ページの画像
PDF
[graphic][merged small]

ENCYCLOPÉDIE CÉRAMIQUE - MONOGRAMMIQUE

ET

GUIDE DE L'AMATEUR DE FAÏENCES ET PORCELAINES, POTERIES, TERRES CUITES, PEINTURES SUR LAVE, ÉMAUX, PIERRES PRÉCIEUSES ARTIFICIELLES, VITRAUX ET VERRERIES, par M. Auguste Dehmln, troisième édition, forts, Ve Renouât'! (i).

M. Raymond Bordeaux a déjà parlé dans le Bulletin du Bouquiniste avec une si parfaite connaissance du sujet des deux précédentes éditions de l'œuvre de M. Demmin que je craignais, avantd'avoir lu cette troisième édition, de ne plus rien trouver à ajouter à ses justes éloges, sans entrer dans des redites. Lorsqu'on saura que la nouvelle édition s'est accrue d'un second volume, avec 160 reproductions de poteries, 1800 monogrammes et marques et trois tables de plus de 9000 articles, dont deux des marques et monogrammes par ordre générique et alphabétique, on pourra facilement se convaincre combien le cadre a été élargi. Embrassant maintenant l'art céramique dans toutes ses parties, l'ouvrage est devenu indispensable aussi bien à l'archéologue qu'à l'artiste, à l'industriel, au collectionneur et à l'homme du monde, pour qui la connaissance de ces matières est devenue aujourd'hui indispensable. L'édition a été

U) Deux forts volumes io-lS, se trouvent chez A. Aubry; prix, 18 fr.

[merged small][graphic]

italiennes, françaises, hollandaises et anglaises ont été complétés; les poteries antiques traitées largement; et l'histoire de la poterie suisse, entièrement inconnue jusqu'ici et pour l'étude de laquelle l'auteur dit avoir fait un voyage spécial en Suisse, a été ajoutée. Comme aucun ouvrage sur les vitraux de tous les pays n'existait 'encore en France, l'auteur a rempli une autre lacune, en ajoutant à son travail un traité sur cette matière, ainsi qu'un chapitre spécial consacré aux pierres précieuses artificielles, qui complète ce que doit contenir une Encyclopédie céramique, c'est-à-dire tout ce qui touche l'œuvre céramique, obtense par la cuisson. Les reproductions de

[graphic]

poteries insérées dans le texte, dont les quelques petits spécimen» ajoutés à cette notice ne peuvent donner qu'une idée imparfaite, facilitent aussi grandement l'étude là où la description seule est insuffisante et où l'amateur et l'archéologue ont besoin de bien connaître le type de chaque espèce. Le nombre des marques et monogrammes, qui s'est accru jusqu'à 1,800, autorise dorénavant à classer l'ouvrage parmi les Dictionnaires monogrammiques les plus estimés. L'auteur a joint à cette édition toutes les fabriques modernes et tous les céramistes et peintres céramistes actuels, leurs marques et monogrammes et leurs biographies. Cette addition préservera l'amateur de confondre les produits modernes avec ceux des temps passés et conservera à lia postérité les noms des artistes actuels et les descriptions de leurs œuvres. Dans une brillante introduction, très-savante et très-littéraire, l'auteur a tracé l'histoire de la poterie à partir de ses origines jusqu'à nos jours; il en a aussi récapitulé l'ordre chronologique et générique adapté à la charpente de son œuvre vraiment centuple et fruit d'un travail considérable.

La profonde connaissance des époques, de la chimie, des langues anciennes et modernes que l'ouvrage révèle 'dans toutes ses parties s'y montre sans prétention et ne l'a pas empêché d'être même amus&nt; M. Demmin est aussi littérateur à ses moments perdus, comme il Ta prouvé par son livre o Vengeance par le mariage; » il sait rendre agréables les matières les plus arides pour les lecteurs qui n'appartiennent pas à une spécialité, qualité précieuse pour la vulgarisation des connaissances techniques et le goût des études archéologiques.

[graphic]

Les nombreux croquis artistiques, dont quelques-uns occupent des pages entières, représentent parfaitement le caractère de chaque poterie et le choix des objets, particulièrement ceux de l'époque gothique, font connaître des œuvres céramiques d'une grande importance, tel que le fameux poêle de Salzbourg et la statue colossale de Breslau ; enfin, nous sommes heureux de pouvoir louer l'ouvrage sans restriction; c'est une de ces bonnes publications auxquelles on s'attache tous les jours davantage et dont on ne regrette pas Paoquisition après les avoir lues et relues.

[merged small][graphic]

PRÉFACE DU CATALOGUE

DE LA BIBLIOTHÈQUE MAZARINE

Rédigée en!751, parle bibliothécaire Desmarais, docteur de Sorbonne, publiée, traduite en français et annotée par Alfred Fbanklin, de la bibliothèque Mazarine. Paris, 1867, petit in-8, papier vergé. 4 »

Plus d'un siècle après sa fondation, la bibliothèque Mazarine, déjà l'une des plus célèbres du royaume.ne possédait pas encore de catalogue véritablement digne de ce nojn. L'abbé Desmarais, qui l'administra pendant de longues années, résolut de lui en donner un, et il accomplit beureusement cette tâche qu'aucun autre n'avait osé tenter avant lui et dont il a pu dire, sans l'exagérer : illud immensum et propemodum ineogitabile opus. Il a fait précéder ce catalogue d'une préface restée inédite, dont M. Franklin donne aujourd'hui, une traduction en l'accompagnant de notes nombreuses qui portent la marque d'une rare érudition et qui ne sont pas la partie la moins précieuse de cette intéressante publication.

La première moitié de cette préface est consacrée à l'histoire de la bibliothèque. La bibliothèque Mazarine inspire une part de l'intérêt qui s'attache aux actes de son illustre fondateur. M. Franklin a fait ailleurs lerécit de ses vicissitudes sous la Fronde (1), alors que le parlement, pendant qu'il mettait à prix la tête du cardinal, mettait ses livres en vente, associant ainsi à un acte de barbarie une mesure d'odieuse et bien imprévoyante spoliation. Desmarais retrace en quelques lignes tous les événements, grands et petits, qui marquent la fondation et la formation de la bibliothèque et du collège des Quatre-Nations (2), devenu depuis le palais de l'Institut et aux destinées duquel Mazarin l'avait, par son testament, irrévocablement liée. On lira avec un vif intérêt les annotations de M. Franklin dans toute cette partie. Il suit pas à pas le récit pour le compléter ou le rectifier, et rattache à tous les événements et à tous les noms qui y trouvent place des notes variées, substantielles, et dont la plupart

(1} Histoire de la bibliothèque Mazarine, depuis sa fondation jusqu'à nos jours. Pâris, Aubry, in-8°.

(2) Les origines du palais de l'Institut. Recherches historiques sur le Collège des Quatre-Nations, d'après des documents entièrement inédits. Paris, Aubry,

« 前へ次へ »