ページの画像
PDF

Ingram ; to which is added, a new and copious chronological , topographical, and glossarial index , vith a short grammar of the saxon language. London, 1823, in-4. fig. 3 liv. 3 sh. Hibbert. Cette édition a fait tomber le prix de celle d'Oxford, 1692, donnée par Edm, Gibson (voy. GinsoN, dans le Manuel). CHRONICA Polonorum. — Voyez MIECHoW.

CHRYSIPPUS. Philosophiae Chrysippi fundamenta in notionum dispositione posita e fragmentis (graecis ) restituit D. Chr. Petersen. Hamburgi, 1827, in-8. 2 thl. FR.-Nið.-GIsL. BAQUET, De Chrysippi vita, doctrina et reliquiis commentatio, ab ordine philos. et liter.in academia Lovaniensi prœmio ornataLovanii, apud G.-J. De Mat,, 1822, in-4., et dans le 4° vol. des Annales accademiœ lovaniensis.

CHRYSOLORAE Erotemata , etc. gr. et lat. - impressum in compluti academia ab Arnaldo Guillelmo Brocario. Anno dni M. ccccc.

xiiij. Die decimo Aprilis, pet. in-4.

Edition très rare, qui paraît être une cobie de celle de 1512, imprimée chez les Alde. Elle a des signatures depuis a jusqu'à x, par cah. (quaterni), à l'exception des cah. a et x, qui sont duerni. La version latine est interlinéaire. Au verso de l'avant-dernier f. se lit un avis, en grec, de l'éditeur, Demetrius Ducas, où celui-ci annonce qu'appelé en Espagne par le cardinal Ximenès, il s'est empressé d'y publier le présent livre pour y faciliter l'étude de la langue grecque. Le recto du dernier f. contient une pièce de vers latins de Laurentius Martinus bradyglossus , suivie de la souscription rapportée ci-dessus , du registre et de la marque de l'imprimeur. Les caractères grecs sont les mêmes que ceux de la Polyglotte de Ximenès, à laquelle Demetrius Ducas a eu part, et dont le Nouveau Testament

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

Livret très rare, composé de 2o f. seule

ment, impr. en beaux caract. romains, sans chiffres , récl. ni signatures, vers la fin du 15° siècle. La première page est entièrement remplie par la description du contenu du volume, et commence ainsi : - Opera de lexcellentissimo physico magistro Cibaldone electa fuori de libri autentici di medicina utilissima a conservarsi sano. Ensuite sont deux petits poèmes, l'un en terza rima, commençant : Questa e uerace autentica doctrina l'autre en sestine, commençant : A uoler seruar la sanitade. Ce précieux opuscule n'a été vendu que 13 sh. 6 d. Pinelli (IV, n° 1893), mais il vaut bien davantage maintenant. Il en a un exemplaire porté dans la Biblioth. crofts., n° 2474, sous la date dell' an. M. D.

[blocks in formation]
[ocr errors]

Cette édition est mieux impr. que celle

d'Oxford, 181o, mais elle manque également de correction. L'éditeur y a joint les deux articles suivans i Delectus commentariorum §"hr. T. Ciceronis opera omnia , ad editionem Ernesti accomodatus : ex edit. Jo. Oliveti, 1819, 3 vol. in-8. 3o fr. Lexicon ciceronianum Marii Nizolii.... juxta editionem Jac. Facciolati, 1819, 3 vol. in-8. 4o fr. Il y a des exemplaires des 14 vol. en Gr. Pap. qui sont assez communs à Paris. — Opera recensuit, cum var. lectionibus, notis criticis, indicibus rerum et verborum locupletiss. C.-G. Schütz. Lipsiœ, 1814-23, 2o vol. , in-8. 1oo fr. Edition mal imprimée, et dont le texte a été quelquefois corrigé avec trop de hardiesse. Elle se distingue principalement par des index étendus, qui occupent 4 vol., savoir : tom. XVlI, Index geograph. et histor.; XVIII, part. 1 et 2 ; XIX, p. 1, 2 et3, Index latinitatis; XX, Index graeco - lat., Index rerum et chronolog. Le tom. V est en 2 part., et les tom. VIII et XVI ont chacun 3 part. : la dernière contient le traité de Republica. -- Opera, ex editionibus Oliveti et Ernesti. Londini, Rodwell, 182o, 12 vol. gr. in-18. pap. vél. 6o fr.

[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

Cette édition est divisée en 5 parties, qui

portent les titres suivans : PARs PRIMA, sive opera rhetorica et oratoria, textum collatis optimis editionibus recensuit, varietate lectionum et notis Ernestii Schutziique fere integris, aliorum selectis exornavit et suas addidit J.-W. Rinn. 2 vol.— PARs sECUNDA, sive orationes omnes ad optimos codices et editionem J.-V. Leclerc recensitae... 6 vol. — PARs TERTIA, sive opera philosophica.... cum selectis veterum ac recentiorum notis , curante et emendante M. N. Bouillet. 6 vol. (le 5e est en 2 part.). - PARs QUARTA, sive epistolarum omnium libri ad optimos codices et editionem J.-V. Leclerc recensiti, cum selectis veterum ac recentiorum notis, curante et emendante N.-E. Lemaire. 3 vol.— 5° FRAGMENTA, 1831,

, 1 vol. — Il y a de plus : Indices, 1832, 1 vol.

Jolie édition, soignée par Jean Carey. - Opera, ex recensione Jos.-Vict. Leclerc, edidit J.-A. Amar. Parisiis, Lefevre, 1823-25, 18 vol. gr. in-32. Pap. vél. 45 fr., et plus en Gr. Pap. Cette édition reproduit le texte latin de l'édition latine et francaise de M. Jos.Vict. Leclerc (voy. ci-après), les notes lat. de ce savant, avec des argumens et des tables par M. Amar. Elle contient tous les fragmens de Cicéron qu'on a pu recueillir jusqu'alors. - Opera omnia , cum annotatione critica. edidit J.-C. Orellius. Ti

— Opera, ex editione Ernesti, cum notis et interpretatione in usum Delphini. Londini, Valpy, 183o, 12 part. en 17 vol. in-8. Cette édition forme les nos 13o à 141 de la collection de Valpy. Elle renferme les ouvrages suivans : Libri rhetorici, 4 vol. — Orationes, 7 vol. Epistolae ad diversos, 2 vol. — s# philosophica, 3 vol. Aug. Ernesti Clavis ciceroniana , 1 vol. JosEPHI OLIvETI delectus commentariorum in M. T. Ciceronis opera ommia. Oxonii, 182 1, in-4. Volume publié par les soins de M. Talboys, et tiré à cent exemplaires seulement, pour compléter l'édit. des OEuvres de Cicéron , impr. à Oxford, en 1783, 1o vol. in-4. (Manuel, I, 4o2 ). — OEuvres complètes de Cicéron, traduites en français, avec le texte en regard. édition publiée par Jos.Vict. Le Clerc. Paris, Lefèvre, 1821-25, 3o vol. in-8. 15o fr. — Gr. Pap. vél. 3oo à 4oo fr. Cette édition, fort remarquable sous tous les rapports, mérite bien le succès qu'elle a obtenu. Le texte présente une nouvelle récension, pour laquelle l'éditeur s'est aidé des variantes d'un grand nombre de manuscrits, et des secours § la philologie lui a offerts si abonamment. Des notes latines, placées au dessous du texte, rendent compte des motifs qui ont fait adopter de préférence telle ou telle leçon. |§ § tions des ouvrages de rhétorique, presque toutes nouvelles , sont dues à MM. J.-V. Leclerc, Liez, Gaillard et Burnouf. Celles des discours ont pour auteurs MM. Burnouf, Gueroult, Naudet, Binet, Goubaux et l'abbé Auger : le travail de ce dernier a été revu par l'éditeur, qui a également revu toutes les anciennes traductions recueillies dans sa collection. Pour les lettres familières et les lettres à Atticus, on a conservé les traductions de Prévost et de Mongault , mais celle des lettres à Quintus, à Brutus, etc., est de M. Leclerc. Dans les ouvrages philosophiques, on retrouve les traductions de Regnier Desmarais , de d'Olivet et du rés. Bouhier, ainsi qu'une partie de celles de Morabin, et les § Ul62S par de Castillon, M. Leclerc a traduit les traités de la Divination et du Destin ; les Lois sont de M. Ch. de Rémusat, et le traité des Devoirs est de la traduction de Gallon-la-Bastide. Tous les fragmens nouvellement recueillis, et qui sont ici réunis pour la première fois, ont pour traducteur M. Leclerc lui-même. En outre, ce savant éditeur a enrichi son édition d'un discours préliminaire, d'une Vie de Cicéron , Ajasson de Grandsagne, Gueroult, Liez, Matter, Panckoucke, Pericaud, Pierrot, Rabanis, Stievenart. Paris, Panckoucke, 183o et ann. suiv. in-8. Cette édition aura au moins 32 volumes, puisque le 32° est déjà au jour ; mais il n'en paraît encore que 22 volumes (mai 1833). — De legibus libri tres, cum Adriani Turnebi commentario ejusdemque apologia et omnium eruditorum notis quas Joan. Davisii editio ultima habet : textum denuo recensuit suasque animadversiones adjecit Geor.-Henr. Moser : accedunt copiae criticae ex codd. mss. nondum antea collatis, itemque annotationes ineditae P. Victorii, L.-G. Graevii, D. Wyttenbachii, et aliorum : apparatum codicum et ineditorum congessit suasque notas addidit Fridericus Creuzer. Francof ad Mœnum , e typographeo borniano, 1824, in-8. de xxxij et 798 pp. 12 fr. Pap. vél. 18 fr. Bonne édition , avec une préface de M. Creuzer, et une planche représentant le territoire d'Arpino. - Ciceronis de officiis. Paradoxa. Laelius siue de Amicitia. Cato Maior vel De Senectute. 1472, gr. in-4. Edition inconnue, mais conforme au Salluste de 1474, également sans lieu d'impressiou ni nom d'imprimeur. Elle a en tout 1o4 f. (dont le premier, le 7o° et le dernier sont blancs), sans chiffres, récl. ni signat., à 35 lig. par page, en caract. ronds (catal. de Boutourlin, n° 53). , Nous citerons encore, comme rare et assez † une édit. des mêmes traités : arisiis in vico Sancti Jacobi sub intersignio viridis follis ( per Petr. Caesaris et Johan. Stol), 1477, in-fol. Les autres édit. du 15° siècle postérieures à cette date ont peu d'importance.

trad. de Plutarque, et accompagnée de supplémens extraits en partie de Middleton. Dans le 3oe vol. se trouvent † Index, composés d'après ceux

'Ernesti. Enfin M. Leclerc a joint partout, aux ouvrages de Cicéron, des introductions historiques, philologiques ou littéraires, et des notes critiques et explicatives d'un grand intérêt. Nous ne pas oublier non plus de citer la Notice bibliographique sur les éditions et sur les traductions françaises des OEuvres de Cicéron, par C. Breghot du Lut et A. Pericaud ; c'est un morceau curieux, mais dont la première partie aurait gagné à être plus développée : il est placé à la fin du premier volume. M. Pericaud a publié, comme supplément aux OEuvres de Cicéron, un petit volume intitulé : Plaidoyer pour Servius Sulpicius contre L. Murena, composé en latin par Aonius Palearius, et trad. pour la première fois en francais, par A. Pericaud; Paris, Lefevre, 1826, in-8. de v1II et 87 pp. 3 fr. Le même littérateur avait déià donné, conjointement à M. Breghot du Lut : Ciceroniana, ou recueil des bons mots et apophthegmes de Cicéron, suivi d'anecdotes et de pensées tirées de ses ouvrages, et précédé d'un abrége de son histoire, avec des notes; Lyon, impr. de Ballanche, 1822, in-8. de 239 pp. sans la préface, Ouvrage tiré à cent exemplaires : quelques uns seulement

· portent le nom des auteurs.Vend. 15 fr.

Chardin.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small]

— Opera M. T. C. de officiis , de

amicitia , de senectute. Paradoxa (absque nota), pet. in-8. de 127 f. Edition exécutée avec les mêmes caractères que la Rhétorique de Cicéron, impr. par Phil. Junta en 15o8. La Bibliothèque du roi en possède un exemplaire impr. sur vÉLiN. Il y en avait un semblable chez Mac-Carthy; mais comme il y manquait le cahier N, il n'a été vendu que 4o fr. Ph. Junta a réimpr. le même recueil en 1513, in-8. de 2 et cxvI f., et en 1517, in-8. de 4 et 157 f. Cet imprimeur a également donné une édition des autres parties des œuvres philosophiques de Cicéron, en 1516, in-8. de 351 f. — De officiis libri tres, ad fidem codd. mss. emendati(cur. J.-W. Huber). Coloniae(Basilea), Martellus, 1748, in-8. Un exemplaire annoncé C. M., et relié en mar.. a été vendu 72 fr. chez Courtois ; sans doute à cause de la mote suivante, qui le recommandait : Edition donnée par Huber de Basle , à ses frais, et dont il n'a été tiré que peu d'exemplaires. — De officiis libri, de senectute et de amicitia. Lond., Pickering , 182 1, in-48. 5 sh. Il y a 6 exemplaires sur vÉLIN et 2o sur pap. de Chine. — De divinatione et de fato libri , cum omnium eruditorum adnotationibus quas Joan. Davisii editio ultima habet ; textum denuo ad fidem complurium eodd. mss. editionum vett. aliorumque adjumentorum recognovit, Frid. Creuzeri et Caroli Philippi Kaiseri suasque animadversiones addidit G. - Henr. Moser. # ad Mœnum, Broenner, 1828, in-8. de xxvj et 77o pp. Cette édition se recommande par la pureté du texte, par un très grand nombre de notes philologiques et historiques, et par le soin qu'on a pris d'y rassembler toutes les variantes , dont plusieurs n'étaient pas encore connues. Les courtes et savantes remarques dont M. Creuzer I'a enrichie, contiennent des rapprochemens utiles à quiconque voudra faire une étude sérieuse et profonde de ces deux ouvrages de Cicéron (Journal des Savans, 1828, p. 7o3). — Les Paradoxes de M. T. Ciceron, translatez de latin en françoys , avec tout le texte et aulcunes additions. impr. a Paris en la maison de maistre Raoal Cousturier, 1512, | pour Guil. Eustace, in-4. goth. de 54 f. Un exemplaire sur vÉLIN , à la Biblioth. du roi. — Il Sogno di Scipione di M. T. Cicerone, tradotto e corredato di note del cav. Luigi Mabil. Milano, presso Ant. Fortunato Stella, 1815, in-8. de 62 pp. Edition tirée à douze exemplaires seulement, non compris un seul sur vÉLIN, qui se conserve à la Bibliothèque du roi (catal. de M. Van Praet, III , | no 16). — Il Sogno di Scipione, voltato in greco per Massimo Planudo e fatto volgare per M. Zanobi da Strata, coronato poeta florentino. Pisa , 1816, in-8. de vIII et 57 pp. Edition publ. par Seb. Ciampi, et tirée à 3o exemplaires. —De republica quae supersunt, edente Angelo Maio. Romae, Bourlié, 1822, in-8. fig. 12 fr. Première édition de ces fragmens. Il y en a des exempl. in-8. en pet. et en Gr. Pap., d'autres de format in-4. et même de format in-fol. Un de ces derniers, 3 liv. 3 sh. m. r. Hibbert. Il a paru simultanément en 1823 plusieurs réimpressions de cet ouvrage, parmi lesquelles on distingue celles de Paris, Renouard (impr. de Crapelet), in-8. 7 fr. Gr. Pap. vél. 12 fr. Il y en a deux exempl. impr. sur vÉLIN. Mais toutes ces édit. ont été effacées par celle dont le titre suit : — De republica libri ab Ang. Maio nuper reperti et editi, cum ejusdem

praefatione et commentariis, textum denuo recognovit, fragmenta pridem cognita, et somnium Scipionis ad codd. mss. et edd. vett. fidem correxit, versionem Somnii graecam emendatius edidit, et indices auxit Georg. Henr. Moser : accedit Frid. Creuzeri adnotatio; cum specimine codicis Vaticani palempsesti lithographo. Francof. ad Mœn, Broenner, 1826, in-8. 15 fr. — Pap. vél. 2o fr. LA RÉPUBLIQUE de Cicéron, d'après le texte inédit, récemment découvert et commenté par M. Mai, avec une tra, duction française, un discours préliminaire et des dissertations histor. par M. Villemain. Paris, Michaud, 1823, 2 vol. in-8. 12 fr. — Gr. Pap. vél. 24 fr. Impr. en même temps en 3 vol. in-12. 1o fr.

— Rhetorica vetus et nova. 1475, 2 tom. en 1 vol. gr. in-4. de 1 1 1 f.

, à 32 lig. par page.

Edition sans chiffres ni réclames, mais avec des signat. Les caractères sont les mêmes que ceux d'une autre édition des deux mêmes ouvrages impr. à Venise per Philippum Condam Petri, en 1479, in-fol. et qui a été vend. 1 liv. 1 I sh. 6 d. chez Pinelli.

La première partie de l'édit. de 1475 a 57 f., au recto du dernier desquels se Iisent les deux vers : Emendata manu sunt... la souscript. et la date. La seconde partie ne porte point de date et se termine au verso du dernier f. par cette ligne :

Herenium liber Vltimus finit.

La Bibl. du roi possède un exempl. de ce livre impr. sur vÉLIN.

Panzer cite cette même édit. de deux manières.tom.III, p. 1o7, et tom. IV, p. 12. Le même bibliogr. tom. IV, p. 14, nous fait connaître une autre édit. des deux mêmes traités de Cicéron , impr. en 1476, in-fol. de 66 f. à 45 lig. par pag. avec des signat. de a l. On lit aussi à la fin de la prem. part. les deux

« 前へ次へ »