ページの画像
PDF

ART

nement de antechrist, et ce traité se termine à la 2e col. du verso du dernier f. de la signat. r. par cette autre souscriptIOn : cr finist le traicte de laduenement De antechrist. Des quinze signes precedens le iugemët general de dieu et des ioyes De paradis. Imprime a paris le xxviij. iour Doctobre Lan mil CCCC nonäte z Deux. Pour Anthoine verard marchant libraire...... Suit un dernier feuillet portant au recto la marque de Vérard, et au verso cinq lignes § voici la première. Laduenement de Antechrist

Cette dernière partie. impr. sur vÉLIN, se conserve aussi à la Bibl. du roi.

L'Art de bien mourir qui fait partie de ce recueil est une traduction de l'Ars moriendi (voy. ci-dessus), attribuée à Guil. Tardif. La Bibliothèque du roi en possède un second exemplaire sur vÉLIN, mais imparfait, ( 23 f. sign. aij-ciiii) dont le dernier f. est terminé par le monogramme du libraire P. Lerouge.

— Le liure intitule lart de bien viure : et de bien mourir. etc. — imprime a Paris pour Anthoine Verard, 1496, in-fol. goth.

Même recueil que le précédent, contenant 192 f. à 2 col. de 33 lig. avec des gravures en bois. Le premier feuillet commence par le titre ci-dessus, en trois lignes. Au recto du 69° f. se lit la souscription particulière de l'Art de bien vivre, datée du xx iour de iuing mil cccc quatre vingz & xvi; l'Art de bien mourir commence au recto du 7o° f. et l'Eguillon de crainte divine, au recto du 91° f. Une seconde souscript. placée à la seconde col. du 134° f. verso termine le traicté des peines Denfer. Le traité de l'advenement de l'antechrist commence au 136e f. Une troisième souscription placée à la 2e col. du verso de l'avant dernier f. relate les différens traités contenus dans le recueil, mais ne porte point de date. Sur

le dernier f. se voit la marque de Verard. La Bibliothèque du roi conserve un exempl. de cette édit. impr. sur vÉLIN, dont toutes les figures, au nombre de 63, sont peintes en or et en couleur. La première souscription portant la date en a été effacée. Un exemplaire du même genre est conservé au Musée britannique. Il existe aussi une édit. de l'Art de bien vivre et de bien mourir, impr. à Paris, le xij iour de fevrier mil cccc lxxx et xiii, in-fol. avec les mêmes fig. en bois, et l'on conserve à la Bibl. du roi une autre édit. du même livre impr. pour Verard en 1498. Ces détails rendent inutiles les notes relatives à l'art de bien vivre et de bien mourir qui se lisent dans le Manuel, I, . 1 18, et II, p. 88. mais dans cette ernière page, il faut conserver le paragraphe de la 2° col. commençant par les mots : C'est probablement... — L'art de bien vivre et de bien mourir. Paris, Henry Pacquot, sans date (vers 1535), in-4. goth. fig. en bois. 2 liv. rel. en mar. bl.

Hibbert.

— Le livre intitulé l'art et science de bien viure et bien mourir. Paris, de Jehan Trepperel, in-4. goth. , fig. en bois. Edition de peu de valeur, ainsi que celle de Paris, IVic. Bonfons, in-4. goth. également sans date. ART (l') de fauconnerie et deduyt des chiens de la chasse. — Cy fine lart de Faulconnerie et decshiens (sic) de chasse. nouuellement imprime à Paris pour Jehan Trepperel libraire.... a lenseigne de lescu de France, pet. in-4. goth. Livre rare décrit par Panzer xI, 495, d'a† l'exemplaire de la bibliothèque e Colmar. Il y a sur le frontispice une grav. en bois relative à la chasse, et aussi le chiffre v1, qui indique le nombre des cahiers. Il est probable que cet ouvrage est le

[merged small][merged small][merged small][ocr errors]

— L'art de vérifier les dates, depuis l'année 177o jusqu'à nos jours, formant la continuation ou la troisième partie de l'ouvrage publié sous ce nom par les religieux bénédictins (par une société de gens de lettres). Paris, Arth. Bertrand, 1821-33, in-8. tomes I à XIV, à 7 fr. — plus table des noms propres. 1832, 1 vol. Cette troisième partie a été commencée sous la direction de M. Jullien de Courcelles et continuée sous celle de M. le comte de Fortia , qui ne s'est pas exactement renfermé dans le plan primitif de l'ouvrage : il y aura environ 2o vol. On a tiré des exempl. in-4. et in-fol. dont chaque tome a été publié en 4 livr. au prix de 18 fr. 75 c. chacune pour l'in-fol. et de 11 fr. 25 c. pour l'in-4. ART de rhétorique. Lart de rhetorique pour rimer en plusieurs sor

tes de rime. (sans lieu ni date), in-4 goth. Opuscule de huit feuillets y compris le titre, en 2 lig. où se voit une majuscule grotesque dans le genre de celles qu'employaient vers 15oo les imprimeurs établis à Lyon. les pages entières sont de 23 lignes. Le texte commence par Rime goret et finit au recto du 8° f. portant seulement cinq vers dont voici le dernier : que pour aprendre ung mièn amy Lequel est suivi de ces mots : Cy finist lart de rhetorique. L'ouvrage n'est pas le même que le suiVant : ART et science de rhétorique. SE nsuyt lart : et science de rhetoricque pour faire Rimes et balades. On les vend a paris en la rue neufue nostre dame a lenseigne de lescu de France : (au recto du dernier f.) Cy finist lart et science de rhetoricque de faire rimes et balades nouuellement imprime a Paris. pet. in-4. goth. de 12 f. non chiffrés, avec une fig. en bois sur le titre. [8654] Cette édition porte la marque de J. Treperel au bas de la souscript. et au verso du dernier f. — Lart et science de rhetorique pour apprêdre a faire rimes et ballades : (à la fin) Cy fine lart de rhetorique de faire rime et balades Nouuellement imprime a tholose par maistre Jehan de guerlins, in-8. (point in-4.) goth. de 16 f. à longues lignes. Le titre ci-dessus est impr. en gros caractères sur le premier f. Le second feuillet commence par le mêine sommaire que dans l'édit. de Verard, 1493, (Manuel, I, 12o) où se trouve de plus un prologue qui n'a été réimpr. ni dans celle-ci ni dans celle de Poitiers, Jehan Enguilbert de Marnef, (sans date),in-4.. goth. de 12 f. citée dans une note de la nouvelle édit. du même ouvrage, (faite

[ocr errors]

sur celle de Verard), Paris, Silvestre, 1832, gr. in-8. (Voy. PoÉsiEs). ART et science de bien parler. SEnsuit lart et science de bië parler et de soy taire. Moult utile a scauoir et entendre a toute personne nouuellement imprime à Rouen (vers 15oo), pet. in-4. goth. de 6 f. Pièce en vers de 13 syllab. Elle est suivie de deux ballades. Sur le premier f. se voit la marque de Robinet Macé, avec cette devise autour : une foy, une lor, ung dieu, ung roy. ARTAUD (Fr). Mosaïques de Lyon et des départemens méridionaux de la France, accompagnées d'explications publiées par Fr. Artaud. . Paris, de Bure et Didot l'ainé, 1824, gr. in-fol. Cet ouvrage, commencé en 1818, n'a point été terminé. Il en a paru 12 livr. renfermant 5o pl. avec un frontispice gravé, sans aucun texte. Le titre cidessus est celui qui se lit sur l'enveloppe du 12° cah. Le frontispice gravé porte seulement : Mosaïques de Lyon et du midi de la France, publiées par F. Artaud. Chaque cah. a coûté 36 fr. ARTAUD # Chevalier Alex.-Fr.). Machiavel : son génie et ses erreurs. Paris, Firm. Didot, 1833, 2 vol. gr. in-8. Pap. vél. 2o f.. Cette nouvelle vie de Machiavel est ornée d'un portr. de ce célèbre personnage gr. par M. Ruhière d'après Toschi, sur un portrait peint par SantiTiti ; du fac-simile § son écriture, d'un autographe de François Ier, etc. — Voy. DANTE. * ARTEDI (Petri) synonymia piscium.... Au lieu de la note (I, p. 12o, 2° col. 5° lig. ) « Il y a une édit. de la Synony· mia...» lisez : La Synonymia piscium graeca et latina, sive historia piscium naturalis et litteraria, donnée par J. Gottl. Schneider, à Leipz. en 1789 in-4. contient, • mon † l'ouvrage d'Artedi, mais, dans 'ordre de cet ouvrage, des extraits des

auteurs depuis Aristote jusqu'au xIII° siècle, sur chacun des noms grecs et latins appliqués par Artedi à ses différentes espèces de poissons. ARTIFICIA hominum miranda naturae, in Sina et Europa, ubi eximia quae a mortalium profecta sunt industria, sive architeetura spectetur, sive politia, et singularia quae sol uterque in visceribus terrae, aquarum varietate, radicum virtute, florum amœnitate, montium portentis unquam-produxit, compendiose proponuntur, conferuntur ad creatoris | laudem amplissimam. Francof ad Mœn. sumptibus W. Serlini et Geor. Fickwirth, 1655, pet. in-8. Ouvrage curieux et qui est rare en France. Le texte occupe 15o5 pp. précédées d'un front. gravé, de 7 f. limin. et suivi de 4 pp. de table. Vendu 24 fr. Langlès, et quelquefois moins. * ARTUS de Bretagne. Le preux et vaillât cheuallier Artus de bretaigne Nouuellemët Imprime a paris : (au recto du dernier f.) Cy fiuist le liure du vaillät et preux cheualier Artus filz du duc de bretaigne. Imprime a paris par Michel le noir libraire iure en luniversite de Paris demourant sur le pont Sainct Michel a lenseigne sainct Jehan Levangeliste. Le quinzeiesme (sic) iour de feurier Lan Mil Cinq cens et deux. in-4. goth. de 188 f. non chiffrés, à longues lignes, avec fig. en bois. Les six feuillets prélimin. se composent du titre portant la fig. d'Artus et de la table des chapitres. L'édition datée du vije iour de iuillet 1493 dont nous avons parlé (I, 12 1) est un vol. pet. in-fol. goth, de 142 f. à 2 col. de 44 lig. avec fig. en bois.Le titre portant : Le petit artus de bretaigne est orné d'une gravure en bois qui est répétée au recto du dernier f. — Le preux chevalier Artus de Bretaigne. — Cy finist.... imprime à

Paris, le xve iour de decembre lan mil cinq cens et xiiij, par Michel le , Noir... in-4. goth. fig. en bois. Edition à long. lig. avec des signat. de A-JJ iij. Vend. 63 fr.(annoncée sous la date de 1519) Morel-Vindé. — Sensuit le romant des faictz merveilleux du preux et vaillant chevalier Artus de Bretaigne. Paris, P. Sergent, (sans date), pet. in-4. goth. (Ebert, n° 19299). — The history of Arthur of Lytell Brytayne, translated out ofFrensshe in to Englishe, by the noble Johan Bourghcher, knyght, Lorde Barners, newly imprinted. London, b Robert Redborne, (no date), in-f # goth. de clxxiiii f. (le dernier coté , lxix), à 2 col. Edition très rare, dont il a été donné une réimpression à Londres, 1814, 2 vol. in-4. (Manuel, III, 24o, 1re col.) Nous avons parlé du Grand Arthus à l'article RoMAN. ARYDA(Anton ). Institutiones grammaticae arabicae. Viennae, Zweck, 1813, gr. in-4. 24 fr. Vend. 4o fr. 5o c. cuir de Russie, Langlès. ASCER (R. Jacobi Ben) commentarius in Pentateuchum , hebraice. Constantinopoli, R. Samuel Ben Nachmias, 1514, in-4. , 32 fr. vente du 19janvier 1829. ASCHAM (Roger). English works. London , White , 1815, in-8. Dernière édition des œuvres d'un écrivain du 16e siècle dont les ouvrages sont toujours recherchés. 1 liv. 1 sh. Vend. 1 liv. 1 o sh. mar. Hibbert. L'édit. de Lond. (1761), in-4. avec des notes et des observat. par James Bennet, et une vie de l'auteur attribuée à Sam. Johnson est également bonne. 1 liv. Hibbert; 2 liv. 2 sh. mar. Dent. Les principales productions anglaises d'Ascham sont : Toxophilus, the Schole of Schootinge , Lond. 1545, in-4, et The Scholemaster. Lond. 157o, in-4. souvent réimpr l'une et l'autre.

— Epistolarum libri Iv: accessit Joan. Sturmii aliorumque ad Aschamum, anglosque alios eruditos epistolarum liber unus (edente Estlob) Oxoniœ, typis Lichfeldianis, 17o3, in-8. 9 à 12 fr. Edition la plus complète de ces lettres, reputées classiques, en Angleterre : on n'y a pas fait entrer les poésies lat. de l'auteur qui font partie des édit. de Lond. 1578 , 1581 et 159o, in-8. Des exemplaires en Gr. Pap. ont été vend. en mar. 2 liv. 2 sh. Dent ; 2 liv. 16 sh. Williams. " ASIATICK miscellany (the)...... Calcutta, 1785-86, 2 vol. in-4. vend. 51 fr. Langlès. Fr. Gladwin avait commencé une continuation de ce recueil , sous le titre de : the new asiatic miscellany , Calcutta , 1789, in-4. mais il n'en a donné que deux numéros , qui ont ensemble 26o pp. et un f. de préface. Vend. 5o fr. Langlès. * ASIATIC Researches.... Les tomes XIII à XVI de cette collection ont paru à Calcutta de 1818 à 1828 , in-4. à 2 liv. 2 sh. chacun, et l'on a publié depuis : Transactions of the physical class of the asiatic society of Bengal. Calcutta, 1829, in-4. fig. part. Ire ASIATIC journal and monthly register for british and foreign India , China, and Australasia, from the year 1815 to 1829. London , Parbury, etc. 28 vol. in-8. Une nouvelle série de ce journal a commencé avec l'année 183o. Il en paraît tous les mois un cahier au prix de 3 sh. 6 d. (2 liv. 2 sh. par année, qui forme 2 vol.) . ASPRAMONTE. Laspramonte di nuouo racconcio in lingua Fiorentina : (in fine) Finite le battaglie d'Aspramonte di nuovo ricorrepte in linguathoscana.-Impresso nella magnifica et triomphantecipta di Fiorenza per noiJacopo di Carlo clerico florétino et Piero di Nofri Buonacorsi stampatori fiorentini (senz' anno), in-fol. à 2 col. sig. a-r. Cette belle édition du 15e siècle était restée inconnue aux bibliographes † 1831, époque à laquelle M. Melzi (p. 288) a donné la description de l'exemplaire qui se conserve dans la biblioth. palatine de Florence. Le volume commence par un f. qui ne contient que le titre ci-dessus, impr. au recto, dans la partie supérieure de la page. Au f. aii recto, commence le poème précédé # ce sommaire qui occupe la place d'une octave : Incomincia El libro chiamato Aspramonte nuouaméte riueduto et raconcio le sue rime et riductole al volgar fiorentino : nel quale si contieni di molte battaglie : maxime dello aduenimëto di Orlando et di molti Reali di Francia come legndo chiaro potra ciascuno intendere. # y a 1o octaves sur chaque page. La souscription que nous avons rapportée se lit au bas de la 1re col. du recto de l'avant dernier f. La 2e col. de cette page contient le registre ; et le dernier f. est tout blanc. On sait que les deux imprimeurs nommés dans la souscription ont exercé de 1487 à 149o. Les mots de nuovo racconcio in lingua fiorentina que porte le titre semblent indiquer que l'ouvrage aurait d'abord été écrit, et peut-être même imprimé dans quelque autre dialecte italien, ou traduit de quelque langue ultramontaine, comme le provençal , etc. A ce sujet M. Molini bibliothécaire de Florence, écrivait à M. Melzi que parmi les précieux manuscrits confiés à sa garde, il s'en trouve deux contenant un roman en prose intitulé Aspramonte , mais dont le sujet diffère un peu de celui du poème qui nous occupe. —Aspramonte di nuovo racconcio in lingua toschana e storiato tutto— —finite le bactaglie d'Aspramonte. impresso in Firenze a petitione di Ser Pier Pacini, 15o4, in-4. fig. Poème en 23 chants, par stances de huit vers. Le Quadrio y trouve de l'esprit, et de bonnes choses. L'édit. de 15o4,

comme on vient de le voir , n'est tout au plus que la seconde ; mais elle peut passer pour un livre très rare. Le titre orte une gravure en bois représentant † roi Almonte. (Bibl. Trivulzio). — Incomincia el libro chiamato Aspramonte, etc.—finite le Battaglie daspramonte. Impressa in uenetia. del M. CCCCCViii. a di 27 de febrari, in-4. à 2 col. caract. rom. fig. en bois. (Melzi, 36 et 29o). — Lo stesso, novamente impresso nel qual si contiene molte battaglie, massimamente de lo advenimento d'Orlando, e de molti altri Reali di Francia, etc. Impressum Mediolani per Joannem de Castiglione anno 1516 die 1o Julii, in-4. (Bibl. de Brera).

—Lo stesso.—Impresso in Milano per Gotardo da ponte ad instantia di D. Jo. Jacobo de Legnano, per fratelli. Anno Dni M.CCCCC.xvI die xxiij de Octobre, in-8. fig. à 2 col. caract. demi-goth, fig. en bois. (chez M. Melzi).

— Lo stesso. Stampato in Venetia per Gulielmo , de Fontaneto de Montfera del M. D. 23 ( 1523 ) adi 16 decembrio, in-4. à 2 col. caract. rom. fig. en bois. (vu par M. Melzi).

Réimpr. à Venise, en 1594, en 1595 en 1615, et en 162o, in-8.

ASSEMANI (Jos.-Sim. et Steph. Evodii). Bibliothecae apostol. Vaticanae codd. mss. Catalogus. Romae, 1756-58-59, 3 vol. in-fol. Cet ouvrage devait avoir un 4° vol. dont il n'y a eu d'imprimé que 4o feuillets. *ASSEMANI (Jos.-Aloys). Codex liturgicus.... Selon Ebert, n° 128o, un 13e vol. de cet ouvrage daté de 1766 se trouverait dans la biblioth. roy. de Dresde.

ASSERII menevensis annales rerum gestarum AElfredi magni, recensuit

« 前へ次へ »