Tableaux historiques de l'Asie: depuis la monarchie de Cyrus jusqu'à nos jours, accompagnés de recherches historiques et ethnographiques sur cette partie du monde ...

前表紙
Schubart, 1826 - 289 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

62 ページ - En arménien , l'insecte qui produit la soie s'appelle she~ ram , nom qui ressemble assez au o-iip des Grecs. Il est naturel de croire que ces deux mots avaient été empruntés à des peuples plus orientaux. C'est ce que les langues mongole et mandchoue nous donnent la facilité de démontrer. Il en...
176 ページ - ... surpris , voulurent monter à cheval et endosser leurs armures; mais il se trouva que les harnois de leurs chevaux, les habits des soldats, les cordes des arcs , les courroies de leurs cuirasses , tout ce qui était fait d'étoffe ou de fil, avait été entièrement rongé et mis en pièces par les rats. Ainsi , privés de tout moyen de défense, ils tombèrent sous les coups de leurs ennemis. Leur général fut tué, et l'armée entière faite prisonnière. Le roi de Khotan voulut témoigner...
176 ページ - Le roi de ce pays n'avait pas de forces suffisantes pour s'opposer à l'ennemi. Il fit donc préparer un sacrifice aux rats du désert, et les supplia d'être ses auxiliaires. La même nuit il vit en songe un gros rat qui lui dit : « Vous avez » réclamé notre secours; disposez vos troupes » pour livrer bataille demain matin , et vous se
201 ページ - Rérausat (1), eût été praticwble au milieu d'une nation défiante et soupçonneuse, dans un pays où les particuliers et les magistrats sont également mal disposés pour des étrangers et surtout pour des missionnaires; où tout le monde a l'œil ouvert sur leurs moindres démarches; où l'autorité veille avec un soin extrême à tout ce qui tient aux traditions historiques et aux monuments de l'antiquité, il serait encore bien difficile d'expliquer comment les missionnaires auraient été...
73 ページ - On ne peut pas dire précisément (Tableaux hist, de l'Asie) combien de temps ces relations entre les deux plus puissants empires de l'antiquité ont duré-, mais il est probable qu'elles continuèrent pendant tout le règne de la dynastie des Han, et jusqu'au commencement du troisième siècle. Les expéditions maritimes pour la Chine partaient des ports de l'Egypte et du golfe...
23 ページ - Son intention était de se moquer par les deux premiers objets de la jeunesse d'Alexandre, et d'indiquer par le dernier l'armée innombrable avec laquelle il comptait l'attaquer. Alexandre prit dans sa main la raquette, et dit: « Ceci est l'image de ma puissance, avec le secours de laquelle je jetterai loin comme une paume le pouvoir de Dârâ.
128 ページ - YouStchi, ou Scythes, vint à la cour de cet empereur, et promit de fabriquer en Chine le verre de différentes couleurs, que l'on recevait auparavant des pays occidentaux, et qu'on payait extrêmement cher. D'après ses indications, on fit des recherches dans les montagnes, et on découvrit en effet les minéraux propres à à cette fabrication.
201 ページ - Quand cette supposition eût été praticable au milieu d'une nation défiante et soupçonneuse , dans un pays où les particuliers et les magistrats sont également mal disposés pour des étrangers, et surtout pour des missionnaires; où tout le monde a l'œil ouvert sur leurs moindres démarches; où l'autorité veille avec un soin extrême à tout ce qui tient aux traditions historiques et aux...
254 ページ - T et que , maître de ce passage a, il s'avançait dans son pays à sa rencontre , il s'en affligea d'abord, mais il se mit aussitôt à la tète de ses troupes, et marcha contre lui. Les deux armées se rencontrèrent sur la montagne de Carydi 3 ; un combat eut lieu sur le sommet de cette montagne, et Dieu qui est toujours impartial et toujours juste, donna la victoire au prince. Dans ce combat mourut un banneret, messire Guibert de Score 4, qui avait épousé légitimement...
196 ページ - II , p. 573.) prodigieuse quantité de lettrés subalternes dont l'empire fourmillait, ne conserva que le collège de la capitale. Il destina les bâtiments de ceux qu'il avait supprimés dans les autres villes à servir de greniers publics, et ordonna que leurs revenus seraient employés à acheter des grains pour être distribués au peuple dans les temps de disette. Malgré la sévérité qu'il déploya dans cette circonstance, il ne fut...

書誌情報