ページの画像
PDF

Mapheo Pasini compagni. nelli anni.... 1525 del mese disettembre, in-8. caract. demi-goth. Réimpression de l'édit. de Ferrare, 1521. Elle est si rare, qu'aucun bibliograhe, que je sache, n'en a parlé avant † Melzi, qui en possède un exempl. Elle a 258 f. chiffrés, avec un frontispice en rouge et noir, au verso duquel se lit un sonnet de G. B. Dragoncino adressé à l'Arioste.

— Orlando furioso di Ludouico Ariosto Nobile Ferrarese. Nouamente ristampato : et con molta diligentia ricorretto : et quasi tutto reformato :(au recto du § f.) Finisse Orlando Furioso di Messer Ludovico Artosto da Ferrara : nouamente agran diligentia riformato et ricorretto : Città di Vinegia. de Mese di Marzo MDxxvI, pet. in-4. de ccvIII f. chiffrés, à 2 col. lettres rondes.

Edition fort rare, copie de celle de Ferrare 1521.Le titre est imprimé en rouge et noir, dans une bordure, et présente au verso un sonnet de G. B. Dragoncino da Fano à la louange de l'Arioste. Le poème commence au second f. et se termine au recto du ccvIII° par la souscription ci-dessus, suivie du registre. Sur le verso de ce dernier f. se voit une ruche, avec la même bordure qu'au frontispice. (Chez M. Melzi, p. 3o9.) Orlando furioso. finisse Orlando.... impresso ne la inclita cità di Milano per messere Io. Angelo Scinzenzeler, nel anno... M. D. xxvI. adi xxv. di Mazo, (sic) pet. in-4. Cette édition, qui a peut-être été faite sur celle de Milan, 1524, reproduit le texte de 1516. Elle a ccvII f. dont le dernier est mal coté ccvIII, à 2 col. caractères ronds. Il s'en conserve dans la bibl. de Brera, à Milan, un exemplaire qui était autrefois dans celle d'Augsbourg, et ui a été donné en présent par le roi § Bavière, lors du mariage §. princesse Amélie, sa fille, avec le prince

[ocr errors]
[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]

impresso nella inclita città di Firenze nel M. D. xxvIII. Adi xxIv. del mese de Luio, in-4. Edition impr. à 2 col. en caract. ronds, contenant CCvIII f., y compris le titre, au verso duquel se lit le sonnet de Gio. Bat. Dragonzino de Fano adressé à l'Arioste. Le registre A. B... z. AA.BB. CC. est à la fin du vol. après la souscription. M. Melzi donne la description de l'exemplaire conservé à Padoue chez l'abbé Perazzolo, et il fait remarquer que quoique l'abbé Morali(Préface de son édit. de l'Arioste, de Milan, 1818) ait dit que l'Arioste n'a mis la main à aucune des éditions de son poème publiées depuis celle de 1521 jusqu'à celle de 1532, la dernière stance du premier chant de l'exemplaire cité diffère dans une rime ( pour trois vers ) de l'édit. de 1516 et de celle de 152 1 : ce qui anticipe sur l'édit. authentique de 1532. Nous avons parlé dans le Manuel (I, 98, 2e col.) de l'exemplaire d'une prétendue édit. de Ferrare, 1528, in-4. qui a passé du colonel Stanley au marquis de Blandford, et ensuite au duc de Devonshire. Cet exemplaire appartient à l'édition que nous venons de décrire, et porte pour lieu d'impression : Firenze, et non Ferrara , comme l'indiquent les catal. Stanley et Blandford. (Melzi, p. 311.) — Orlando furioso.— Stampato nell' inclita città di Vinegia appresso Santo Moyse ne le case nuoue justiniane per Francesco di Alessandro Bindoni et Mapheo Pasini compagni nell' anno del Signore 153o del Mese di Marzo.... in-8.

M. Melzi (p. 312) cite cette édition, qui lui paraît être une réimpression de celle qu'ont donnée les mêmes imprimeurs en 1525.

—Orlando furioso.—Stampato in l'inclità citta di Venetia per Marchio Sessa nel MDxxx. a di xij septembrio, in-4. (cité par Panzer, VIII p. 515).

— Orlando furioso... MD. xxx, -Stampato in Vinegia per Nicolô d'Aristotile di Ferrara ditto Zopino del mese de Nouèbrio M. D. xxx. in-4, fig. en bois à chaque ehant. Belle édition en caractères ronds,composée de cCx f. chiffr., suivis d'un f. bl. et d'un autre f. portant au verso la fig. d'une ruche , avec la date au dessous, dans une bordure semblable à celle du frontispice.Sur ce frontispice, impr. en rouge et noir, se voit un portra1t qu1 ne ressemble à aucun de ceux que l'on a de l'Arioste, et que, sans les lettres L.A.placées au dessous, on ne prendrait pas pour le sien. Au verso du même titre, est un avis de l'imprimeur, où il dit qu'il n'a négligé aucun soin ni dépense pour rendre son édition meilleure et être agréable à l'auteur. Ce poète se trouvait cette année - là à Venise; et l'on a quelque raison de croire qu'il peut avoir lui-même soigné l'une des trois éditions de 153o. Celle-ci n'a que 4o chants comme les précédentes et comme celle qui suit. Orlando furioso... nuovamente ristampato et corretto. Vinegia a Santo Moyse nelle case nuove Justiniane, per Francesco di Alessandro Bindoni et Mapheo Pasini compagni. Vel anno delsignore MDxxxI, in-4. avec un portrait grossièrement gr. en bois sur le frontispice. Edition peu connue, qui a aussi au verso du titre un avis de l'imprimeur concernant les soins apportés à l'impression de ce livre : † 15 liv. 6 s. 6 d. Hibbert. — Orlando surioso di messer Ludovico Ariosto... nuovamente da lui proprio correttoe d'altri canti nuovi ampliato. impresso in Ferrara per Maestro Francesco Rosso da Valenza a di primo d'Ottobre M. D. xxxIl, pet. in-4. Cette édition précieuse est la première en 46 chants, et la dernière qui ait été faite sous les yeux de l'auteur. Elle n'est cependant pas très correctement im

ARI

rimée. Vend. 3 liv. 3 sh. Pinelli, et jusqu'à 53 liv. 11 sh. Hibbert. On en connaît cinq exempl. impr. sur vÉLIN, de l'un desquels lord Spencer a offert inutilement 1oo guinées. M. Melzi (p. 314) s'est procuré, en 183o, un exemplaire en grand et fort pap. C'est le seul connu. • · • - - Le titre, imprimé en rouge, est entouré d'une bordure. Il contient sur le verso les privilég. de ClémentVII et de Charles V. Vient ensuite le texte impr. à 2 col. et occupant 245 f. depuis Aij jusqu'au f. correspondant à la signature HH. ij. Le vol. est terminé par 2 f. dont l'un contient, au recto, le portrait de l'Arioste, gravé sur un dessin attribué auTitien, et au verso de nouveaux priviléges ; l'autre f. présente la souscription , le registre et la marque de l'imprimeur. L'abbé Morali ayant eu occasion de confronter deux exempl. de cette même édition de 1532, a trouvé quelques f. plus correctes dans l'un que dans l'autre. Peut-être l'auteur les aura-t-il corrigées pendant le tirage. On a aussi remarqué que, dans certains exemplaires, au lieu des mots finis pro bono malum, qui se lisent au bas de la dernière col. du texte, on. trouve une vignette en bois représentant une louve qui allaite un louveteau. — Orlando furioso... con la gionta daltri canti nuovi ampliato et corretto. Vinegia, Aless. Bindoni, 1533, in-8. à 2 col. car. goth. Cette édition très rare s'est donnée pour 3o s. à la vente Floncel, en 1776 ; mais elle a été portée à 1o liv. 1o s. sterl. chez M. Hibbert, en 1829. — Lo stesso. —Stampato in Vinegia per Alvise Torti, i535, adi 21 del mese di marzo, in-4. Edition conforme à celle de 1532. Le portraitde l'auteur est sur le titre.1osh. 6 d. Pinelli. —Lo stesso. con una apologia di Lodov. Dolce contro ai dettrattori dell' autore, ed un modo brevissimo di trouar le cose aggiunte ; e

[ocr errors]

tavola di tutto quello. Aggiuntovi · una breve esposizione dei luoghi difficili. - impresso in Winegia appresso di Mapheo Pasini, e Francesco di Alessandro Bindoni, 1535, in-8. - Edition rare, la première avec les additions annoncées sur le titre, et qui occupent 1of. commençant après le 244° f. du texte.A la fin se trouvent un f. pour la souscription et un autre f. en blanc. L'édition de Turin, per Martino Crauoto et Francesco Robi... ad instantia del mobile messer Joane Giolito al's de Ferraris de Trino, 1536, pet.in-4.dont nous avons parlé dans le Manuel, contient les mêmes choses que la précédente qui lui a servi de copie. Orlando furioso... di nuovo ristampato et historiato. MDxxxv1:(à la fin) in Vinegia per Nicolo d'Aristotile detto Zoppino. Ne l'anno... M. D.xxxvI. del mese di Genaio.pet. in-4. en lettres rondes avec des pet. fig. en bois (Melzi314). Dans cette édition se trouvent, non pas les annotazioni del Guazzo, comme l'avait d'abord dit M. Melzi, mais les notazioni de' luoghi ove le nuove stanze sono aggiunte, en 2 Baruffaldi, dans sa Vie de l'Arioste, cite ce livre, sous la date du 21 mars, qui, si elle est exacte, prouve que Zopino a imprimé deux fois l'Orlando dans la même année. On cite aussi une édit. de Venise, per Augustino de Bendoni, 1536, in-4. • — Lo stesso con le notationi (di M. Guazzo) di tutti gli luoghi , doue er lui (Ariosto) è stato compliato : nota) in-4. fig. Annoncé ainsi dans le catal. Crévenna, où l'exempl. est porté à 24 fr. Il y manquait probablement le f. de la souscription. - — Lo stesso, Vinegia, per Benedetto de Bendonis , 1537 , adi primo ' Marzo, in-4. fig. en bois. Cette édition paraît être une réimpression de celle qu'avait donnée Zop

[ocr errors]

pino l'année précédente, et elle renferme aussi les IVotationi di Guazzo. Vend. 9 liv. st. Hibbert. — Orlando furioso. in Venetia, per Domengo Zio et Fratelli Veneti. Ne l'anno del nostro Signore MDxxxIx del mese di Aprile, in-4. fig. en bois. Dans cettè édition, le texte se termine au verso du f. 238, qui est le 6e du cahier H H, par la devise ordinaire Pro bono malum. Le 7e f. du même cahier contient les notazioni de Guazzo, et le 8° le registre avec la souscription ci-dessus, accompagnée de la marque de l'imprimeur.Telle est, au moins, la description de l'exempl. de la biblioth. Palatine de Florence (Melzi, 316). Ce, pendant M. Dibdin (AEdes althorp. I, 159) décrit un exempl. d'une édit. in-4. dans lequel le texte finit au verso du 246e f. et où se lit une souscription indiquant que le livre a été imprimé par Pietrodi Nicolini da Sabio,en 154o. après quoi l'on trouve les Notationi, et, sur un dernier f., la date de 1539 ; avec les noms de Domengo Zio et Frateli Veneti. Ne serait-ce pas là un exempl. d'une édit. de 154o, auquel on aurait ajouté les deux derniers f. de celle de 1539 ? Vend. 3 liv. 3 sh. Blandford. P. 99, 1re col. après l'édit. de Venise, Gabr. Giolito, 1542, in-4. ajoutez en note : Les autres édit. de l'Arioste données par Giolito, de format in-4. et dans lesquelles il a conservé l'épître au dauphin de France, en date de mai 1442, et des gravures en bois, sont celles de 1543, dont il y a des exempl. en Gr. Pap. et aussi en Gr. Pap. bleu (L'explication des endroits difficiles, datée de 154o, dans l'exemplaire de lord Spencer, AEdes althorp. I, 16o.) De 1544 (dans l'exempl. de Pinelli se trouvaient les cinque canti aggiunti, datés de 1551). De 1546, de 1547 et 1548, avec les cinque canti, partie séparée de 31 f. De 1549, 1552 (les cinque canti de 1551), 1555, 1559. ( Le frontispice des édit. de 1555 et 1559 porte : con

tutte le cose chenelle altre nostre impressioni si leggono, ove sono 5oo, e più · vocaboli emendati secondo l'originale delproprio autore.) Les exempl. de ces édit. ont tous quelque prix lorsqu'ils se rencontrent en bonne conservation. 8 à 15 fr. — Orlando furioso... novissimamente alla sua integrità ridotto et ornato di varie figure, con alcune stanze del S. Aluigi Gonzaga in lode del Ariosto. Aggiuntovi per ciascun canto alcune allegorie. nuomente ristampato. Roma, 1543, in-4. fig. La cour de Rome a fait détruire une grande · partie des exempl.de cette édit.qui, par ce motif, est devenue une des plus rares † l'on connaisse de ce poème. L'édit. e Rome est conforme à celle de Giolito, de 1542, et reproduit la même épître dédicatoire au Dauphin.A la fin se trouve l'espositione di tutti vocaboli, e luoghi difficili... avec la marque de l'imprimeur et la souscription : in Roma, per Antonio Blado. M. D. xxxxIII. Cette partie manquant à l'exempl. décrit dans les AEdes althorp. I, p. 16o, M. Dibdin en a conclu que cet exempl. était d'une édit. autre que celle-ci. Pour être historien fidèle, ajoutons que l'exempl. de la vente Pinelli n'a été porté qu'à 1o sh. 6 d. Combien vaut-il aujourd'hui ? - Lo stesso, con molte espositioni illustrato. in Firenze (Benedetto Giunta) 1544, in-4. fig. Cette édit., fort rare, est dans la biblioth. de lord Spencer; en voici la description - d'après les AEdes althorp. I, p. 161, et M. Melzi. Les pièces liminaires sont un titre renfermé dans une bordure gravée en bois, avec la fleur de lys, marque typographique des Juntes; l'épître § de Pietro Ulivi à Ben. Varchi, avec une lettre datée de Florence, il di terzo di Genaio 1544, les argumens des différens chants ; la table ou index terminé par un portrait de l'Arioste, gr. en bois, et ayant au bas le sonnet de Dolce à la louange du poète : ce qui forme 1o f. finissant avec la sign. Aij. Le texte commence au f. Aiij, et se termine au f. chiffré 26o, offrant le portr. de l'Arioste et un second sonnet de l'éditeur. Vient ensuite une partie séparée, de 22 f., ayant pour titre : Dimonstratione delle comparationi, et altre annotationi nuovamente aggiunte con le citationi de luoghi de l'autore imitati......... in Fiorenza appresso Benedetto Giunta. M. D. xLIIII. A la fin, le registre, la date et la marque de l'imprimeur. L'exemplaire décrit renferme de plus : Cinque canti di un nuovo libro di M. Lodovico Ariosto, i quali seguono la materia del Furioso di nuovomandati in luce, partie de 28 f. chiffr. Ces cinq chants avaient paru pour la première fois dans l'édit. d'Alde de 1545, in-4. mais il manquait aux 2° et 3e chants plusieurs octaves qui ont été rétablies dans les éditions suivantes. D'un autre côté, dans l'édition aldine, le premier de ces cinq chants commence par une octave que les autres éditions ne donnent pas. Ajoutez au prix de l'édit. Aldine : 14 liv. 3 s. 6 d. Sykes, 6 liv. 15 s. Hibbert. Page 99, première col. à la fin, supprimez le dernier article, et ajoutez après « 9 fr. Floncel, » et jusqu'à 7 liv. st. Stanley. En général, les édit. de l'Arioste données par Giolito, de format in-8. avec fig. sont jolies et fort recherchées : 9 à 18 fr. La plus ancienne connue est de 1545. Celle de 1547, 1o fr. La Vallière;

[ocr errors]

18 f. m. citr. La Vallière ; de 155o, avec les cinque canti, 2 liv. 4 s, mar. v. Hibbert; de 1553, 5 fr, Molini, en 1813; de 1554, deux édit. sous la même date, l'une en pet. in-8. lettres rondes, et l'autre gr. in-8. lettres italiques : un exemplaire de cette dernière en Pap. bleu, 1 liv. 1 s. Pinelli; de 1558, 1 o fr. m. r. La Vallière : n'oublions pas celle de 156o peu connue et que possède M. Melzi. Voici la description de trois de ces édit. qui étaient chez La Vallière. ORLANDo FUR1oso di M. Ludovico Ariosto, ornato di uarie figure , cö

[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small]
« 前へ次へ »