Mélanges d'histoire naturelle, 第 2 巻

前表紙
 

レビュー - レビューを書く

レビューが見つかりませんでした。

ページのサンプル

他の版 - すべて表示

多く使われている語句

人気のある引用

252 ページ - ... & de l'eau ; enfuite on mêle de plus en plus dans cette eau du lait , de la foupe , des choux & des herbes ; & dès qu'on s'apperçoit que...
360 ページ - L'empereur aujourd'hui régnant. ... a souhaité qu'on découvrît quelque moyen pour fixer l'âge des pétrifications ... Il donna ordre à son ambassadeur à Constantinople , de demander la permission de faire retirer du Danube un des piliers du pont de Trajan , qui est à quelques milles...
229 ページ - ... mais on y voit seulement un amas prodigieux de globules rangés par ordre , et semblables à des rayons qui partent d'un centre et qui aboutissent à...
229 ページ - ... dans la terre. Notre physicien ne seroit pas non plus éloigné de croire que ce fût du bitume qui , n'ayant pas trouvé une matière végétale pour s'y attacher , se seroit coagulé...
356 ページ - Vienne renferme un grand nombre de pétrifications en ce genre.Un m orceau destiné pour ce même cabinet, étoit d'une circonférence qui égaloit celle d'un gros billot de boucherie : la partie qui avoit été bois , étoit changée en une très-belle agate d'un gris noir, et au lieu de l'écorce, on voyoit régner tout autour du tronc une bande d'une très-belle agate blanche ...... » L'empereur aujourd'hui régnant. ... a...
228 ページ - ... si facilement et se subdivisent en massifs de diverses figures et de diverses grosseurs : ces subdivisions si aisées à faire , sont cause que , dans les endroits où le charbon fossile se transporte , on a de la peine à comprendre que les morceaux qu'on en voit soient des portions d'un grand tronc d'arbre , comme on le reconnoît aisément dans les lieux où il se trouve.
230 ページ - Telle est la nature de ces charbons fossiles; l'auteur y joint leur usage : ils ont de la peine à s'allumer ; mais lorsqu'ils le sont une fois , ils produisent un feu extrêmement vif , et restent...
389 ページ - Anglois , & voici le réfultat de fes obfervations : les puces , dit cet Obfervateur , pondent des œufs ou lentes qu'elles dépofe.nt fur des animaux propres à fournir une nourriture convenable aux petits qui en proviendront : ces œufs qui font ronds & très unis , gliflent facilement, & tombent d'ordinaire en bas , à moins qu'ils ne foient retenus par le poil , &c.
250 ページ - On y employe une efpece de cifeaux , ou de tenailles. Mais l'Auteur fe difpenfe d'en expliquer la méthode, & ne veut donner ici que celle de prendre les loutres en vie. On fait faire des tenailles femblables aux tenailles ordinaires , mais deux ou trois fois plus grandes. Quand elles font tendues , on attache à chacun des demicercles , ,une...
230 ページ - L'auteur y joint leur ufage : ils ont de la peine à s'allumer , mais lorfqu'ils le font une fois , ils produifent un feu extrêmement vif, & reftent long-temps fans fe confumer. D'ailleurs ils répandent une odeur défagréable, qui porte à la tête & aux poumons , précifément comme le charbon d'Angleterre; & la cendre qui en réfaite, a la couleur du fafran.

書誌情報