Oeuvres completes d'Horace, de Juvénal, de Perse, de Sulpicia, de Turnus, de Catulle, de Properce, de Gallus et Maximien, de Tibulle, de Phèdre et de Syrus

前表紙
J.J. Dubochet et compagnie, 1845 - 819 ページ
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

339 ページ - Comme roi des auteurs qu'on l'élève à l'empire : Ma bile alors s'échauffe , et je brûle d'écrire , Et s'il ne m'est permis de le dire au papier, J'irai creuser la terre, et, comme ce barbier, Faire dire aux roseaux par un nouvel organe : Midas, le roi Midas, a des oreilles d'âne.
420 ページ - Lesbie ne fait que dire du mal de moi -, et ne tarit pas sur mon compte; que je meure si Lesbie ne m'aime pas. Quelle preuve en ai-je? C'est que moi-même je ne cesse de la maudire; mais que je meure , si je ne l'aime ! XCII.
365 ページ - Berenice la magnanimité qu'elle a montrée dès ses premières années : il lui parle de sa tendresse , de son courage et des preuves qu'elle a données de l'un et de l'autre. Aux louanges de la reine il mêle celles du roi , qui n'a eu besoin que de se montrer pour triompher de ses ennemis et joindre l'Asie à l'Egypte. Il ya dans la description de cette apothéose un charme qu'il n'est donné qu'à la poésie seule de répandre sur la pensée et sur la parole.
391 ページ - Conduis dans cette demeure la maîtresse qu'elle attend ; enchaîne à l'amour de son jeune époux son âme passionnée , comme le lierre fidèle étreint de ses mille replis l'arbre qu'il embrasse. Et vous, vierges chastes, pour qui luira bientôt un pareil jour, chantez aussi, chantez en chœur : Dieu d'hyménée, ô Hymen ; ô Hymen, dieu d'hyménée!
23 ページ - Pour vivre heureux , Licinius , n'affronte pas toujours la haute mer, ou , dans la crainte de la tempête , ne serre pas de trop près les écueils du rivage. Celui qui aime la médiocrité, plus précieuse que l'or, ne cherche pas le repos sous le misérable toit d'une chaumière, et, sobre en ses désirs . fuit les palais que l'on envie. Le chêne...
123 ページ - ... la fortune ! Une mauvaise nouvelle , partie du forum , circule dans les rues ; on ne me rencontre plus sans me questionner : « Ah! mon cher, vous devez être instruit, vous qui approchez les dieux ; savez-vous quelque chose des Daces? — Mais non , rien ! — Vous raillerez donc toujours? — Que tous les dieux me punissent si j'en sais un mot ! — Mais ces terres que César a promises aux soldats, les donnera-t-il en Italie ou en Sicile? » Je fais serment de mon ignorance, et l'on m'admire...
367 ページ - ... dans les flancs d'un rocher sauvage. Cependant l'amour n'est pas encore entièrement banni de son cœur; elle semble condamner son emportement, et s'en repentir ; sa pensée aime encore à s'attacher à Thésée. Pourquoi ne l'at-il pas emmenée sur son vaisseau? Heureuse d'être admise au nombre de ses esclaves , elle se serait empressée de remplir auprès de lui les fonctions même les plus viles; ses royales mains se seraient volontiers abaissées à étendre un drap de pourpre sur le lit...
viii ページ - Saplio, de celui d'Alcée; l'ordre, les idées diffèrent : il ne s'agit plus de noircir, dans des ])n»"uics infamants , un beau-père , d'y tresser le lacet fatal d'une épouse. Ce poète , dont aucune bouche encore n'avait répété les accents , je l'ai redit sur la lyre latine, je l'ai rendu populaire à Rome. Apporter des choses nouvelles, occuper les yeux, courir dans les mains de nobles et délicats lecteurs, voilà où je mets ma gloire...
33 ページ - ... endormi , las de mes jeux , sur le côté du Vultur qui se prolonge hors de la Fouille, ma patrie, des colombes mystérieuses vinrent me couvrir d'un vert feuillage. A l'étonnement de tous ceux qui habitent et le nid escarpé d'Achérontia , et la forêt de Bantium , et le fertile...
ix ページ - ... de compliments flatteurs avec leurs confrères qu'ils jalousent et qu'ils détestent; et le peuple des connaisseurs, des jugeurs, le peuple grammairien, avec ses bureaux d'esprit, ses cabales, ses admirations de commande, ses dénigrements convenus, tous ses mouvements pour faire et défaire les réputations; bien d'autres acteurs encore que j'oublie, mais que nous retrouverons, héros d'anecdotes piquantes, qu'Horace conte à merveille, et qui nous offrent comme un supplément à ces journaux,...

書誌情報