ページの画像
PDF
ePub

Isaac ne faisait

que

d'achever ces paroles, et Jacob était à peine sorti, lorsqu'Esaü entra,

et que présentant à son père ce qu'il avait apprêté de sa chasse , il lui dit : Levez-vous mon père ; et mangez de la chasse de votre fils, afin que vous me donniez votre bénédiction.

Isaac lui dit : Qui êtes-vous donc ? Esaü lui répondit : je suis Esaü votre fils aîné.

Isaac fut frappé d'un profond étonnement, et admirant au delà de tout ce qu'on peut croire ce qui était arrivé, il lui dit: Qui est donc celui qui in'a déjà apporté de ce qu'il avait pris à la chasse, et qui m'a fait manger de tout avant que vous vinssiez ? et je lui ai donné ma bénédiction, et il sera béni.

Esaü à ces paroles de son père jeta un cri furieux : et étant dans une extréme consternation, il lui dit : Donnez-moi aussi votre bénédiction, mon père.

Isaac lui répondit : Votre frère est venu me surprendre, et il a reçu la bénédiction qui vous était due.

C'est avec raison, dit Esaü, qu'il a été appelé Jacob, c'està-dire, supplanteur; car voici la secoude fois qu'il m'a supplanté. Il m'a enlevé auparavant mon droit d'ainesse ; et présentement il vient encore de me dérober la benediction qui m'était due. Mais, mon père, ajouta Esaü, ne m'avez-vous donc point réservé aussi une bénédiction.

Isaac lui répondit : Je l'ai établi votre seigneur, et j'ai assujetti à sa domination tous ses frères; je l'ai affermi dans la possession du blé et du vin ; et après cela, mon fils, que me reste-t-il que je puisse faire pour vous ?

Esau lui repartit : N'avez-vous donc, mon père, qu'une seule bénédiction ? Je vous conjure de me benir aussi. Il jela ensuite de grands cris mêlés de larmes.

Et Isaac en étant touché, lui dit : Votre bénédiction sera dans la graisse de la terre et dans la rosée du ciel qui vient d'en haut :

vous vivrez de l'épée, vous servirez votre frère, et le temps viendra que vous secouerez son joug, el que vous vous en délivrerez.

And it came to pass, as soon as Isaac bad made an end of blessing Jacob, and Jacob was yet scarce gone out from the presence of Isaac his father, that Esau his brother came in from his hunting.

And be also had made savoury meat, and brought it unto, his father, and said unto his father, Let my father arise, and eal of his son's venison, that thy soul may bless me.

And Isaac his father said unlo lim, Who art thou? And he said, I am Iby son, thy first born Esau.

And Isaac trembled very exceedingly, and said, Who ? where is be that hath taken venison, and brought it me, and I have ealen of all before thou' camest and have blessed him? yea,

and he shall be blessed. And when Esau heard the words of his father, he cried with a great and exceeding bilter cry, and said unto his father, Bless me, even me also, 0

my

father. And he said, Thy brother came with sublilty, and hath taken away thy blesssing. And he said, Is not be rightly named Jacob? for he hath supplanted me these two times : he took away my birthright; and, behold, now he bath taken away my blessiug. And he said, Hast thou not reserved a blessing for me?

And Isaac answered and said unto Esau , Behold, I have made bim thy lord, and all his brethren bave I given to him for servants; and will corn and wine have I sustained him ; and what shall I do now unto thee, my son ?

And Esau said unlo his father, Hast thou but one blessing my father ? bless me, even me also, O my father. And Esau lifted

up

his voice, and wept. And Isaac his father answered and said unto him, Behold, thy dwelling shall be the fatness of the earth, and of the dew of heaven from above ;

And by thy sword shalt thou live, and sbalt serve thy brother; and it shalt come to pass when thou shalt have the dominion , that thou shalt break is yoke from of thy neck.

« 前へ次へ »