ページの画像
PDF

illustratus. Florentiae, Torrentinus, 1548, in-4. de 197 pp. et un f. d'errata. +

Le titre de cette édition ne porte point de nom d'auteur ; mais la réimpression faite à Paris, chez Vascosan, en 1549, in-8. est intitulée: Aristotelis seu Theophrasti de coloribus libellus, etc.

— De somno et vigilia, de, insomniis et de divinatione per somnum libri, ad codd. et editionum veter. fidem recensuit atque illustravit G.-A. Becker : accedunt variae lectiones in quator de partibus animalium libros, et reliqua quae dicuntur Parva naturalia. Lipsiœ, Vogel, 1823, in-8. 4 fr.

Il y a des exempl. en Pap. fin et en Pap. vél.

— Lapidarius Aristotelis de novo e graeco translatus. Li6er de Phisionomia regia. — Explicit liber de Phisionomia, anno dni millesimo quadringentesimo septuagesimo tertio (1473) in vigilia x1 millium virginum completum est presens , opus in civitate Mersbourg , in-4. Edition très rare , impr, à Mersbourg en Saxe, selon Panzer, II, 1o. — Cy commance le secret des secretz aristote qui enseigne a cognoistre la complexion des hommes et des fames (sic). — Cy finist le liure du philosophe faict pour la cognoissance du monde imprime par Robins Fouquet et Jean Cres a brehant Lodeac sousbz noble et puissant seigneur Jehan de Rohan seigneur duque de Lisle.... (six vers et les mots) Robin Fouquet. In-4. goth de 6 f. Opuscule excessivement rare imprimée en 1484 ou 1485. Voyez VIE de JésusChrist. — Cy commence le segret des segretz aristote qui enseigne a cognoistre la complexion des hömes t des fèmes : ( au verso du dernier f. en

3 lig.) Cy finist le liure du philosophe fait pour la congnoissance du monde : :: : in-4. goth. de 7 f. à longues lig. au nombre 25 sur les pages. ,. f Edition impr. vers 149o. Le titre ci-dessus est en 3 lig. au recto du 1er f. mais le traité commence par ce sommaire : Cy commence le liure des philozophes träslate de latin en fräçoys : que le sage aristote fist pour lamour du roy alixandre son disciple : pour luy enseigner et endoctriner. Car par cest liure il aprint a cognoistre certais signes ou lon cognoist les condiciös et les complexions des hommes et des femmes.... 3 fr. 95 c. La Vallière. — de Rhetorica libri tres, de eadem ad Alexandrum liber unus, graece. Venetiis , in œdib. Bartholomaei Zanetti et diligentia Jo. Fr. Trincavelli, 1536, in-8. Edition rare, sans être d'un grand prix. La première du texte grec de ces deux ouvrages a paru dans la collect. des Rhetores graeci d'Alde, en 15o8, et séparément à Basle, ex officina frobeniana, 152o, in-4. selon Panzer, VI, 22o. Il existe une édit. de la Poétique et de la Rhétorique, en grec : Venet. Jo. Gryphius, 1546, in-8. " —Rhetoricœ libri tres, gr. ÀEm. Porti nova interpretatione illustrati : item Fr. Porti in eosdem perpetui latini commentarii ante non excusi. Spirœ, Bern.Albinus, 1598, 2 tom. en 1 vol. in-8. .' Remarquable à cause du commentaire. — Rhetorica, gr. et lat. ex editione Theod. Goulston, cum variantibus lectionibus editionis Buhle. Oxonii, typogr. clarend. 18o5 et 18o9, in-8. Deux édit. à l'usage des étudians d'Oxford. 9 fr. La première édit. de cet ouvrage, donnée par Goulston, a paru à Lond. en 1619, et celle de la Poétique, par le même éditeur, en 1623, in-4. — Rhetorica, gr. et lat. cum animad

versionibus variorum. Oxonii, e orp, clarend. 182o , 2 vol. in-8. 25 fr

Edition donnée par M. Gaisford. Le second vol. contient : Animadversiones criticœ et exegeticœ.

[ocr errors]

françois, avec des notes et un index des morceaux parallèles de Cicéron et Quintilien, traduction nouvelle par M. E. Gros. Paris, Bobée, 1822, in-8. 1o fr. — Aristotelis de arte poetica librum denuo recensitum , commentariis illustratum , recognitis Valettii , Hermanni,Tyrwhitti, Buhlii, Harlesii, Castelvetri, Robortelli, aliorumque editionibus edidit cum prolegomenis, notitiis et indicibus Aug.-Guil. Graefenhan. , Lipsiae, VVeidmann, 182 1, in-8. de LxII et 246 pp. plus 1 f. d'errata. 6 fr. 5o e.—Pap. collé, 8 fr.— Pap. vél. 1 o fr. — Pepli fragmentum, pluribus auctum epitaphiis, partim nuper editis, partim nunc primum e codice harleiano ( edente Th. Burgess.). Dunelamiae, 1798, pet. in-8. Cet opuscule, qui contient 58 distiques, a été réimpr. dans le Classical Journal, xIv, pp. 172-9o. ARLEQUIN Gascou, ou Grapignan, procureur, coumedio (en vers gascons, par le Sr. de Clarac). Toulouso, Boudo, 1685, in-12. Vend. 15 fr. Laire. ARMINESI Padovano (Rocco Attila flagellum Dei, tradotto della vera cronica. Treviso, Righettini, 1632, in-12. Poème dont nous avons déjà cité une édition de 1763 (II, 345). ARMSTRONG (R.-A.). Gaelic dictionary, in two parts : 1: Gaelic and English; 2. English and Gaelic. London , J. Duncan , 1825, in-4.

3 liv. 13 s. 6 d., et depuis 1 liv. 5 sh. Vend. 1 liv. 18 s. Hibbert. ARNAULT (Ant.-Victor). Vie politique et militaire de Napoléon ; ouvrage orné de planches lithographiées d'après les tableaux et dessins des premiers peintres de l'école française. Paris, Babeuf, à la librairie historique, 1822-26, 2 vol. in-fol. max. Pap. vél. Cet ouvrage, qui a été donné pour un livre de luxe, laisse tout à désirer, tant sous le rapport typographique que pour l'exécution des lithographies.Les 2 vol. renferment 136 tableaux, non compris le frontispice ni les deux portraits de Napoléon à cheval et à pied. Ils ont été publiés en 34 liv. au prix de 12 fr. chacune. Vend. 1o3 fr. Nicolle. Le texte, écrit avec toute la partialité d'un admirateur de Napoléon , a été réimprimé séparément à Bruxelles, 1825 et ann. suiv. en 4 vol. in-8. sans doute pour faire suite aux oeuvres de l'auteur publ. à Paris, chez Bossange, en 1825, et qui forment 8 vol. in-8. dont il a été tiré des exemplaires en Gr. Pap. vél. Cette dernière collection se donne à vil prix. Le nom de M. Arnault est porté le premier sur le frontispice d'un dictionnaire intitulé : Biographie des contemporains, ou dictionnaire historique de tous les hommes qui, depuis la révolution française, ont acauis de la célébrité. ... . ar MM. †y Arnault , A. -Jay, Et. Jouy, J. Norvins, ornée de 3oo portr. Paris, 182o-25, 2o vol. in-8. et en Pap. vél. Ouvrage dont les hommes distingués nommés sur le titre n'ont probablement fait qu'une très petite partie, car • la rédaction en est en général négligée, et les jugemens qu'on y porte sont d'une partialité reconnue. M. le comte Fortia-Piles a publié, de 1822 à 1825, 6 cah. d'un écrit ayant pour titre : Préscrvatif contre la Biographie nouvelle des contemporains.

ARNOLD (Fr.). der Kopftheil der

vegetativen Nervensystems bein Menschen, in anatom. und physiolog. Hinsieht bearbeitet. Heidel, berg. Groos. 183o, in-4. de 24o pp. , avec 1o pl. doubles. 25 fr. — Pap. vél. 36 fr. ARNOULD (l'abbé). Voy. TRAITÉ de prudence. ARRAIZ, évêque de Portalegre # Amador). Dialogos. Coimra, 16o4, in-fol. . - Arraiz est un des auteurs classiques de la langue portugaise : ses dialogues sont moraux , et dans le genre de ceux de Platon. On en cite une première édit. de 1589, in-4. et une autre de 16oo, in-fol. ARREST de la cour de parlement contre Gaspart de Coligny, mis en huict langues, a sçavoir, franç. lat. · ital. espagn. allem. flam. angl. et escoçois. Paris, J. Dallier, 1569, pet. in-8. de 32 f. ·Cet arrêt octoglotte est une pièce devenue rare. 4o fr. non rogné, Nodier. ARREST (l') du roy des Rommains

donne au grant conseil de France.

imprime a Paris le premier iour

Dauril, in-8. goth. Morceau en vers cité par Panzer, X, . 2 1, comme étant dans la bibl. de la § roy. de Londres. Ce doit être une satire contre Ferdinand, élu roi des Romains en 1531. ARRIANI de expeditione Alexandri libri vII, reeensuit et annotationibus max. partem criticis, tum aliorum selectis tum suis instruxit J. Ellendt. Regiomontani, Bornträger, 1831-32, 2 vol. in-8. 5 thl. CoMMENTARIUs geogr. in Arrianum de expeditione Alexandri. auctore P. O. Vander Chys. Lugd.-Bat. 1828, in-4. de xvI et 135 pp. -- Arriani tactica et Mauricii artis militaris libri xI:, gr. primus edidit, vers. lat. notisque illustravit

J. Scheffer. Upsala, Curio, 1664,

in-8. de 121 et 537 pp. Edition rare. — Dissertationes, voyez EPICTETE.

ARRIAZA. Poesias liricas de Arriaza, reducidas á un solo volumen † comprende los géneros erôtico, escriptivo y héroico. quinta edicion. Madrid, imprenta nacional, 1822, pet. in-8. fig. Il a un second vol. impr. en 1826. Les deux 15 fr. Ils ont été réimpr. à Paris, 1827, 2 vol. in-18. fig. 8 fr.

ARRIVABENE ( Ferdinando ). il Secolo di Dante. Voy. DANTE. * ARS moriendi, pet. in-fol. (I, 1 17). Le baron d'Heinecken (Idée, 399-42o) décrit sept très anciennes édit. lat. de cet opuscule xylographique, et Ebert, n° 1251, en porte le nombre à huit, dans l'ordre suivant : 1o. Pet. in - fol. La ligne 1re du 1er f. porte : Ars moriendi.Le 2° f. commence : dientia secundo. Le cadre qui entoure les marges est formé de deux simples filets. (Bibl. de Wolfenbutel.) 2°. In - 4. f. 1er : ars moriendi. f. 2e : secd' m cācellariü. Le cadre n'a u'un seul filet. Ce serait la première édit. selon Dibdin, Bibl. spencer. I, xvI. Elle a été vend. chez La Vallière, etC. 3°. Pet. in-fol. Le 2e f. commence : secundo ut recognoscat. Le cadre est formé de 3 filets. (exempl. défectueux, à Harlem et à Francfort-sur-le-Mein.) 4°. In-4. Le 1er f. se termine : primo ut credat, le 2e commence : xpiano credere debet letus. Le cadre en 3 filets. (à Munich.) - | 5°. In-fol. La planche du discours : Temptacio dyaboli de fide, est mar, quée, au bas, de la lettre b encadrée de trois traits. Un cadre, formé tantôt de , deux et tantôt de trois traits inégaux, environne les pages. (à Hanovre.) 6°. In-fol. Les deux prem.f. comme dans l'édit. n° 4 , mais avec des inscriptions en allemand sur les rouleaux des images, quoique le texte soit en latin. Les cadres des images sont en 2

lign. et marqués d'une des lettres de l'alphabet, en commençant à b et en finissant avec l'm. ( à Wolfenbutel. ) 7°. Pet. in-fol. de 14 f. impr. des deux côtés. La préface et les images sont les mêmes que dans l'édit. n° 4, avec cette différence remarquable que le cadre des pl. n'a que deux traits. ( à Dresde, à Munich , et chez lord Spencer.) 8o. In-fol. Le f. 1er finit : sicut bon°. Le f. 2e commence : xpiano credere debet. Les cadres sont en 3 filets. Panzer, XI, p. 343, a décrit la première édition d'après son propre exem· plaire. A ces éditions lat., Heinecken, p. 42 1, en ajoute deux avec le texte allemand ; et il dit, en parlant de la première, que les images en offrent les mêmes sujets ue dans les édit. lat., mais autrement essinés, et gravés par un autre artiste. 1o. Pet. in-fol. Le f. 1er commence : Dieweil nach der Lere. La dernière pl. finit : Hans Sporer puff-moler 1473. (à Zwickau.) - 2°. In-fol. sans date , mais avec le nom de Ludwig Ze Ulm. (cette édition était autrefois chez le comte Pertusati, à Milan.) Nous avons déjà parlé de deux édit. de cet ouvrage # impr. avec des caractères mobiles. La seconde, qui est dans l'Index librorum du P. Laire, paraît se rapporter à l'art. 2 du n° 1252 d'Ebert, et le texte doit avoir 3o lig. par page. Ebert cite encore les édit. suivantes, également impr. avec des caractères mobiles : Ars moriëdi ex varjis scripturarü sententiis collecta figuris, etc., in-4sans lieu ni date, 14 f. avec 14 gravures. Les pag. du texte de 31 et 32 lig. en caract. goth. Il y a une autre édit. impr. avec les mêmes caract., et qui se distingue de la précédente au f. 3, où le mot consideret est ainsi : cösideret. Ars moriendi ex variis ententiis (sic) collectacumfiguris,etc.Norimber. perJ. W.(Weissenburger), absque anno(15o4) in-4. goth. de 14 f. avec 14 fig. Réim primé par le même en 1512, in-4.

ToME I.

L'édition sans date 3 liv. 16 sh. Hibbert. ARS bene moriendi. Tractatus breuis, ac valde utilis de arte et scientia bene moriendi. Impressum est hoc opusculum Venetiis per Bernardum Pictorem, et Erhardum Ratdolt , unacum Petro Loslein de Longencen correctore ac socio. M. CCCC. LxxvIII, in-4. Première édit. avec date du texte lat. de cet ouvrage, écrit par Jean de Capranica, card. de Firmo. L'opuscule avait déjà été impr. sans lieu ni date, in-4. de 18 f. en caract. rom. grossiers, sans chiffr. récl. ni signat. (Voir Panzer, II, pp. 531, 549 et 555.) — Incomincia el phemio del arte del bene morire cioe : in gratia di dio : compilato et composto per lo reuerendo padre monsignore cardinale di Fermo anno domini. M. cccc. LI1: (in fine) Explicit tractatus de arte moriendi : qui fortus (formatus ) , fuit apud sanctum Jacobum de ripolis de fiorentia Anno domini. M. CCCC. LxxvII, pet. in-4. en caract. rom. avec des signat. . Edit. rare et assez précieuse. Il en existe une seconde sortie des mêmes Dresses en 1479. On cite aussi une § de Vérone, 1477 ou 1478, in-4. —Questa operetta tracta dell arte del ben morire cioe in gratia di dio. — (Firenze)per Francescho di Dino di Iacopo fiorentino, M. CCCC. LxxxvII. a di vII. del mese di Febra. in-4. L'édit. de 1488, in-4. par le même imprimeur, a été vend. 7 liv. 18 sh. mar. bl. Sykes. — Incomincia el prohemio della arte del ben morire cioè i gratia di dio, compilato & composto per lo reue§ in christo padre Monsignor Cardinale di fermo. ... ( absque nota), in-4. de 22 f. non chiffrés, signat. a-c. Edition en caract. ronds, exécutée à Florence vers la fin du 15e siècle. Elle est

[ocr errors]

ornée de 12 grandes gravures et de 22 petites, en bois. — Questa Operetta Tracta Dellarte Del Ben morire Cioe Jn gratia di Dio. impzessum Venetiis per Jo. Baptistam Sessa (absque anno), in-4. de 24 f. non chiffr. à 38 lig. par page, caract. goth. signat. a-f. Edition peu connue, avec 12 gravures en bois, très curieuses, et différentes de celles des éditions florentines. Catal. de Boutourlin , n°° 7o9 et 71o. ARS bene vivendi. Tractatus de arte bene vivendi et moriendi. — impressus Parisius in domo Campi Gaillardi retro Collegium Navarrae er Guidonem Mercatorem ) , i483, decima decembris , in-4. goth. Gui Marchand a réimpr. ce même traité en 149o, in-4., en 1494 , die ultima mensis Julii, pet. in-8. goth. , et en 1497 pet. in-8. goth. Un exemplaire de cette dernière édition, réuni à deux autres traités de même valeur, a été vendu 48 fr. Coulon en 1829. ARSENII Violetum, ex codd. mss. nunc primum edidit, animadversionibus instruxit et alia quaedam inedita adjecit C. Walz. Stuttgartiae. Löflund, 1832, in-8. Annoncé dans le catal. de Leipzig, mars 1832. ARSICCIO Intronato [Antonio VIGNALI]. Alcune lettere amorose, una dell'Arsiccio Intronato in proverbi, l'altre di Alessandro # Cirloso Intronato, con le risposte, e con alcuni sonetti. Siena, Luca Bonetti, 1571, pet. in-4. Opuscule singulier et rare, qui a été réimpr. chez le même Bonetti, en 1574, 1577, 1583 et 1587, in-4. — La Floria, commedia dell'Arsiccio Intronato. Firenze, Giunti, 156o, pet. in-8. Pièce fort plaisante, mais licencieuse, écrite en prose. L'édition que nous citons a été donnée par Louis Domeni

chi. Elle est devenue rare : 6 à 8 fr. Gamba.

Réimpr. chez les Junte, en 1567, in-8.

[ocr errors]

ART de bien vivre. Paris, Ant. Ve-
rard, 1492, pet. in-fol. goth. fig.
Ce livre contient seulement 72 f. sous
les signat. Aa ij à J j. On le trouve
quelque fois séparément (vendu exem-
plaire impr. sur vÉLIN. 147. fr. Morel-
Vindé, et un autre 27 liv. Hibbert.);
mais il doit être réuni à d'autres trai-
tés du même genre impr. également
pour Verard en 1492, et dont il forme
la première † quoiqu'il ait été
imprimé le dernier. Le recueil dont
nous parlons est à 2 col. de 33 lig. avec
des gravures en bois singulières. Il
semblerait qu'il dut s'y trouver un ti-
tre général portant ces mots : Le livre
intitulé l'Art de bien vivre et de bien
mourir, etc., comme dans l'édit. de
1496, décrite ci-dessous, mais ce titre
ne se trouve pas dans les exemplaires
que nous avons vus. L'Art de bien vi-
vre est termine par cette souscription :
Cy finist le liure de bien vivre imprime
à Paris le xv iour de decëbre mil. cccc
nonate z deux, pour Anthoine Verard,
libraire.
La seconde partie a pour titre Le livre
intitule lart de bien mourir; elle se com-
pose en tout de 71 f. dont le second,
sign. aij, commence par ces mots: (Se) n
suit une très deuote meditation de lame
7. pense a son departemët du corps. au f.
d j commence Leguyllon de crainte di-
vine pour bien mourir, et au verso du
dernier f. de la signat. ii, 2° col. se lit
la souscription : Cy finist le traicte des
peines denfer et de purgatoire. Imprime
à paris par Gillet cousteau et Jehan
menard lan de grace mil quattre cens
nonante et deux, le dixhuitiesme iour
du moy de juillet pour Anthoine ve-
rard... Un exemplaire de cette seconde
partie impr. sur vÉLIN, avec fig. peintes
a été acheté 156 fr.chez le baron d'Heiss,
pour la Bibl. du roi.
La troisième partie consiste en 58 feuillets
signés k i (l5 i) à r. On y lit au commen-
cement : cy cômence le traicte de ladue-

« 前へ次へ »