ページの画像
PDF

— Biblia hebraica cum commentariis rabbinorum.... Venet. Bomberg... 4 tom. in-fol. La première édition de la grande Bible rabbinique de Bomberg est de l'an 5278 (1517 et non pas 1518). Elle a été donnée par Félix Pratensis. C'est la † rare, mais la moins recherchée es trois (en comptant seulement celles de 1525 et de 1547). Il s'en trouve un exempl. porté à 42 liv. sterl. dans le catal. VVilliams. Celle de 1547-49 a été reproduite à Venise, chez J. de Gara, en 1568, et aussi à Venise, 1617, 4 part. in-fol. Cette dernière réimpression a, dit-on, subi la censure de l'inquisition. Ebert, n° 2245, cite : Biblia magna rabbinica. Amstelod. Moses ben Simon, 484-87 (1724-27), 4 vol. in-fol. — Biblia hebraica cum punctis, opera et studio J.-G. Nisselii. Lugd. Ba, tavor. 1662, pet. in-8. 1o à 12 fr. Edition en très petits caractères, avec les titres des livres et des chapitres en lat. — Biblia hebraica, cum notis et versione lat. Car. Fr. Houbigant.... La version lat. du P. Houbigant a été imprimée séparément à Paris, 1753, 8 vol. in-8.; ensuite le professeur C.-F. Bahrdt a réuni et publié les prolegomènes, les préfaces et les notes § même savant hébraïsant, sous le titre de IVotae criticae in univ. vet. testamenti libros, Francof. ad Mœn. 1777, 2 vol. in-4.; mais ce dernier recueil a été vivement critiqué dans un écrit intitulé : Seb. Ravii exercitationes philologicœ ad Houbiganti prolegomena sacrae scripturae, Lugd.-Batav. 1785, in-4. - Biblia hebraica cum punctis, ad editionem Vander Hooght, a J.-S. G.-F. Frey. Londini, 1815, 2 vol. in-8. Cette édit. peu correcte a coûté 3 liv. 1o sh. et en Gr. Pap. 4 liv. 1o sh.; mais ces prix ne se soutiennent pas. - Eadem, sine punctis, ex recens. Vander Hooght. Philadelphiœ, 1814, 2 vol. in-8. peu estimée. - Eadem without points, after the

text of Kennicott, with the chief various readings from the collation of hebrew mss. from that of de Rossi, and fromtheancientversions, with english notes, selected by B. Boothroyd. Pontefract, 181o-16, 2 vol. in-4. 3 liv. {1o sh. Catal. Rivington. Bonne édit. dont il a été tiré des exempl. en Gr. Pap. —Eadem , cum notis masoretarum Keri et Chetib instructa, ad edit. Hooghtianam adornata, adjiciuntur variae lect. Pentateuchi hebraei et hebraeo-samarit. Londini, Bagster, 1822 et 1826, in-12. 1 liv. 1 sh. Le même éditeur a aussi donné la Bible hébr. avec des points. 182o : pet. in-8. 1 liv. 1 sh. — Eadem, ad editionem hooghtianam. editio nova , recognita et emendata a Judah D'Allemand. Londini, typis Macintosh, 1822, gr. in-8. Assez belle édit. qui coûtait 1 liv. 5 sh. — Biblia hebraica, secundum editionem Jos. Athiae, Joan. Leusden, Jo. Simonis aliorumque, imprimis Ever. van der Hoogth, recensuit, sectionum propheticarum recensum et explicationem clavemque masorethicam etrabbinicam addidit Aug. Hähn.Lipsia , Tauchnitz, 1831,in-8. Edition stéréotype. Une autre édition de la Bible en hébreu a été impr. à Bâle, chez Guil. Haas, 1824, en 2 vol. in-8. aux frais des sociétés bibliques. II" Bible en hébreu et en français.

—La Bible, traduction nouvelle, avec l'hébreu en regard, accompagné des points-voyelles et des accens toniques, avec des notes philologiques, géographiques et littéraires ; et les principales variantes de la version des Septante et du texte samaritain, par S. Cahen. Paris,

[blocks in formation]

Vl. Bibles en arménien.

— Biblia ARMENICA. Venetiis , 18o5, 4 vol. in-8. 36 fr. Cette bible a paru, en même temps, en in-8. et en un seul volume in-4. — Biblia armenica. Petropoli, 1817, gr. in-4. 14 fr. St. Martin. — Armenian Bible. Serampore, reprinted by the order of the calcutta auxiliary Bible Society, 1817, in-4. VII. Bibles en grec.

Vetus testamentum , gr. juxta exemplar vaticanum. ( edente J. Leusden ). Amstelod. 1683, in-12. 6 à 8 fr. — Biblia sacra , graece. Moscuae, ex typogr. S. Synodi, 181 1, 5 part. en 1 vol. in-4. Assez belle éditon, qui contient l'ancien et le nouveau testament : 14 fr. salle Silvestre en 1826. La société biblique de St.-Pétersbourg a aussi donné une Bible en grec ancien et en grec moderne, Moscou, 182 1, 4 tom. en 1 vol. gr.in-4. — Vetus testamentum (gr.) e codice ms. alexandrino , qui Londini in bibliotheca Musei britannici asservatur, typis ad similitudinem ipsius codicis scripturae fideliter descriptum, cura et labore Henrici Herveii Baber. Londini, ex praelo Ric, et Arth. Taylor, 1816-28, 4 vol. très gr. in-4. Cette édition exécutée aux frais du gouvernement anglais offre le fac-similé exact du célèbre manuscrit d'Alexandrie, le plus ancien qui nous soit parvenu du texte grec de l'Ecriture sainte. Les trois premiers volumes contiennent toute la version des Septante ; et le quatrième renferme les notes et les prolégomènes. Il a été tiré de ce magnifique ouvrage 25o exemplaires sur papier, au prix de 36 liv. 15 sh. chacun; et une dixaine survÉLIN, au prix de 184 guinées l'exemplaire complet. Celui du duc de Devonshire est de cinq pouces plus grand que les autres.

Le nouveau testament qui complète cette édition des Septante a été publié par Woide, en 1786; nous en avons parlé à l'article TEsTAMENTUM ( novum ).

- Vetus testamentum, gr. cum variis lectionibus, edentibus Rob. Holmes et Jac. Parsons. Oxonii, e trpogr. clarend. 1798-1827, 5 vol. in-fol.

Bonne édition du texte des Septante qui .

contient la collation de près de 2oo manuscrits. 16 liv. 16 sh. — Vetus testamentum, gr. ex versione LXX interpretum, secundum exemplar vaticanum : accedunt variae lectiones e cod. alexandr., nec non introductio J. B. Carpzovii. Oxonii, e typogr. clarend. 1817, 6 vol. pet. in-8. 1 liv. 7 sh. Gr. Pap. 4 liv. 4 sh. Vend. en Gr. Pap. cuir de Russie 8 liv. 8 sh. Drury. — Vetus testamentum, gr. ad editiones Lamb. Bos et Rob. Holmes. Londini, Valpy, 1819, gr. in-8. 1 liv. 4 sh. - Vetus testamentum, gr. ad edit. Bos et Holmes. Nov. Testamentum, gr. cum variis lectt. Millii et Griesbachii. Londini, Bagster, 182o et 1826, pet. in-8. Jolies éditions qui coûtaient 1 liv. 6 sh. — Vetus test. gr. ad edit. Bos et Holmes. Nov. Test. gr. juxta exemplar Aittoni. Glasgua , typ. acad. 1822, 4 tom. en 2 vol. in-18. Edition la plus portative que l'on ait de la Bible en grec. Elle a coûté 1 liv. 5 sh., et, sans le nouv. testament, 18sh. — Vetus testamentum graecum juxta septuaginta interpretes, cura et studio Leandri Van Ess. Lipsiœ, , Tauchnitz, 1824, in-8. Edition stéréotype faite sur celle de Rome de 1587. 14 fr. pap. fin 2o fr. On peut

y ajouter : Wov. testamentum, gr. ex

[ocr errors][merged small][merged small][merged small]

La Sainte Bible, en latin et en franç., trad. de le Maître de Sacy, suivie d'un dictionnaire étymologique, et archéologique. aris, Lefèvre (imp. de J. Didot), 1828-33, 13 vol. gr. in-8. avec 64 vignettes d'après les dessins de Devéria. Belle édition publiée en 24 liv. à 8 fr. — Très Gr. Pap. vél. avec les fig. avant la lettre, 13 fr. — Le même, épreuves sur papier de Chine, et avec les eaux fortes, 2 1 fr. Le texte latin est imp. à 2 col. au bas de chaque page. Le 13° vol. contiendra la chronologie, la table analytique et un dictionnaire étymologique. — S" Bible, contenant l'ancien et le nouveau testament, avec une traduction française en forme de paraphrase par le P. de Carrières, et les commentaires de Menochius. Lyon et Paris, Rusand, 1825-27, 15 vol. in-8. — S" Bible de Vence, en lat. et en français, avec des notes, des préfaces et des dissertations tirées du commentaire de D. Calmet, de l'abbé de Vence et des autres auteurs les plus célèbres pour faciliter l'intelligence de l'Ecriture sainte. Cinquième édition, soigneusement

revue, et augmentée d'un grand nombre de notes, par M. Drach, rabin converti. Paris, MéquignonHavard, 1827-33, 27 vol. in-8. et Atlas. à 7 fr. le vol.

Cette édition ne devaitd'abord être qu'une réimpression, revue et accompagnée de notes, de la Bible dite deVence; mais arrivé au 7° vol. l'éditeur a entièrement changé la méthode qu'il suivait dans le commencement de son travail. Ainsi la traduction du père deCarrières, ue M. Drach s'était borné à revoir ans les prem. vol., à retoucher dans les volumes suivans, a été ensuite tellement changée qu'il a pu la présenter comme une traduction nouvelle. Ces changemens, faits pour satisfaire aux exigences du parti qui dominait alors l'église de France, ne sont pas du goût de tous les théologiens ; mais ce qui satisfait davantage les lecteurs, ce sont les nombreuses et savantes notes dont l'éditeur, très versé dans la langue hébraïque, a enrichi ce livre. La 4° édit. de cette bible, revue, corrigée et augmentée de diverses notes, Paris, Mequignon junior, 182o-24 , 25 vol. in-8. et atlas in-4, de 37 pl. est conforme à celle de Rondet, en 17 vol. in-4. dont nous avons parlé dans le Manuel. Chaque volume a coûté 6 fr. et en pap. vél. 12 fr.

IX. Bibles en français.

Les livres de l'ancien testament, historiés en françois † Frere Julian Macho, etc.), in-fol. goth. à 2 col. de 31 lig. sans chiffres, sign. ni récl. Cette édition est celle dont nous avons parlé dans le Manuel ( 1, 2o4). L'exemplaire de LaVallière a 285 f., mais il est à remarquer que la table renvoie une fois au f. 286 et deux fois au f. cclxxxvij. ; ce qui fait supposer, ou que le livre est incomplet, ou qu'il y a faute d'impression dans le chiffre. La place des capitales et celle de plusieurs sommaires ont été laissées en blanc et remplies au pinceau.

— Cy cômence la bible en frâcois :( au verso du dernier f. 2° col.) Cy finit la table de ce psent liure intitule la bible en fräcoys, imprimee a paris (sans date ), in-fol. goth. à 2 col. de 35 lig.

Edition impr. avec les caractères dont on a fait souvent usage pour Verard. Le vol. a clxviii f. chiffrés ( le dernier coté clxiij) sign. a - 5i et 4 f. de table sig. A. Au verso du 1er f. dont le recto est blanc, se voit une grande pl. en bois représentant le père éternel; et au VerSO † clxvij f. la fig. du Christ.

Ce n'est qu'un extrait des livres de l'ancien et du nouveau testament. — Voy. Comestor.

"-La sainte bible en françoys. translatee.... ( par Jacques le Fèvre d'Estaples). Anvers, Martin Lempereur, 153o, in-fol. goth. Cette édition renferme 2o f. prél. y compris le titre, ccccix f. pour l'anc. testament, plus 8 f. prél. et xcix f. de texte pour le nouveau testament. Il s'en conserve un exemplaire sur vÉLIN dans la biblioth. de Bruxelles et un autre à Wolfembutel. L'édition d'Anvers, par Martin Lempereur, 1534, in-fol. goth. est une réimpression de la précédente avec des changemens. Le Museum britannique en possède un exempl. impr. sur vÉLiN. Il y a aussi une édit. d'Anvers, de La Haye, 1541, in-fol. goth. avec des fig. en bois. — La S" Bible, traduite d'après les textes sacrés, avec la Vulgate ; par M. Eugène de Genoude. Paris, Mequignon fils ainé, 1821 -24, 23 vol. in-8. y compris la table. Cette traduction a été louée dans les journaux dévoués à M. de G., mais vivement critiquée par les juges compétens. Il y en a une seconde édition, revue et corrigée. Paris, Blaise (impr. roy.) 1828, 3 vol. in-8. 2 1 fr. — La S" Bible, sur la version de Genève, revue et corrigée ( par Dav. Martin ), avec des notes. Amsterd. Desbordes, 17o7, 2 vol. in-fol. Cette version est estimée et elle a été souvent réimprimée. Nous en citerons les édit. de Toulouse, 182o, 2 vol. in-8.— de Paris, Treuttel (stéréotype d'Herhan), 1821, in-8. et de Paris, Smith, 1827, in-8. et in-18. Cette même version a été revue et corrigée par Pierre Roques, Bâle, 1772, in-8. , et Montauban, 182o, 2 tom. en 1 vol. in-4. C'est la version revue par D. Martin qu'a adoptée Ch. Chais dans l'édition de la Bible (avec un commentaire littéral, composé de notes choisies et tirées de divers auteurs anglais ) qu'il a fait paraître à La Haye de 1743-77, en 6 vol. in-4. et dont les tomes 7 et 8 ont été publiés après sa mort, à Rotterdam , en 179o. La bible de Chais n'a malheureusement pas été achevée, et elle ne contient que les livres historiques de l'ancien testament.

— La même, revue avec des argumens et des réflexions, par J.-F. Ostervald. Neuchâtel, 1744, in-fol.

Cette version dont on fait beaucoup de cas dans l'église réformée avait d'abord

aru à Amsterd. en 1724 in-fol. mais

l'éd. de 1744 est fort améliorée et a été suivie dans les nombreuses réimpressions qui ont paru de cette bible.

Les édit. de Londres, Bagster, 182o ou 1825, pet. in-8. sont jolies et coûtent 14 sh. Nous citerons encore celle de Paris, stéréotype de Smith, 1824 et 1825, in-8. publiée par la société biblique protestante de Paris.

— La même, revue et corrigée d'après les textes hébreu et grec, et fidèlement réimprimée sur la bible protestante française. Londres , Ogle, 1819, gr. in-24. 14 sh.

Jolie édit. vend. en mar. viol. 33 fr. 95, Nodier, en 1827.

[blocks in formation]

lino de Spira), 2 vol. in-fol. à 2 col. de 5o lig. Edition fort rare impr. en beaux caractères ronds. Le premier vol. se compose de 321 f. et commence par onze f. de pièces prél. dont la première est une épître de Nicolo di Malermi à Laurentio. Le verso du dernier f. ne porte que 14 lignes qui Se termlnent alnSl : spirito (dica)laude al signor. AMEN FINISSE EL IPSALTERI O DE DAVID Le second vol. a 316 f. en tout, dont les deux premiers renferment la table des livres et des chapitres; et il se termine au recto du dernier feuillet, 2° col. par la souscription : Impressofu questo volume ne lalmapatria de Venecia... Deux exemplaires imp. sur vÉLIN se conservent, l'un à VVolfenbutel , l'autre à Breslau; et un 3e chez M. Standish. Nous avons suivi M. Van Praet pour le nombre des feuillets de cette édition précieuse ; mais M. Dibdin n'a compté que 32o et 3o2f. dans l'exempl. de Lord Spencer. (AEdes althorp. II, n° 1o47.) — La Biblia volgarizata per Nicolo de Malermi. (Stampata per Luc. Ant. Junta, senz'anno.)in-fol. fig. , en bois. Edit. impr. à Venise au commencement · du 16e siècle. Vend. 26 fr. 95 c. La Vallière ; 7 liv. peau de truie, rel. par Lewis, Hibbert. A la p. 2o8 du tom. Ier du Manuel, après la onzième lig. de la première colonne, ajoutez : • La version italienne de la Bible, § Bruccioli, a paru pour la première fois à Venise , chez Luc. Ant. Junta, en 1532 , in-fol., sans commentaire; et uoiqu'elle ait été mise à l'index, on l'a réimpr. à Venise, chez Bindoni, 1539, in-4., et plusieurs fois depuis. Quant à l'édit. avec les commentaires, elle se compose de 7 part., dont les 3 premières ont été impr. à Venise, par Barth. Zanetti, en 154o, et réimpr. en

1546. Les tom. IV et V ont paru dans

« 前へ次へ »