ページの画像
PDF

tomphile, de vulgarie (sic) italien tourne en langaige francoys. Les fleurs des poesies francoyses. Dans l'édit. de 1536, cette dernière partie commence au f. xxxiij. (Voir le Manuel, pp. 35 et 36.) ALBERTI de Villeneuve(Fr). Grand dictionnaire françois et ital., et ital. franç. nouvelle édition augmentée (par les soins du professeur Perotti). Milan, 1826-28, 2 vol. in-4.66 fr.

La meilleure édition de cet excellent dic

tionnaire. Il y en a une plus récente, augmentée par l'abbé Jos. Anselmi : on y a joint pour la seconde fois un vocabulaire géograph., et pour la première, le précis des synonymes et des homonymes : Bassano, Jos. Remondini, 1831, 2 vol. gr. in-4. 5ofr. Elle est imoins belle que la précédente. ALBERTI (Antonio). Flora medica o sia catalogo alfabetico ragionato delle piante medicinali. Milano, 182 1 e seg. in-8. fig. color. I1 † en 183o quatre-vingt-douze ivr. de cet ouvrage qui en aura cent cinquante. Prix de chacune, 2 fr. ALBERTOLLI (Ferdinando). Porte di città e fortezze, depositi sepolcrali, ed altre principali fabbriche pubbliche e private di Mich. Sammicheli; misurate, disegnate, incise ed illustr. da F. Albertolli. Milano, reg. stamp. 1815, gr. in-fol. obl. Pap. vél. Trente planches gravées à l'aquatinta d'après de bons dessins. Vend. 73 fr. Hurtaut. — Voy. SAMMIcHELE. ALBERTUS [Sigandus]. Liber Modorum significandi. St.-Albano, 148o, pet. in-4. Ce livre très rare, et dont on conserve un exemplaire à la Bibliothèque du roi, manque dans les meilleures collections anglaises : c'est un petit vol. de 46 f. signat. a-fà long. lig. au nombre · de 32 sur les pages entières, en petits caractères goth. Le texte commence au recto du prem. feuillet, sans aucun intitulé, par les mots : Qonia autem

itellig..... Au recto du 6o et dernier s. du cah.f. se lit la souscription, ainsi concue : Explicit liber modor sigiidi Alberti ipss" apd villant Sancti Albani a°. m°. cccc° lxxx°. Il existe deux autres édit. de ce traité impr. par Wynk. de Worde, in-4. l'une sans date, et l'autre de 1515. ALBICANTE. Il sacro é divino sponsalitio del gran Philippo d'Austria et della sacra Maria regina d'Inghilterra, etc. fabricato in ottava rima per l'Aibicante Furibondo. Milano, 1555, in-12. Petit poème de circonstance devenu très rare, mais d'un intérêt limité à l'Angleterre, où il doit avoir de la valeur. Le frontispice présente les portraits de Philippe et de § (Catal. de Payne et Foss, 183o, n° 745o.) ALBICANTE (Gio. Alberto). Voy. ARETINo (P.). Abatimento. ALBOHAZEN Haly. Preclarissimus liber completus in judiciis astrorum : quem edidit Albohazen Haly filius Abenragel. — Finit feliciter liber... bene revisus et fideli studio emendatus per dominum Bartholomeum de Alten de Nursia... impressus est arte et impensis Erhardi Ratdolt de Augusta, 1485, Vene, tiis, in-fol. Edition vend. 17 fr. mar. r. BrienneLaire. Il s'en conserve un exempl. impr. sur vÉLIN dans la Bibliothèque impériale de Vienne. ALBONENSIS(Theseus Ambrosius). Introductio in chaldaicam linguam, syriacarm atque armen. et x alias linguas : characterum differentium alphabeta circiter xL. et eorundem conformatio. Papia , Simoneta , 1539, in-4. de 2 15 f. Livre curieux et rare. Dav. Clément, I, 264. ALCAEUS, Sappho, Stesichorus, Ly

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]

vol. du Museum criticum, publié à Cambridge; et de là il a passé dans la nouv. édition des Poetae minores de M. Gaisford, qui a paru à Leipzig, en 1831. Voy. PoETE minores. —Alcaei, mytilenaei reliquiae, graece ; collegit et annotatione instruxit Aug. Matthiae : prœmissa est epistola ad Grossmannum. Lipsiae, Vogel, 1827, in-8. de x et 78 pp. 2 fr. Il # des exemplaires en Pap. fin et en ap. vélin. ALCAFORADA (Mar.). TREs portugaises. ALCIATI ( Andreœ ) Emblemata. Lugduni, Math. Bonhomme, 1548, in-8. fig. 6 à 9 fr. Edition recherchée à cause des gravures en bois dont elle est ornée. Ces mêmes gravures, mais entourées de bordures différentes , ont servi pour l'édition de 1549, que nous avons citée, et pour deux autres éditions du même ouvrage également impr. en 1549, par Roville et Bonhomme; l'une avec le texte en vers espagnols par Bern. Daza Pinciano; l'autre avec le texte en vers italiens. ALCINOI initia ad Platonis doctrinam, gr. et lat. Dionysio Lambino interprete, cum ejusdem scholiis. Lutetiœ-Paris. apud Joann. Benenatum, 1567, in-4. Vendu 1o s. 6 d. Askew. ' ALCMANIS fragmenta, gr. collegit et recensuit Fr.-Th.Welcher. Giessae, 1815, in-4. de 9o pp. 4 fr. *ALCRIPE (Phil. d'). nouvelle fabrique des excellens traits de vérité.... Imprimé cette année, pet. in-12. de 22o pp. [1o873] Ajoutez : Cette édition paraît être du commencement du 18e siècle ; mais l'ouvrage est beaucoup plus ancien, ear

Voy. LET

Duverdier en cite une édit. de Paris , Jean de Lastre, 1579, in-16. qui est fort rare, et que nous n'avons pas pu nous procurer. On trouve l'analyse de ce recueil au commencement du 22e ' vol. des Mélanges tirés d'une grande bibliothèque. M. Nodier a aussi parlé de la Vouvelle fabrique, à l'art. xLv11 de ses Mélanges, d'après un exempl. de l'édit. sans date où se trouve, entre les pag. 14 et 15, un carton de 4 f. contenant un Avis de l'éditeur au lecteur, dans lequel il est dit que cet ouvrage était devenu rare malgré ses éditions réitérées. Cet exemplaire a été vendu 38 fr. 5o c, en 183o. ALDAMA y Guevara (D. Jos. Augustin de). Arte de la lengua mexicana. Mexico, 1754, in-4. Volume rare, indiqué par erreur comme un in - 12 dans la table du Manuel , n° 7798. ALDANA (Franc.). Todas las obras , que hasta agora se han podido hallar del capitan Francisco de Aldana.... agora nuevamente puestas en luz por Cosme de Aldana su hermano. Madrid, por Luyz Sanchez, 1593. — Segunda parte. Madrid, por P. Madrigal, 1591, 2 t. en 1 vol. pet. in-8. de vIII et 1o3 f. pour le premier, et xvI et 1o4 f. pour le second. Dans l'exemplaire que j'ai vu de ce livre rare, la première partie est datée de 1593, tandis que la seconde est de 1591 ; mais il doit exister une édition de la première partie de 1589 ou 159o, car l'épître dédicat. de cette même partie porte une date du 21 juin 1589. *ALDRETE (Bern.). Del origen y principio de la lengua castellana.... La première édition de cet ouvrage est de Rome, 16o6, in-4. Celle de 1674, que nous avons citée, sert d'introduction au Tesoro de la lengua castellana o espaiiola, composto por D. Sebast. de Covarruvias Orozco, Madrid, 1673, in-fol. ALEGRIS ( Franc. de ). Carmina

quedà p pulcherrima in sonetis uulgariter reducta d xpi fide ac eius sacramëto in altari cösecrato necnö d imortalitate anime. Morüq5 moralitate Atq3 d uirtutü motu que hëre debët qlibet iudices in iusticie administratöe et d euëtu illustris italiae iudiciü et eius psectöe etc. Per Fräciscum d Alegris lacteranësë comité ac ueronësis psapie Pele grini ejtis comitisq3 ac poetae laureati sacre theologie atq3 artiü phiae doctoris etc : ( au recto du dernier f.) Impressum Bononiae per Ioannem Iacobum de Fontanetis de Regio cognominato de Laberintis anno salutis millesimo quadringotesimo, et nonagcsimo quinto (1495). Pridie idibus decembris, pet. in-4. de 28 f. non chiffrés, lettres rondes. Poésies italiennes peu connues. Le titre latin ci-dessus, que les abréviations rendent presque inintelligible, est au verso du premier f.; mais le recto du même f. présente , en place d'intitulé, une table du contenu commenç. ainsi : , Sonetti. Che cose e de Christo la fide. Che cosa el corpo di Christo ne laltar cösecrato. De limmortalita de lanima et latina, metrice (absque nota), in-4. [7334] Edition impr. en lettres rondes, sans chiffr., récl. ni signat., et dont les pages entières portent 28 lig. Le texte commence, sans aucun intitulé, par ces ImOtS : Scribere clericulis paro doctrinale Meerman, qui possédait un exemplaire de ce volume (vend. 6o fr. en 1824 ), le regardait comme une production des presses italiennes, de l'an 147oenviron (Origines typogr., I, 95, à la note). Doctrinale. Impressii parmae M° ccccLxxvIII, die xvII nouèbris, in-4. Edition très rare du texte en vers de cette grammaire, impr. sans commentaire, avec un caractère rond conforme à celui d'Etienne Corallo. Elle a 5o f. non chiffrés, avec des signat. de a - f. Le premier vers y est ainsi disposé : S CR1BERE CLERICULIS PARO DOCTRINALE NOVELLIS Catal. du comte Boutourlin, n° 193. — Alexandri Grammatici doctrinale, opus pro eruditione Puerorum. — Tusculani per Alexandrum de Paganinis per Lacum Benacensem, in-4. Edition sans date, et probablement un des premiers spécimens de cet imprimeur, qui a commencé à exercer vers 1521.Le livre est porté à 5 l. 5 s. dans le catal. Payne et Foss, pour 183o. ALEXANDER (James Edw,). Travels from India to England; comprehending a visit to the Burman empire , and a journey through Persia, Asia minor, european Turkey, etc. in the years 1825-26. London, Parbury, 1827, in-4. avec cartes et fig. 1 liv. 1 1 s. 6 d. Ouvrage d'un jeune homme de qui l'on ' a aussi : Travels through Russia and the Crimea. London, Colburn, 2 vol. in-8. 1 liv. 8 s. " ALEXANDRE. l'histoire du noble et très-vaillant Roy Alexandre le grand, iadis roy et seigneur de tout

Quant aux traductions, nous en citerons

d'abord une en latin, sous le titre de : Vitae humanae proscenium.... Gaspare Ens editore, impr. Coloniœ Agrip., 1623, et Dantisci, sumptibus Foresteri, 1652, 3 t. pet. in-12. Cette dernière édit. paraît avoir été faite en Hollande ; et même quelques personnes la placent dans la collect. des Elzevirs : ce qui donne à ce livre une certaine valeur : 6 à 12 fr. Vend. 27 fr. m. viol. Motteley; 24 fr. vél. salle Silvestre, en 1825. Ensuite les trad. françaises, au nombre de quatre .. 1° De Gabr. Chappuis : elle a pour titre : Guzmand d'Alfarache, Paris, 16oo, in-12. Ce n'est que la prem. part. 2° de J. Chapelain (anonyme), intitulée : Les Gueux, ou la vie de Guzman , etc., Paris, 1632, 2 part. in-8. 3° de Gabr. Bremond (sous le tit. de Vie de Guzman , etc.), Paris, 1696 ou 17o9, 3 vol. in-12. fig.; 4° sous le titre d'Histoire de Guzman... pur des moralités superflues, par Le Sage, Paris, 1732, 2 vol. in-12. fig. Cette même traduction, déjà fort élaguée, a de nouveau été abrégée par Alletz, dans l'édit. de 1777, en 2 vol. in-12. intitulée : Les plaisantes aventures de Guzman , etc.

[blocks in formation]
[blocks in formation]

Hier. Bagolini Veronensis in interpretationes Alexandri Aphrodisei de fato praefatio ; Alexandri Aphr. liber unicus de fato et libero arbitrio ; ejusdem libellus de intellectu; ejusdem ex libris questionum naturalium capita tria de fato, de eo quod nobis est, de providentia (omnia, Hier. Bagolino interprete). / eronae, ab Andrea B. C. impendio interpretis. ... . Cal. aprilis M. D. xvII, pet. in-4 de 56 f.

Edition peu connue, dont la Bibliothèq. du roi possède deux exemplaires, l'un impr. sur vÉLIN et l'autre sur papier : à ce dernier se trouve joint le texte grec des trois traités ci-dessus, occupant 23 pp. chiffr.; mais cette partie nous a paru être étrangère à l'édition, et d'une impression plus moderne : en sorte que nous regardons toujours l'édition du traité de fato , impr. à la

suite du Themistius d'Alde, en 1534, .

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

le monde : et des grandes proësses qu'il a faictes en son temps, comme vous pourrez voir cy après. à Paris, par Nicolas Bonfons, demourant en la rue neuue-nostre-Dame, à l'enseigne Saint-Nicolas, pet.in-4. de 44 f. à 2 col. lettres rondes , fig. 0Il † Ce roman dont nous avons déjà parlé (I, 42), commence de cette manière : premierement la terre de macedone fut appellee macy dun roy quit eut nom CI7l(lClllS. .. . L'édit. de Lyon, Oliv. Arnoullet, 1552, in - 4. est dans le catalogue Lang, n° 163. Nous en avons vu une de Lyon, cheulx Oliuier Arnoullet, sans date, in-4. goth. de 32 f. dont le titre porte cy cömence lhystoire du tres vaillat noble preux et hardy roy Alexädre le grat... ALEXANDREIDA in rime cavata dal latino : nelaquale se tracta el nascimento, pueritia, adolescentia et gioventu de Alexandro Magno, con tutte le soi fatiche, battaglie e guerre cosi danimali come de homini ; et come conquisto tuttol mondo, etc. Venetia, per Bernardino de Viano de Lexona, 152 1 , in-4. Poème très rare de cette édition inconnue à Panzer, et par conséquent à presque tous les bibliographes. Elle est dans la Biblioth. Crofts. no 278o. Nous ferons remarquer que Tiraboschi, VI, p. 882 (édit. de 1796), attribue l'ouvrage à Jacopo di Carlo , que l'on suppose aussi être l'auteur du Trojano. (Voy, ce nom.) — Alessandro magno , nel quale si tratta delle guerre che fece, e come conquistô tutto il mondo, in versi ; di nuovo aggiontovi le figure alli suoi canti. Venetia , Ghirardo et Iseppo Imberti, 1627, in-8. Ce poème a été réimprimé à Verone, en 17 12, in-8. fig. Nous n'avons pas été à portée de vérifier si c'est le même que le précédent, ni

« 前へ次へ »