ページの画像
PDF

buenas y nuevas. Efinalmente agora en esta ultima impression se han quitado del dicho cancionero algunas obras que eran muy desonestas y tropes a se han añadido otras muchas assi di devocion como di moralidad. De manera que va queda el mas copios que se aya visto. — Cancionero general : en el qual se han añadido agora de nuevo ensta ultima impression muchas cosas buenas : hasi do cô diligëcia corregido y emëdado M. d. xl. fue impresso en Seuilla en las casas de Juan Cronberger. Ano... de mill z quinientos z quarenta a veynte dias del mes de nouiembre.in-fol. goth. de vi et ccvij f. à 2 et 3 col. Contient quelques nouvelles pièces, mais le prologue en a été retranché. CASTILLO (Andres del). La Mogiganga del gusto en seis novelas. #o, Pedro Malaga, 164o, 1Il-Ö . Réimpr. à Madrid, 1734, in-8. CASTILLO(frey Antonio de). El devoto peregrino, y viage de tierra santa. Matriti, 1654, in-4. Réimpr. à Madrid, impr. real, 1656, (rel. par Lewis, 2 liv. 3 sh. Hibbert) et dans la même ville, chez Mateo Fernandez, 1664, in-4. et enfin à Paris, chez Ant. Mureto, 1666, in-4.

[blocks in formation]

Paris, Jombert, 1685, 3 tom. en 1 vol. in-12. — La Garduña de Sevilla, y anzuelo de las bolsas. Madrid, impr. del Reyno, 1642, in-8. C'est de tous les ouvrages d'Alonso Castillo celui qui a eu le plus de succès. Antonio en cite une édit. de Lograño, 1634, in-8. Il y en a une de Barcelone, Seb. Cormellas, 1644, et une de Madrid, 1733, in-8. Le Metel, sieur d'Ouville, ou plutôt Boisrobert, son frère, l'a trad. en français sous le titre suivant : La Foyne de Seville, ou l'hameçon des bourses, Paris, Billaine, 166 1, in-8. et la même trad. a été réimpr. sous cet autre titre : Histoire et avanture de Dona Rufine, courtisane de Séville, trad. par d'Ouville. Paris, 1731, 2 vol. in-12. fig. — Las avanturas del bachiller Trapaza. Madrid, 1733, in-8. On a plusieurs autres romans du même auteur.

CASTNER (G.). Voyez RELATIo sepulturœ. CASTRO (D. Guillen de). Las comedias. Valencia, Fil. Mey, 1621 et 1625, 2 vol. in-4. On remarque dans ce recueil Las morcedades del Cid , première et seconde partie, pièce dont le grand Corneille a emprunté quelques passages. CASTRO ( Franc. de). Metamorfosis a lo moderno en varios epigrammas ; con una cancion del chaos, y de las quatro edades del mundo, obra de gracioso entretenimiento. Florençia, Amador Maffi, etc. 1641, pet. in-8. de 1o1 pp. Ce volume est rare. Antonio le cite sans l'avoir vu et comme anonyme. CASTRO(Gabriel Pereira de). Ulyssea ou Lisboa edificada, poema heroico. Lisboa, 1636, in-4. Réimpr. sans nom de lieu mi d'imprimeur, et sans date ( Hollande vers 1642), pet.in-12. et aussi à Lisbonne, en 1745, petit in-8.

CATALOGO dei libri dal conte Angiolo Maria d'Elci donati alla imeriale e reale libreria mediceo§ Firenze, tipografia all' insegna di Dante, 1826, gr. in-4. Pap. vél. Catalogue d'une collection très précieuse des premières éditions des auteurs anciens, tant grecs que latins, et contenant aussi les plus anciennes éditions du texte sacré en hébreu , une grande partie des premières productions aldines, et plusieurs édit. de Dante, de Pétrarque, etc. Ce n'est guère qu'un simple index alphabétique, sans notes bibliographiques ; mais comme l'ouvrage n'a point été mis dans le commerce, et qu'il est d'ailleurs orné d'un beau portrait du comte d'Elci, il mérite d'être conservé, tout au moins comme un livre rare.

CATALOGUE de la bibliothèque de

son exc. M. le comte D. Boutourlin (rédigé par Et. Audin, aidé de M.Sloane,anglais). Florence, 1831, gr.in-8. pap. vél. tiré à 2oo exempl. Après trente années de recherches M. le comte Demetri Boutourlin était parvenu à former une bibliothèque nombreuse et assez bien choisie dont le catalogue a été imprimé à Paris, en 18o5, in-8. ; mais cette collection précieuse fut malheureusement détruite lors de l'incendie de Moscou, en 1812. C'est pour réparer cette perte déplorable que ce seigneur russe a rassemblé la seconde collection qui fait l'objet du catalogue imprimé à Florence, et qui est plus curieuse que la première. On y compte près de huit mille articles, dont 244 manuscrits plus ou moins précieux, et tout près # mille éditions du 15° siècle, parmi lesquelles plusieurs sont inconnues. La méthode qu'a suivie M. Audin dans la rédaction de la partie de ce catalogue qui contient les édit. du 15° siècle, mérite d'être imitée par ceux qui s'occupent d'un travail analogue au sien. Ce libraire prend pour point de comparaison Panzer, † Bibl. spencer. et quelques autres ouvrages bibliogra

phiques faisant autorité, et il s'attache seulement à décrire les éditions que ces bibliographes n'ont point connues , ou qu'ils ont inexactement décrites. Par ce moyen il donne en 122 pp. le catal. de 964 édit. avec toutes les indications nécessaires. Il est bien à regretter que celui de la riche collection du 15e siècle laissé par M. D'Elci n'ait point été fait sur le même plan.

CATALOGUE des livres de M. Langlès. Voy. LANGLÈs.

—Des livres impr. sur vélin. Voy. VAN PRAET.

CATALOGUE of the Pesaro library now at Hafod 18o6, in-8.—a catalogue of the Hafod library, part second. Hafod, 18o7, in-8. Catalogue curieux d'une biblothèque précieuse qui a malheureusement péri dans l'incendie qui réduisit en cendres la magnifique habitation de M. Th. Johnes à Hafod , le 13 mars 18o7. CATALOGUE of the splendid, curious, and extensive library of the late sir Mark Masterman Sykes. London, Evans, 1824, 3 part. en 1 vol. in-8. Le cabinet de M. M. Sykes est un des plus riches qui aient été livrés aux enchères publiques depuis le commencement du siècle ; il se composait de 1676 articles pour la prem. part., de 825 pour la seconde, et de 119o pour la troisième. Le tout a produit 18624 liv. sterl. c'est-à-dire plus de 46o,ooo fr. CATALOGUE of the library of John Dent, Esq. London , Printed by lV. Nicol,Shakspeare Press, 1825, in-4. Ce catalogue, rédigé par MM. Payne et Foss, savans libraires de Londres, n'a été tiré qu'à vingt exemplaires; quoique rangé par ordre alphabétique, il est en quelque sorte systématique : par exemple les ouvrages de topographie y sont placés sous le nom de comté, et plusieurs articles sous le nom du sujet , comme : Scotland, Ireland, Coin, Entertainments, etc. ; les ouvrages de chaque auteur sont dans l'ordre chronologique, les titres donnés tout au long et accompagnés de notes. La Bibliothèque de M. Dent a été livrée aux enchères publiques à Londres, en 1827, après la mort de cet amateur.Le catalogue sommaire rédigé pour la vente par M. Evans, est en 2 part. in-8. La première a 15o2 n°o et la seconde 1474; ce qui a produit au delà de 13ooo liv. sterl. A cette vente se trouvaient huit exemplaires du précieux catal. in-4. ci-dessus; ils y ont été portés à 1o et même jusqu'à 12 liv. sterl. chacun. CATALOGUE of the library of George Hibbert. London, printed by W. Nicol, 1829, gr. in-8. avec 2 gravures et 2 fac simile. On ne compte pas moins de 8726 numéros dans ce catalogue, et dans ce nombre se trouvent beaucoup des curiosités bibliographiques du premier ordre qui, en général, ont été payées moins cher que dans les ventes précédentes. Ces différens catalogues anglais se payent de 2 à 3 liv. sterl. chacun quand ils SOnt en Gr. Pap. et que les prix s'y trouvent portes en marge.

CATALOGUS bibliothecae Thottianae. Hauniœ, 1789-95, 7 tom. en 12 vol. in-8.

Ce sont MM. N. Elert et F. Eccard qui ont rédigé ce catalogue remarquable, et sous le rapport bibliographique , et comme présentant la collection de livres la plus nombreuse qu'eût peut-être jusqu'alors rassemblée un particulier, une collection où l'on ne trouvait pas moins de 12 1,945 vol. imprimés et 4154 manuscrits. La partie des éditions anciennes jusqu'à l'année 153o, au nombre de 6o59 vol. et celle des manuscrits ont été léguées à la bibliot. roy. de Copenhague : c'est ce qui compose le VIIevolume de ce catalogue;volume très intéressant, mais qui n'ayant point été fait pourservir à la vente,a dû être moins répandu et est aussi plus rare que les autres. La 2° partie du tom. II contenant le catalogue d'un recueil de dis

- sertations sur des matières de jurisprudence manque souvent. Un exemplaire

bien complet de ce grand catalogue est certainement un des objets les plus rares et en même temps les plus utiles que puisse renfermer un cabinet de livres de bibliographie. Les trois prem. vol. ont chacun 2 part. et le Ve en a 3. — Librorum impressorum qui in museo britannico adservantur CATALoGUs (ab H. Ellis et H.-H. Baber). Londini, 1813-23, 7 vol. en 8 part. in-8. 6 liv. 6 sh. Titres très sommaires, rangés par ordre alphabétique. CATALOGUS librorum officinae Joannis Elzevirii. Lugduni-Batavor. ex typographia J. Elzevirii, 1655, pet. in-12. Un des articles les plus rares de la collection elzevirienne. Vend. 5o fr. Renouard, en 1829. Il se trouvait chez M. Berard, n.° 429, un catal. de livres dont la vente s'est faite dans les magasins de Jean Elzevir, en 166o; c'est un petit in-4. qui paraît n'être d'aucune utilité pour l'histoire de la typographie elzevirienne, et qui cependant s'est vendu 19 fr. 6o c. CATALOGUS librorum officimae elzevirianae, designans libros qui tam eorum typis et impensis prodierunt, quam quorum alias copia ipsis sup- . petit. Lug.-Batav. Elzevirii, 165o, pet. in-8. 14 fr. Berard. CATALOGUS librorum officinae Danielis Elzeviri; designans libros, qui ejus typis et impensis prodierunt, aut quorum alias copia ipsi suppetit, et quorum auctio habebitur. Amstelodami, 1681, pet.in-12. de 2o f. Catalogue des livres de fonds de Daniel Elzevir, imprimé pour la vente qui a été faite après la mort de ce célèbre typographe : il est un peu plus complet que celui de 1675; mais il ne porte point de prix, et les livres sortis des presses des Elzevir n'y sont point distingués de ceux qu'ils n'ont pas imprimés, et dont ils possédaient, néanmoins, un nombre d'exemplaires. Comme ce

catalogue a éprouvé le sort de presque toutes les notices de livres à vendre, que l'on détruit lorsqu'elles sont devenues inutiles, il est très difficile d'en rencontrer des exempl. aujourd'hui. Celui de la vente Motteley a été porté à 13o fr. en 1825 ( seulement 7 fr. 15 c. Bruyères de Chalabre); et cependant le propriétaire en avait déjà fait faire une réimpression exacte, sortie des presses de F. Didot, en 1823, en un vol. pet. in-12. avec un avertissement qui occupe 8 pp. Cette réimpression a été tirée à 1oo exempl. dont 8o sur Pap. fin de Hollande, au prix de 18 fr.(5fr. Chalabre), et 2o sur Pap. vél. au prix de 3o fr.: un exempl. impr. sur vÉLIN a été offert à 14o fr. vente Motteley.

Pour les autres catalogues officinaux des Elzevir, Voy. notre 4° vol. p. 537.

CATANEO sanese ( Pietro). L'architettura, alla quale oltre all' essere stati dal autore revisti, meglio ordinati, e di diversi disegni, e discorsi arrichiti i primi quattro libri per l'addietro stampati ; sono aggiunti di più il quinto, sesto, settimo, e ottavo libri.— In Venetia, Aldo, 1567, gr. in-fol. de 2o4 pp. Ouvrage aussi bien exécuté que bien conçu, avec des gravures en bois, d'un beau dessin, impr. avec le texte. (Cico† n° 469 ). La première édition es quatre premiers livres, Vinegia , in casa de'figliuoli di Aldo, 1554, gr. in-fol. de 58 f. en tout, quoique ayant beaucoup moins d'importance réelle que la seconde, est encore recherchée pour la collection aldine. Vend. 7o fr. Chardin ; 27 fr. 5o c. Hurtaut.

[blocks in formation]
[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

cion de la doctrina christiana, por se mones. para que los curas y otros ministros perdiquen y enseñen a los Yndios y a las demas personas. conforme a lo que en el sancto concilio prouincial de Lima se proueyo. Impresso... en la ciudad de los Reyes, por Antonio Ricardo, 1585 , in-4. de 8 f. prél. et 215 f. chiffrés.

Cet ouvrage est en trois langues , savoir :

en Espagnol, en Quichua et en Aymara. C'est un des premiers livres impr. à Lima. En tête du vol. se trouve un privilége de Philippe, roi d'Espagne, en date du 12 août 1584, accordé à Antonio Ricardo, pour imprimer una Cartilla , Cathecismos, y confessionario, etc. en langues Quichua et Aymara, sous la direction des PP. Jean de Altiença et Josef de Acosta. Voy. CoNFEssIoNARIo.

CATHERINA da Bologna. Incomenza uno libretto côposto da una beata religiosa del corpo de cristo sore Caterina de bologna ( absque nota), pet.in-4. Volume de 72 f. à 2 1 lig. sur les pages entières, impr. sans chiffres, récl. ni signatures , avec des caractères ronds qui paraissent avoir appartenu à un imprimeur de Ferrare ou de Bologne, vers 1474. Au verso du dernier feuillet du texte se lit une souscription en quatorze lignes, avec la date de 1428. Il y a ensuite cinq feuillets qui contiennent des poésies, avec un registre impr. au verso du dernier de ces feuillets. Ce même ouvrage a été réimpr. depuis sous le titre de : Sette armi spirituali per combattere contro gli avversarj di Dio, et sous celui de Rivclazioni (Biblioth. pinell. IV , no 81, et AEdes althorp. II, n° 13oo ). CATHERINA da Siena.Dialogo della divina providentia. — Finis Anno /M. CCCCo LXXXVIIIo Die vero octaua Mensis Aprilis. Impressum In ciuitate Neapolitana per Discretum /Virum franciscum N. fiorentinum, in-fol. à 2 col. de 41 lig. sans chiffres, récl. ni signat. caract. romain.

Cette édition très rare est annoncée dans

la Biblioth. spencer. VII, n° 47, sous le titre de #, et comme étant une seconde édition de cet ouvrage , contenant un texte différent de la première de 1477 (Voy. LEGENDA ). Selon le rédacteur du catal. du comte Boutourlin, n° 197, ce serait au contraire la première édition avec date du Dialogo della divina providencia. L'exempl. de lord Spencer n'a que 1 15 feuillets ; mais d'après le registre placé au verso du dernier, derrière la souscription, le texte doit avoir 12o f.; et en supposant que la table indiquée en tête de ce registre, Tabula huis (sic) libri, puisse en occuper 8, comme dans

l'édition sans date attribuée à Azzoguidi, un exemplaire complet devrait avoir en tout 128 f. Ce n'est point au sujet du n° 47 que M. Dibdin a dit, comme le rapporte le rédacteur du catal. Boutourlin, qu'il ne manquait qu'un seul feuillet dans l'exempl. par lui décrit, mais bien de l'article 48 qui vient après. A l'égard de l'édit. sans date dont nous avons parlé ci-dessus ( et dans le Manuel I, p. 35o), voici ce qu'on en dit dans le catal. Boutourlin, n° 678 : « Cette édition diffère essentiellement de celle de 1478 et paraît avoir été exécutée d'après un autre texte : elle contient de plus la Lettera di Barducio de pero canigiani a sor catherina... »

[ocr errors][merged small][merged small]

Voici encore une édition. fort rare que

nous fait connaître la Bibl. spencer. VII, n° 48, et dont la souscription est tellement identique avec celle que porte l'édition de Naples ci-dessus , qu'il paraît que l'une des deux a été copiée sur l'autre, en changeant seulement le nom de l'imprimeur. Ce dernier, Bernardin de Dacia, ne figure dans aucune autre édition connue jusqu'ici , et l'on ignore même le lieu où il a exercé sa presse. Le vol. a 1 17 f. en caract. rom.; le premier feuillet paraît manquer dans l'exempl. de lord. Spencer. Ce feuillet contient-il le titre que donne Panzer, IV, p. 18, n° 1 15? nous l'ignorons ; mais ce titre ne fait nullement mention du nom de Sainte Catherine de Sienne , et il commence ainsi : Como per virtu de sante oratione se unisce la anima con dio... C'est donc simplement par conjecture qu'on pourrait regarder ces Revelazioni comme le même livre que le Dialogo della divina providencia, car malheureusement M. Dibdin qui avait les deux éditions sous les yeux , et qui comme on l'a vu s'est trompé sur le contenu de la première,

« 前へ次へ »