par Wolkowski. La Collection complète. » B ographie universelle de Michaud, avec le Supplément. )) Annales de la philosopbie chrétienne, sous la direction de M. Benelly, 27 vo". in-8°. )) Humboldi nova genera et species plantarum, CoLoRIÉ. Paris, 7 vol. in-folio. 1 )) L'Espagne artistique et monumentale. Paris, in-folio. 1 » Philosophical transactions of royal Society at London de 1665 à 1818. On est prié de remettre les offres, sous l'adresse indiquée ci-dessus, à M. FRANCK, libraire à Paris, rue Richelieu, 69.

[ocr errors]

ADJUDICATION

En l'étude de M° DUvIGNEAU, notaire à Tours, le jeudi 28 janvier 1847, à midi :

1° De l Imprimerie et Librairie ( xploitées à Tours par l'ancienne société R Pornin et C°, avec les brevets d'imprimeur-typographe et de libraire dont était pourvu M. Pornin, ainsi que du matériel d'exp'oitation, presque entière ment neuf;

2° Du Brevet d'imprimeur-lithographe concédé à M. R. Pornin, et de tout le matériel de lithographie de ladite maison de commerce.

On pourra traiter avant l'adjudication soit de la totalité, soit de l'un des deux lots séparément, soit même d'une partie seulement de la librairie.

S'adresser audit Me Duvigneau et à M° Plenia, agréé à Tours.

Nouave HIe Hittéraire.

Voici un fait de contrefaçon d'une audace telle, que les journaux belges eux-mêmes n'essaient pas de le justifier.

Nous lisons dans le Politique de Bruxelles :

« Il vient de se passer au milieu de nous un fait inoui dans les annales de la contrefaçon, un fait qui laisse bien loin derrière lui toutes les « pirateries littéraires » dont nos voisins d'outre-Quiévrain nous ont accusés dans leurs jours de mauvaise humeur. Nous avons vu, de nos yeux vu, ce qu'on appelle vu, une contrefaçon avant la lettre. Nous voulons parler de la nouvelle tragédie de M. Ponsard, jouée à Bruxelles mardi dernier, 29 décembre, queljours après sa première représentation à Paris, et long-tems avant qu'elle fût livrée à l'impression, puisque, à l'heure qu'il est, l'Agnès de Méranie n'est en vente chez aucun libraire. »

NÉCRoLoGIE. DOIN (GUILLAUME-TELL), docteur en médecine, membre de la Société philotechnique, correspondant de la Société d'Emulation de Cambrai, etc., né à Paris le 2 fructidor an II (19 août 1794), est mort aux Andelys (Eure) le 26 juillet 1845.

Je connais de lui :

I. Du traitement des fièvres intermittentes considéré en général. Paris, de l'impr. de Didot jeune, 1818, in-4° de 59 pages. Thèse pour le doctorat.

lI. Musée des Protestans célèbres, ou Portraits et Notices biographiques et littéraires des personnages les plus éminens dans l'histoire de la Réformation et du protestantisme. Rédigé par une société de gens de lettres et publié par M. G. T. Doin. Paris, Weyer, Treuttel et Wurtz, Scherff, Guitel, 1821-1824, dix tomes en cinq volumes in 8°. Renferme cinquante-deux notices, dont neuf seulement sont signées par

Doin, Ce sont les articles

MAURICE DE SAxE, I, II, 161-197. JACQUES ARMINIUS, IV, I, 25-57.
CLÉMENT MARoT, Il, 1, 160-171.
JEANNE GRAY, II, II, 196-228. PIERRE RAMUs, V, I, 5-27.

CHRÉTIEN Ill, roi de Danemarck,| AMBRoIsE PARÉ, V, I, 28-58. III, II, 5.48. 5 " 7 * »

PHILIPPE DE MARNIx DE SAINTE-| OxENSTIERN, BERNARD DE WEIMAR, ALDEGONDE, IV, I, 5 24. BANIER, ToRsTENsoN, V, II, 94-134.

Il avait été publié, en 1820, un numéro 1 r du Musée des Protestans célèbres (voy. Bibliographie de la France, 1820, n° 5248). Une partie seulement de cet ouvrage, dont aucune notice ne porte la signature de Doin, a été fondue dans le nouveau Musée.

llI. Galerie médicale, dessinée et lithographiée par Vigneron, avec des Notices biographiques et littéraires par G. T. Doin. Paris, G. Engelmann, (1825), in-fol. Contient 52 pl. et autant de Notices. Il n'a paru que 8 livraisons de cet ouvrage, qui devait en avoir 10.

IV. Quelques généralités sur les eaux minérales. (Paris), de l'impr. de
Rignoux, 1826, in-8° de 14 pages.
Extrait de la Revue encyclopédique, juillet 1826.

V. Encyclopédie méthodique. Géographie physique. Par M. Desmarest. Conti-
nuée par MM. Bory de Saint-Vincent, Doin, Ferry, Huot. Tome cinquième.
Paris, V° Agasse, 1828, in 4°.
Les articles fournis par Doin sont peu nombreux, et, dit l'Avertissement,

relatifs à la Chine, sur laquelle il prépare un travail.

VI. Encyclopédie méthodique. Manufactures et arts. Tome quatrième, contenant le Dictionnaire des (sic) teintures, par M. G. T. Doin ; le Traité des huiles, par M. Poutet ; le Traité des savons, par le même auteur. Paris, Ve Agasse, 1828, in-4°. Le Dictionnaire de teinture ( c'est ainsi qu'il est appelé à l'intérieur du

volume) occupe les pages 1-251 : il a de plus vII pages comprenant l'Aver

tissement. Viennent ensuite les deux Traités de M. Poutet.

VII. Lettres sur Paris. Paris, de l'impr. de Crapelet, janvier 1850, in 8° de vII
et 95 pages.
Avec M. Edouard Charton. Ce volume contient treize lettres; sept de M. Ed.
Charton et six de Doin.

VIII. Du suc de persil dans le traitement de l'uréthrite aiguë ou chronique, suivi de quelques autres applications des remèdes homœopathiques à la guérison des maladies syphilitiques. Paris, Baillière, 1855, in 8° de 96 p. Avec M. Ch. Laburthe. J. R – L.

CHaroniquae judiciaire. Conférences de l'abbé Lacordaire, — Contrefaçon. M. l'abbé Lacordaire a cédé à MM. Sagnier et Bray, libraires, le droit de reproduire ses conférences et discours en corps de volume. Le Journal des Prédicateurs a rendu compte d'un sermon prononcé à Notre-Dame par l'illustre orateur, et au milieu de l'analyse faite par le journaliste se trouvaient reproduits des fragmens de C6 86TI00Il, Les éditeurs ont porté plainte en contrefaçon contre M. Boiste de Richemont, éditeur du Journal des Prédicateurs, et M. l'abbé Lacordaire s'est joint à eux. Sur cette plainte, il est intervenu à la 6e chambre de police correctionnelle un jugement, en date du 26 juin dernier, qui a débouté les plaignans de leur demande. Ils ont interjeté appel. Mais la cour, présidée par M. Cauchy, après avoir entendu MM* Esnaud et Bousquet, avocats des parties, a, sur les conclusions conformes de M. de Thorigny, avocat-général, confirmé le jugement de première instance par un arrét ainsi conçu. « La cour, considérant que la reproduction partielle falte dans le Journal des Prédicateurs des conférences et du sermon prononcé par l'abbé Lacordaire dans l'église métropolitaine de Paris, n'excède pas les bornes d'une simple analyse avec citations de fragmens, telle qu'il appartient aux journaux de la faire, afin de mettre les lecteurs à même d'apprécier une composition oratoire prononcée en public. » Confirme et condamne l'appelant aux dépens. »

Auteur et éditeur. M. Michel avait fait la découverte de deux manuscrits du plus haut intérêt au point de vue historique; le premier de ces manuscrits était l'Histoire des Rois anglo-saxons, par Geoffroi Gaimar, trouvère anglo-normand du 13° siècle. Le second manuscrit était intitulé Roman du Mont-Saint-Michel, par Guillaume de Saint-Paër, également trouvère du 13° siècle. M. Michel, ayant pris la résolution de publier ces manuscrits, dut songer à trouver un éditeur. Il pensa que c'était surtout en Normandie que sa publication avait chance de succès, et s'adressa, en conséquence, à un libraire-éditeur de Rouen, M. Edouard Frère. Après les préliminaires obligés, voici ce qui fut enfin décidé entre les parties : M. Michel s'engagea à livrer à M. Frère les deux manuscrits, en y joignant une préface, un glossaire, une table et des annotations. De son côté, M. Frère s'engagea à payer à M. Michel une certaine somme pour les soins et la peine que devaient emporter pour lui la production de ces deux ouvrages. Cependant les manuscrits ne furent point publiés; un tems assez considérable s'écoula; une correspondance volumineuse fut échangée. Mais les choses ne purent parvenir à s'arranger amiablement, et M. Michel intenta contre M. Frère une action en dommages-intérêts devant le tribunal civil de Rouen. Dans l'intérêt de M. Michel, on demanda que, dans le délai de trois mois, M. Frère fût tenu d'éditer les ouvrages qui avaient fait l'objet de la convention intervenue entre lui et M. Michel, celui-ci ne pouvant pas rester continuellement en suspens, livré à la discrétion, à la merci d'un éditeur qui pourrait ne faire paraitre les publications que dans un tems fort éloigné. Pour M. Frère on répondit que, si les publications n'avaient point paru plus tôt, la faute en était à M. Michel, qui s'était borné à envoyer à son éditeur la copie sèche des manuscrits sans y joindre, ainsi qu'il s'y était obligé, les annotations, l'avertissement, la table et le glossaire, alors que la publication ne pouvait devenir fructueuse qu'à ces conditions, qui, du reste, avaient été reconnues indispensables par les parties contractantes. Le tribunal adopta complétement le système soutenu dans l'intérêt de M. Frère, et déclara M. Michel non recevable en sa demande. Sur l'appel de cette décision, interjeté par M. Michel, la cour royale de Rouen, après avoir entendu M° Saudbreuil pour M. Michel, et M° Deschamps dans l'intérét de M. Frère, l'éditeur, a pleinement confirmé la sentence des premiers juges.

b# nos abonnés recevront, avec ce numéro , un Catalogue de la librairie AUDRY .

De l'Imprimerie de PILLET fils ainé, rue des Grands-Augustins, 7.

(N° 5.) 16 JANVIER 1847.

sfcuilleton JOURNAL DE LA LIBRAIRIE,

Le prix des insertions dans le Feuilleton du Journal de la Librairie est de 50 c. la ligne pour les abonnés, et de 60 c. pour les personnes non abonnées.

SAMEDI

PUBLICATIONS NOUVELLES.

Librairie de GUILLAUMIN ET Co,
Rue Richelieu , 14.

EN VENTE :

ANNUAIRE DE L'ÉC0N0MIE P0LITIQUE

ET DE LA STATISTIQUE P0UR 1847 (4° année).

Par MM. JosEPH GARNIER, professeur d'économie politique à l'Ecole royale des ponts-et-chaussées, et GUILLAUMIN 3 avec des articles de MM. Fréd. BASTIAT, Ad. BLAISE, Michel CHEvALIER, BENOISToN DE CHATEAUNEUF, Th. FIx, Joseph GARNIER, Alf. LEGOYT, G. DE MOLINARI , MoREAU DE JONNÈS, Horace SAY, DE WATTEVILLE, VIvIEN, etc. Un fort volume in-18 de 560 pages, imprimé avec beau

coup de soin. Prix. . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . 2-50 Le même, pour 1844 (1"° année), rare. Prix. . . . . . . 5-00 — Le même, pour 1845 (2° année). Prix. . . . . - • - - - - 1—50 — Le même, pour 1846 (5° année). Prix. . . . . . . . . . . 2—50

N. B. Celui de 1846 a dix feuilles (360 pages), comme celui de 1847. ÉLÉMENS DE STATISTIQUE, comprenant les principes généraux de cette science et un aperçu historique de ses progrès, par M. MoREAU DE JoNNÈs, membre correspondant de l'Institut. Un beau volume gr. in-18, format anglais. Prix. . . . . . . . . . . . . .. . . . . . 5-50 Autres ouvrages à 3 fr. 50 c., méme format, qui se trouvent à la même librairie : ÉLÈMENs D'ÉCONOMIE POLITIQUE, par M. Joseph GARNIER, professeur d'économie politique à l'Ecole royale des ponts-et-chaussées. Un vol. . . . . . . . . . - - - - - - • - • - - • - • • • • - 5-50 HISTOIRE DE L'ÉCONOMIE POLITIQUE, depuis les anciens jusqu'à nos jours, par M. BLANQUI, membre de l'Institut. 2 vol. 7-00 VOYAGE EN BULGARIE, par le même. 1 vol. . . . . . . 5-50 LES DROITS DU TRAVAILLEUR, Essai sur le devoir des maîtres envers leurs ouvriers, trad. de l'anglais par Mme BoYELDIEU D'AUvIGNY.Un vol. .. . . . . ... ... . . . . . . . . . . . . . . . . 5-00 LEs CoNDAMNÉs LIBÉRÉs, par M. CERFBERR. 1 vol. . 5-50 ECONOMIE POLITIQUE, ou Principes de la science des richesses, par M. DROZ (de l'Institut). 1 Vol. . . . . . . . . . . . . . . . . 5-50

[ocr errors][merged small][merged small]

INSTITUTES THÉOPHILE,

PARAPHRANE DEN INNTITUTEN DE JUNTINIEN, TRADUITES EN FRANÇAIS, Accompagnées de notes, et précédées de la traduction de l' Histoire du droit civil romain , DE JACQUEs GoDEFRoY, ET PUBLIÉES SOUS LES AUSPICES

DE MONsIEUR LE COMITE DE sALVANDY, - - Membre de l'Institut et de la Chambre des Députés, Ministre de l'Instruction publique, Grand-Maître de l'Université, etc., etc.

PAR B. J. LEGAT,

Avocat à la Cour royale de Paris, auteur de plusieurs ouvrages de Législation et de Jurisprudence.

1 vol. in-18 jésus. Prix : 5 fr. 25 c. pour 4 fr., format Charpentier.

EN VENTE A LA Librairie de Jurisprudence de TOUSSAINT, Rue des Grès-Sorbonne, 7.

F. R. MOURLON, IDocteur en Droit.

RÉPÉTITI0NS ÉCRITES SUR LE
3" ExAMEN

CODE CIVIL.

coNTENANT L'ExposÉ DEs PRINCIPEs GÉNÉRAUX, Leurs motifs et la solution des questions tlaéoriques. Un fort vol. in-8°. Prix : 8 fr.

Le 1er et le 2° Examens sont sous presse, et paraîtront incesSamment.

Cet ouvrage est un résumé des Cours de

M" BUGNET et VALETTE,

Professeurs à la Faculté de Droit de Paris.

« 前へ次へ »