ページの画像
PDF
ePub

Jacob s'approcha de son père ; et Isaac l'ayant tâté, dit : Pour la voix, c'est la voix de Jacob; mais les mains sont les mains d'Esaü.

Et il ne le reconnut point, parce que ses mains étant couvertes de poil parurent toutes semblables à celles de son aîné. Isaac le bénissant donc,

lui dit : Etes-vous mon fils Esaü? Je le suis, répondit Jacob.

Mon fils, ajoula Isaac, apportez-moi à manger de votre chasse, afin que je vous bénisse. Jacob lui en présenta; et après qu'il en eut mangé, il lui presenta aussi du vin qu'il but.

Isaac lui dit ensuite : Approchez-vous de moi, mon fils, et venez me baiser.

Il s'approcha donc de lui, et le baisa. Et Isaac aussitôt qu'il eut senti la bonne odeur qui sortait de ses habits, lui dit en le bénissant : L'odeur qui sort de mon fils est semblable à celle d'un champ plein de fleurs que le Seigneur a comblé de ses bénédictions.

Que Dieu vous donne une abondance de blé et de vin, de la rosée du ciel, et de la graisse de la terre.

Que les peuples vous soient assujettis, et que les tribus vous adorent. Soyez le seigneur de vos frères ; et que les enfans de votre mère s'abaissent profondément devant vous. Que celui qui vous maudira soit maudit lui-même, et que celui qui vous bénira soit comblé de bénédictions.

And Jacob went near unto Isaac his father, and he felt him, and said, The voice is Jacob's voice, but the hands are the hands of Esau.

And he discerned him not, because his hands were hairy, as his brother Esau's hands : so he blessed him.

And he said, Art thou my very son Esau ? And he said ,

I am.

And he said, Bring it near to me, and I will eat of my son's venison, that

my
soul
may

bless thee. And he brought it near to him, and he did eat : and he brought him wine, and he drank. And his father Isaac şaid unto him, Come near now,

and kiss me, my son.

And he came near, and kissed him : and he smelled the smell of his raiment, and blessed him, and said, See, the smell of my son is as the smell of a field which the Lord bath blessed :

Therefore God give thee of the dew of heaven, and the fatness of the earth, and plenty of corn and wine :

Let people serve the, and nations bow down to thee : be lord over thy brethren, and let thy mother's sons bow down to thee : cursed be every on that curseth thee, and blessed be he that blesseth thee.

[graphic][subsumed][subsumed][merged small][subsumed][merged small]
« 前へ次へ »