ページの画像
PDF
[blocks in formation]

1683, pet. in-12. 43 fr. mar. r. Nodier.

EVELYN (John). The miscellaneous .

works, now first collected, with occasional notes, by Will. Upcott. London , H. Colburn, 1825 , in-4. 3 liv. 1o sh. Lowndes cite une édit. de Sylva and Terra d'Evelyn , en 2 vol. in-4. sous la même date de 1825. —Sculptura. London, 12 sh. Nous avons parlé de l'édition originale de ce traité, impr. en 1662, pet. in-8. La seconde de 1755 renferme quelques corrections et additions, une notice sur la vie de l'auteur, le portrait de ce dernier ar Worlidge, et une copie de l'eauforte du prince Robert par Houston. Une note curieuse de Mariette relative à ce livre se lit dans le catal. de M. Cicognara, no 258. — Memoirs of John Evelyn, illustrative of his life and writings, comprising his diary, from the year 1641 to 17o5-6, and a selection of his familiar letters; with the private correspondence between K. Charles I and sir Edward Nicolas, and between the earl of Clarendon and sir Richard Browne. London, Colburn, 18 19, 2 vol. gr. in-4. fig. 6 liv. 6 sh. . Ces mémoires intéressans ont été publiés par M. Will. Bray. L'édition de 1819 est la seconde, et elle renferme des additions que l'on a impr. séparément

[ocr errors]

pour les joindre à la première édition † en 1818, aussi en 2 vol. in-4. . Dibdin ( Library companion, pp. 55o-54 de la 1re édit. ) donne des détails intéressans sur cet ouvrage dont il y a une édit. de 1826, en 5 vol. in-8. , avec portr. et pl. 3 liv, 1 o sh. EWALD ( G.-H.-A.). Grammatica critica linguae arabicae, cum brevi metrorum doctrina. Vol. I. Elementa et formarum doctrinam cohmplectens. Lipsiœ, Hahn, 1831, in-8.

EXCELLENCE (l') des chansons les plus † et récréatives, composées de ce temps, recueillies et imprimées nouvellement. Lyon, Ben. Rigaud, 1584, in-16. Petit recueil devenu rare. ( La VallièreNyon, 15o23). EXCURSION sur les côtes et dans les ports de Normandie, avec les vues d'après les dessins de Boninghton , et Luttringhausen. Paris, J.-F. Ostervald ( impr. de J. Didot # 1823-25, in-fol. avec 4o pl. à l'aqua-tinta. Les trois premiers cahiers de cet ouvrage ont paru sous le titre de Voyage pittoresque dans les ports et sur les côtes de France; mais l'éditeur s'étant borné à la Normandie a donné ensuite à son recueil le titre ci-dessus. Le vol. a coûté 12o fr. — avant la lettre, 18o fr. — avant la lettre sur pap. de Chine : 24o fr. — épreuves coloriées, pet. in-fol. 28o fr. — épreuves color. gr. in-fol. 4oo fr. EXCUSE (l')z respôse du tres illustre trespuissant z tres redoubte Emereur, faicte par illustre seigneur § marquis dal Gasto, aux tres reverends... princes les Electeurs z aultres princes du sainct Empire, a lencontre du roy de Franche, de laqlle facillement on pourra cognoistre zapperceuoirloccasion z causes par lesquelles la presente guerre a este esmenee.

[ocr errors][merged small]

* EXIMINES ou XIMENEZ (Fr.). Le liure des sains anges : (au verso du dernier f. en 2 lig. ) Cy fine le liure des sains anges imprime a Genesue lan de grace Mil.cccc. lxxviij le xxiiij° iour de mars , in-fol. goth. à long. lig. au nombre de 31 sur les pag. entières. Edition très rare, la première de cet ouvrage, et de plus le premier livre impr. à Genève. On y compte 189 f. sans chiffr. récl. ni signat. y compris 7 f. prél. pour le prologue et la table. Le premier f. commence par ce sommaire : Cest le prologue de cest present liure appelle le liure des sains anges compile par frere francoys eximines de lordre des freres mineurs a la requeste de messire pierre dartes cheualier chambellain et maistre dostel du roy darragon. L'imprimeur n'est point nom mé dans la souscription de ce volume ; mais on sait qu'Adam Steynschaber de Schumfordia imprimait à Genève en 1478 ( Voy. JEAN d'Arras : Melusine); et c'est sans doute à lui que sont dues toutes les impressions faites dans cette ville, à la même époque. L'édit. de Lyon, Guil. le Roy, 1486, pet. in-fol. que nous avons déja décrite se compose de 154 f. impr. à long. lig. au nombre de 36 sur les pag.; le prologue commence avec le 2° f. marqué a. Le 8e f. de ce même cahier est tout blanc.

[blocks in formation]

gouvernement français : architecture, sculptures, inscriptions et vues du Péloponèse, des § et de l'Attique; mesurées, § TGcueillies et publiées par Abel Blouet, architecte ; Amable Ravoisié, Achille Poirot, Fréderic de Gournay, ses collaborateurs ; et Félix Trèzel. Paris, F. Didot, 1831 et ann. suiv. gr. in-fol.

Cet ouvrage d'un grand intérêt , sous le rapport architectonique et archéologique, formera 3 vol. in-fol. de 2o p. 1/2 de haut sur 14 et 1/2 de large. Il sera divisé en 46 livr. de 6 pl. chacune, accompagnées de leur texte. Prix de la livr. 12 fr. épreuves sur pap. de Chine 2o fr. — XIII livr. sont en vente ( en septembre 1833 ).

—Expédition scientifique de Morée : travaux de la section des sciences physiques, sous la direction de M. Bory de Saint-Vincent. Paris et Strasbourg, Levrault, 1832 et ann. suiv. gr. in-4.

Cette partie formera 3 vol. in-4. sur pap. Nom de Jésus, avec un atlas gr. in-fol. et sera divisée en 3o livr. ayant chacune 6 feuilles de texte gr. in-4. et 4 pl. in-fol. prix de la livr. 12 fr. ( Il en paraît 25 en novembre 1833. )

EXPLICATION de l'énigme du roman (de M. Montjoye) intitulé : Histoire de la conjuration de LouisPhilippe-Joseph d'Orléans(attribué à Jac.-Mar. Rouzet de Folmont). à Vérédishtad (sans date), 3 part. en 4 vol. in-8. Cet ouvrage imprimé aux frais de feu mad. la duchesse d'Orléans douairière (avant 1814), n'a pas été mis en vente, ni même en circulation. Un exemplaire cependant a été exposé dans la salle Silvestre en juin 1831, et retiré faute d'enchère au prix de 1oo fr. Un autre s'est vendu 15o fr. chez M. Boulard, en 1833. L'Histoire dont le livre ci-dessus donne l'explication a été impr. à Paris, 1796, en 3 vol. in-8. Il en a été fait un abrégé sous le titre de Conjuration de L.-Ph.Jos. d'Orléans, Paris, 1831 (réimpr. en 1832), in-8. de 15o pp. EXPOSITION des evangiles : ( au verso du dernier f) Cy finist lexposition des euägilles et des epistres de tout lan translatees de nouueau de latin en francoys. Jmprimees A. chambery par Anthoine neyret. lan de grace M. cccc. lxxxiiij. Le. vi. iour du moys de iuillet. deo gratias, in-fol. goth.

Ce livre extraordinairement rare est le

plus ancien qui ait été impr. à Chambéry, car le Baudoyn comte de Flandres, que les bibliographes ont jus† regardé comme la première pro

uction des presses de la capitale de la Savoye, n'est que la seconde , puisqu'il porte la date du mois de novembre. Nous avons vu à la Bibliothèque du roi un exemplaire de ce livre précieux qui paraît être incomplet : en voici la description : 67 f. à longues lignes, au nombre de 33 sur les pages entières, sign. a ij. —eiiij. et A -- E iij. avec fig. en bois. On lit au haut du f. a ij recto (le premier de l'exemplaire) les mots : Incipiunt sermones, impr. en capitales onciales , tirant sur le romain ; et sur la même page à côté d'une petite gravure les quatre lignes suiVanteS :

Mauricij parisiensis episcopi jn domini cis diebus et in solë nitatibus sanctorü.

Le cah. a est de 5 f. b ct c en ont 6 chacun ; d et e 8, A, B. C. D. 8 chacun , E n'en a que deux et commence par E iii. mais il doit manquer plusieurs f.Au verso du dernier se lit la souscription rapportée dans le titre ci - dessus.

— Les Expositions des evangiles en francoys. — Cy finist lexposition des cvangiles imprimes a Lion. Deo gratias...(sans nom d'imprimeur ni

[merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[blocks in formation]

AELIANI de natura animalium libri xvII(graece). Verba ad fidem librorum manuscriptorum constituit et annotationibus illustravit Frid.-Jacobs : intextae sunt curae secundae posthumae J.-G. Schneideri : ajecti sunt indices rerum et interpretatio latina Gesneri a Gronovio emendata. Iena , impensis Frid. Fromanni, 1832, 2 vol. in-8., le 1er de lxxxviii, 465 et 256 pp.; le 2° de 7oo pp. 1 o thl. Outre le titre ci-dessus, cette édition en a un second où, après libri XVII, on lit : Annotationes scripsit Frider. Jacobs : adjecti sunt indices verborum cum addendis et conjecturis ineditis Jo.-Ja. Reiskü. Celui que uous avons donné à la page 1 1 de notre prem. vol. d'après les catalogues de la foire de Leipzig, de 1831, est inexact comme le sont presque toujours ceux que les libraires envoient d'avance au rédacteur de ces catalogues,et que nous avons cependant uelquefois copiés, dans l'impossibilité où nous étions de nous procurer les éditions annoncées.

BALET(le) des Andovilles, porté en guise de Momon. M.Dc.xxvIII. in-8. de 12 pp. Facétie en vers, fort libre, et l'une des pièces les plus rares qui nous restent de cette époque-là. BELLE dame (la) qui eut mercy (sans lieu ni date), pet. in-4. goth. Morceau en vers, non moins rare que la Belle dame sans mercy, dont nous avons parlé dans le Manuel, I, 172. BOURGUEVILLE ou Bourgeville (Ch. de). Les recherches et antiquitez de la province de Neustrie, à présent duché de Normandie, comme des villes reniarquables d'icelle, mais plus spécialement de la ville et université † Caen,par Char

les de Bourgueville, sieur de Bras. Nouvelle édition, publiée par les soins et aux frais de plusieurs habitans de Caen, ornée du plan de cette ville, d'après Belleforest, et précédée d'une notice biographique. Caen, impr. de Chalopin, et Paris, Lance, 1833, in-8. io fr.— Pap. vél., 15 fr.— Gr. Pap. 25 fr. Selon un avertissement signé Trébutien, ui se lit au commencement de cette édit., il existerait deux réimpressions de celle de 1588(voir le Manuel, I, 266, et le supplém., I, 212.)

CHARTIER (Alain). Le Quadrilogue, sans indication de lieu, sans nom d'imprimeur et sans date, infol. de 2 i f. à 2 col. de 4o et 41 lig. sans chiffres, récl. ni sign., avec les majuscules en rouge, faites au pinceau. Edition très précieuse et jusqu'ici incon- . nue. Elle a été impr. avec les mêmes caractères demi-gothiques que le Traité de Jacques de Theramo(intitulé : Consolatio peccatorum), sorti des presses de Jean Veldener, et au commencement duquel se lit une épître latine de Gerinus Cruse à cet imprimeur, datée : Colonie mens5 Augustidie septima anno lxxiiij... pour 1474 (voir le n° 645 du catal. de La Vallière, en 3 vol.); d'après cela, il est vraisemblable qu'elle a paru antérieurement à l'édition donnée par Colard Mansion, à Bruges, en 1477 ; et que c'est par conséquent la plus ancienne que l'on ait du Quadrilogue. Ce volume rare commence, sans frontispice, au recto du premier feuillet par ce sommaire : Sensuit le dyaloge de maistre alain chartier grant secretaire du Roy.

et il finit au bas de la seconde col. du dernier f. verso par ces trois autres lignes :

« 前へ次へ »